RSS

Archives Mensuelles: décembre 2010

Cette dette n’est pas la nôtre

La Dette publique et son remboursement font débat en ce moment, on parle beaucoup, on s’agite et chacun avance ses arguments,
 
Il y a le doux et le brutal, ceux qui veulent passer en force et ceux qui veulent un traitement social de la dette, ils ont tous en commun que pour eux le paiement de la dette est un horizon indépassable,
 
On calcule, on refait des comptes savants, mais pour tous une seule évidence, la dette sera payée jusqu’à son dernier centime, jusqu’à la liquidation du dernier droit social sur nôtre vieux continent,
 
Tous parlent la langue de la finance et de l’économie et font semblant de croire que la dette n’est pas avant tout une dette politique,
 
Une dette politique parce qu’elle s’est constituée par les centaines de milliards de fonds publics versés aux spéculateurs et aux banquiers, une dette politique politique parce que son remboursement signifie le transfert massif, à une échelle inconnue jusqu’à lors des revenus du travail vers ceux du capital,
 
Une dette politique, parce que son remboursement exige la liquidation brutale de l’ensemble des acquis sociaux des classes ouvrières européennes, le basculement vers une autre société fondée sur la déchéance physique et morale de millions d’hommes,
 
Une dette politique, parce que, si nous regardons vers l’Irlande, nous comprenons que son remboursement implique la mise sous tutelle, la disparition des derniers lambeaux de souveraineté que l’Union européenne a bien voulu laisser aux états liés par ses traités,
 
Enfin et c’est sans doute le plus important, une dette politique, parce que ce ne sont ni la BCE ni la FED, n’en déplaise à Mélenchon qui décideront de l’avenir de la dette, de celui de l’euro ou des institutions de l’Union européenne,
 
Le facteur décisif, c’est la capacité des Papandréou et autres Zapatero à imposer à leurs peuples tous les sacrifices exigés par le remboursement de la dette,
 
Le facteur décisif, c’est la capacité de tous les Thibault et autres Chérèque a empêcher le surgissement de la lutte des classes, à s’opposer de toutes leurs forces tendues au déferlement de la grève générale qui en quelques jours emporterait tout ce monstrueux édifice construit contre les peuples.
 
Au lieu d’attendre Strauss Khan comme un nouveau Gengis Khan descendu des steppes, le peuple de ce pays a les moyens de dire avec force et tranquillité à ceux qui nous gouvernent et à ceux qui sont candidats à nous gouverner. Cette Dette monstrueuse n’est pas la nôtre, nous refusons de la payer, nous refusons de payer les banquiers de Wall Street ou de la City avec l’avenir de nos enfants,
 
Bruxelles, son euro, ses institutions, ses plans, ses Traités, c’est tout à la fois la Bastille, Versailles et Coblence et ce qu’ont fait nos ainés nous saurons bien le refaire.
Une arnaque doublée d’un racket qui au final finira par une mise sous tutelle éternelle des états,qui est le but final voulu par cette oligarchie apatride et décérébrée…!
 
1 commentaire

Publié par le 26 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les aides à l’agriculture biologique de plus en plus réduites

20% de surface agricole en bio en 2012 : c’était l’une des promesses de feu le Grenelle, qui ne sera, elle non plus, pas respectée. La Loi de finances 2011 qui vient d’être adoptée par le Parlement stipule en effet que le crédit d’impôts alloué aux agriculteurs qui se convertissent au bio sera divisé par deux (il passe de 4 000 euros à 2 000 euros). Voilà une décision pas du tout en phase avec la société française, qui consomme de plus en plus de produits bios, et qui s’inquiète chaque jour davantage des conséquences sanitaires des pesticides.

http://www.bastamag.net/article1357.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Bonnes fêtes de fin d’année à tous :)

Une année chargée en événements s’achéve,non sans quelques appréhensions sur celle qui est à venir….

Je vous souhaite donc de trés bonnes fêtes de fin d’année,reposez-vous,amusez-vous avec vos amis et vos proches,faites des heureux,partagez et pour finir soyez prudent dans tous vos déplacements et retrouvons-nous dés l’année prochaine…. 🙂

Stéphane

 
6 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Pluie glaciale à Moscou: la capitale russe devient une immense patinoire

MOSCOU – Moscou s’est transformée samedi en une gigantesque patinoire suite à une « pluie glaciale » inédite qui a rendu les trottoirs impraticables, la mairie de la capitale russe appelant les Moscovites à rester chez eux.

« Les conditions météorologiques sont très difficiles dans la capitale. La pluie va tomber jusqu’à 23H00 (20HOO GMT). En tombant sur le sol, elle se transforme en une croûte de glace à cause des températures négatives », a déclaré Igor Pergamenchtchik, un porte-parole de la mairie cité par les agences russes.

Suite à cette « anomalie météorologique », la mairie a décidé d’utiliser des agents antigel prévus pour les chaussées dans les zones piétonnes et autour des immeubles d’habitation, a-t-il expliqué.

Ce phénomène est dû au fait que les gouttes de pluie qui se forment dans les couches atmosphériques avec des températures positives se congèlent par -4° Celsius faisant apparaître une croûte de glace, ont expliqué les services météorologiques de Moscou.

« Un tel phénomène arrive généralement une fois en hiver, mais cette fois-ci cela dure très longtemps. La pluie par des températures négatives tombe depuis vendredi soir et va se poursuivre », a déclaré le directeur des services météorologiques de Moscou Alexeï Liakhov.

Selon lui, la pluie ne cessera pas avant lundi.

En début de soirée samedi, il était pratiquement impossible de marcher sur les trottoirs dans le centre de Moscou et les routes ont aussi commencé à se couvrir de verglas.

« Nous demandons aux Moscovites d’être extrêmement prudents et de ne pas sortir de chez eux », a déclaré M. Pergamenchtchik.

« Nous observons un fort verglas sur les routes de la ville ce qui augmente le risque d’accidents », a déclaré un responsable de la police routière Viatcheslav Troubine.

Les routes de la capitale sont très chargées ces jours-ci à l’approche des fêtes du Nouvel An et de la Noël orthodoxe qui est célébrée en Russie le 7 janvier.

Les embouteillages à Moscou ont atteint vendredi soir une longueur record de plus de 3.000 km.

(©AFP / 25 décembre 2010 18h56

 
3 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Des hivers plus froids parce qu’il fait plus chaud, selon une étude! :)

PARIS – Cela peut sembler étrange et pourtant, selon des scientifiques, les hivers rigoureux qui se succèdent en Europe depuis dix ans sont liés, en grande partie, au réchauffement climatique.

Au premier regard, la froideur glaciale qui s’est abattue sur l’Europe semble peu compatible avec la hausse moyenne des températures attendue d’ici la fin du siècle et qui pourrait atteindre de 5 à 6 degrés.

Aux climato-sceptiques qui y voient la preuve que le changement climatique n’existe pas, certains scientifiques répondent que ces vagues de froid sont un refroidissement temporaire, au sein du réchauffement global.

Mais, une nouvelle étude va plus loin, et montre que la hausse du thermomètre est précisément à l’origine de ces hivers enneigés et particulièrement froids.

Le coupable serait la fonte de la calotte glaciaire arctique. Le réchauffement, deux à trois fois supérieur à la moyenne, a entraîné sa réduction de 20% ces 30 dernières années. Elle pourrait même disparaître entièrement durant les mois d’été d’ici la fin du siècle.

Les rayons du soleil, qui ne sont plus repoussés par la glace, réchauffent encore un peu plus la surface du globe à cet endroit.

Une mer sans glace, et c’est tout le système de pressions qui s’en trouve bouleversé.

« Mettons que l’océan soit à zéro degré », explique à l’AFP Stefan Rahmstorf, spécialiste du climat au prestigieux Institut Potsdam (Allemagne) pour la recherche sur l’impact climatique.

« Il est ainsi beaucoup plus chaud que l’air ambiant dans cette zone polaire en hiver. Vous avez alors un important flux chaud qui remonte vers l’atmosphère, que vous n’avez pas quand tout est recouvert de glace. C’est un changement énorme », ajoute-t-il.

Le résultat, selon une étude publiée au début du mois par le Journal de Recherche Géophysique, est un système de hautes pressions qui pousse l’air polaire, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, vers l’Europe.

« Ces anomalies pourraient tripler la probabilité d’avoir des hivers extrêmes en Europe et dans le nord de l’Asie », y explique le physicien Vladimir Petoukhov, qui a dirigé l’étude.

D’autres explications pour ces hivers atypiques, comme une baisse de l’activité solaire ou des changements dans le Gulf Stream, « ont tendance à en exagérer les effets », ajoute M. Petoukhov.

Il souligne également que lors de l’hiver glacial de 2005-2006, quand les températures étaient de 10° inférieures à la normale en Sibérie, aucune anomalie n’avait été constatée dans l’oscillation nord-atlantique, phénomène météorologique avancé par certains comme une explication possible de ces hivers rigoureux.

Et les chercheurs de souligner que ces hivers particulièrement froids en Europe ne reflètent pas la tendance globale constatée sur l’ensemble du globe, où 2010 devrait être l’une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées.

« Quand je regarde par ma fenêtre, je vois 30 cm de neige et le thermomètre dit -14° », raconte M. Rahmstorf, qui s’exprimait au téléphone depuis Potsdam.

« En même temps, au Groenland, nous sommes au-dessus de zéro en décembre ».

(©AFP / 22 décembre 2010 08h22)

 
4 Commentaires

Publié par le 22 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Plus de 100 villes US seraient menacées de faillite en 2011

Selon Meredith Whitney, plus de 100 villes américaines pourraient faire faillite l’an prochain. Le cumul des dettes des États et des villes atteint d’ores et déjà les 2 000 milliards de dollars. L’Europe n’est pas en reste.

Cette joyeuse prédiction nous vient de Meredith Whitney, une analyste reconnue pour avoir prévu la crise financière de 2008, interviouvée dimanche soir sur CBS. « Après la crise de l’immobilier, il s’agit du problème le plus important des Etats-Unis, et la plus grande menace pour l’économie » a-t-elle affirmé. Le Gouverneur du New Jersey Chris Christie a résumé le problème à sa façon : « Le jour du jugement est arrivé, c’est tout. Et il va arriver partout ».

Homérique Amérique

Aux Etats-Unis, les villes et les Etats cumulent plus de 2 000 milliards $ de dettes. Pas loin de 15% du PIB. En Europe, les emprunts des collectivités locales et régionales devraient atteindre un sommet historique de près de 1 300 milliards d’euros en 2010. Quantité de villes, de Detroit à Madrid, ont du mal à payer leurs créanciers, y compris les fournisseurs de services de base tels que le nettoyage des rues. Régulièrement, les agences de notation dégradent – ou annoncent leur intention de dégrader – les notes de grandes villes, telles que Lisbonne, Florence, Barcelone. Du coup, elles ne peuvent quasiment plus emprunter et doivent se serrer la ceinture.

Dans ce domaine, la ville de Detroit (Michigan) est en pointe, elle a déjà rogné dans ses principaux budgets : police, éclairage, réfection des routes, services de nettoyage… près de 20% de la population ne bénéficient plus des services de base. L’état voisin de l’Illinois a environ six mois de retard sur ses paiements. Son Université phare est endettée à hauteur de 400 millions de dollars. Les « chances » de voir l’État de l’Illinois faire faillite sont de 21%, selon les bookmakers boursiers. C’est énorme. Près de la moitié des écoles publiques de Kansas City sont en voie de fermeture. Même topo en Virginie. L’Etat d’Arizona a été contraint de vendre son capitole et les bâtiments de sa Cour suprême à des investisseurs privés.

L’Europe écope

En Europe, c’est la même histoire. Les régions espagnoles de Catalogne et de Valence ont émis un emprunt auprès de leurs citoyens, après que les marchés financiers leur ont fermé leurs portes en raison d’un risque de défaut trop élevé. En Italie, Venise a été forcée de mettre en vente ses principaux palais, pour financer le déficit. En France, les départements sont littéralement étranglés… Que du bonheur.

Et bonne année…

(Article publié sur le site « Les mots ont un sens »)

http://www.lesmotsontunsens.com/une-centaine-de-villes-us-en-faillite-des-2011-8729

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Séisme Iran:Sept victimes et plusieurs centaines de blessés

Sept victimes et plusieurs centaines de blessés : c’est le bilan actuel du tremblement de terre, d’une magnitude de 6,5 sur l’échelle de Richter, qui s’est produit hier à 18h42 (GMT) dans la province de Kerman (sud-est de l’Iran), qui compte une trentaine de villages peu peuplés. « Il y a encore des centaines de personnes prisonnières sous les décombres. Au vu des dégâts, le bilan devrait augmenter », a déclaré Esmail Najjar, gouverneur de la province.

L’épicentre se situe près de la ville de Hosseinabad, mais la secousse a été ressentie dans de nombreuses localités, et jusqu’à la province du Sistan-Baluchestan, aux frontières avec l’Afghanistan et le Pakistan.

Le séisme a été suivi de 22 répliques, dont l’une d’une magnitude de 5. Les lignes téléphoniques ont été momentanément hors d’usage. Les séismes sont fréquents en Iran, où l’un d’eux avait tué 31.000 habitants de la ville de Bam en 2003.

http://fr.news.yahoo.com/68/20101221/tsc-sisme-en-iran-au-moins-7-morts-et-de-04aaa9b.html

 

Avertissement au tsunami sur les côtes du Japon après un séisme

Des dizaines de personnes ont dû évacuer en pleine nuit les côtes de plusieurs îles au sud du Japon à la suite d’un violent séisme de magnitude 7,4 qui a déclenché tôt mercredi matin une alerte au tsunami. Une alerte au tsunami a été abaissée à un simple avertissement.

Selon l’Institut de géophysique américain (USGS), la secousse a eu lieu à 02h19 (mardi 18h19 en Suisse), près de l’île Chichijima, appartenant au groupe d’îles Ogasawara, à environ 1000 km au sud de Tokyo. L’hypocentre se trouvait à 14 km de profondeur dans l’océan Pacifique.

Dans les minutes qui ont suivi, un message diffusé par haut-parleurs a averti les habitants que des vagues pouvant atteindre deux mètres de haut risquaient de s’abattre sur les côtes de ces îles.

« Toutes les personnes se trouvant près des côtes doivent évacuer vers des zones plus élevées », indiquait le message de l’Agence météorologique japonaise, relayé en boucle par les chaînes de télévision en japonais, anglais, coréen, chinois et brésilien.

Appel lancé

« Environ 120 personnes ont été déplacées vers des endroits surélevés à Chichishima et une cinquantaine sur l’île voisine de Hahashima », a déclaré un responsable d’un village de Chichishima. Il a ajouté « ne pas être informé d’éventuelles victimes ».

Moins d’une heure après le séisme, une première vague de 30 cm de haut a atteint Chichishima, a annoncé la télévision publique NHK.

L’Agence météorologique a alors décidé peu avant 04h00 (mardi 20h00 en Suisse) d’abaisser « l’alerte » au niveau de simple « avertissement » prévu pour des vagues ne dépassant pas 50 cm.

Mise en garde

NHK a rapporté qu’une petite vague de 10 cm de haut avait atteint l’île de Kozushima, et une autre de 30 centimètres l’île de Hachijojima, au sud de Tokyo.

L’Agence météorologique a aussi diffusé des « avertissements » pour les îles d’Izu, d’Amami et de Tokara, ainsi que pour les préfectures côtières de Shizuoka, d’Aichi, de Mie, de Wakayama, de Tokushima, de Kochi et de Miyazaki.

(ats / 21 décembre 2010 22:55)

«  » Voir Activité sismique du jour «  »

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Emeutes à Athènes

 
10 Commentaires

Publié par le 18 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Réunions Bilderberg:cherchez l’intru!

La 58ème réunion des Bilderberg aura lieu à Sitges, Espagne 3 – 6 Juin 2010.

 La Conférence traitera principalement :

la réforme financière

La sécurité

La Cyber Technologie

 l’énergie

le Pakistan

 l’Afghanistan

Le problème alimentaire mondial

le refroidissement global

Les réseaux sociaux

La sciences médicales

 Les relations UE-États-Unis.

 Environ 130 participants sont attendus dont environ les deux tiers viennent de l’Europe et le reste de l’Amérique du Nord. Environ un tiers est la part du gouvernement et de la politique, et les deux tiers sont de la finance, l’industrie, du travail, l’éducation et de communication. La réunion est privée, afin d’encourager une discussion franche et ouverte.

Le site officiel Bilderberg

Nous allons donc jouer à  « trouvez l’intru »,le premier à me donner la bonne réponse se verra remettre un ticket donnant droit d’y participer,si toutefois on vous laisse entrer ….!!!

 

Fruits et légumes : La vente directe est considérée illégale

Selon les services de l’État, les producteurs lot-et-garonnais installés en bord de route ne respectent pas la loi.

Depuis le 1er mai 2009, des agriculteurs lot-et-garonnais se sont installés à proximité du rond-point de la route de Villeneuve-de-Marsan, sur la commune de Mazerolles. Dans un local sommairement aménagé, ils pratiquent une vente directe du producteur au consommateur sur un terrain loué à un paysan.

« C’est le seul moyen que nous avons trouvé pour nous en sortir », explique Éric Forestier, dont la propriété située en Marmandais était en redressement. « Plutôt que de faire les couillons ici, on serait mieux sur nos exploitations, c’est notre vrai boulot. Pourtant sans ça, je ne sais pas où je serais aujourd’hui. »

En un an et demi, les « couillons » se sont fait une belle clientèle. Certains jours, le petit hangar ne désemplit pas. On y trouve des fruits et des légumes à des prix défiant toute concurrence. Cet été, un vendeur de viande bio les a rejoints, au printemps, c’était un producteur d’asperges.

« Vous avez vu la qualité de ces produits ? Vous avez comparé les prix ? », interroge Bernadette qui vient régulièrement depuis Saint-Sever.

La justice est saisie

Ce succès a évidemment créé des remous dans le paysage commercial alentour. Plusieurs magasins ont porté plainte pour concurrence déloyale. Les services de l’État ne rigolent pas non plus.

La Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) estime que la réglementation concernant les espaces de vente n’est pas respectée.

La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) assure dans le même temps que les règlements en matière d’urbanisme sont transgressés. La préfecture a donné aux agriculteurs lot-et-garonnais jusqu’au 1er décembre pour quitter les lieux. Or ils sont toujours là. Le parquet de Mont-de-Marsan a donc été saisi et décidera des suites à donner. Probablement une expulsion.

« J’attends qu’on vienne passer les menottes à des agriculteurs qui essaient de sauver leur peau, lance Éric Forestier. On en fait moins pour certains supermarchés. » Suivez son regard en direction de la rocade.

Les agriculteurs lot-et-garonnais ont pris un avocat et alerté leur syndicat, le Modef. Ils ont également fait signer une pétition qui a récolté 2 500 signatures en une quinzaine de jours. « Tout le monde doit gagner sa vie », râle une cliente et voisine. « On veut tuer les petits maintenant. Le producteur, il doit se défendre », rajoute encore Bernadette.

« C’est la lutte du pot de terre contre le pot de fer », résume Simon, un voisin habitué des lieux. Et c’est rarement le pot de terre qui gagne dans ces cas-là.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Fruits-et-legumes-La-vente-directe-est-consideree-illegale-4832.html

 
5 Commentaires

Publié par le 15 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Reportage sur les rues fantômes en Irlande

 

Eruption explosive du volcan Kizimen(Russie)

Le niveau d’alerte est passé au rouge suite au départ d’une activité éruptive intense hier à 19h57 TU. La première phase de l’éruption a duré une vingtaine de minutes et a été violemment explosive. Les panaches sont montés à environ 3500 m de hauteur et ont produit des éclairs, indiquant une charge en cendres importante. Le VAAC de Tokyo, quant à lui, indique que le panache a été repéré à environ 10 000 m d’altitude ce qui indique que la panache a probablement continué son ascension pendant qu’il était transporté par le vent. Des chutes de cendres ont été répertoriées à Kozyrevsk (5mm de cendres à 110 km au nord) et Tigil (310 km au nord, 5 mm de cendres). L’éruption se poursuit actuellement. Il s’agit d’une très forte éruption et celle-ci pourrait s’avérer catastrophique si le magma venait à migrer sous le lac de la caldeira situé à proximité du volcan. A suivre de près… 
 Sources : KVERT; VAAC de Tokyo.

—————————————————————————–

Le Kizimen est situé dans l’Extrême-Orient russe, dans le sud-est de la péninsule du Kamtchatka, dans le kraï de même nom. Ce stratovolcan conique a une morphologie similaire à celle du mont Saint Helens avant sont éruption de 1980. Son sommet qui culmine à 2 376 mètres d’altitude est constitué de plusieurs dômes et coulées de lave imbriqués.

Le Kizimen est relativement jeune puisqu’il a commencé à se former il y a 12 000 ans pour acquérir sa morphologie et son altitude actuelle il y a un peu plus de 2 000 ans. Entre ces deux périodes, quatre cycles éruptifs se sont succédé, commençant par de grandes éruptions entre 8000 et 6300 av. J.-C. et se prolongeant par trois épisodes de croissance de dômes de lave.

Le cycle éruptif actuel commence il y a 3 000 ans avec une grande éruption. Un dôme de lave se construit alors pendant 1 000 ans mais vers 900, un autre grande éruption latérale crée un cratère ouvert sur le nord-est et dans lequel croît un nouveau dôme de lave. Le volcan ne connait alors pas d’autre éruption jusqu’au début du XXe siècle entre décembre 1927 et janvier 1928. À partir de 2004, une activité sismique est régulièrement détectée et quelques petits panaches volcaniques, accompagnés d’anomalies thermiques détectées par satellite, sont observés comme fin août 2009 et en novembre 2010.

 
1 commentaire

Publié par le 13 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Alex Jones : Banksters et austérité

Alex Jones: les banquiers ou bien nous s/t
envoyé par hussardelamort. – L’info video en direct.

Toujours  chez  Alex Jones:

 
2 Commentaires

Publié par le 12 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

En Zunie, la vaccination contre la grippe du cochon a réussi à multiplier par sept le nombre de fausses couches

Natural News, Ethan A. Huff, 8 décembre 2010

Le rapport récent présenté au Comité consultatif sur la vaccination de l’enfance des CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies) révèle des informations choquantes sur les effets du vaccin contre la grippe porcine chez les femmes enceintes. Selon les données, le taux de fausses couches chez la femme enceinte au cours de la pandémie de grippe porcine de 2009 a bondi de plus de 700 pour cent par rapport aux années précédentes. Cela fait ressortir sans ambages la responsabilité du vaccin, sauf que, niant la réalité, le CDC soutient toujours que personne n’a été amoché.

Selon le CDC, près de 50 pour cent de l’ensemble des femmes enceintes ont été vaccinées contre le H1N1 durant la saison grippale 2009/2010…
Et les chiffres montrent clairement que le bond des vaccinations contre la grippe H1N1 a entraîné la forte augmentation des fausses couches, et tout un tas d’effets indésirables réels et rapportés.

Mais le CDC ne semble guère se soucier des faits, car de nombreux rapports indiquent que l’agence a omis de déclarer toutes ces informations vitales aux fournisseurs de vaccins. En fait, quand ces données lui ont été présentées pour la troisième fois, le Dr Marie McCormick, présidente du Groupe de travail d’évaluation des risques des vaccins du ministère de la Santé zunien, a eu l’audace de prétendre qu’il n’y avait aucun effet indésirable lié aux vaccins chez les femmes enceintes.

La présentatrice de l’information, la directrice de la Coalition nationale des organisations féminines Eileen Dannemann, explique :

« Cette évaluation sans fondement et fallacieuse du groupe d’évaluation du CDC a permis au Comité consultatif sur les pratiques vaccinales (ACIP) de continuer à recommander de vacciner toute personne contre la grippe en 2010/11, y compris les femmes enceintes.

Le prochain vaccin contre la grippe [saisonnière] de 2010/11 contient les mêmes éléments impliqués dans le meurtre des fœtus, la composante virale H1N1 et la neurotoxine mercurielle (thimérosal). Il contient en plus deux autres souches virales : trois piqûres en une pour tout le monde. »

Globalement, le nombre rapporté de « décès de fœtus » liés au vaccin a été multiplié par 24,4 comparativement aux années précédentes, ce qui est encore plus choquant que la statistique des fausses couches. Pendant ce temps-là, continuant de mentir à la population, le CDC exhorte tout le monde, y compris les femmes enceintes, à se faire vacciner.

Lire le rapport (en anglais) :
http://www.progressiveconvergence.com/H1N1-RELATED%20miscarriages.htm

Sources de cet article :
http://www.guerillahealthreport.com/post.php?id=417
– thepopulist.net/?p=6630

http://bit.ly/g8OM4V

 
3 Commentaires

Publié par le 12 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le Parlement irlandais approuve la baisse du salaire minimum

*On remarque que les smicards perdent 11,5% de leur salaire, tandis que les membres bien rémunérés du gouvernement n’en perdront que 6% !

Le Parlement irlandais a approuvé vendredi la baisse du salaire minimum, ainsi que celle de la rémunération des membres du gouvernement. Ces mesures figurent dans le budget 2011 présenté en début de semaine, le plus rigoureux de l’histoire du pays.

Le salaire horaire minimum, perçu par environ 50’000 personnes en Irlande, sera ainsi réduit d’un euro, à 7,65 euros. Par ailleurs, la loi prévoit une baisse des salaires du Premier ministre et des autres membres du gouvernement d’environ 6%, à 214’000 et 181’000 euros par an respectivement.

Le vote de cette nouvelle loi, qui fait suite à l’approbation de plusieurs autres mesures budgétaires cette semaine, permet au budget 2011 de franchir une nouvelle étape en vue de son adoption définitive.

Celle-ci ne sera toutefois pas bouclée avant le début de l’année prochaine, voire février, vu que la loi de finances proprement dite, qui forme le plus gros morceau de la législation budgétaire, ne sera pas examinée par les députés avant la mi-janvier.

Le budget irlandais pour 2011, présenté mardi, représente un effort de rigueur de 6 milliards d’euros. C’est le plus sévère de l’histoire du pays et il forme la principale contrepartie du sauvetage de l’île par l’Union européenne et le Fonds monétaire international.

Parallèlement à l’examen du budget, le Parlement irlandais se prononcera mercredi prochain sur le plan d’aide international. Le gouvernement avait accepté ce jeudi de le soumettre à un vote des députés.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Parlement-irlandais-approuve-la-baisse-du-salaire-minimum-4862.html

 
1 commentaire

Publié par le 12 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Réunions de vampires pour la suprématie du sang frais!

AFP – Les grandes banques qui dominent le marché très opaque et lucratif des produits dérivés tiennent des réunions secrètes une fois par mois pour maintenir leur suprématie, affirme dimanche le New York Times.

« Ces hommes partagent un objectif: protéger les intérêts des grandes banques dans le marché des dérivés, l’un des domaines les plus lucratifs et controversés de la finance », écrit le quotidien.

Ces hommes qui viennent « notamment de JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Morgan Stanley », « partagent aussi un secret: les détails de leurs réunions, et même leurs identités, qui sont totalement confidentielles », ajoute-t-il.

« Ces banquiers forment une commission puissante qui permet de superviser les dérivés », des instruments qui, notamment dans les secteurs de l’assurance ou du pétrole, aident à se prémunir de risques, explique le quotidien.

En théorie, « ce groupe existe pour préserver l’intégrité de ce marché de milliers de milliards de dollars » mais en pratique « il défend également la domination des grandes banques ».

« Les banques de ce groupe, qui sont affiliées à une nouvelle chambre de compensation de dérivés », « se sont battues pour bloquer l’entrée d’autres banques sur ce marché, et elles essaient d’entraver les efforts destinés à rendre toute l’information sur les prix et les commissions disponible pour tous », ajoute l’article du New York Times.

Il donne en exemple l’entreprise de fioul de chauffage Robinson Oil, une PME dirigée par Daniel Singer, qui utilise les dérivés pour créer des tarifs fixes pour ses clients et se prémunir des variations des prix pétroliers. Mais « il ne sais pas si ses prix pourraient être plus bas car les banques ne divulguent pas les frais associés aux dérivés ».

« Les grandes banques influencent les règles gouvernant les produits dérivés à travers plusieurs groupes industriels », notamment « des chambres de compensation comme ICE Trust, qui tient les réunions mensuelles avec neufs banquiers à New York », poursuit le quotidien.

La réforme financière américaine votée en juillet au Congrès établit que beaucoup de produits dérivés seront dorénavant échangés non plus de gré à gré mais à travers des chambres de compensation.

Gary Gensler, président de la Commission de courtage des contrats à terme de matières premières (CFTC), l’organisme qui régule beaucoup de dérivés, voudrait limiter l’influence des banques sur ces institutions, fait valoir le New York Times.

Mais « des parlementaires républicains, dont beaucoup ont reçu d’importantes contributions financières à leur campagne de la part de banquiers, disent qu’ils ont l’intention de faire barrage à la plupart des mesures de la réforme », alors que le texte de loi est en train d’être traduit dans les réglementations.

D’après le quotidien, la division anti-cartels du département de la Justice mène de son côté une vaste enquête sur ce marché.

http://www.france24.com/fr/20101212-produits-derives-reunions-secretes-assurer-suprematie-banques

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

78.000 tonnes de débris repêchés dans le lac du barrage des Trois Gorges

PEKIN – Quelque 78.000 tonnes de débris ont été repêchés dans les eaux de la retenue du barrage des Trois Gorges dans le centre de la Chine depuis octobre dernier, annoncent dimanche les médias publics chinois.

Le nettoyage, commencé le 26 octobre à un moment où le niveau de l’eau du réservoir était à son maximum a mobilisé 68.000 travailleurs et près de 21.000 embarcations, précise l’agence Chine nouvelle.

Selon un responsable de l’administration municipale cité par Chine nouvelle, le niveau élevé de l’eau a permis aux embarcations de circuler facilement mais il a également accru la charge de travail des nettoyeurs.

Les débris sont essentiellement constitués de troncs d’arbres, de branches et de paille mais il y a aussi des détritus ménagers qui posent problème. Plus de 150 millions de personnes habitent en amont du barrage et se débarrassent de leurs déchets dans le fleuve Yangtze du fait que les municipalités n’ont pas été équipées de décharges appropriées.

La Chine considère que le barrage des Trois Gorges qui lui a coûté 22 milliards de dollars est une merveille de modernité. Depuis son achèvement en 2008, il lui a fourni une grande partie de l’énergie hydroélectrique dont elle a besoin, augmenté le trafic sur le Yangtze et limité les inondations.

En août dernier, les pluies diluviennes et les inondations qui ont frappé la région ont déversé une grande quantité de débris dans le Yangtze, principale voie navigable de la Chine, menaçant de boucher les vannes du barrage.

L’amoncellement des débris a atteint à certains endroits une densité telle que les gens pouvaient s’aventurer à pied sec dans le fleuve.

Les adversaires du barrage dénoncent ses effets néfastes sur l’environnement et sa contribution à l’augmentation des glissements de terrain dans toute la région. Quelque 1,4 million de personnes ont été déplacées par la construction du barrage et des sites historiques se retrouvent sous l’eau du fait de l’étendue de la retenue.

(©AFP / 11 décembre 2010 14h48)

 
1 commentaire

Publié par le 11 décembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Régression sociale sans précédent en Europe

 

Mohamed BELAALI

Une tempête de régression sociale sans précédent souffle très fort sur l’Europe. Elle risque d’emporter dans son sillage l’ensemble des acquis sociaux arrachés de haute lutte par des générations successives. Les classes dirigeantes européennes mènent une véritable guerre contre toutes les avancées sociales, petites et grandes. Elles sont l’ennemi déclaré du progrès. Aucun domaine n’est épargné : Emploi, Durée du travail, Retraite, Famille, Santé, Éducation, Libertés publiques etc. La régression est générale et totale . Le spectre de la misère hante l’Europe. Les ouvriers et les salariés doivent se dresser unis contre cette bourgeoisie rétrograde qui les exploite et les réduit à mener une existence inhumaine.

Le gouvernement conservateur britannique n’a rien trouvé d’autre pour satisfaire les marchés financiers, et partant la bourgeoisie anglaise, que de faire travailler gratuitement les chômeurs ! Il est vrai que celle-ci a toujours méprisé les pauvres et les chômeurs. Malthus, ce pasteur économiste, ne traitait-il pas déjà au XIXe siècle les chômeurs de criminels qu’il faut tout simplement supprimer ? Voilà ce que F. Engels écrivait à ce propos dans « La situation des classes laborieuses en Angleterre » : « Malthus traite le pauvre qui recherche un emploi comme un criminel en lui accolant l’étiquette de « superflu » et recommande à la société de le punir de la mort par inanition »(1). La bourgeoisie n’a pas suivi Malthus sur ce point. Mais elle a supprimé, à travers la Loi de 1834, tous les secours en argent et en aliments. Elle a créé également les fameuses et sinistres Maisons de travail (Workhouses) où l’on enfermait les pauvres. On mesure mieux l’immense progrès social qui a été réalisé depuis. Mais le nouveau gouvernement veut aller jusqu’au bout de sa logique rétrograde et destructrice des acquis sociaux.

Les chômeurs ne sont pas les seuls concernés par la régression sociale : les étudiants (triplement des frais d’inscription dans le supérieur), les fonctionnaires ( suppression de 500 000 emplois, salaires gelés…), les handicapés (budget fortement amputé), les retraités (l’âge officiel de départ à la retraite sera fixé à 66 ans dès 2020), les locataires modestes (les allocations logement revues à la baisse), les consommateurs ( le taux de la TVA passera de 17,5 à 20 % en janvier 2011) etc. etc.

La bourgeoisie française n’est pas tendre non plus avec les classes populaires. Sa politique de régression sociale n’a rien à envier à celle menée par les riches en Grande Bretagne. Ainsi des dizaines de milliers de postes sont supprimés tous les ans dans la fonction publique notamment dans l’Éducation et la Santé publique. Les dépenses liées à la santé, par exemple, ne cessent d’augmenter dans le budget des ménages :« En huit ans, le poids des dépenses de santé dans le budget des familles a augmenté de 40% à 50% en moyenne » (2)

En 2011, le gouvernement prévoit un train de mesures rendant l’accès aux soins de plus en plus difficile pour les couches populaires (3)

Les ouvriers et les salariés, qui ont la « chance » d’avoir un emploi, sont obligés de travailler toujours plus pour engraisser encore une classe dirigeante oisive. Il faut travailler le jour, la nuit, le dimanche, le lundi et tous les autres jours de la semaine. La loi des 35 heures, mise en place en 2002, est remise en cause. Il faut revenir en arrière et travailler quatre heures de plus alors qu’aujourd’hui le niveau du développement de la société, sur le plan de la science et de la technique, permet de travailler nettement moins. Au XIXe siècle et plus précisément à partir des années 1830, la durée moyenne annuelle de travail était de 3000 heures et de « seulement » 1451 heures en 2006, soit une division par deux (4). Quel progrès social formidable arraché par les salariés aux patrons !

Mais Le gouvernement actuel veut faire tourner la roue de l’histoire en arrière. Il veut asservir tout un peuple en lui imposant de travailler jusqu’à 67 ans. Travailler tout le temps et jusqu’à 67 ans ou plus, voilà l’idéal de cette bourgeoisie libérale et moderne ! Quelle régression sociale !

En Grèce, en Irlande, au Portugal et en Espagne la situation économique et sociale des classes laborieuses n’est guère meilleure. Les gouvernements de ces pays, des authentiques représentants de la bourgeoisie, s’acharnent avec un zèle singulier à détruire tout ce que les ouvriers et les salariés en général ont obtenu grâce à leurs combats et à leurs sacrifices passés : suppression massive des emplois dans la fonction publique, suppression ou diminution drastique des prestations sociales, réduction et gel des salaires des fonctionnaires, baisse du salaire minimum lorsqu’il existe comme en Irlande qui passe de 8.65 l’heure à 7.65, baisse des pensions de retraite et allongement de la durée de cotisation, hausse de la taxe sur la valeur ajoutée payée essentiellement par ceux qui ne peuvent épargner puisqu’il s’agit d’un impôt sur la consommation etc. etc. etc. Par contre l’impôt sur les bénéfices des sociétés en Irlande par exemple, lui, reste inchangé : 12.5 % seulement, le plus faible des pays capitalistes industrialisés !

Le chef du gouvernement espagnol, le social-démocrate José Luis Zapatero, a décidé début décembre 2010 une nouvelle batterie de mesures pour satisfaire les marchés financiers. Signalons, entre autres, la suppression de l’allocation exceptionnelle de 426 euros accordée aux chômeurs en fin de droit et la réduction de l’impôt sur les sociétés pour les petites et moyennes entreprises. Ce énième plan prévoit également la privatisation partielle d’aéroports et le transfert de la gestion publique des aéroports de Madrid et de Barcelone au secteur privé avec toutes les conséquences sociales désastreuses, comme l’allongement de la durée du travail, pour les salariés.

Pour manifester sa reconnaissance à Zapatero, la bourse de Madrid a bondi de 4,4% juste après l’annonce de ces décisions antisociales. La Commission européenne, à son tour, a salué « la détermination du gouvernement » (5). Par contre, les contrôleurs aériens, eux, ont déclenché immédiatement une grève surprise très suivie. La réponse du gouvernement social-démocrate espagnol fut tout aussi rapide en déclarant « l’état d’alerte », une première dans l’Espagne post-franquiste ! Le vice-chef du gouvernement Alfredo Perez Rubalcab a déclaré, après une réunion d’urgence du gouvernement, « s’ils ne vont pas travailler, ils commettront un crime de désobéissance en vertu du code pénal militaire » !(6)

Les plans de régression économique et sociale se répètent, se succèdent et se ressemblent étrangement. Ils ont tous le même dénominateur commun : faire payer très cher au peuple les crises du capitalisme. Le peuple doit souffrir pour que les banquiers, les spéculateurs et autres parasites vivent dans l’opulence. Paul Lafargue (1842-1911), dans son célèbre « Droit à la paresse » décrit ainsi la France capitaliste, les banques et les prolétaires : « La France capitaliste, énorme femelle, velue de la face et chauve du crâne s’allonge sur un canapé de velours.(…) La banque à museau de fouine, à corps d’hyène et main de harpie, lui dérobe prestement les pièces de sans sous de la poche. Des prolétaires apportent aux pieds de la France capitaliste des monceaux de marchandises, de barriques de vin, des sacs d’or et de blé ».

Les bourgeoisies européennes, aidées par les agences de notation, le Fonds monétaire international( FMI), dont le patron n’est autre que Dominique Strauss-Kahn, la Banque centrale européenne (BCE), la Commission européenne et toutes les institutions de l’Union, ne reculent et ne reculeront devant rien pour trouver les milliards d’euros nécessaires à la survie du capital (7). Celui-ci, à l’instar du vampire, ne peut s’animer et s’épanouir qu’en suçant la richesse produite par les salariés. Plus il en pompe, et plus il en réclame ! Les salariés sont ainsi réduits à de simples machines à produire, sans trêve, de la richesse pour le compte de la classe dirigeante.

Des peuples entiers, de l’Irlande en Espagne, du Portugal à la Grèce en passant par la Grande Bretagne, l’Italie et la France, sont soumis au diktat du capital et de la classe qui le porte. C’est ce despotisme qui font, entre autres, de la bourgeoisie une classe méprisable car son mépris pour les hommes est sans limites. Elle leur enlève toute dignité et toute humanité.

Si l’Europe s’enfonce lentement dans les ténèbres, d’autres pays au monde ont choisi de sortir de l’obscurité et nous donnent quelques lueurs d’espoir. Certains peuples d’Amérique latine ont décidé de suivre une autre voie, celle du progrès social et du respect de la dignité humaine . Le cas de la Bolivie par exemple est très significatif à cet égard. Le peuple bolivien, guidé par le Mouvement vers le Socialisme d’Evo Morales, a non seulement engagé depuis 2005 un processus de réappropriation des richesses du pays auparavant entre les griffes des multinationales, mais il vient de réaliser une conquête sociale de portée historique : l’âge de départ à la retraite passe de 65 à 58 ans ! Certes la Bolivie n’est pas l’Europe, mais l’expérience de certains pays d’Amérique latine montre aux travailleurs européens, qui n’ont rien à attendre de leurs bourgeoisies respectives, qu’une autre voie est possible. Les travailleurs européens n’ont d’autres choix que de relever la tête et se dresser unis contre leur ennemi de classe, la bourgeoisie qui les méprise tant.

http://www.legrandsoir.info/Regression-sociale-sans-precedent-en-Europe.html

 

Préparons nous au refroidissement!

«  » 2010: année la plus chaude au monde depuis 1880

BERLIN – 2010 aura été l’année la plus chaude année dans le monde depuis 1880, a rapporté samedi le quotidien allemand Taggespiegel, citant un responsable du réassureur allemand Munich RE.

C’est au Pakistan, en mai, qu’on a relevé la plus haute température, 53,3 degrés, tandis que les villes de Los Angeles et de Moscou enregistraient des records absolus de chaleur pendant l’été de 45 et 37,8 degrés respectivement, selon Peter Höppe, responsable de la section de recherche sur les risques géographiques de Munich RE, cité par le journal.

(©AFP / 11 décembre 2010 11h00) «  »

Je trouve cette désinformation et cette propagande complétement éceurante au vue de ce qui c’est passé réèlement cette année,pour preuve cette série d’événements :

*Vague de froid en Europe de l’Est: Plus de 40 morts

http://www.meteo-world.com/news/index-2901.php

 

*Une vague de froid va causer une baisse des temperatures en Chine

http://www.chine-informations.com/actualite/une-vague-de-froid-va-causer-une-baisse-des-temperatures-en-chine_25555.html

*Nouvelle vague de froid et neige la semaine prochaine

http://actualite.meteoconsult.fr/actualite/meteo/nouvelle-vague-de-froid-et…_10053_2010-12-10.php

 

*Importante vague de froid en Amérique du sud : plus de 100 morts dans 7 pays

// http://m-t-o-moussy.over-blog.com/article-importante-vague-de-froid-en-amerique-du-sud-54133091.html

*Vague de froid et de mauvais temps sur l’Europe…

http://fr.euronews.net/2009/07/19/vague-de-froid-et-de-mauvais-temps-sur-l-europe/

*Vague de froid en Scandinavie

http://www.nord-quotidien.info/2009/10/vague-de-froid-en-scandinavie.html

*Etats-Unis: une vague de froid polaire règne sur Miami

http://www.swissinfo.ch/fre/index.html?cid=8011588

*La Chine frappée de plein fouet par une puissante vague de froid

http://french.cri.cn/621/2010/01/04/45s208984.htm

*Météo Tunisie : Vague de froid et de la neige en perspective !

http://www.tuniscope.com/index.php/article/3110/actualites/tunisie/meteo-tunisie-vague-de-froid-de-la-neige-en-perspective-252712

*Le froid tue 500 pingouins

http://www.news24.com/SouthAfrica/News/Cold-kills-500-penguins-20100615

*Froid:700 lamantins sont morts en Floride

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/woalert_read.php?glide=CW-20101211-28795-USA

A lire aussi:

*Cassandre prédit qu’il va faire très froid

http://newsoftomorrow.org/spip.php?article8840

De même que je ne vous conseillerez que trop de lire ces différente analyses qui tendent à prouver que nous nous dirigeons vers plus de refoidissement et non l’inverse….!

A vous de croire ou non à la version officielle du soit disant réchauffement climatique  et de vous prendre pour des cons par la même occasion!

http://www.pensee-unique.fr/froid.html

 
12 Commentaires

Publié par le 11 décembre 2010 dans Préparons nous au refroidissement

 
 
%d blogueurs aiment cette page :