RSS

Archives d’Auteur: realinfos

À propos de realinfos

Citoyen qui recherche la vérité au travers de ce que l'on ne nous dit pas et contre la pensée unique dans son ensemble.

La ville américaine de Detroit se déclare en faillite….

 

Et pendant ce temps là,le Dow Jones bat des reccords et Moody’s reléve la perspective de la note US en maintenant son triple A….! Foutaises…!!!

 

 

La ville de Detroit, très endettée, s’est déclarée jeudi en état de faillite, la plus importante banqueroute d’une ville dans l’histoire des Etats-Unis.

En juin, cette ville du Michigan avait déjà dû faire défaut pour une partie de sa dette.

http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/la-ville-americaine-de-detroit-se-declare-en-faillite-859920

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 18 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Scan de l’iris dans de nombreuses écoles primaires, secondaires et collèges américains dès septembre….

* En 2014-2015, tous les citoyens de la planète auront une identification biométrique et ceux qui refuseront de se soumettre à ces mesures de contrôle devront renoncer à envoyer leurs enfants dans les garderies, écoles, ils devront même vivre en totale autarcie puisque l’accès aux marchés d’alimentation et aux services publics exigeront l’identification biométrique.  Tout cela sera considéré comme le "meilleur des mondes" puisqu’il n’y aura plus de vol d’identité, plus de fraudes, il n’y aura plus de kidnapping, les voleurs et les violeurs seront arrêtés, les crimes seront en nette diminution, etc.  Les gouvernements clameront avoir réussi à construire une société globale fondée sur la "paix" et la "sécurité" et que cette victoire sur l’ancien monde, dicté par la peur et la guerre, sera le résultat d’un engagement de toutes les nations et de tous les peuples. 

Jusqu’à ce que cette dictature technologique devienne un cauchemar où l’homme ne sera qu’un exécutant de l’État privé de sa capacité de penser par lui-même et d’agir selon sa conscience.  L’Homme sera contraint de vendre son âme au diable pour un peu de sécurité ou bien, il devra se tenir debout avec espérance puisque sa foi sera sa seule force de vivre….

 

 

Un nombre croissant d’écoles remplacent les cartes d’identité traditionnelles par des scanners de l’iris.  À l’automne, plusieurs écoles se tourneront vers de nouvelles méthodes de sécurité où tous les étudiants devront passer par une lecture de leur globe oculaire.

L’Université Winthrop en Caroline du Sud expérimente la technologie de l’iris cet été sur ses élèves de première année.  Le collège va déployer la technologie de balayage de l’iris de la société Iris ID.
La compagnie Blinkspot du Dakota du Sud fabrique des lecteurs de l’iris spécifiquement pour une utilisation dans les autobus scolaires.  Lorsque les élèves des écoles élémentaires entrent dans l’autobus, ils regardent le lecteur (qui ressemble à une paire de jumelles) et le lecteur émet un signal sonore si l’enfant est se trouve dans le mauvais autobus.
Les scanners de Blinkspot incluent une application mobile que les parents peuvent utiliser pour voir où sont leurs enfants.  Chaque fois que l’enfant embarque ou débarque de l’autobus, le parent reçoit un e-mail ou un texte avec la photo de l’enfant, son emplacement sur une carte Google, ainsi que la date et l’heure des déplacements.
L’analyse de l’iris fait partie d’une tendance croissante appelée "biométrie", un type de sécurité qui reconnaît les caractéristiques physiques pour identifier une personne.  Comme la technologie se développe très rapidement, elle est moins chère à construire.  Plusieurs fabricants d’équipements de sécurité sont à la recherche de méthodes biométriques parce qu’elles seront la nouvelle façon d’identifier les citoyens.
Les initiés de l’industrie disent que la technologie sera disponible partout, des banques jusqu’aux aéroports, dès l’année prochaine.  Cela signifie que plutôt que d’entrer votre code PIN, vous pourrez accéder à un guichet automatique en un clin d’œil   Dans les aéroports, le système va analyser votre iris quand vous passerez la sécurité et l’identification faite, vous serez accueilli par votre nom.
La technologie Eyelock enregistre la vidéo de votre globe oculaire et utilise un algorithme pour trouver la meilleure image de chaque œil   Ce système est entré dans les écoles et dans les autobus scolaires à travers le pays.
"Imaginez un monde où vous n’êtes plus tributaires de noms d’utilisateur et de mots de passe", a dit un des responsables de la technologie Eyelock.  Il poursuit en expliquant que bientôt, avec ce système, si vous passez par un tourniquet et que vous avez l’autorisation de passer suite à votre identification, le système va ouvrir le tourniquet et il déverrouillera votre téléphone ou votre tablette pour vous identifier automatiquement dans votre compte de messagerie sans devoir entrer un mot de passe.
Source:
 
1 commentaire

Publié par le 18 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Monsanto retire ses demandes de culture d’OGM dans l’Union européenne….

 

Juste une question de temps,les dés sont pipés, avec le futur marché transatlantique, ce sera porte ouverte à toutes leurs merdes…!!!

Le groupe agrochimique américain Monsanto a annoncé jeudi qu’il renonçait à cultiver de nouveaux OGM en Europe. Il continuera toutefois à en importer.

Le groupe agrochimique américain Monsanto a décidé de retirer ses demandes d’autorisation de culture d’OGM dans l’Union européenne, a annoncé jeudi Brandon Mitchener, son porte-parole en Europe, précisant que Monsanto allait "se concentrer sur sa capacité à importer des OGM dans l’UE".

La Commission européenne a dit "prendre note de cette décision". Le groupe maintient toutefois sa demande de renouvellement de l’autorisation pour le maïs MON810, seul OGM actuellement cultivé dans l’UE.

ONG pas dupes

Monsanto, qui avait présenté une demi-douzaine de demandes d’autorisation de culture pour d’autres OGM, avait déjà fait part fin mai de son intention de les retirer en raison de l’opposition croissante de l’opinion publique.

Les organisations écologistes Greenpeace et Friends of the Earth ont salué cette "retraite" de Monsanto mais laissé entendre qu’ils n’étaient pas dupes des intentions du groupe américain de continuer à commercialiser ses OGM en Europe.

ats/ptur

 

 
1 commentaire

Publié par le 18 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Fukushima : De la vapeur a été vue jeudi matin s’échappant du bâtiment du réacteur n° 3 de la centrale

 

De la vapeur a été vue jeudi matin s’échappant du bâtiment du réacteur numéro 3 de la centrale atomique ravagée de Fukushima. «C’est un mince filet qui s’échappe, ce n’est pas un nuage», a expliqué un porte-parole de Tepco, l’opérateur du site, qui ignorait toujours plusieurs heures plus tard l’origine de ce nouvel incident.


Cette vapeur a été aperçue à 8h20 locales (jeudi à 1h20 heure de Paris), apparemment en provenance d’une piscine de stockage de matériel au 5e et dernier niveau du bâtiment du réacteur numéro 3, a précisé Tokyo Electric Power, sans plus de détails. Le dégagement a été repéré via une caméra par du personnel d’une entreprise tierce. Les instruments de mesure de radioactivité alentour n’ont pas montré de changement significatif.

«Ni la température du réacteur, ni les mesures des systèmes de contrôle de radioactivité ne se sont élevées. Nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’une situation d’urgence, mais nous continuons d’enquêter», a précisé le porte-parole. «Nous avons l’intention d’effectuer des mesures de radioactivité au-dessus du bâtiment du réacteur ainsi que des prélèvements de poussière à proximité», a ajouté Tepco dans un deuxième courriel.

Le réacteur 3 de la centrale est l’un des plus endommagé

Le refroidissement du réacteur et de la piscine attenante de désactivation du combustible usé se poursuit normalement, assure la compagnie. Le réacteur 3 est un des trois de la centrale (sur six) dans lesquels le combustible nucléaire a fondu après le séisme et le tsunami dévastateurs du 11 mars 2011. C’est sans doute le plus endommagé de l’ensemble, car il a aussi subi une explosion d’hydrogène qui a soufflé le toit du bâtiment mi-mars 2011, laissant une partie des installations à l’air et des monceaux de détritus au-dessus. Il règne en outre à proximité de ce réacteur, qui fonctionnait au MOX (mélange d’oxydes d’uranium et plutonium), un très haut niveau de radioactivité qui ne facilite pas les interventions.

L’incident encore inexpliqué de jeudi rappelle une fois de plus que la situation reste instable dans cette centrale en péril, même si elle est considérée comme étant sous contrôle depuis décembre 2011, lorsque les autorités ont décrété que les six réacteurs étaient en état dit «d’arrêt à froid».

Depuis, quelque 3 000 travailleurs continuent chaque jour de préparer le démantèlement, un chantier de 40 ans, tout en se démenant face aux multiples avaries qui se déclenchent presque quotidiennement, tant est vulnérable le site qui continue de dégager des éléments radioactifs sous plusieurs formes.

L’eau radioactive continue de s’écouler

Tepco et les entreprises impliquées dans cette crise font notamment face à de très gros problèmes d’eau contaminée, d’une part celle issue de l’arrosage continu qu’il faut stocker dans des citernes et décontaminer, et d’autre part celle qui s’est accumulée en sous-sol et est soupçonnée de s’écouler dans l’océan Pacifique voisin.

Depuis des mois, des experts demandent que soient prises des mesures pour fiabiliser les équipements vitaux qui ont été mis en place dans l’urgence dans les premiers mois de crise. Des transformateurs et distributeurs électriques sont encore dans des camions à proximité des bâtiments, à la merci de nouveaux caprices de la nature ou de l’appétit des rats qui ont envahi le site.

Mi-mars, un de ces rongeurs avait causé un court-circuit et entraîné une panne qui avait paralysé durant près de 30 heures une partie des systèmes de refroidissement des piscines de désactivation du combustible usé, provoquant le plus grave incident recensé depuis fin 2011.

http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/fukushima-nouvel-incident-sur-le-reacteur-3-18-07-2013-2990545.php

 

 
5 Commentaires

Publié par le 18 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Séisme de mag. 7.3 au Sud des Iles Sandwich

Global view

 

Magnitude Mw 7.3
Region SOUTH SANDWICH ISLANDS REGION
Date time 2013-07-15   14:03:41.0 UTC
Location 60.94 S ; 25.11 W
Depth 24 km
3647 km SE of Montevideo, Uruguay / pop: 1,270,737 / local time: 11:03:41.0 2013-07-15

3764 km SE of Buenos Aires, Argentina / pop: 13,076,300 / local time: 11:03:41.0 2013-07-15

4457 km SE of Santiago, Chile / pop: 4,837,295 / local time: 10:03:41.0 2013-07-15

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Un père de famille s’immole par le feu à Rue….

L’employé communal a tenté de se suicider à son domicile, dans la commune de Rue, devant sa fille et son fils. Brûlé à 80 %, son pronostic vital est engagé.

 

Le drame s’est joué mercredi soir dans cette maison de la rue du Bastion. L’homme a été décrit par son entourage comme « en souffrance depuis plusieurs jours. »

 

Après un jeune Abbevillois de 19 ans lundi et un Amiénois il y a deux semaines, un autre picard a tenté de mettre fin à se jours en s’immolant par le feu.

Ce nouveau drame s’est joué mercredi soir vers 21 heures, à l’intérieur d’une petite maison de la rue du Bastion, à Rue, en Picardie maritime.

La victime est un père de famille de 45 ans. Il s’était assis dans sa salle de bain, pour commettre son geste.

Présente dans l’habitation, sa fille de 19 ans a tenté d’éteindre le feu et a elle-même été brûlée aux mains.

Les pompiers de Rue sont ensuite intervenus pour éteindre le feu. Le quadragénaire serait brûlé à 80 %.

Il a été transféré à Lille, au service des grands brûlés et son pronostic vital est engagé. Son fils de 14 ans a été également témoin de la scène mais le plus jeune des trois enfants habitant la maison se trouvait, semble-t-il, chez des voisins.

Logé par la ville, le quadragénaire est un employé de la commune de Rue, aux services techniques depuis une dizaine d’années. Et un passionné de chasse. « C’est une forte personnalité », reconnaît le maire de Rue, Philippe Mas.

Mais, dépendant à l’alcool, « il était en souffrance depuis un certain nombre de jours ».

Il avait même dû être hospitalisé une nouvelle fois aux Urgences d’Abbeville, dimanche. Il n’avait pas repris le travail mercredi matin, comme prévu, et devait rencontrer hier le médecin du travail.

« C’est un garçon qui a des mains en or, on a l’impression d’un immense gâchis », conclut l’édile.

Ci-dessous un commentaire qui a son importance pour en partie expliquer le geste de ce Monsieur,vu le piètre travail des journaleux du C.P n’ayant pas été voir plus loin que le bout de leur nez…!

 

l.p33 . le 12/07/2013 à 09h30

  Je souhaite  réagir à votre article et notamment les propos de Monsieur le Maire de Rue qui m’interpelle. Cet employé municipal qui était en son temps chef des cantonniers à la ville de Rue a été dégradé par la secrétaire génrérale Mme Becquet pour ne pas la nommer pour une raison que j’ignore pour redevenir simple employé municipal. Cette dame impose son autorité d’une main de fer même vis à vis des élus pour vous dire. Il me semble avoir eu connaissance d’une perte de salaire de 300 euros mensuel ce qui n’est pas négligeable lorsqu’il faut élever une famille de 3 enfants en bas âge. A cela s’ajoute le regard des employés municipaux que vous dirigiez dans une commune de 3000 habitants la suite est entendu; psychologiquement affaibli, l’alcool aidant la rumination etc  pour terminer par l’immolation. Je trouve les propos du Maire de Rue indignes qui ne voit qu’être réélu et évidemment il faut taire les choses ; Monsieur le journaliste votre impartiliaté ne vous empêche pas de chercher des explications à ce drame. Je suis couvert par l’anonymat car je crains des représailles; je suis aussi  l’un des administrés de Monsieur le maire. Je pense aux enfants et le petit dernier Franck il a 7 ans c’est moche … tout ça non  ! ! LP  

http://www.courrier-picard.fr/region/un-pere-de-famille-s-immole-par-le-feu-ia0b0n133764

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une nouvelle étude démontre que les "conspirationnistes" sont sains d’esprit et que les partisans de la VO sont des fous hostiles….

De récentes études de la part de psychologues et sociologues aux USA et au Royaume-Uni suggèrent qu’à l’inverse des stéréotypes des médias mainstream, ceux qui sont étiquetés "conspirationnistes" apparaissent plus sains que ceux qui acceptent les versions officielles des événements.

L’étude la plus récente a été publiée le 8 juillet par les psychologues Michael J. Wood et Karen M. Douglas de l’Université de Kent (Royaume-Uni). Intitulée "What about Building 7? A social psychological study of online discussion of 9/11 conspiracy theories" (Et pour le Bâtiment 7? Une étude socio-psychologique de discussions en ligne sur les théories de la conspiration autour des attentats du 11 septembre 2001, ndt), l’étude faisait la comparaison entre les commentaires "conspirationnistes" (pro-théorie de la conspiration) et "conventionnalistes" (anti-conspiration) sur des sites web d’information.

Les auteurs ont été surpris de découvrir qu’il est maintenant plus conventionnel de laisser des commentaires soi-disant conspirationnistes que conventionnalistes: "Sur les 2174 commentaires recueillis, 1459 furent définis comme conspirationnistes et 715 comme conventionnalistes." En d’autres termes, parmi les gens qui commentent les articles d’information, ceux qui ne croient pas aux explications gouvernementales d’événements tels que le 11 septembre ou l’assassinat de JFK dépassent en nombre ceux qui y croient par un facteur de plus de deux contre un. Ceci veut dire que ce sont les commentateurs pro-théorie de la conspiration qui expriment ce qui est reconnu comme la sagesse populaire conventionnelle, tandis que les commentateurs anti-conspiration deviennent une minorité isolée.

Peut-être parce que leurs opinions soi-disant mainstream ne représentent plus la majorité, les commentateurs anti-conspiration ont souvent témoigné de la colère et de l’hostilité: "L’étude… a démontré que les gens qui favorisaient la version officielle du 11 septembre étaient en général plus hostiles quand ils essayaient de convaincre leurs opposants."

De plus, il s’est avéré que les gens anti-conspiration étaient non seulement plus hostiles, mais fanatiquement attachés à leurs propres théories de la conspiration. Selon eux, leur propre théorie pour le 11 septembre – une théorie de la conspiration affirmant que 19 Arabes, aucun d’entre eux ne sachant piloter un avion efficacement, ont perpétré le crime du siècle sous la direction d’un mec sous dialyse dans une caverne en Afghanistan – était indiscutablement vraie.
Les soi-disants conspirationnistes, par contre, ne prétendaient pas avoir de théorie expliquant complètement les événements du 11 septembre: "Pour ceux qui pensent que le 11 septembre était une conspiration du gouvernement, l’attention ne se porte pas sur la promotion d’une théorie en particulier, mais sur le démontage de la version officielle."

Bref, cette nouvelle étude par Wood et Douglas suggère que le stéréotype négatif du conspirationniste – un fanatique hostile scotché à la vérité de sa propre théorie personnelle marginale – décrit avec précision les gens qui défendent la version officielle du 11 septembre, pas ceux qui la contestent.

De plus, l’étude a démontré que les soi-disants conspirationnistes discutent du contexte historique (tel que voir l’assassinat de JFK comme précurseur du 11 septembre) plus que les conventionnalistes. Elle a également découvert que les soi-disants conspirationnistes n’aiment pas se faire appeler ainsi, ou "théoriciens de la conspiration".

Ces deux découvertes sont amplifiées par le nouveau livre "Conspiracy Theory in America" (La Théorie de la Conspiration aux USA, ndt) écrit par le politologue Lance DeHaven-Smith, publié plus tôt cette année par University of Texas Press. Le Professeur DeHaven-Smith explique pourquoi les gens n’aiment pas se faire traiter de "conspirationnistes": le terme fut inventé et fait circuler par la CIA pour critiquer et railler les gens qui demandaient des comptes sur l’assassinat de J.F. Kennedy! "La campagne de la CIA pour rendre populaire le terme "théorie de la conspiration" et l’adhésion à de telles théories la cible de railleries et d’hostilité doit, hélas, recevoir le crédit d’avoir été l’une des initiatives de propagande les plus réussies de tous les temps."

En d’autres mots, les gens qui se servent des termes "théorie de la conspiration" et "conspirationniste" comme insulte le font comme résultante d’une conspiration réelle, largement documentée et incontestée par la CIA pour étouffer l’enquête sur l’assassinat de JFK. Cette campagne, au fait, était totalement illégale, et les agents de la CIA impliqués sont des criminels; la CIA n’a pas le droit de mener des opérations domestiques, mais enfreint régulièrement la loi pour ce faire dans des opérations domestiques allant de la propagande aux assassinats.

DeHaven-Smith explique aussi pourquoi ceux qui doutent des explications officielles de "crimes importants" sont enthousiastes pour discuter du contexte historique. Il souligne qu’un grand nombre d’affirmations de conspirations se sont avérées être fondées, et qu’il semble y avoir des liens forts entre beaucoup de "crimes de l’état contre la démocratie" encore irrésolus. Un exemple évident est le lien entre les assassinats de John F. Kennedy et son frère Robert F. Kennedy, qui ont toutes deux pavé le chemin de présidences qui ont continué la guerre du Vietnam. Selon DeHaven-Smith, nous devrions toujours discuter des "assassinats Kennedy" au pluriel, parce que les deux meurtres semblent être des aspects du même crime plus large.

La psychologue Laurie Manwell de l’Université de Guelph est d’accord pour dire que l’étiquette "théorie de la conspiration" conçue par la CIA dérange les fonctions cognitives. Elle souligne, dans un article publié dans American Behavioral Scientist (2010) que les gens qui sont anti-conspiration ne peuvent pas penser clairement à propos de tels crimes apparents contre la démocratie que le 11 septembre à cause de leur incapacité à gérer des informations en conflit avec une croyance pré-établie.

Dans le même numéro de ABS, le Professeur de l’Université de Buffalo Steven Hoffman ajoute que les gens anti-conspiration sont typiquement la proie d’une "forte tendance à la confirmation" – c’est-à-dire, ils recherchent des informations qui confirment leurs croyances pré-établies, tout en se servant de mécanismes irrationnels (tel le label "théorie de la conspiration") pour éviter des informations conflictuelles.

Dangerous Machinery: ‘Conspiracy Theorist’ as a Transpersonal Strategy of Exclusion " (Machinerie Dangereuse: ‘Conspirationniste’ comme Stratégie Transpersonnelle d’Exclusion, ndt), ils ont écrit:

"Si je vous appelle conspirationniste, cela importe peu que vous ayez réellement affirmé qu’une conspiration existe ou que vous ayez simplement soulevé un sujet que je préfèrerais éviter… En vous étiquetant ainsi, je vous exclus stratégiquement de la sphère où la parole, le débat et les conflits publics prennent place."
Mais maintenant, grâce à l’Internet, les gens qui doutent des histoires officielles ne sont plus exclus de la conversation publique; la campagne de la CIA vieille de 44 ans pour étouffer le débat en utilisant la raillerie "conspirationniste" est usée jusqu’à la corde. Dans les études académiques, comme dans les commentaires des articles d’informations, les voix pro-théorie de la conspiration sont désormais plus nombreuses – et plus rationnelles – que celles qui sont anti-conspiration.
Pas étonnant que les gens anti-conspiration ressemblent de plus en plus à des cinglés hostiles et paranoïaques.

http://globalepresse.com/2013/07/12/nouvelle-etude-les-conspirationnistes-sont-sains-les-suiveurs-des-gouvernements
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/07/une-nouvelle-etude-demontre-que-les.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 
1 commentaire

Publié par le 13 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

La France perd son triple A auprès de l’agence Fitch….

 

 

PARIS (France) – La France a perdu son triple A auprès de l’agence de notation financière Fitch Ratings, la seule des trois grandes qui lui accordait encore ce sésame attribué aux premiers de la classe, selon un communiqué publié vendredi.

La France est désormais rétrogradée à AA+, soit la deuxième meilleure note dans l’échelle d’évaluation de la troisième agence de notation mondiale.

A cette note est assortie une perspective stable, indiquant que Fitch n’envisage pas de la toucher dans les deux années à venir, est-il précisé dans le texte.

Le ministre français de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a pris acte vendredi soir de cette décision et a réaffirmé que la stratégie du gouvernement est la bonne.

La dette française est parmi les plus sûres et les plus liquides au sein de la zone euro, bénéficiant de taux historiquement bas, preuve de la confiance réaffirmée des investisseurs. Cette confiance renforce la conviction du gouvernement que sa stratégie est la bonne, a indiqué M. Moscovici dans un communiqué.

L’agence Fitch explique sa décision par les incertitudes qui planent sur les perspectives de croissance du pays, ce qui ne donne pas beaucoup de marges de manoeuvre au gouvernement pour atteindre ses objectifs de consolidation budgétaire.

Elle cite les interrogations persistantes à court et moyen termes sur l’évolution de la production, du chômage et du déficit de l’État. D’autant plus que l’agence souligne avoir des divergences avec le gouvernement sur les prévisions de croissance.

Fitch dit prévoir une contraction de l’économie française de 0,3% en 2013 puis une croissance de 0,7% en 2014 et de 1,2% en 2015, alors que le gouvernement français s’attend lui à une croissance de 0,1% en 2013, 1,2% en 2014 et 2% en 2015 et 2016.

Cette divergence dans les prévisions explique la différence entre l’estimation du ratio de dette sur PIB réalisée par l’agence et les chiffres officiels, souligne Fitch.

Fitch souligne aussi ses différences avec le gouvernement français sur les prévisions de déficit budgétaire. Elle prévoit un déficit au-dessus de 3% du PIB jusqu’en 2014, avant de diminuer à 1% du PIB en 2017, à la fin du mandat du président François Hollande. Le gouvernement prévoit, lui, un déficit de 2,9% du PIB diminuant à 0,7% à ces mêmes dates.

AFP

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les séismes majeurs ont un impact sur certains sites d’extraction de pétrole et de gaz ….

 

Les tremblements de terre les plus violents de par le monde provoquent des réactions sismiques sur les sites américains d’extraction de gaz ou de pétrole où de l’eau sous pression est injectée dans le sol, selon une étude parue jeudi.

Par exemple, le séisme de magnitude 9 au Japon en 2011 a provoqué par ricochet une série de petits tremblements de terre dans la ville de Snyder, au Texas (sud des Etats-Unis), tout près du champ pétrolifère de Cogdell. Le point culminant a été un séisme de magnitude 4,5 six mois après la catastrophe au Japon, selon l’étude parue dans le journal Science.

De la même manière, des secousses modérées ont été enregistrées près du puits d’injection de Prague, dans l’Oklahoma (sud), après un séisme de magnitude 8,8 au Chili en 2010.

Une activité sismique inhabituelle a touché cette région 16 heures après le tremblement de terre du Chili, avec notamment une secousse de magnitude 4,1. Cette activité s’est poursuivie jusqu’à un séisme de magnitude 5,7 en novembre 2011, ont indiqué les chercheurs de l’Université de Columbia.

Le gros tremblement de terre chilien a également connu des répercussions dans le Colorado (ouest), à Trinidad, dans une zone d’exploitation d’un puits de méthane où de l’eau est réinjectée dans le sol. Là, un séisme de magnitude 5, a été enregistré en août 2011.

Nous n’étions pas très sûrs de nous jusqu’à ce que nous trouvions le même genre de petites irruptions sismiques après la diffusion de vagues sismiques issues de tremblements de terre majeurs, a expliqué à l’AFP l’auteur principal de l’étude, Nicholas van der Elst, de l’Université de Columbia.

Chaque cas individuel pourrait être une coïncidence, mais quand vous commencez à observer de façon systématique, on peut dire avec plus de certitude qu’il y a réellement une relation de cause à effet, a-t-il ajouté.

Cette recherche permet d’expliquer la nette augmentation de l’activité sismique au centre des Etats-Unis, qui a explosé ces dernières années. Ainsi, selon le magazine Science, 300 séismes de magnitude 3,0 ou plus ont été enregistrés au centre des Etats-Unis entre 2010 et 2012, alors qu’il y en avait seulement 21 par an en moyenne entre 1967 et 2000.

Cet accroissement spectaculaire coïncide avec le développement de l’exploitation du gaz de schiste, où d’importantes quantités de fluides sont utilisées pour fracturer la roche en sous-sol et permettre au gaz de s’échapper pour être récupéré. Par la suite, une fois que le gaz ou le pétrole a ainsi été récolté, les eaux usées sont souvent réinjectées dans le sous-sol.

Les scientifiques savent depuis longtemps que d’importants séismes peuvent avoir des répercussions sur des régions éloignées, mais cette nouvelle étude fait naître de nouvelles questions sur la manière de gérer les risques de tremblements de terre associés avec l’exploitation de gaz ou de pétrole.

Si le nombre de tremblements de terre modérés augmente, cela pourrait indiquer que la pression augmente de manière dangereuse sur les failles sous-terraines et qu’un séisme plus important pourrait bientôt se produire, met en garde la coauteur de l’étude Heather Savage.
Afp

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Pierre Jovanovic : Revue de presse du 10 juillet 2013

 

 

Emission du 10 juillet 2013 sur Ici et Maintenant, dernière de la saison.

 

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’insoutenable vérité et mensonges de l’eau | Jacques Collin et Lilou Mace

 

" L’Insoutenable Vérité de l’Eau "  ou le fonctionnement de notre eau cellulaire.

L’eau est une des plus grandes énigmes de l’Univers.
La Science explique et comprend encore très mal les caractéristiques de ce liquide étrange, indispensable à la vie….

Après " L’EAU, LE MIRACLE OUBLIE ", l’auteur poursuit ses recherches sur cet élément qui est une des plus grandes énigmes de l’Univers. La thèse d’avant-garde sur la mémoire de l’eau a mis à quia le petit monde scientifique. Mais pour l’auteur, cette propriété n’est que le reflet de qualités plus prodigieuses, qui expliquent comment l’eau " capte " la vie et ses formes et rejoint le monde de la Conscience et de la Pensée. Jacques Collin décrit les caractéristiques de cette eau idéale dont notre organisme intoxiqué a besoin. Il révèle enfin ce qui a été caché à l’humanité depuis plus de quatre-vingts ans ; il pourrait s’agir là de la plus formidable découverte faite par l’humanité pour s’affranchir des énergies polluantes, épuisables et coûteuses dont les " lobbies " et les pouvoirs d’argent se servent pour asservir et aliéner l’homme.

L’auteur expose que l’eau a des qualités encore plus prodigieuses qui expliquent comment elle capte la vie et ses formes et rejoint le monde de la Conscience et de la Pensée. L’eau porte la mémoire cosmique de nos origines. L’eau de nos cellules extrait, enregistre et véhicule des informations quantiques provenant des mondes super-lumineux et alimente ainsi en énergie vitale toute notre matière vivante. Des eaux ainsi " alchimisées " et rendues sacrées, sont sources de notre régénération physique mentale et spirituelle.

Pour plus d’information: http://www.b-harmony.com/savoir/eau/j…

 

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 11 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

CDII : ATTENTION GROSSE ARNAQUE AVEC PÔLE EMPLOI !!!

 

Par rapport à un saisonnier : le « CDD saisonnier » permettait au moins de percevoir les allocations chômage quand le salarié ne travaillait pas. Ce ne sera plus le cas avec le CDII : les périodes non travaillées n’ouvrent pas droit à l’assurance chômage.

Par rapport à un CDD : pas de prime de précarité de 10 % et pas d’indemnisation chômage pour les périodes non travaillées. Aucune des mesures (quand elles sont bonnes) encadrant le CDD n’est « reportée » sur ce contrat. Aucune mesure de compensation non plus dans les « intervalles », on aurait pu imaginer que les périodes non travaillées donnent lieu à des indemnisations qui représenteraient 20 ou 30 % du salaire, mais non.

Par rapport à un temps partiel : le CDII ne garantit aucune durée minimale de travail. C’est une sorte de temps partiel modulé sur l’année. Par analogie avec ce que dit l’ANI sur le temps partiel, les signataires auraient dû au minimum prévoir une durée moyenne de travail ne pouvant être inférieure à 24 h par semaine. Non, le volume d’heures est laissé à la négociation de gré à gré, et comme il n’y a pas de socle légal ou conventionnel minimum, le contrat de travail pourra se limiter à une poignée d’heures par an.

« De pire en pire,

Ce CDII va non seulement permettre aux employeurs de licencier plus facilement, mais les employés se trouveront de plus en plus dans des situations de précarité (accès difficiles aux prêts et crédits, accès à la propriété de plus en plus dur, horaires dans la journée à disposition de l’employeur et on en passe, il n’y a qu’à imaginer…).
LA SEULE CHOSE qu’il faut faire en France, c’est de réduire ce que paye l’employeur à l’état quand il embauche une personne (tous les mois, un employeur paye à l’état un peu plus que l’équivalent du salaire de l’employé!!!!!!!!!)
REDUISONS LES CHARGES SALARIALES ET TOUT IRA MIEUX, LES EMPLOYEURS POURRONT SE PERMETTRE D’EMBAUCHER.
En fait, en France on préfère FONCER DANS LE MUR, plutôt que d’utiliser les bonnes méthodes pour fonctionner comme il faut. »

Anonymous sur facebook

 

*Lire aussi: 

Même formés, les chômeurs ont du mal à retrouver un emploi

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/meme-formes-les-chomeurs-ont-du-mal-a-retrouver-un-emploi_389458.html#j1CIUqDWUQVStbSm.99

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Espagne : Rajoy aurait touché des compléments de salaires illégaux,les Espagnols dans la rue….

Le premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le 5 juillet à Madrid.

 

Le parti conservateur au pouvoir en Espagne a de nouveau démenti, mardi 9 juillet, tout paiement illégal de compléments de salaires à ses dirigeants dans les années 1990, dont à l’actuel chef du gouvernement, Mariano Rajoy, après la publication de documents comptables manuscrits présentés comme des originaux.

Lire (édition abonnés) : "En Espagne, les soupçons de financement illégal affaiblissent Mariano Rajoy"

Le quotidien de centre droit El Mundo publie dans son édition de mardi l’image d’une feuille manuscrite attribuée à l’ancien trésorier du Parti populaire (PP) Luis Barcenas, en prison pour une affaire de corruption, et où apparaît le nom de Mariano Rajoy. "Les papiers originaux de Barcenas indiquent que Rajoy a touché des compléments de salaires illégaux pendant au moins trois des années (1997, 1998 et 1999) pendant lesquelles il était ministre du gouvernement de José Maria Aznar", écrit El Mundo.

DOCUMENT TRANSMIS À LA JUSTICE

Le parquet anticorruption enquête depuis la fin de janvier sur l’éventuelle existence d’une comptabilité occulte au sein du Parti populaire. El Mundo affirme avoir livré la feuille manuscrite originale à la justice lundi, quelques heures après l’avoir reçue, mais ne précise pas sa provenance.

Depuis janvier, seules des photocopies de ces comptes manuscrits présumés datés d’entre 1990 et 2008 avaient été publiées par le journal El Pais. En s’appuyant sur les originaux de ces comptes, El Mundo confirme notamment que Mariano Rajoy a perçu l’équivalent de 42 000 euros en 1997, 25 242 euros en 1998 et la même somme en 1999 provenant de dons d’entreprises. Ces sommes, alors que les compléments de salaire pour les ministres étaient interdits, venaient s’ajouter au sien, selon El Mundo. Mariano Rajoy a nié en février avoir perçu des sommes illégales.

LE PP NE "RECONNAÎT PAS CES NOTES ET LEUR CONTENU"

"Les papiers originaux de Luis Barcenas pulvérisent l’alibi avancé jusque-là par le PP pour tenter de nier la véracité des papiers", le parti ayant toujours mis en doute la fiabilité de documents photocopiés, facilement manipulables, écrivait El Mundo mardi. "Le Parti populaire répète qu’il ne reconnaît pas ces notes et leur contenu et ne les reconnaît en aucun cas comme représentant la comptabilité de cette formation politique", lui rétorque le PP dans un communiqué.

"Le PP veut aussi rappeler que tous les salaires de ses responsables et ceux du personnel du parti ont toujours étaient versés dans la légalité et le respect des obligations envers le fisc", ajoute-t-il. Luis Barcenas a été placé en détention provisoire le 27 juin dans le cadre d’une autre enquête sur une vaste affaire de corruption qui empoisonne la droite espagnole depuis 2009.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/07/09/espagne-rajoy-aurait-touche-des-complements-de-salaires-illegaux_3444794_3214.html

 

Permalien de l'image intégrée

En live: Les espagnols dans la rue pour demander la démission du gouvernement….

http://www.tomalatele.tv/web/?p=4877

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Standard and Poor’s abaisse d’un cran la note de l’Italie à BBB….

 

L’agence de notation Standard and Poor’s a abaissé mardi d’un cran la note à long terme de l’Italie à BBB, contre BBB+ auparavant, s’inquiétant des effets de l’affaiblissement continu de la croissance sur la situation économique et sur la capacité de résistance du pays.

Cette note est affectée d’une perspective négative, ce qui signifie que l’agence n’exclut pas une nouvelle dégradation à plus long terme.

Nous pensons qu’il y a au moins une chance sur trois que la note soit abaissée une nouvelle fois en 2013 ou 2014, affirme S&P dans son communiqué.

L’agence s’attend à une aggravation des perspectives économiques du pays dans le sillage d’une décennie de croissance réelle qui atteint en moyenne -0,04%. Elle souligne que la production de l’Italie au premier trimestre a été inférieure de 8% à celle du dernier trimestre 2007 et continue de s’effondrer.

S&P précise avoir rabaissé ses prévisions de croissance 2013 pour le pays: l’agence table désormais sur un recul de -1,9% du PIB italien, contre seulement -1,5% en mars.

Selon nous, la croissance faible découle en grande partie des rigidités des marchés du travail et industriel de l’Italie, a ajouté S&P, qui s’attend à ce que le PIB par habitant s’établisse à 25.000 euros en 2013, soit en-dessous du niveau de 2007.

Dans le même temps, l’agence a confirmé la note à court terme A-2.
Afp

 

Image S&P Image Moody's

Image Fitch Image DGCR

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Olivier Delamarche sur BFM ce Mardi 9 Juillet….

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Des nouvelles de Fukushima….

Photographie de la centrale de Fukushima prise le lundi 18 mars 2013.

 

Le gérant de la centrale accidentée de Fukushima a annoncé mardi 9 juillet avoir constaté une multiplication par 90 en trois jours du niveau de césium radioactif dans un puits de prélèvement situé entre les réacteurs et la mer. Cette énième mauvaise découverte suscite de nouvelles interrogations sur la propagation de l’eau souterraine contaminée.

Selon les prélèvements effectués le 8 juillet, l’eau souterraine en un point situé à environ 25 mètres de la mer contenait 9 000 becquerels de césium 134 par litre et 18 000 becquerels de césium 137, contre respectivement 99 becquerels/litre et 210 becquerels/litre trois jours auparavant. Le facteur de multiplication dans ce court laps de temps est de 91 fois dans le premier cas et 86 fois dans le second.

INCERTITUDES SUR UNE POSSIBLE CONTAMINATION

"Nous ne sommes pour le moment pas en mesure de dire si l’eau contaminée s’écoule ou non dans la mer", a déclaré Tepco à la presse. Le groupe promet toutefois de renforcer les contrôles et de prendre des dispositions pour empêcher de contaminer davantage l’océan Pacifique voisin.

Le 5 juillet, Tepco avait déjà découvert au même endroit un niveau phénoménal d’autres éléments radioactifs, en l’occurrence une quantité de strontium 90 et d’autres éléments produisant des rayons bêta, de 900 000 becquerels/litre. Le 8 juillet, le niveau de ces substances était à peu près identique, 890 000 becquerels/litre, soit plusieurs milliers de fois le plafond admis pour l’eau de mer.

Tepco avait expliqué que le point de prélèvement se situe là où passe un tuyau et où s’étaient déversées de grandes quantités d’eau contaminée le mois suivant la catastrophe nucléaire, soit en avril 2011. Cela n’explique toutefois pas l’augmentation soudaine des quantités de césium.

La centrale Fukushima Daiichi a été ravagée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 dans le nord-est de l’archipel. Du combustible a fondu dans trois des six réacteurs du site, d’où la présence de nombreux éléments radioactifs alentour.

Afp

 

Fukushima : le directeur de la centrale décède d’un cancer

Masao Yoshida aurait reçu une dose de radiations de 70 millisieverts entre l’accident en mars 2011 et son départ de cette centrale six mois plus tard.

 

 

Le directeur de la centrale Fukushima Daiichi au moment de l’accident en mars 2011 est décédé mardi à l’âge de 58 ans des suites d’un cancer de l’oesophage qui ne serait pas directement imputable aux radiations, a indiqué mardi son employeur, la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco). Masao Yoshida s’est éteint vers 11 heures dans un hôpital de Tokyo, après des mois de traitement.

Selon Tepco, Masao Yoshida aurait reçu une dose de radiations de 70 millisieverts entre l’accident en mars 2011 et son départ de cette centrale du Nord-Est six mois plus tard. La compagnie écarte le lien entre cette exposition et le cancer de Masao Yoshida, arguant qu’il faut un délai plus long, d’environ cinq années, avant que les rayonnements n’entraînent ce type de cancer.

Cancer de l’oesophage

Masao Yoshida était devenu directeur du complexe atomique Fukushima Daiichi en juin 2010, quelques mois avant le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 qui allaient mettre en péril quatre des six réacteurs du site, un désastre qui a poussé les autorités à évacuer plus de 150 000 habitants aux alentours. Masao Yoshida a géré cette crise sans précédent dans des conditions terribles, en s’opposant parfois aux directives incohérentes ou aux lenteurs du siège de son entreprise. Il a même désobéi à certains ordres qui lui semblaient techniquement dangereux et a peut-être ainsi évité que la situation ne devienne complètement incontrôlable, selon des experts du secteur. Il a toutefois dû abandonner son poste fin 2011 en raison d’un diagnostic de cancer de l’oesophage.

Lors d’un rare entretien accordé à la presse en novembre 2011 avant de quitter la centrale, Masao Yoshida avait déclaré : "Dans la semaine qui a suivi l’accident, j’ai bien cru à maintes reprises que nous allions mourir." Et d’ajouter "j’ai pensé que c’était la fin lorsque se sont produites des explosions d’hydrogène dans les bâtiments des réacteurs 1 et 3 et lorsqu’il était impossible d’injecter de l’eau dans le 2". Une vidéo de Masao Yoshida a également été projetée en août 2012 lors d’une conférence dans la ville de Fukushima, entretien filmé dans lequel l’ex-directeur exprimait le voeu que "non seulement au Japon, mais aussi dans le monde entier, les enseignements tirés de cet accident servent à améliorer la sûreté des installations nucléaires".

Afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Médecin, elle découvre la vérité sur les vaccins….

 

Interview du Dr Suzanne Humphries, néphrologue à Fridley dans le Minnesota.

Cette néphrologue est non seulement docteur en médecine, mais    aussi diplômée en Physique Théorique (Université Rutgers). Elle a dirigé un laboratoire de biochimie et enseigné la médecine interne et la néphrologie aux étudiants en    médecine.

Comme beaucoup de médecins, j’ai, pendant des années eu une foi aveugle dans les vaccinations. Je croyais qu’elles    étaient nécessaires, sûres et efficaces. Comme beaucoup de médecins, je n’ai jamais ouvert le moindre document pour me faire une opinion personnelle. Mais contrairement à beaucoup de médecins, je    ne puis supporter d’adhérer à de faux paradigmes et je ne dois rien au gouvernement. Au cas où se présenterait le pire des scénarios et contrairement à la plupart des médecins, j’ai la    possibilité de gagner ma vie sans avoir besoin d’une licence médicale. Je ne crains pas de clamer haut et fort la vérité que j’ai découverte. Les milliers de pages que j’ai consultées, les    centaines d’heures de travail que j’ai consacrées à la recherche m’ont permis de découvrir l’horrible vérité par rapport à ce qui est fait aux gens, comme aux animaux partout dans le  monde    sous le faux prétexte de « santé publique ».

Jusqu’il y a deux ans, j’étais heureuse de faire mon travail de médecin et de m’occuper de personnes souffrant de    graves maladies des reins. Il y a deux ans tout a changé. à la suite de plusieurs cas de problèmes rénaux qui s’étaient produits après les    vaccinations chez des personnes qui auparavant étaient en parfaite santé, j’ai commencé à creuser davantage le thème des vaccinations que pendant longtemps j’avais cru ne pas être digne de    quelque débat que ce soit.

J’ai commencé à étudier les vaccins leurs composants, ainsi que la science qui affirme leur innocuité et leur efficacité. à partir de ce    moment, j’ai été submergée par une avalanche de vérités qui ont fait que je ne serai plus jamais la même. En fait, tout ce que je verrai à partir de maintenant ne sera plus jamais comme avant.    Les maladies chroniques dégénératives, les troubles rénaux, les maladies auto immunes, de même que les autorités en place, plus rien ne sera plus jamais comme avant. Il y a maintenant des choses    que je puis dire sans avoir peur de me tromper. Les vaccins n’ont pas sauvé l’humanité et ne la sauveront jamais. [...]

Les vaccins sont dangereux et ne devraient jamais être injectés à qui que ce soit pour aucune raison. Les vaccins    ne constituent pas la réponse adéquate aux maladies infectieuses. D’autres solutions sans danger existent. Je supplie les médecins d’aborder ce thème des vaccins avec un esprit ouvert. Je les    implore pour qu’ils se documentent aux sources de la littérature alternative.

Je leur demande de comprendre que la littérature médicale a censuré tout ce qui pouvait induire le doute quant à    la sécurité des vaccins. Je vous fais cette demande pour le véritable bien de l’humanité. De grâce, parents et médecins faites votre devoir ; les corps et les esprits des générations futures    dépendent de ce que vous pourrez faire.

…………………

La suite ici

 

Lire aussi:

Ce que les médecins pensent de la vaccination : l’enquête-choc, non publiée, de l’INPES

 

 
2 Commentaires

Publié par le 9 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

HUIT ARTICLES MAJEURS ET REVELATEURS… SUR LA MONTEE EN PUISSANCE DES REVOLTES ET DE LA CRISE EN FRANCE….

 

Voici 8 articles qui vous donnent une idée de ce qui passe en ce moment en France… Notez que chaque année qui passe, c’est de plus en plus violent.

 

* Mr Amor nous signale ce papier très intéressant du Parisien "La crise échauffe les esprits des clients des banques. Avec la crise, la réputation des banques n’est pas au beau fixe. De plus en plus de ménages en raison d’une perte de pouvoir d’achat se retrouvent…  Dans ce contexte de tension, les agents des banques se retrouvent souvent en première ligne. Selon l’Association française des banques (AFB) qui regroupe les établissements non mutualistes, le taux d’incivilités et de violences explose. Selon un bilan publié ce vendredi 5 juillet, entre 2008 et 2012, ces faits affichent une hausse de plus de 123% pour s’établir à 5 026 faits recensés. Les injures et insultes restent les plus courantes. Elles étaient de 32% en 2010 pour atteindre 44% en 2012. On trouve ensuite les menaces pour 29% puis les agressions dites "comportementales" (harcèlement, dégradations…)", lire la suite ici dans Le Parisien.

* Ateos, lui, a vu cette série d’incidents en hausse dans les agences de Pôle Emploi. Par exemple à "L’Hay-les-Roses, une salariée … a été agressée verbalement la semaine dernière par un demandeur d’emploi. Un débordement similaire s’était déroulé la semaine d’avant, selon l’une de ses collègues". Ces incidents ont lieu partout en France, d’autant que les chargés de dossiers ont entre 70 et 200 personnes à suivre, autant dire mission impossible. Dieu merci des chômeurs ont eu la bonne idée de faire procès à Pôle Emploi pour ne pas avoir rempli sa mission. Plus il y a de chômeurs, moins on peut s’en occuper… Lire ici cet autre article du Parisien.

* Mr Demeesse en revanche a vu un article clé, incroyable d’ailleurs: "La fraude a progressé chez 71 % des assureurs en Europe et représente 10 milliards", et c’est dans les Echos:  "la fraude à l’assurance prend une ampleur inquiétante en Europe, d’après une étude menée par le cabinet de conseil Accenture auprès de 44 compagnies d’assurance-dommages. Plus de 70 % d’entre elles déclarent ainsi avoir fait face à une augmentation du nombre de sinistres frauduleux au cours de ces trois dernières années. En moyenne, le nombre de cas a augmenté de 10% durant cette période." lire ici. Logique.

* Résultat, les voleurs ont trouvé un super filon, le braquage de matières premières. Ainsi " Plus de 1,2 tonne de charcuterie a été volée samedi aux Salaisons Philis à Vieille-Brioude en Haute-Loire. Alors que la société familiale …  ferme ses portes à 18 heures, un employé de l’usine repère la présence d’une camionnette suspecte … À son retour à 18h30, il s’aperçoit que la salle de séchage, qui contenait près de 3000 saucissons, a été vidée de sa marchandise. Les saucissons, en fin de circuit, étaient prêts à être expédiés après 5 semaines de séchage"… La semaine passée, ce fut l’ail, le sauternes et les rasoirs jetables. A quand les croquettes pour chiens et chats. Merci à Mr Asebe. Lire ici La Montagne.. A priori, Blythe Masters est hors du coup.

* Mr Merez, lui, a vu dans l’Express que "les attaques de distributeurs automatiques de billets et de terminaux de paiement ont augmenté de plus de 73% en 2012, selon l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement. Les techniques de vols sont de plus en plus élaborées." . Ce chiffre est en adéquation avec la hausse de presque 60% des cambriolages dans certains quartiers de Paris.

* Maître Confus apporte sa pierre avec ces articles du Figaro parlant DE LA FLAMBEE DES CAMBRIOLAGES EN FRANCE  et un autre rapportant la révolte des paysans ulcérés par la recrudescence des vols et cambriolages en rase campagne!!!!  Lire ici le no1 et ici le No 2.

* Enfin, le Plan Epervier a été déclenché en Guadeloupe en proie aux violences de toutes sortes, trahissant une sorte de révolte de la faim ou du chômage, au choix. "Le Préfet de Guadeloupe, Marcelle Pierrot, a demandé au Colonel de la gendarmerie de rappeler tous les personnels en permission. Il s’agit de mettre fin à cette surenchère de la violence dans l’archipel. Au total, plus de 1 300 hommes sont sur le terrain",lire ici DomActu, merci à Mr Lanvers. Le journal précise: "Il est vrai que depuis le début de l’année, l’archipel est frappé par des bandes de braqueurs armés et déterminés. La rubrique des faits divers ne cesse d’augmenter et la population parle sans détour "d’impunité des criminels en Guadeloupe". En tout cas, à quelques jours de la visite du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, l’archipel connait une recrudescence des faits de violence". Après le départ de Ayrault, le plan sera abandonné : – )

Revue de Presse par Pierre Jovanovic

www.jovanovic.com

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 8 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Séisme de mag. 5.9 prés des côtes du Salvador

Global view

 

 

Magnitude Mw 5.9
Region OFFSHORE EL SALVADOR
Date time 2013-07-08   02:52:46.0 UTC
Location 13.33 N ; 89.13 W
Depth 100 km
Distances 40 km S of San Salvador, El Salvador / pop: 525,990 / local time: 20:52:46.0 2013-07-07

34 km SW of Zacatecoluca, El Salvador / pop: 39,613 / local time: 20:52:46.0 2013-07-07

21 km SW of El Rosario, El Salvador / pop: 5,620 / local time: 20:52:46.0 2013-07-07

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Séisme de mag. 5.8 Java en Indonésie

Vue d'ensemble

 

 

 

Magnitude Mw 5.8
Région Java, en Indonésie
Date time 2013-07-08 02:13:42.0 UTC
Emplacement 8,88 S; 113,03 E
Profondeur 79 km
Distances 743 km au SE de Jakarta, en Indonésie / pop: 8540121 / heure locale: 2013-07-08 09:13:42.0

182 km S de Surabaya, en Indonésie / pop: 2374658 / heure locale: 2013-07-08 09:13:42.0

85 km S de Lumajang, Indonésie / pop: 123 626 fois / local: 2013-07-08 09:13:42.0

75 km au SO de Kencong, Indonésie / pop: 43046 / heure locale: 2013-07-08 09:13:42.0

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 8 juillet 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 632 autres abonnés

%d bloggers like this: