RSS

Oakland : La police viole la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

31 oct

 

 

Le mouvement pacifique Occupy a une nouvelle fois été victime de violences policières perpétrées par la ville d’Oakland contre ses citoyens. Les images vidéos ci-dessous ne seront jamais diffusées sur les chaînes de télévision grand public en Europe et je pense que le bureau national de défense des droits de l’homme des Etats-Unis devrait interpeller son gouvernement afin de faire respecter les droits universels du peuple américain et faire condamner l’usage
d’armes à feu sur une foule désarmée.

L’article 409 du Code Pénal de la Californie aurait autorisé la police d’Oakland à faire usage de leurs armes à feu (avec balles en caoutchouc…) et de grenades lacrymogènes dans le but de disperser une manifestation visuellement pacifique :

"Toute personne restant présente en lieu et place de toute émeute, déroute, ou de rassemblement illégal, après avoir été légalement mis en garde de se disperser, sauf les officiers publics et les personnes tentant de disperser celle-ci, est coupable d’un délit."

Voici ma question : quelle est la définition juridique d’un "rassemblement
illégal
" ?….

Pour information, des balles en caoutchouc tirées avec des armes à feu peuvent blesser gravement et parfois tuer à courte portée. (à lire ici)

Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de
l’Homme

"Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce
qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit."

Article 20 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme
1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques. 

Je vous laisse juger par vous-même les images prises ci-dessous :

Ci-dessous, l’usage abusif d’une grenade lacrymogène sur plusieurs personnes
pacifiques venant en aide à un manifestant (ancien combattant de la guerre
d’Irak, Scott Olsen) blessé à la tête à bout portant par la police. Notez au passage que la police ne bouge pas d’un poil pour secourir qui que ce soit (non-assistance à personne en danger) :
Au début de cette vidéo, nous entendons clairement le sifflement caractéristique des balles qui tracent au-dessus de nos oreilles (ayant fait l’armée, je n’ai aucun doute) ainsi que le claquement parfaitement reconnaissable de tirs par arme à feu…:
About these ads
 
5 Commentaires

Publié par le 31 octobre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “Oakland : La police viole la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

  1. Marie Tourel

    1 novembre 2011 at 12 h 50 min

    ça devient grave

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 633 autres abonnés

%d bloggers like this: