RSS

Archives de Tag: société

Le 7 décembre 2010 retirons notre argent des banques !

Chers médias,

Depuis une petite semaine, la presse internationale relaie l’appel au bankrun que nous avons lancé sur Facebook pour inviter tous ceux qui souhaitent nous suivre à retirer leur argent de leur compte le 7 décembre prochain. Depuis la publication de notre appel, des citoyens se mobilisent pour traduire le texte dans leur langue, recréer l’événement dans leur pays, faire connaître notre initiative par tous les moyens possibles et inviter leurs contacts à faire de même. Notre appel rencontre un succès que nous n’osions espérer. Nous nous en réjouissons et grâce à l’investissement personnel de tout ceux qui, comme nous, souhaitent jouir d’un système bancaire sain, équitable, abordable et responsable, nous espérons qu’au fil des semaines nous réussirons à convaincre suffisamment de gens de par le monde pour être enfin entendus par nos gouvernements respectifs. Nous précisions que nous ne nous exprimons au nom d’aucun parti politique, ni d’aucune organisation syndicale ou religieuse. Notre action est une action citoyenne qui se désolidarise de tout propos haineux ou complotistes qui pourraient être tenus au nom de notre mouvement par des tiers au cours de leurs interventions sur les espaces de discussion qui échapperaient à notre contrôle. Nos noms n’engagent que nos propos. Nous ne cherchons à nuire à personne en particulier. C’est à un système corrompu, criminel et mortifère que nous avons décidé de nous opposer dans la mesure de nos moyens, de nos déterminations et dans le respect de la loi.

Pourquoi avons-nous lancé cette action ?

Tout d’abord, nous avons tenu à sensibiliser l’opinion publique sur le fonctionnement du système monétaire.

L’écrasante majorité des titulaires d’un compte en banque, d’un compte d’épargne ou encore, d’un plan de pension, ignore la manière dont l’argent est créé ou ce que les banques font de l’argent qu’on leur confie. Ils ignorent tout du principe de l’argent dette et ils ne connaissent pas les réalités qui se cachent derrière les mots comme “bulles financières”, “bons du trésors”, « Hedge Funds » ou “titrisation”. Ils l’ignorent d’autant plus que les médias dans leur ensemble font peu d’efforts pour les informer de manière objective, transparente et accessible à tous. Tout ce que le public sait vraiment, c’est que la majorité des grands crimes financiers et des délits d’initiés restent la plupart du temps impunis et qu’ils sont les premiers à en payer les conséquences.

Non seulement nous déplorons que de nombreuses questions que se posent les citoyens ordinaires sur la situation économique restent sans réponses claires dans vos colonnes, mais nous regrettons également votre manque de zèle à dénoncer les mesures qui ont permis que la situation économique mondiale en arrive au point où elle se trouve aujourd’hui : une situation qui a mis nos chefs d’états et de gouvernements à genoux devant les agences de notations, tremblants de peur à l’idée que nos notes se dégradent.

Nos responsables politiques ne peuvent à la fois répondre aux intérêts des marchés financiers et à ceux des citoyens. Aussi, il est grand temps de leur rappeler au service de qui ils ont été élus.

Puisque les grèves et les manifestations ne servent plus à rien, puisque quoi que nous fassions, nous ne sommes pas entendus, et puisque quoi qu’ils fassent, nous ne sommes pas consultés, nous avons décidés de frapper le système dans son organe le plus vital – LE SYSTEME BANCAIRE.

Sommes-nous conscients des conséquences économiques qu’entraînerait le succès de notre action ?

Nous sommes surtout conscients des conséquences que le système financier mondialisé dérégulé et incontrôlable ont sur nos emplois, nos santés, notre éducation, nos pensions, nos industries, notre environnement, notre avenir, notre dignité, la dignité des citoyens des pays que ce système a asservi par des dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser pour mieux s’approprier leurs ressources. C’est le sort qui attend les citoyens Occidentaux si nous ne nous prenons pas en main.

Nous sommes conscients du rôle que ce système joue dans la prospérité des empires industriels dont les intérêts sont tributaires des conflits armés, de la maladie, des pénuries alimentaires et de la misère qui règnent dans les pays qui leur fournissent mains d’œuvre et ressources naturelles à des coûts dérisoires. Nous sommes conscients que ce système-là n’aura jamais rien à gagner d’un monde où régneraient la paix et la prospérité et qu’en continuant de confier notre argent honnêtement et durement gagné à ce système malade, nous nous rendons complices de ses vols, de ses crimes, de ses guerres, et de la misère qu’il génère.

Que voulons-nous ?

Nous, les citoyens du 21ème siècle, héritiers des générations qui se sont sacrifiées pour que nous soyons et demeurions des citoyens libres et dignes, nous exigeons la création d’une BANQUE CITOYENNE, au service des CITOYENS, une banque qui mettrait notre argent à l’abri des fièvres spéculatives, à l’abri des bulles financières toutes condamnées à exploser un jour, à l’abri des opérations qui transforment nos emprunts en actifs et se servent de nos dettes pour acheter d’autres richesses.

Nous voulons des banques qui ne prêtent que les richesses qu’elles possèdent. Des banques qui aident les petites et moyennes entreprises à relocaliser l’emploi, des banques qui prêtent à taux zéro. (*) Des banques qui soutiennent les projets qui profitent aux citoyens plutôt qu’aux « marchés » Des banques où déposer notre argent tout en ayant la conscience tranquille. Des banques dont nous n’aurons plus à nous méfier. Des banques dont le succès sonnera le glas des marchands de morts, de maladies et d’esclaves. Sur les ruines de l’ancien système, nous voulons construire un système bancaire qui ne sacrifiera plus la dignité humaine sur l’autel du profit.

Nous les citoyens enfin réveillés par la pauvreté et le désespoir qui frappent les plus fragiles d’entre nous – pensionnés, allocataires sociaux ou travailleurs pauvres – et qui menacent ce qu’il nous reste encore de classes moyennes, d’entrepreneurs et d’indépendants que l’on traie comme des vaches à lait, nous voulons que soient purement et simplement annulées les dettes publiques générées par ce système malade dont nous ne voulons plus. Nous refusons que nos impôts, nos efforts, nos ressources continuent d’alimenter ce puits sans fond. Nous voulons retrouver le pouvoir de battre monnaie et nous affranchir des directives qui nous sont imposées par cette Union Européenne qui s’est construite contre le consentement de la majorité des citoyens consultés par référendum, sans parler de ceux dont le pays d’origine n’a pas organisé de consultation populaire.

(*) Ce que les banques islamiques accomplissent avec succès en refusant la pratique de l’usure pour des motifs religieux, nous pouvons l’accomplir pour des raisons citoyennes.

Pour conclure

Nous attirons votre attention sur le fait que même si parvenons à relocaliser nos emplois, les technologies de pointe et les machines ont remplacé le travail de l’homme dans un nombre croissant de domaines. Elles permettent de produire plus, plus vite, moins cher et, pour ces raisons, elles font peur à ceux qui se demandent comment ils gagneront leur vie demain. Ceci est regrettable, car la technologie, depuis l’invention de la roue, a vocation à améliorer les conditions de vie de l’homme. Si le progrès était mis au service des citoyens plutôt qu’au service du marché, nous pourrions faire un bond quantique dans le développement des technologies aujourd’hui paralysées par des groupes d’intérêts qui sont les premiers bénéficiaires de ce système.

Nous possédons déjà les connaissances pour affranchir l’humanité de ses besoins en énergies fossiles et nucléaire, et pour produire et acheminer l’eau potable partout sur la planète à moindre coût, pour produire des fruits et des légumes, de la banquise jusqu’au désert. La pauvreté n’existe sur notre planète qu’à cause du manque de volonté politique des pays industrialisés, soumis aux lois du marché. La pollution et le gaspillage des ressources ne sont que les tristes conséquences de ce système obsolète auquel il nous faut mettre un terme d’urgence.

Nous, les héritiers du chaos, nous avons un monde à reconstruire. Un monde où le travail ne sera plus vécu comme un asservissement, et l’absence de travail comme un drame, parce que nous aurons su repenser la manière dont l’homme de demain assurera sa survie, son éducation, son bien-être et ses vieux jours. Nous invitons tous ceux qui veulent nous suivre sur cette voie – y compris vous, chers journalistes – à dépasser leurs peurs de l’inconnu et à poser les premières pierres pour la construction du système qui remplacera celui-ci et qui, avec ou sans nous, finira par s’écrouler, quand il nous aura tout pris. Nous préférons ne pas attendre que nous en soyons arrivés-là où pire encore, que pour sauver l’économie, une guerre de plus soit déclarée.

Nous remercions le footballeur Eric Cantona de nous avoir insufflé cette idée. Nous l’avons pris au mot. Les dés sont jetés. L’avenir nous dira si nous avons eu raison. (07/11/2010)

Géraldine Feuillien 41 ans, scénariste Belgique

Yann Sarfati 24 ans, Comédien, Réalisateur France

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-7-decembre-2010-retirons-notre-argent-des-banques-4687.html



 
2 Commentaires

Publié par le 21 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , ,

La Désobéissance (remake du film La chute)

par NewsOfTomorrow

(Source : Youtube)

Ou comment le peuple peut être tout puissant simplement s’il prend conscience et refuse de rester un mouton…

Vidéo remarquablement bien faîte, pleine d’humour mais surtout de vérités… À voir absolument

C’est la fin du système totalitaire marchand, autrement dit le capitalisme, grâce aux mouvements de désobéissance partout dans le pays. Le gouvernement ne sait que faire.

Un petit détournement, basé sur le film La chute, sur le thème de la désobéissance…

http://newsoftomorrow.org/spip.php?article9082

Je me met à rêver que cela peut être possible….enfin débarrassé de tous ces cancrelats,vampires et autres illuminés décérébrés….!

 

 » Tremblez devant l’esclave quand il brise sa chaîne « 

Johann Friedrich schiller.

 
2 Commentaires

Publié par le 20 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

La dérive policière de la sarkozie!

Les témoignages se multiplient contre les agissements de la police lors des manifestations citoyenne. La police soumise au pouvoir sarkozyste multiplie les violences gratuites et en plus est sommée de minimiser le comptage des manifestants pour minimiser le nombre de grévistes! A ce point là c’est une vraie stratégie de provocation et de manipulation qui est mise en œuvre par ce pouvoir pour faire passer sa réforme coûte que coûte et surtout contre les citoyens.

Certaines vidéos sont tout simplement hallucinantes et permettent de démontrer la réalité de la violence qui est en fait provoquée par la police et non par les manifestants.

Plus d’autres vidéos ICI.

http://lesouffledivin.wordpress.com/2010/10/14/la-derive-policiere-de-la-sarkozie-compil-de-videos-hallucinantes/#comments

 
2 Commentaires

Publié par le 15 octobre 2010 dans La dérive policière de la sarkozie!

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

La longue nuit des morts-vivants

Le Grand Soir, 16 août 2010

par Pascal Sacre

 

 

 

 

 

 

« Seul l’amour peut guérir de la haine ».

En réalité, nous sommes dans la nuit des morts-vivants… [1]
Oui, vraiment.

Ce n’est pas un film, ou une histoire, mais la réalité : tous ces zombies autour de nous, et qui non contents d’être eux-mêmes morts et vivants, veulent nous attirer dans leur monde d’obéissance absolue, de conformisme et d’aveuglement.

La lobotomisation des humains par le langage vidé de tout sens [2], l’inversion des valeurs fondamentales (novlangue), les plaisirs immédiats, la consommation aveugle, le travail abrutissant, les faux prophètes et les lâches, les menteurs, les meurtriers déguisés en héros et adulés en leaders…[3].

Si vous regardez autour de vous, vraiment, avec curiosité et attention, vous les aurez sans doute remarqué : tous ces zombies, tous ces lobotomisés, intelligents et riches, contents et satisfaits, parfois un peu inquiets des rumeurs mais vite rassurés par Claire Chazal et Laurence Ferrari, et par les “Debunkers” : les prêtres de la norme absolue, du dogme unique.

Terrorisme islamique et taliban, Iran nucléaire et hostile, réchauffement climatique dû au CO2, nécessité des vaccins, capitalisme indispensable, évolution darwinienne, un 11 septembre au cutter, un Israel qui ne fait que se défendre (préventivement), et des palestiniens qui terrorisent …

Une histoire lisse, un conte comme celui de nos enfances, où aujourd’hui, les USA et leurs alliés…sont le Bien, et le reste du monde des barbares à coloniser, à discipliner, à convertir.

Car les zombies sont parqués, placés entre deux lignes qu’ils ne peuvent franchir sous aucun prétexte.

Si par accident ou par un improbable concours de circonstances, ils traversaient la ligne, les prêtres modernes apparaissent, ils ne sont jamais très loin : Claire Chazal, Laurence Ferrari, Jérôme Quirant [4], Alain Minc (Le Monde), le New York Times, un docteur par ici, un expert par là, des ministres arrogants, des “spécialistes” condescendants… Il y a un « expert » pour chaque domaine, chaque pays, chaque groupe dissident.

Les cerveaux humains, d’ordinaire de formidables machines à penser potentielles, sont vite remis sous clé.
Esprits domestiqués.
Emotions domptées.
Pensées assimilées.
Neurones digérés.

Si vous regardez autour de vous, mais vraiment, avec attention, cette fois, en pleine conscience, avec curiosité, et que vous n’êtes pas un de ces morts-vivants, vous l’aurez sans doute remarqué, cela se voit à leur démarche, pleine de leur soumission, de leur reddition.

Et à leur regard !
Leurs yeux.
Eteints, fixes.
Il y a plus de vie dans des phares d’une voiture (d’occasion).
Où sont les barreaux, les barbelés, les miradors ?
Nulle part, pourtant.
Invisibles, en tout cas.

Et ce monde n’a jamais été autant rempli de prisonniers qui tournent eux-mêmes la clé dans la serrure, écoutant les menteurs professionnels, rassurants, et rejetant les amis qui veulent leur prendre la main et les encourager à réfléchir par eux-mêmes.

La vie-mort envahit le monde, avec ses armées de prêtres modernes, d’experts et de spécialistes arrogants ; de Chazals, de Ferraris, de Quirants, d’Attalis, de Bernard-Henri Levys, d’Al Gores, de Bachelots, de voisins, d’amis, de personnes qui ont un avis sur tout mais ne sont prêts à aucune recherche personnelle, l’esprit ouvert à 180°.

Ceux qui ressentent encore l’appel de la conscience et de la vérité,
ceux dont le cœur se pince encore devant les atrocités commises dans le monde et devant toutes les guerres menées par le prix Nobel de la paix,
ceux que le siège de Gaza, l’écrasement des chemises rouges, le pillage de l’Afrique et de l’Amérique du Sud… touchent encore,
ceux qui ne dormiront comme avant que lorsque les vrais meurtriers du 11 septembre seront sous les verrous,
tous ceux-là ne sont pas plus parfaits, ne sont pas meilleurs, ne sont pas plus courageux ou plus valables que tous les autres.

Mais eux ne sont pas encore morts… – vivants.
Pas encore.

“L’ultime faiblesse de la violence est que c’est une spirale descendante, engendrant la chose même qu’elle cherche à détruire. Au lieu d’affaiblir le mal, elle le multiplie. En utilisant la violence, vous pouvez tuer le menteur, mais vous ne pouvez pas tuer le mensonge, ni rétablir la vérité. En utilisant la violence, vous pouvez assassiner le haineux, mais vous ne pouvez pas tuer la haine. En fait, la violence fait simplement grandir la haine. Et cela continue… Rendre la haine pour la haine multiplie la haine, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit sans étoiles. L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité : seule la lumière peut faire cela. La haine ne peut pas chasser la haine : seul l’amour peut faire cela.”

Martin Luther King

Pascal Sacré

SOURCE: Les signes des temps

Trouvé chez Jo:

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=8911&cpage=1#comment-2325

Voilà qui est dit et bien dit !!!

 
2 Commentaires

Publié par le 16 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes :

les milliardaires vous remercient.

Les 1000 milliardaires recensés sur cette planète vous remercient pour votre formidable aptitude à les enrichir quotidiennement, en privilégiant leurs produits manufacturés des clopinettes aux milliards esclaves soupe payée des pays sous développés, et que vous achetez cent fois plus cher chez vos commerçants locaux. Les 500 grandes multinationales qui contrôlent 52% du produit social et détiennent davantage que les 133 pays les plus misérables, sont ravis que vous vous précipitiez dans nos grandes surfaces tueuses de petits commerces, car cela profite encore à nos banques. Celles-ci peuvent donc ainsi racheter avec les intérêts de vos emprunts les faillites de vos centre villes, pour qu’ils puissent y installer leurs robots distributeurs inhumains mais bien plus rentables, puisque ne payant pas d’impôts.

Les 358 familles les plus riches qui possèdent la moitié de la fortune mondiale se régalent à l’idée qu’en achetant plutôt chez eux, vous vous gaussez de paraître plus riches que vous n’êtes, et apprécient nettement la pub pour leurs nom désormais célèbres. Elles se réjouissent que vous les payiez très cher et que vous ayez la gentillesse de bien vouloir les porter en circulant en ville, afin que tout votre petit monde les voient, les envient, et ainsi les achètent à leur tour. Merci de participer à favoriser leurs commerces et leurs modes très vite obsolètes, mais aussi rapidement renouvelées.

Les milliardaires du monde entier et leur cohorte des plus belles filles du monde qui font la queue devant leurs néons fluorescents, remercient également vos armées de bien vouloir, aux frais de vos peuples de fourmis ouvrières contribuables, faire respecter l’ordre dans les couloirs que franchissent nos yacht en acajou pour pouvoir en paix rejoindre nos nombreux paradis fiscaux. Ces endroits magiques qui ne figurent pas sur google, puisque de petites mains habiles les cachent via photoshop sous des forêts vierges ou des nuages, nous y vivons nus tous ensemble, en pensant à vous. Nous y tournons même régulièrement les films que vous vous appliquez à aller voir goulument sur le net, auxquels vous vous abonnez consciencieusement, et que nous vous remercions encore une fois de bien vouloir payer au prix fort. Ceci nous finance largement notre manège et nous encourage à continuer encore longtemps, puisque c’est à vous que nous devons de nous gaver quotidiennement de caviar, de Champagne, de truffes y compris celle des filles, et donc avec ces ribambelles, de sexe.

Nous tenons à remercier particulièrement les plus abrutis d’entre vous, qui, bien que premières victimes de notre désopilante escroquerie, continuent avec une touchante candeur à défendre avec zèle nos solides intérêts. Continuez donc bien sagement à vous en prendre aux fonctionnaires feignants, aux cloportes gauchistes et aux grévistes preneurs d’otage et autre salaud comme Chavez. Pendant que l’on fait assassiner peinard les journalistes quotidiens au Honduras et les syndicalistes tout frais du jour en Colombie dans la plus exquise des confidentialités, rien ne se sait et tout se poursuit. Ainsi, personne n’ose imaginer comment dans le silence le plus effroyable, nous pouvons continuer d’exploiter confortablement et à notre profit la cocaïne qui nous enrichit comme rien d’autre. Merci également de nous laisser exploiter les dernières ressources planétaires tout en salopant la chose avec une certaine désinvolture, et surtout parce que vous allez les payer au bout de la chaine de distribution, avec le supplément que représente l’horrible problème posé par vos déchets qui débordent dans vos poubelles et infesteront vos vies et celles de vos générations futures.

Merci encore, de soutenir les contre-réformes consistant à vous déposséder (au nom de la compétitivité ) de vos derniers droits sociaux, à nous aider à éradiquer enfin l’éducation, la culture et toutes formes de connaissances, aiguisant un tant soi peu votre lamentable esprit critique, et même de revendiquer avec un charmant enthousiasme le travail dominical comme liberté supplémentaire. Merci encore une fois d’avoir cautionné l’élection de votre actuelle marionnette au pouvoir et son programme tentant à falsifier votre organe de la justice, afin que celle-ci n’atteigne plus jamais le sommet de la pyramide que nous représentons ni son cortège d’affaires juteuses, et dont les gigantesques profits nous aideront immanquablement à nous y maintenir définitivement.

Merci de bien continuer à faire taire les esprits critique et sensés qui essayent tous les jours de vous ouvrir les yeux sur notre funeste système, de les piétiner vulgairement, de les traiter de tous les noms devant l’assemblée des mécréants qui vous écoutent et vous imitent sans réfléchir. Merci de continuer à jeter l’opprobre sur les minorités telles que les Roms, les arabes, les catholiques, les musulmans, les jeunes, les Talibans, les soixantehuitards, les marginaux enclavés, les poètes romantiques, les communistes, les socialistes, les défenseurs de la nature, les militants courageux mais seuls contre tous, et de prendre ainsi les gants de notre magnifique campagne de cassage et de saccage de toute opposition à notre nouvel ordre mondial universel et au dessus de toutes les lois savamment concoctée dans nos écoles inabordables et auto proclamées d’utilité publiques. Merci d’être si aveugles, mais tampon bien utile pour que progresse indéfiniment notre Bulle Dozer social.

Merci surtout de dépenser votre énergie à vous dévorer entre vous, à vous défouler consciencieusement sur du bouc émissaire à forte teneur appauvrie, car sans cela, je dois bien vous l’avouer, à 1000 contre 6 milliards, on aurait quand même un peu de mal à garder nos distances.

Tant d’aveuglement nous semble presque émouvant…merci encore !

 » Bien sur que nous sommes en pleine lutte des classes, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui fait la guerre, et c’est nous qui gagnons  » Warren Buffet – 2006 – spéculateur milliardaire

Lisa Sion

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-milliardaires-vous-remercient-79022

Excellent!

Merci de faire tourner,si cela peut en réveiller quelques uns!

 
7 Commentaires

Publié par le 28 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Folle journée…!!!

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui c’est la fête,si l’on peut dire et j’ai vraiment l’impression que tout part en vrille:

On commene par4 petits séismes en France:

http://www.emsc-csem.org/index.php?page=home

La plupart des bourses Européennes rechutent de 4 à 5%, une bombe qui explose à Athéne hier soir et fait 2 blessés, en Thaïlandais les heurts ne cessent de s’emplifés, une rumeur selon laquelle SARKO aurait dit à ZAPATERO qu’il menacait de quitter l’Euro si l’on aidait pas la Grece ?!, les cures d’austérité qu n’arrangent rien!, l’Or qui joue le tyrolien et grimpe comme pas possible, Obama demande 205 millions de Dollars au congrés pour un système anti missile pour Israél?!, Ankara qui déploie des batteries de missiles contre les avions Isréliens?!, le Hamas qui n’attend qu’une chose c’est qu’Israél  bouge le petit doigt!, la marée noire qui empire! … et j’en passe,et la journée n’est pas fini…!!!

Les événements s’accélèrent,l’été sera chaud,trés chaud! et pas à cause du soleil!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :