RSS

Archives de Tag: recession

GB: Osborne abolit les allocations familiales pour tous, écarte la récession

BIRMINGHAM (Royaume-Uni) – Le ministre britannique des Finances, George Osborne, a annoncé lundi la fin des allocations familiales universelles, dans le cadre d’un programme d’austérité draconien qui, a-t-il promis, ne fera pas replonger le pays dans une nouvelle récession.

« C’est une décision importante pour nous mais nous pensons qu’elle est abolument nécessaire et juste étant donné la situation financière dans laquelle nous nous trouvons », a estimé M. Osborne sur la BBC, conscient que l’universalité des allocations familiales, établie en 1946, est un principe cher au coeur des Britanniques.

Ces aides sont actuellement accordées à tous les ménages, quels que soient leurs revenus. En vertu du nouveau système, mis en place d’ici à 2013, les allocations seront supprimées si l’un des parents paie des impôts dans la tranche la plus élevée (44.000 livres ou 51.000 euros par an), ce qui concernera environ 15% des familles.

Les allocations familiales sont accordées aux parents d’enfants âgés de moins de 16 ans, et jusqu’à 19 ans s’ils suivent une formation ou un cursus universitaire. Elles sont forfaitaires et s’élèvent à 20,30 livres (23,4 euros) par semaine pour le premier enfant et 13,40 livres (15,5 euros) pour chacun des autres.

Cette réforme, à la porté symbolique et qui ne fera économiser qu’un milliard de livres, est l’un des premiers actes concret dans le cadre de la cure d’amaigrissement radicale que M. Osborne a annoncée le 22 juin dernier. Le resserrrement budgétaire sans précédent, dont les détails seront annoncés le 20 octobre, vise à éliminer en cinq ans la quasi-totalité du déficit budgétaire légué par le Labour (10,1% du PIB en 2010).

L’ampleur des coupes, qui peuvent atteindre jusqu’à 40% pour certaines ministères, a fait naître des craintes pour l’économie britannique, encore fragile. Le ministre de la Justice et ancien ministre des Finances, Kenneth Clarke, s’est ainsi déclaré dimanche « plus pessimiste » que le gouvernement. « Je n’exclus pas le risque d’une nouvelle récession », a-t-il déclaré dans un entretien au journal dominical The Observer.

(©AFP )

Et ce n’est qu’un début!
Imaginez que cela ne soit pas suffisant,ce qui risque d’arriver d’ailleurs et qu’il prennent la tranche du dessous!!!
Ce sont les plus nombreux,l’Anglais moyen en sommes,là il y aura un réel soucis et cela risque de ne pas plaire à tout le monde!!!

 
4 Commentaires

Publié par le 4 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Le déclin US: la géographie d’une récession!

 

TRICHER AVEC L’INFO: NOUVELLE ETAPE AMERICAINE
du 9 au 11 août 2010 : Tiens, encore une magouille: les impôts US ont annoncé qu’ils ne communiqueront plus à la presse le montant du « trop perçu » qu’ils doivent impérativement rembourser aux contribuables qui ont trop payé. Commentaire de Zero Hedge: « Perhaps the administration can say that by keeping the Fed’s books in the dark for perpetuity »… Ben oui, moins on donne d’infos, plus on maintient les gens dans le noir… Et à propos de noir, cliquez ici pour revoir la carte du chômage aux USA. Je l’avais signalée en 2008 et 2009 à plusieurs reprises, mais je l’avais oubliée en 2010. C’est édifiant, merci aux lecteurs. Et c’est Abc News qui la donne. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010
Livres dédicacés via le site éditeur. Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis.
Mon dernier bébé: « 
777, la chute de Wall Street et du Vatican« ! Vos critiques sont ici, la 4e de couve ici.
40 pages de NOTRE-DAME DE L’APOCALYPSE (pdf). La Revue de Presse est ici.
Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.
Revue de Presse sur 95,2 Mhz avec L. Fendt sur Ici & Maintenant ou dans votre PC Mercredi 14-16h30, rediffusion samedi à 23h.

Effectivement c’est édifiant,il serait intéressant d’avoir ce genre de carte pour la France, j’imagine que le résultat doit être trés proche!

 

Étiquettes : , ,

La solvabilité du Royaume-Uni remise en cause par le LEAP/E2020

LONDRES – « L’économie britannique est dans un état terrible et le pays doit s’attendre à traverser des moments difficiles sur fond de lutte contre un déficit budgétaire record », a déclaré George Osborne, nouveau ministre des Finances. George Osborne a pris ses nouvelles fonctions cette semaine après la formation du gouvernement de coalition entre les conservateurs et les libéraux-démocrates.

« Nous faisons face à un énorme défi économique », écrit Osborne dans une tribune à paraître dimanche.  « Nous ne serons pas en mesure de changer les choses en une semaine, un mois voire même un an. Nos problèmes économiques sont très profonds et nous devons inévitablement nous attendre à des moments difficiles ».

La diminution du déficit budgétaire de 11% du PIB est au centre de la politique du nouveau gouvernement, qui s’est déjà engagé à diminuer les dépenses publiques de 6 milliards de livres sterling sur 2010.

Osborne annonce vouloir réduire les dépenses publiques, assurer la stabilité économique et maintenir les taux d’emprunt immobilier à de bas niveaux. Cameron a quant-à-lui estimé qu’aucun gouvernement des temps modernes ne s’était jamais trouvé face à un héritage économique aussi désastreux.

Dans son dernier rapport de Mai, le LEAP/E2020, anticipe d’ici l’été pour le Royaume-Uni une situation similaire à celle vécue en Grèce avec toutefois la particularité d’être devenu un pays désormais totalement marginalisé. Ayant refusé de se  joindre aux mesures défensives et protectrices communes de l’Eurozone lors du week-end historique du 8-9 mai, les dirigeants britanniques se sont isolés et ont de facto refusé d’attraper une des dernières bouées de sauvetage qui passait à leur portée. Le pays aurait besoin cette année de trouver sur les marchés 200 milliards d’euros pour boucler son budget. Une prochaine montée en puissance des craintes d’insolvabilité du Royaume-Uni pousserait les taux d’obligations souveraines UK fortement à la hausse et le pays serait sans doute contraint de rapidement faire appel au FMI. Les pressions sur l’EURO se reporteraient dès lors sur la livre anglaise.

 http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :