RSS

Archives de Tag: RBS

GB : la banque Royal Bank of Scotland supprime 3.500 emplois

LONDRES – Le groupe bancaire Royal Bank of Scotland (RBS), contrôlé à plus de 80% par l’Etat britannique depuis la crise financière, a annoncé jeudi la suppression de 3.500 emplois au Royaume-Uni, dans ses services informatiques et administratifs.

La banque, une des quatre premières du pays, a expliqué en partie cette décision par la restructuration de ses activités imposée par l’Union européenne en échange des aides publiques dont elle a bénéficié pendant la crise.

Pour satisfaire Bruxelles, RBS a notamment cédé en juillet 318 agences situées au Royaume-Uni à la première banque espagnole, Santander.

« La suppression de postes est la tâche la plus difficile dans la reconstruction de RBS », a souligné la banque dans un communiqué, tandis que le syndicat Unite comparaît la situation des salariés à un « film d’horreur ».

« Nous continuons à faire des économies à travers l’ensemble de nos activités, et à nous adapter aux cessions qui ont été imposées par l’UE », a assuré la direction.

Une porte-parole de RBS a précisé à l’AFP que cette nouvelle restructuration portait à 23.100 le nombre des emplois supprimés dans le groupe, en grande majorité au Royaume-Uni, depuis son sauvetage par l’Etat à l’automne 2008.

Après cette mesure, RBS emploiera encore quelque 160.000 personnes.

Le syndicat Unite s’est insurgé contre la nouvelle suppression de postes, venant d’une entreprise qui doit sa survie à l’Etat et qui s’ajoute aux déboires d’un secteur où les restructurations se multiplient depuis la crise financière.

« L’ampleur des suppressions de postes annoncées dépasse l’entendement », a réagi Rob MacGregor, un responsable du syndicat. Selon lui, une partie des nouveaux postes supprimés vont être délocalisés « en Extrême-Orient, en Inde et aux Etats-Unis ».

Unite a également souligné que RBS avait annoncé il y a seulement trois semaines avoir renoué avec les bénéfices au premier semestre, après avoir essuyé de lourdes pertes pendant la crise.

Comme sa rivale Lloyds Banking Group (LBG), RBS a reçu des milliards de livres de l’Etat pour éviter la faillite et appartient désormais au contribuable britannique à hauteur de 83%.

(©AFP / 02 septembre 2010 14h22)

Oh!oh,y’a le feu dans la maison là?!

 
2 Commentaires

Publié par le 2 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :