RSS

Archives de Tag: rachel Corrie

Le cargo Rachel Corrie poursuit sa route vers Gaza

JERUSALEM – Le cargo Rachel Corrie, affrété par une organisation irlandaise pour acheminer de l’aide humanitaire à la bande de Gaza, se dirigeait vendredi vers l’enclave palestinienne, a indiqué l’Irlandaise Mairead Maguire, prix Nobel de la paix, qui est à bord.

De son côté, le ministère israélien des Affaires étrangères a réitéré sa demande au navire irlandais d’accoster dans le port israélien d’Ashdod, près de Tel Aviv (sud).

« L’un des éléments qui nous parviennent est qu’Israël pense que nous allons diriger ce navire et sa cargaison vers Ashdod. Mais nous n’avons aucune intention d’aller à Ashdod qui est en Israël », a expliqué Mme Maguire, sur les ondes de la radio publique irlandaise RTE, via un téléphone satellitaire.

« Nous sommes partis pour livrer cette cargaison à la population de Gaza et ce que nous souhaitons faire, c’est briser le siège de Gaza », a précisé le prix Nobel, affirmant: « Nous n’avons pas peur ».

« Nous ne sommes pas en contact avec les Israéliens et les Israéliens ne sont entrés en contact avec aucune des personnes à bord de ce navire, mais nous sommes totalement déterminés à mener le navire à Gaza », a-t-elle assuré.

A Chypre, une porte-parole de Free Gaza, Mary Hughes Thompson, a indiqué à l’AFP que le navire à sa vitesse actuelle serait en mesure d’atteindre Gaza dans la soirée.

« Nous nous attendons à ce qu’ils reportent leur arrivée à demain (samedi) parce qu’il serait assez dangereux de le faire de nuit », a-t-elle souligné ».

Mme Thompson a expliqué que le mouvement avait tenté en vain d’obtenir que le bateau fasse étape dans un port de la région afin d’embarquer des personnalités et des journalistes et dissuader ainsi Israël de tenter un abordage comme celui de la flottille arraisonnée lundi.

De son côté, le directeur général des Affaires étrangères israélien, Yossi Gal, a fait savoir qu’Israël n’avait « aucun désir de confrontation ».

« Nous n’avons aucun désir d’aborder le navire. Si le bateau décide d’aller jusqu’au port d’Ashdod, alors nous garantirons sa bonne arrivée et nous ne l’aborderons pas », a-t-il affirmé dans un communiqué.

« Israël est prêt à recevoir le bateau et à décharger sa cargaison. Après l’avoir inspecté, et s’être assuré qu’il ne transporte pas d’armes ou de matériel de guerre, nous sommes prêts à livrer tout le chargement à Gaza », en coopération avec l’ONU et les organisations internationales, a ajouté M. Gal.

Le prix Nobel de la paix irlandais a estimé acceptable l’éventualité que le cargo soit contrôlé par les Nations unies ou par un organisme indépendant pour vérifier qu’il ne transporte aucun matériel dangereux.

« Mais nous ne sommes pas disposés à autoriser Israël à le faire. Notre cargaison a été inspectée par des responsables du gouvernement irlandais, par des responsables syndicaux à Dundalk (un port d’Irlande du Nord) et par des responsables du parti écologiste », a relevé Mairead Maguire, 66 ans.

A Gaza, le comité populaire d’accueil du bateau a également indiqué espérer son arrivée samedi s’il n’était pas arrêté ou intercepté par les forces israéliennes.

Le Rachel Corrie, à bord duquel voyagent 15 personnes, de nationalité irlandaise et malaisienne, transporte un millier de tonnes d’aide, selon les organisateurs. Il a été affrété par l’organisation irlandaise Campagne de solidarité Irlande-Palestine (IPSC) et devait initialement faire partie de la flottille arraisonnée le 31 mai.

(©AFP / 04 juin 2010 17h25)

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :