RSS

Archives de Tag: public

GB : le plan d’austérité va détruire près d’un demi-million d’emplois!

LONDRES – Les coupes budgétaires décidées par le gouvernement britannique entraîneront la suppression de près d’un demi-million emplois d’ici à 2015 dans le secteur public, a annoncé mercredi au Parlement le ministre des Finances, George Osborne.

Le ministre a expliqué que l’Office pour la responsabilité budgétaire, l’organisme officiel chargé de surveiller les comptes publics, avait évalué à 490.000 postes la diminution des effectifs du secteur public qui découlera de la réduction des dépenses publiques, ajoutant qu’il s’agissait de « la meilleure estimation ».

M. Osborne a confirmé l’objectif annoncé en juin pour la réduction des dépenses publiques, alors fixé à environ 83 milliards de livres (95 milliards d’euros) d’ici à 2015.

Ces coupes budgétaires draconiennes, combinées à 30 milliards de livres de hausses d’impôts, doivent permettre d’éliminer quasi-totalement le déficit public du Royaume-Uni, le ramenant de 10,1% cette année à 1,1% du PIB en 2015.

Le ministre a ajouté que la réduction des effectifs de la fonction publique se ferait en majorité via des départs naturels, tout en avertissant que des licenciements seraient « inévitables ».

Il a répété que le gouvernement n’avait pas le choix s’il voulait « éviter la faillite » du pays et « l’éloigner du précipice ».

« Si nous ne nous occupons pas de ce déficit record, encore davantage d’emplois seront menacés », a-t-il fait valoir devant les parlementaires.

En moyenne, les ministères verront leurs moyens baisser de 19% d’ici à 2015. Parmi les plus touchés, le Foreign Office (Affaires étrangères) et la Culture verront leurs budgets baisser de 24%, ceux du Trésor et de l’Environnement seront réduits respectivement de 33% et 29%.

La baisse sera sévère également pour les ministères de la Justice et de l’Intérieur, dont les budgets reculeront de 23% chacun, et celui des Transports qui baissera de 21%.

Celui de la Défense diminuera de 8%, comme l’avait déjà annoncé mardi le Premier ministre David Cameron.

Le gouvernement va également réduire de 18 milliards de livres par an à compter de 2014/2015 les dépenses de « l’Etat providence », et avancer à 2020 le report de 65 à 66 ans de l’âge du départ à la retraite.

(©AFP / 20 octobre 2010 15h04)

 
2 Commentaires

Publié par le 20 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Grèce: grève générale le 5 mai dans les secteurs privé et public

ATHENES – Les deux principales centrales syndicales du pays ont décidé mardi d’organiser une grève générale le mercredi 5 mai pour défendre les droits sociaux et économiques des travailleurs face aux « exigences » de l’Union européenne et du FMI.

La puissante Confédération générale des travailleurs grecs (GSSE), forte d’un million de membres, a indiqué dans un communiqué avoir pris sa décision pour « repousser les chantages néo-libéraux et les exigences de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international visant à niveler les droits sociaux et économiques des travailleurs ».

Elle rejette également tout projet de réforme des retraites « qui diminuerait le montant des pensions et repousserait les seuils de départ à la retraite » et réclame la signature de conventions collectives « pour sauvegarder les salaires, les droits du travail et l’emploi ».

La Fédération des fonctionnaires grecs (ADEDY, 375.000 adhérents) lui a immédiatement emboîté le pas, en se joignant au mouvement. L’ADEDY a déjà organisé quatre grèves de 24 heures dans le secteur public depuis le début de l’année pour protester contre les mesures d’austérité et de rigueur.

Pour résorber le déficit et la dette publics, maintenant chiffrés respectivement à 13,6% du PIB et 115,1% du PIB en 2009, le gouvernement socialiste, au pouvoir depuis octobre, a pris des mesures draconiennes de réduction des dépenses, notamment salariales, dans la fonction publique.

Le Front de lutte syndicale (PAME), proche du parti communiste grec (KKE) et influent dans plusieurs secteurs et divers syndicats du secteur privé a également appelé mardi ses membres à se mettre en grève le 5 mai.

Le gouvernement a demandé vendredi l’activation d’un mécanisme d’aide économique mis au point par l’Union européenne et le FMI. Des négociations sont actuellement en cours à Athènes avec des experts de l’UE et du FMI pour mettre au point le plan d’aide qui doit s’étaler sur trois ans.

(©AFP / 27 avril 2010 17h47)

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :