RSS

Archives de Tag: privé

USA: retour des pertes d’emploi dans le privé à 39’000 en septembre

Washington (awp/afp) – Le secteur privé américain s’est remis à détruire plus d’emplois qu’il n’en crée en septembre, selon l’enquête mensuelle du cabinet de conseil en ressources humaines ADP publiée mercredi.

Le solde net des suppressions de postes par rapport à août a été de 39’000, indique l’étude, alors que les analystes estimaient qu’elle ferait apparaître 18’000 embauches nettes, selon leur prévision médiane.

ADP a revu en hausse ses chiffres du mois d’août, à 10’000 créations de postes nettes, contre un solde négatif d’autant annoncé initialement.

« La baisse de l’emploi privé de septembre confirme la pause de la reprise économique dont d’autres données apportaient déjà la preuve », a écrit ADP.

rp

(AWP/06 octobre 2010 14h40)

« Pause de la reprise »,quelle foutaise!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Grèce: grève générale le 5 mai dans les secteurs privé et public

ATHENES – Les deux principales centrales syndicales du pays ont décidé mardi d’organiser une grève générale le mercredi 5 mai pour défendre les droits sociaux et économiques des travailleurs face aux « exigences » de l’Union européenne et du FMI.

La puissante Confédération générale des travailleurs grecs (GSSE), forte d’un million de membres, a indiqué dans un communiqué avoir pris sa décision pour « repousser les chantages néo-libéraux et les exigences de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international visant à niveler les droits sociaux et économiques des travailleurs ».

Elle rejette également tout projet de réforme des retraites « qui diminuerait le montant des pensions et repousserait les seuils de départ à la retraite » et réclame la signature de conventions collectives « pour sauvegarder les salaires, les droits du travail et l’emploi ».

La Fédération des fonctionnaires grecs (ADEDY, 375.000 adhérents) lui a immédiatement emboîté le pas, en se joignant au mouvement. L’ADEDY a déjà organisé quatre grèves de 24 heures dans le secteur public depuis le début de l’année pour protester contre les mesures d’austérité et de rigueur.

Pour résorber le déficit et la dette publics, maintenant chiffrés respectivement à 13,6% du PIB et 115,1% du PIB en 2009, le gouvernement socialiste, au pouvoir depuis octobre, a pris des mesures draconiennes de réduction des dépenses, notamment salariales, dans la fonction publique.

Le Front de lutte syndicale (PAME), proche du parti communiste grec (KKE) et influent dans plusieurs secteurs et divers syndicats du secteur privé a également appelé mardi ses membres à se mettre en grève le 5 mai.

Le gouvernement a demandé vendredi l’activation d’un mécanisme d’aide économique mis au point par l’Union européenne et le FMI. Des négociations sont actuellement en cours à Athènes avec des experts de l’UE et du FMI pour mettre au point le plan d’aide qui doit s’étaler sur trois ans.

(©AFP / 27 avril 2010 17h47)

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :