RSS

Archives de Tag: Obama

Oui il y aura une guerre mondiale voici pourquoi!

 

Oui, il y aura une guerre mondiale, voici pourquoi

Bonjour
 
Sur ce blog, pour informer et pour alerter, je me fais souvent l’écho de nouvelles alarmistes. Ma principale préoccupation est la guerre. Il ne s’agit évidemment pas de faire peur, mais d’inciter à se préparer, au moins psychologiquement, sinon matériellement. Est-elle évitable ? L’un de mes Lecteurs, Observeur (il contribue aussi à ce blog en me recommandant des articles), blogueur très bien informé, est catégorique: Il n’y aura pas de guerre, et surtout pas nucléaire. Tant mieux !

 
 
 
D’emblée, je le dis clairement: Je suis d’accord avec la plupart de ses arguments. Oui, il ne devrait pas y avoir de guerre mondiale, encore moins nucléaire. « Ils » ne sont pas fous ! L’économie mondiale friande de pétrole en pâtirait trop, et l’air deviendrait irrespirable. Et puis, Russie et Chine veillent au grain. Ou à la paix ! Nous serions tous plus ou moins condamnés, à terme, si nous faisons la folie de provoquer une guerre mondiale nucléaire.

 
Oui, mais justement, les Maîtres du monde, les Décideurs, sont « fous », ce sont des psychopathes vivant dans une bulle, complètement coupés du réel et surtout insensibles à la souffrance d’autrui. Ils ne les ont jamais expérimentées, d’ailleurs, pardi ! Et puis, il est vrai qu’il y a des Sages un peu partout, et ce fût le cas lorsque Bush, englué en Irak, envisageait déjà de s’embourber en Iran: Des généraux américains, plus réalistes, plus pragmatiques, ont dit non. Sage décision ! Sans eux, depuis deux ans le monde serait en voie de dislocation…
 
Oui, mais les Sages sont confrontés à des puissances occultes qui font peu de cas des peuples, du long terme, des générations futures, et qui sont prêtes à tout pour que leurs portefeuilles soient plus épais encore, quitte à sacrifier les citoyens du monde entier, quitte à piétiner les règles les plus élémentaires de prévoyance. A leur façon, enfermées dans un cocon, elles font preuve d’irresponsabilité. 
 
Perversité du capitalisme: Continental

 
Oui, mais le capitalisme a sa logique propre, et il se nourrit du travail et des sacrifices consentis par les citoyens. Nous en avons une illustration terrible aujourd’hui même. Pour être sûrs de conserver leur travail – le chantage à l’emploi marche toujours lorsque le volet du chômage est sciemment important -, les salariés de Continental, entreprise pourtant rentable, ont accepté l’impensable: Une diminution de salaire, des primes revues à la baisse, un intéressement moins intéressant, des heures supplémentaires… bref travailler plus, pour gagner moins, le slogan de campagne de Sarkozy à l’envers. Joyeux lendemains ! Sans parler des suppressions de postes d’intérimaires.
 
La peur est l’alliée des chefs d’entreprise sans scrupules. Et tout ça pour quoi ? Cinq ans d’emplois garantis. Garantis ? Voire… Et après ? Eh bien après, le manège recommencera, nouvelle baisse de salaires, heures supplémentaires, etc, ou délocalisation dans un Etat où l’on travaillera pour cent euros, tandis qu’au pays, la famille abandonnée se disloquera… Elle est pas belle, la vie ? Comme dit régulièrement la télé du bonheur FR2, toujours à la pointe de la désinformation et de la propagande radieuses.
 
Bref, le capitalisme n’a pas de scrupules. Les gens, saturés d’hochets divers  – renvois de Roms, interdiction de burkas, ou composition d’équipes sportives, liste non exhaustive -, oublient que le capitalisme est leur ennemi. Mais le capitalisme, lui, ne les oublie pas. Et si les « gens d’En-Bas » ne consomment plus assez, s’ils se rebellent, s’ils ne se plient pas à la dégradation constante de leur niveau de vie, s’ils osent revendiquer le maintien de protections sociales ou de services publics, paf ! Une bonne guerre et les affaires redémarrent, les industriels de la Reconstruction font de juteux profits, et tous les industriels de mort, les charognards sont là pour tirer parti du malheur des peuples. Dick Cheney en Irak, par exemple, ça vous dit quelque chose ? Même pas d’appel d’offres. L’ami de Bush a tout raflé… Elle est pas belle, l’Amérique, hein, FR2 ? Encore récemment, ils célébraient les héros revenant d’Irak, la démocratie made in USA… FR2, pour moi chaîne au service d’Israël, détient la palme de la désinformation et de la propagande ! Passons…

 
Israël a des démangeaisons…

 
Oui, mais… donc, admettons que les généraux freinent l’ardeur des Décideurs, que le capitalisme ait peur de manquer de jus, ou de pétrole, que les Maîtres du Monde retrouvent la raison, que le sens de la responsabilité devienne la chose la mieux partagée, reste Israël. Et là, ce n’est pas la grande inconnue. Comme son cousin germain, son alter-ego US qui, lui, se nourrit de l’industrie de guerre, Israël a apprivoisé le militaire. Au point, si je ne m’abuse, que ses citoyens masculins fassent trois ans de service militaire, et ses citoyennes féminines, deux ans de service, et tant pis pour la féminité. J’avais publié sur R-sistons un texte, écrit par une citoyenne juive, disant qu’elle en avait assez de voir les Israéliens mettre au monde de futurs militaires (c’est un euphémisme).
 
Israël, donc, soigne sa sécurité en semant l’insécurité, et même un peu partout, pourquoi se limiter, bref l’Etat oublie de traiter les causes en choisissant une politique juste, acceptable par tous, et il se complaît à faire des guerres. C’est presque une raison de vivre, ou de mourir, en tous cas un passe-temps. Il lui en faut  régulièrement. Et quand il n’y a pas de guerre en vue, il en invente une. C’est un don ! Chacun ses dons. Bref, Israël sans guerre n’est plus Israël. Et il se délecte à l’idée de se mesurer à l’Iran ! Tant pis pour les conséquences, on verra après, de toutes façons le peuple « Elu », si bien élu, vaincra. Allez sur les forums de ses citoyens ! Encore récemment, j’ai eu un soldat de Tsahal « aux trousses », dans un forum. Pas du tout d’accord avec moi, le bougre ! La paix, non, non, vraiment non. Et j’ai été aux prises avec les partisans d’Israël qui tous, en France ou ailleurs, vantaient les bienfaits des guerres et surtout de celle contre l’Iran. Allez sur un forum ! Et constatez vous-mêmes comme ils brûlent d’en découdre avec l’Iran, et même avec le monde entier. Ce sera pour vous une expérience mémorable, je vous le garantis.
 
Et alors, vous croyez qu’ils vont rester sans guerre, vous ? S’ils n’en ont pas, ils la trouvent, ou ils la provoquent. Ils la veulent ! Rien ne remplace le plaisir d’une guerre, pour eux, surtout si elle est gagnée. C’est un sport national ! Après tout, ils ont, prétendent-ils, la meilleure armée du monde, quel exploit – la pacifiste que je suis exulte ! -, et ils en sont si fiers, elle est si éthique, hein, puisque Tsahal le proclame partout. Les Palestiniens ne sont pas d’accord, mais tant pis, ou tant mieux. Passons. Vous croyez qu’ils ne vont pas tout faire pour l’avoir, « leur » guerre ? Et l’Iran est le dernier os à ronger pour dominer définitivement la région avec leur clone américain….
 
Est-ce que leurs dirigeants auront, eux, la sagesse d’empêcher l’irréparable ? Ceux qui ne sont pas en prison  – la corruption est l’industrie la plus répandue, là-bas – ou à l’agonie, sont au Pouvoir. Et qui sont-ils ? Diable ! Les plus extrémistes, les plus fascistes, les plus réactionnaires, les plus va-t-en guerre, les plus fanatiques de leur Histoire pourtant bien pourvue sur ce plan-là. Donc, il n’y a rien à attendre de ce côté. Et moi, mais ce n’est que moi, je dis qu’ils ne seront pas heureux tant qu’ils n’auront pas leur guerre contre l’Iran. Le Prix Nobel Obama n’est pas d’accord ? Ils partent tous seuls. Et les bons zamis américains suivront, c’est ça l’amitié. Tôt ou tard, ça arrivera, non ?

 
Y aura-t-il un Chirac pour s’interposer ? Las, on a Sarkozy, tout un programme ! Eh oui, nous avons notre Bush, l’un est parti, l’autre est arrivé. En France. En France, chez nous ! Vous ne rêvez pas ! Et à côté de l’énergumène en question, les Israéliens sont des enfants de choeur ! Et il pousse à la guerre, le bougre, il aime ça, les bastons, comme ses amis Texans… Olé ! On a notre cow-boy ! La diplomatie, non ! On ne cause pas, on dégaine le colt. C’est simple, très simple. On ramassera les cadavres après, et au passage les riches pourront se servir en organes pour leurs propres (propres ?) transplantations…
 
Tiens, à propos de Sarkozy, Fidel Castro se demande ce que va devenir la nucléaire aux mains d’un « fou » comme ça… Ce n’est pas moi qui le dit, je n’oserais pas, surtout pas ! Je respecte les Présidents, moi ! Même celui-là… comment pourrait-il en être autrement ? Au temps de Big Brother, la France frondeuse est reléguée dans les livres de Victor Hugo… Alors, je suis sage comme une image ! Ou presque…

 
Bref, il ne faut pas compter sur Sarkozy pour freiner les ardeurs de ses amis ultra-sionistes. Au contraire, il pousse à fond, le bougre ! On va l’avoir, la guerre, hein, un joli feu d’artifice ! On s’amuse comme on peut. La guerre-jeu vidéo. La guerre-drone. On n’arrête pas le progrès ! On ratisse large, maintenant…
 
Donc, Observeur pense qu’il n’y aura pas de guerre, et surtout pas nucléaire, moi je pense qu’à un moment ou un autre, Israël ne pourra plus freiner ses ardeurs, et que l’oncle Sam emboîtera le pas.
 
Alors, partiront, partiront pas ? Les paris sont ouverts…
 
Eva ne R-sistons pas au plaisir de pourfendre la guerre, hein ?

 

http://r-sistons.over-blog.com/article-guerre-ou-pas-debat-les-africains-et-l-occident-le-vrai-chavez-57077928.html

 
16 Commentaires

Publié par le 18 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La crise qui (re)vient

Maintenir artificiellement par la dépense publique un secteur de l’économie – l’immobilier, la bagnole – en espérant qu’il servira de carotte à la consommation est le principe du “cercle vertueux”. Sauf que c’est autant qui s’ajoute à la dette, et la vertu devient vice. Les USA sont en train d’y replonger, et nous derrière…

flash48

Le mois dernier, la crise financière a connu un nouveau tournant aux États-Unis. Depuis 2009, la Réserve fédérale américaine (Fed) a soutenu le marché immobilier, en offrant 400 milliards de dollars de garanties aux organismes de financement du logement, permettant ainsi aux investisseurs privés de pouvoir continuer à les financer. Cette perfusion a permis, en deux ans, de stopper la chute de la valeur immobilier, par laquelle la crise à commencé en 2008 avec les prêts subprimes et, par extension, de maintenir artificiellement la consommation des ménages américains. Le but est de créer, selon l’expression de Jacques Attali, un « cercle vertueux », de sorte que « la dépense publique crée la croissance, qui augmente la valeur de l’immobilier, qui pousse à la consommation, qui augmente la croissance et les recettes fiscales, qui financent la dépense publique. »

Autrement dit, l’immobilier étant le moteur du patrimoine, donc de la consommation, il est la, condition du financement de la dette publique. Cela confirme ce que nous écrivions ici même il y a quelques semaines : les États-Unis sont drogués à la dette. Depuis 2008, ils ont continué à l’aggraver, en finançant l’immobilier, pour trouver les moyens de la financer, en escomptant que l’immobilier provoque la croissance nécessaire.

Le problème c’est que, dans la pratique, la méthode n’a pas donné les résultats escomptés et que, n’ayant plus les moyens de le financer, le « cercle vertueux » s’est transformé en « cercle vicieux ». Le Trésor US (United States Department of the Treasury) a donc cessé, en juillet 2010, d’accorder la prime de 8 000 dollars à ceux qui achetaient leur premier logement.

Le mois suivant, c’est la Fed qui a arrêté l’achat des titres hypothécaires et des dettes des banques de crédit hypothécaire, qu’elle s’était pourtant engagée à soutenir. Cette décision ne manquera pas d’entraîner la faillite d’un certain nombre de ces institutions bancaires, et de provoquer une chute de la consommation et de la croissance. Cette nouvelle crise qui se profile aux États-Unis ne manquera pas, comme en 2008, de déferler sur l’Europe.

Un scénario à la Lehman Brothers en Europe ?

À propos de la crise en Europe, on sait maintenant avec certitude que, le 6 mai dernier, l’Espagne, incapable de refinancer sa dette, s’est retrouvée en défaut de paiement, entraînant dans son sillage les banques espagnoles puis le marché boursier national, qui a perdu 14 % dans cette seule journée.

Les marchés financiers avaient donc bloqué le robinet de la dette publique et privée de l’Espagne, faisant ainsi courir le risque d’une faillite quasi immédiate des banques les plus fragilisées par la crise de l’immobilier qui sévit dans le pays.

Ensuite, dans une réaction en chaîne, la situation critique de l’Espagne aurait induit une probabilité importante de défauts de deux grandes banques commerciales, l’une allemande et l’autre française, fortement impliquées dans la dette publique des États, faisant craindre à Bruxelles un scénario catastrophe à la Lehman Brothers. C’est pour cette raison, contrairement à ce qui a étéannoncé, que la BCE a ensuite réagi en précipitant le plan de sauvetage de 750 milliards d’euros, afin de sauver in extremis l’Espagne et éviter de faire plonger ses créanciers allemands et français. Même si la BCE continue, pour l’heure, à se substituer aux banques sur le marché des prêts interbancaires, le risque d’un blocage au niveau européen est important. Cela pourrait profiter au projet de gouvernance économique européenne, pour lequel nous écrivions, il y a 15 jours, qu’il était encore flou.

Gouvernance économique européenne

Il semblerait que l’on soit désormais en train de sortir de ce flou, ou du moins que le groupe de travail dirigé par Hermann van Rompuy, qui doit rendre son rapport pour la fin du mois d’octobre, ait décidé de lâcher quelques informations, peut-être pour prendre la température.

Nous savons qu’un des objectifs de ce projet de gouvernance économique est de soumettre préalablement les budgets des pays membres de l’Union européenne à son approbation. Une autre idée est en train de germer : mutualiser l’ensemble de la dette des États des pays membres, de sorte à rendre possible l’émission d’obligations européennes. Ainsi, ce gouvernement économique européen abrogerait à la fois la capacité des pays membres à emprunter en même temps que leur possibilité à décider de leur budget. Bien sûr, ce modèle sera présenté dans le but de consolider le rôle de l’euro comme monnaie de réserve et permettant à chaque État membre d’assainir durablement ses finances publiques.

En réalité, si ce modèle est adopté, la souveraineté politique, économique et sociale des pays de l’Union européenne ne sera plus qu’un souvenir.

Clovis CASADUE, pour la revue FLASH

Publié  sur Mecanopolis, avec l’aimable autorisation de Jean-Emile Néaumet, directeur de la rédaction.

Télécharger l’article de la revue au format PDF

Reproduction libre avec indication des sources

http://www.mecanopolis.org/?p=19484

 
4 Commentaires

Publié par le 16 septembre 2010 dans La crise qui (re)vient

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’incroyable arnaque de BP – 2e partie: les multiples puits/conséquences océaniques et climatiques

Note de l’auteur: Cet article est la suite et une mise à jour de L’incroyable arnaque de BP: le puits (B) qui n’a jamais été colmaté, qui fut publié le 31 août 2010. À la suite de certaines observations faites par quelques lucides lecteurs, des corrections et précisions devaient être apportées et j’en profite donc pour donner de l’expansion à ce dossier. Cet présent article devrait donc conséquemment remplacer le premier puisqu’il est maintenant mis à jour avec toutes les modifications et qu’il contient de notables ajouts.

– La section A renferme la section du premier article qui est conservée;

La section B constitue la suite et la mise à jour;

La section C renferme des indications inquiétantes quant aux conséquences de ce volcan de pétrole sous-marin sur les courants marins qui eux, à leur tour, influencent le climat planétaire.

Je tiens à remercier tous les intervenants qui ont contribué à ce que ce dossier soit complet et sans faille. Le travail à l’unisson de la communauté de chercheurs sur Internet nous mène inéluctablement sur le chemin de la vérité et c’est ensemble que nous parvenons à nous y rapprocher. Sans tous ces gens qui collaborent ensembles et qui apportent leur part de vérité pour former une vue d’ensemble, ce travail journalistique ne serait pas possible.

Mes hommages à tous ces journalistes citoyens qui s’acharnent à poursuivre la vérité, partout où elle se trouve.

François Marginean

La suite ici:

http://les7duquebec.wordpress.com/2010/09/07/lincroyable-arnaque-de-bp-2e-partie-les-multiples-puits-consequences-oceaniques-et-climatiques/

Respects et hommages à tous ces journalistes en quête de vérité!

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La biographie cachée des Obama : une famille au service de la CIA (1ére partie)

Le journaliste d’investigation Wayne Madsen a compilé plusieurs archives de la CIA établissant les liens entre l’Agence et des institutions et des personnes ayant eu des relations étroites avec Barack Obama, ses parents, sa grand-mère et son beau-père. La première partie de son dossier souligne l’implication de Barack Obama senior dans les actions menées par la CIA au Kenya. Ces opérations visaient à contrer la montée du communisme sous influence sino-soviétique dans les cercles étudiants ; au-delà, elles avaient également pour objectif de faire obstruction à l’émergence de leaders africains non-alignés.

La suite ici:

http://www.alterinfo.net/La-biographie-cachee-des-Obama-une-famille-au-service-de-la-CIA-1ere-partie_a49463.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

BP les médias et Obama mentent: impossible de colmater le volcan de pétrole

Lire cet article  trés complet sur le site  » Les 7 du Québec  »

http://les7duquebec.wordpress.com/2010/07/20/bp-les-medias-et-obama-mentent-impossible-de-colmater-le-volcan-de-petrole/

 
2 Commentaires

Publié par le 22 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

AUX ARMES CITOYENS: L’ATTAQUE SUR LA FRANCE EST EN COURS

AUX ARMES CITOYENS: L’ATTAQUE SUR LA FRANCE EST EN COURS
du 14 au 15 mai 2010 : Je ne sais pas qui sont les conseillers « financiers et bancaires » de Nicolas Sarkozy hormis Pebreau, mais ils sont nuls, y compris Pebreau. Ceux qui lui ont dit que le plan de sauvetage de dimanche dernier sauvera l’euro, etc, se sont ramassés, alors que je ne cesse de dire ici depuis 2 mois qu’une attaque massive se préparait contre la France pour pousser sa dégradation afin de nous forcer à payer plus cher sur les Bons du Trésor. L’euro est en train de s’écrouler, des infos sortent dans la presse espagnole et anglaise affirmant qu’il aurait menacé Angela Merkel de quitter l’euro si on ne sauvait pas la Grèce. Le problème n’est pas là. C’est de la poudre aux yeux. Sarkozy a été manipulé et là il va se prendre le bouclier anglo-saxon dans la figure, signé Obama-Dollar. Il y a 55.000 milliards de dollars de « shadow banking » (anglo-saxon pour 80%) en circulation et ce problème n’a pas été réglé. C’est la fusion nucléaire qui continue, mais on veut vous faire croire que c’est la Grèce. C’est faux. Le système américain est en train de détruire l’euro pour sauver le dollar et aspirer tout l’argent de l’Europe pour le ramener vers les US. Obama donne des ordres à Sarkozy, à Merkel, à Zapatero, au Portugal, les obligeant à instaurer des plans d’austérité. C’EST UNE ARNAQUE GEANTE! CETTE REVUE DE PRESSE VOUS L’A MONTRE NOIR SUR BLANC DEPUIS AOUT 2009, IL SUFFIT DE LIRE. C’est une main géante qui s’est abattue sur la Grèce pour déstabiliser l’euro. Et quand la note de la France sera dégradée, vous verrez hélas que seul ce blog vous a tout annoncé à l’avance (avant même Zero Hedge qui a vu aussi l’opération) sur la base d’une dépêche anodine le 8 mars. D’ailleurs, voyez ce papier de Zero Hedge d’aujourd’hui « Euro Plunges As France Downgrade Rumor Emerges. 05/14/2010 08:53. The country that Zero Hedge has long claimed is the glossed over black sheep that will take down the core of the eurozone is about to be downgraded« . PETIT RAPPEL DU 8 MARS 2010 que je vous avais demandé d’envoyer, de publier, d’imprimer et de donner à tous ceux que vous connaissez:

    *ALERTE: L’ATTAQUE SUR LA FRANCE A COMMENCE !
    du 8 au 10 mars 2010. Je vous l’avais dit, prédit et annoncé maintes fois, et voici, un fil anglo-saxon est tombé signifiant discrétement que les chiens ont été lachés (selon l’expression de François Mitterrand) dans cette guerre financière et qu’ils vont se rassembler en meute dans les semaines à venir pour dépecer la France et la forcer à monter les taux. Attention, ça veut dire « FORCER LA FRANCE A PAYER UN TAUX D’INTERET PLUS ELEVE » aux sociétés de fonds de pension genre Pimco et autres « investisseurs institutionnels » qui achètent nos bons du trésor… C’est Jeremy Gaunt, European Investment Correspondent à Londres pour Reuters qui signe ce papier: « French debt coming under investor scrutiny« … Noooonnn j’y crois pas… Quelle coïncidence… Les « investisseurs », ces gens qui ont été lessivés par Wall Street en 2008 et 2009, se posent des questions métaphysiques sur la France… Ma bonne dame, vous vous rendez compte… Ils se « posent des questions »… et trouvent que nos bons du trésor sont trop chers pour ce que c’est, et surtout que la France va être endettée à presque 84%… Ecoutez la suite: « As a result, other euro zone paper, including Germany’s and — perhaps surprisingly — Italy’s, could be in… « France has been lumped as a core euro zone economy. To our mind the budgetary situation is not as good as the pricing suggests, » said Richard Batty, an investment director at Britain’s Standard Life Investments. « It is being priced as though there isn’t a budget problem » he said. … The cost of insuring French debt through CDS, meanwhile, is around 43.400 euros per 10.000.000 euros of exposure, less than 10,000 euros more than for German debt and cheaper than the Netherlands« . Cela veut dire que les Pimco, et autres grands « fonds » vont acheter du BdT italien, hollandais et allemand, mais pas français. Au secooours. Sauf si Marianne remonte son % à par exemple 4%…. J’ai une idée pour les gens de France Trésor (voir leur pub pathétique plus bas): « Parfumez nos Bons du Trésor avec du Chanel 5 (sur 5 ans), du Chanel 19 (sur 20 ans) et avec du Shalimar sur les bons à 30 ans… Ca devrait marcher »… En dernier recours, France Trésor peut aussi parfumer tous les bains du trésor avec AXE. Mais ca n’attire que les banquières et les investisseuses… Postez, publiez, faxez, affichez, envoyez cet article partout où vous le pouvez, formez vos bataillons, afin que le plus grand nombre de Français soient prévenus: les vampires ont sonné l’assaut sur Marianne comme ils l’avaient fait en toute discrétion il y a un an sur Athéna… La machine média anglo-saxonne va se mettre en route. A nous de la bloquer.
     

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010
Livres dédicacés via le site éditeur. Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis.
Mon dernier bébé: « 
777, la chute de Wall Street et du Vatican« ! Vos critiques sont ici, la 4e de couve ici.
40 pages de NOTRE-DAME DE L’APOCALYPSE (pdf). La Revue de Presse est ici.
Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.
Revue de Presse sur 95,2 Mhz avec L. Fendt sur Ici & Maintenant ou dans votre PC Mercredi 14-16h30, rediffusion samedi à 23h.
.

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un document de la CIA révèle des plans pour manipuler l’opinion publique européenne au sujet de l’Afghanistan

 

(Source : Le Grand Soir)

JPG - 10 ko

Secouée par la chute du gouvernement hollandais à cause de l’engagement du pays dans la guerre en Afghanistan, la CIA vient de proposer une stratégie destinée à éviter un éventuel effondrement du soutien à la guerre chez les alliés européens.

Un document marqué « confidentiel / non destiné aux regards étrangers », posté sur le site internet de Wikileaks, propose des stratégies pour manipuler les opinions publiques européennes, particulièrement en France et en Allemagne.

Le document ne propose pas de méthodes directes que la CIA pourrait employer pour parvenir à cette fin – il n’y a, par exemple, aucune référence à la diffusion de propagande dans la presse – mais il énonce ce que l’agence considère comme les axes d’intervention qui pourraient gagner les coeurs et les esprits. Parmi les propositions, le document propose une campagne sur le sort des femmes afghanes auprès de l’opinion publique française, cette dernière ayant démontré sa préoccupation pour les droits des femmes en Afghanistan.

En ce qui concerne l’opinion pubique allemande, le document propose une campagne alarmiste sur l’éventualité d’un échec de l’OTAN en Afghanistan. « L’exposition de l’Allemagne au terrorisme, à l’opium, et aux réfugiés pourrait rendre la guerre plus acceptable pour les sceptiques, » affirme le document.

Le document est disponible sur le site de Wikileaks. http://file.wikileaks.org/file/cia-afghanistan.pdf et traduit en français après la publication de cet article par ReOpen911 que l’on remercie au passage. Rapport en français

Le document a été rédigé par un groupe appelé « CIA Red Cell » (cellule rouge de la CIA) qui se définit comme un groupe chargé « d’adopter une approche « prête à l’emploi » qui donnerait des idées et offrirait un point de vue alternatif sur l’ensemble des enjeux ».

« La chute du gouvernement hollandais à cause de l’engagement des troupes en Afghanistan montre la fragilité du soutien européen à la mission menée par l’OTAN, » déclare le document. « Certains états membres de l’OTAN, particulièrement la France et l’Allemagne, ont compté sur l’apathie de leurs opinions publiques sur l’Afghanistan pour renforcer leur participation, mais cette indifférence pourrait se transformer en hostilité si les combats prévus pour le printemps et l’été provoquent une hausse du nombre de victimes militaires ou civiles. »

Le rapport de la CIA souligne que 80% des Français et des Allemands sont opposés à la guerre, mais présente une bouée de sauvetage : l’apathie de l’opinion publique. Grâce à cette dernière, les dirigeants européens ont pu étendre et élargir leur engagement en Afghanistan, malgré une profonde opposition.

Mais « si certaines prévisions qui annoncent un été meurtrier en Afghanistan se révèlent exactes, l’opposition passive des Français et des Allemands à la présence de leurs soldats pourrait se transformer en une hostilité politiquement puissante. » dit le rapport.

IMPLIQUER OBAMA

La Cellule Rouge souligne que le président Obama bénéficie d’un soutien populaire en Europe qu’il n’a pas connu aux Etats-Unis depuis des mois. Le rapport suggère que le président s’implique personnellement pour vendre la guerre en Afghanistan aux Européens.

« La confiance des opinions publiques françaises et allemandes dans la capacité du Président Obama à gérer les affaires internationales en général et l’Afghanistan en particulier laisse entendre qu’elles seraient plus réceptives s’il déclarait clairement leur importance pour la mission, et qu’elles seraient sensibles s’il se déclarait déçu par une absence de soutien de la part des alliés, » précise le document.

Le rapport souligne que « lorsqu’il était rappelé (aux sondés ) que le Président Obama avait personnellement demandé le renforcement des troupes en Afghanistan, leur soutien à initiative augmentait considérablement, passant de 4 à 15 pour cent parmi les sondés français et de 7 à 13 pour cent parmi les allemands. »

Pour changer l’opinion des Français, la Cellule Rouge propose de lier la guerre en Afghanistan aux les efforts pour améliorer les droits des femmes en Afghanistan. Elle propose aussi d’insister sur le fait que la mission en Afghanistan est plus populaire en Afghanistan même qu’en Europe, du moins selon les sondages mentionnés dans le rapport.

« Les femmes afghanes pourraient être les messagers idéaux pour humaniser le rôle de la mission dans leur combat contre les Taliban grâce à la capacité des femmes à parler personnellement et avec crédibilité de leurs expériences sous le régime des Taliban, de leurs aspirations pour l’avenir, et de leurs craintes d’une victoire éventuelle des Taliban, » affirme le rapport.

« Souligner le large soutien de la mission parmi les Afghans pourrait avoir un impact positif sur les civils. Environ deux tiers des Afghans soutiennent la présence des forces étrangères en Afghanistan, selon un sondant fiable effectué au mois de décembre 2009 » affirme le rapport.

Selon le rapport, le message à délivrer en direction de l’opinion publique allemande serait différent. « Des messages qui dramatisent les conséquences d’une défaite de l’OTAN pour les intérêts allemands pourraient contrer l’opinion largement répandue selon laquelle l’Afghanistan n’est pas un problème qui concerne l’Allemagne. Par exemple, des messages qui montreraient comment un défaite en Afghanistan pourrait augmenter en Allemagne les risques de terrorisme, d’opium et de réfugiés pourraient rendre la guerre plus acceptable aux yeux des sceptiques. »

De nombreux rapports sur la guerre ces dernières années laissent entendre que la CIA est plus profondément impliquée dans la guerre en Afghanistan que lors des guerres précédentes. Par exemple, lorsque la nouvelle est tombée sur les sept agents de la CIA qui ont été tués par un kamikaze dans une base avancée, elle a montré que la CIA intervenait principalement comme une branche de l’appareil militaire en Afghanistan, en dirigeant les frappes effectuées par les drones contre les Taliban.

L’attentat a aussi souligné les difficultés rencontrées par l’agence pour comprendre la situation dans ce pays d’Asie Centrale. Les agents de la CIA pensaient que Humam Khalil Abu-Mulal al-Balawi, le kamikaze, était prêt à travailler pour eux comme informateur. Ils étaient apparemment si sûrs d’eux qu’ils avaient préparé pour son arrivée une fête à l’occasion de son anniversaire. C’est là qu’il s’est fait exploser.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :