RSS

Archives de Tag: monde

Le 7 décembre 2010 retirons notre argent des banques !

Chers médias,

Depuis une petite semaine, la presse internationale relaie l’appel au bankrun que nous avons lancé sur Facebook pour inviter tous ceux qui souhaitent nous suivre à retirer leur argent de leur compte le 7 décembre prochain. Depuis la publication de notre appel, des citoyens se mobilisent pour traduire le texte dans leur langue, recréer l’événement dans leur pays, faire connaître notre initiative par tous les moyens possibles et inviter leurs contacts à faire de même. Notre appel rencontre un succès que nous n’osions espérer. Nous nous en réjouissons et grâce à l’investissement personnel de tout ceux qui, comme nous, souhaitent jouir d’un système bancaire sain, équitable, abordable et responsable, nous espérons qu’au fil des semaines nous réussirons à convaincre suffisamment de gens de par le monde pour être enfin entendus par nos gouvernements respectifs. Nous précisions que nous ne nous exprimons au nom d’aucun parti politique, ni d’aucune organisation syndicale ou religieuse. Notre action est une action citoyenne qui se désolidarise de tout propos haineux ou complotistes qui pourraient être tenus au nom de notre mouvement par des tiers au cours de leurs interventions sur les espaces de discussion qui échapperaient à notre contrôle. Nos noms n’engagent que nos propos. Nous ne cherchons à nuire à personne en particulier. C’est à un système corrompu, criminel et mortifère que nous avons décidé de nous opposer dans la mesure de nos moyens, de nos déterminations et dans le respect de la loi.

Pourquoi avons-nous lancé cette action ?

Tout d’abord, nous avons tenu à sensibiliser l’opinion publique sur le fonctionnement du système monétaire.

L’écrasante majorité des titulaires d’un compte en banque, d’un compte d’épargne ou encore, d’un plan de pension, ignore la manière dont l’argent est créé ou ce que les banques font de l’argent qu’on leur confie. Ils ignorent tout du principe de l’argent dette et ils ne connaissent pas les réalités qui se cachent derrière les mots comme “bulles financières”, “bons du trésors”, « Hedge Funds » ou “titrisation”. Ils l’ignorent d’autant plus que les médias dans leur ensemble font peu d’efforts pour les informer de manière objective, transparente et accessible à tous. Tout ce que le public sait vraiment, c’est que la majorité des grands crimes financiers et des délits d’initiés restent la plupart du temps impunis et qu’ils sont les premiers à en payer les conséquences.

Non seulement nous déplorons que de nombreuses questions que se posent les citoyens ordinaires sur la situation économique restent sans réponses claires dans vos colonnes, mais nous regrettons également votre manque de zèle à dénoncer les mesures qui ont permis que la situation économique mondiale en arrive au point où elle se trouve aujourd’hui : une situation qui a mis nos chefs d’états et de gouvernements à genoux devant les agences de notations, tremblants de peur à l’idée que nos notes se dégradent.

Nos responsables politiques ne peuvent à la fois répondre aux intérêts des marchés financiers et à ceux des citoyens. Aussi, il est grand temps de leur rappeler au service de qui ils ont été élus.

Puisque les grèves et les manifestations ne servent plus à rien, puisque quoi que nous fassions, nous ne sommes pas entendus, et puisque quoi qu’ils fassent, nous ne sommes pas consultés, nous avons décidés de frapper le système dans son organe le plus vital – LE SYSTEME BANCAIRE.

Sommes-nous conscients des conséquences économiques qu’entraînerait le succès de notre action ?

Nous sommes surtout conscients des conséquences que le système financier mondialisé dérégulé et incontrôlable ont sur nos emplois, nos santés, notre éducation, nos pensions, nos industries, notre environnement, notre avenir, notre dignité, la dignité des citoyens des pays que ce système a asservi par des dettes qu’ils ne pourront jamais rembourser pour mieux s’approprier leurs ressources. C’est le sort qui attend les citoyens Occidentaux si nous ne nous prenons pas en main.

Nous sommes conscients du rôle que ce système joue dans la prospérité des empires industriels dont les intérêts sont tributaires des conflits armés, de la maladie, des pénuries alimentaires et de la misère qui règnent dans les pays qui leur fournissent mains d’œuvre et ressources naturelles à des coûts dérisoires. Nous sommes conscients que ce système-là n’aura jamais rien à gagner d’un monde où régneraient la paix et la prospérité et qu’en continuant de confier notre argent honnêtement et durement gagné à ce système malade, nous nous rendons complices de ses vols, de ses crimes, de ses guerres, et de la misère qu’il génère.

Que voulons-nous ?

Nous, les citoyens du 21ème siècle, héritiers des générations qui se sont sacrifiées pour que nous soyons et demeurions des citoyens libres et dignes, nous exigeons la création d’une BANQUE CITOYENNE, au service des CITOYENS, une banque qui mettrait notre argent à l’abri des fièvres spéculatives, à l’abri des bulles financières toutes condamnées à exploser un jour, à l’abri des opérations qui transforment nos emprunts en actifs et se servent de nos dettes pour acheter d’autres richesses.

Nous voulons des banques qui ne prêtent que les richesses qu’elles possèdent. Des banques qui aident les petites et moyennes entreprises à relocaliser l’emploi, des banques qui prêtent à taux zéro. (*) Des banques qui soutiennent les projets qui profitent aux citoyens plutôt qu’aux « marchés » Des banques où déposer notre argent tout en ayant la conscience tranquille. Des banques dont nous n’aurons plus à nous méfier. Des banques dont le succès sonnera le glas des marchands de morts, de maladies et d’esclaves. Sur les ruines de l’ancien système, nous voulons construire un système bancaire qui ne sacrifiera plus la dignité humaine sur l’autel du profit.

Nous les citoyens enfin réveillés par la pauvreté et le désespoir qui frappent les plus fragiles d’entre nous – pensionnés, allocataires sociaux ou travailleurs pauvres – et qui menacent ce qu’il nous reste encore de classes moyennes, d’entrepreneurs et d’indépendants que l’on traie comme des vaches à lait, nous voulons que soient purement et simplement annulées les dettes publiques générées par ce système malade dont nous ne voulons plus. Nous refusons que nos impôts, nos efforts, nos ressources continuent d’alimenter ce puits sans fond. Nous voulons retrouver le pouvoir de battre monnaie et nous affranchir des directives qui nous sont imposées par cette Union Européenne qui s’est construite contre le consentement de la majorité des citoyens consultés par référendum, sans parler de ceux dont le pays d’origine n’a pas organisé de consultation populaire.

(*) Ce que les banques islamiques accomplissent avec succès en refusant la pratique de l’usure pour des motifs religieux, nous pouvons l’accomplir pour des raisons citoyennes.

Pour conclure

Nous attirons votre attention sur le fait que même si parvenons à relocaliser nos emplois, les technologies de pointe et les machines ont remplacé le travail de l’homme dans un nombre croissant de domaines. Elles permettent de produire plus, plus vite, moins cher et, pour ces raisons, elles font peur à ceux qui se demandent comment ils gagneront leur vie demain. Ceci est regrettable, car la technologie, depuis l’invention de la roue, a vocation à améliorer les conditions de vie de l’homme. Si le progrès était mis au service des citoyens plutôt qu’au service du marché, nous pourrions faire un bond quantique dans le développement des technologies aujourd’hui paralysées par des groupes d’intérêts qui sont les premiers bénéficiaires de ce système.

Nous possédons déjà les connaissances pour affranchir l’humanité de ses besoins en énergies fossiles et nucléaire, et pour produire et acheminer l’eau potable partout sur la planète à moindre coût, pour produire des fruits et des légumes, de la banquise jusqu’au désert. La pauvreté n’existe sur notre planète qu’à cause du manque de volonté politique des pays industrialisés, soumis aux lois du marché. La pollution et le gaspillage des ressources ne sont que les tristes conséquences de ce système obsolète auquel il nous faut mettre un terme d’urgence.

Nous, les héritiers du chaos, nous avons un monde à reconstruire. Un monde où le travail ne sera plus vécu comme un asservissement, et l’absence de travail comme un drame, parce que nous aurons su repenser la manière dont l’homme de demain assurera sa survie, son éducation, son bien-être et ses vieux jours. Nous invitons tous ceux qui veulent nous suivre sur cette voie – y compris vous, chers journalistes – à dépasser leurs peurs de l’inconnu et à poser les premières pierres pour la construction du système qui remplacera celui-ci et qui, avec ou sans nous, finira par s’écrouler, quand il nous aura tout pris. Nous préférons ne pas attendre que nous en soyons arrivés-là où pire encore, que pour sauver l’économie, une guerre de plus soit déclarée.

Nous remercions le footballeur Eric Cantona de nous avoir insufflé cette idée. Nous l’avons pris au mot. Les dés sont jetés. L’avenir nous dira si nous avons eu raison. (07/11/2010)

Géraldine Feuillien 41 ans, scénariste Belgique

Yann Sarfati 24 ans, Comédien, Réalisateur France

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-7-decembre-2010-retirons-notre-argent-des-banques-4687.html



 
2 Commentaires

Publié par le 21 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Et s’ils voulaient nous affamer ?

L’agriculture est notre bien le plus précieux. À une époque où les possibilités techniques offrent au monde l’occasion de pouvoir produire suffisamment pour tous, il s’avère qu’en réalité plus d’un milliard d’êtres humains souffrent de la faim. Le monde produit pourtant plus de nourriture qu’il n’en est consommée, et les gâchis sont énormes. L’inégalité entre les nations, puis à l’intérieur de ces nations elles-mêmes, est telle que des « émeutes de la faim » ont parfois lieu ici ou là. Ces dernières années, le nombre de personnes ne pouvant pas s’offrir trois repas par jour a augmenté, et ce malgré l’apparition de l’industrialisation, de la production intensive et même des OGM.

Pendant ce temps, à force de saccager notre sol, de polluer les cours d’eau et de faire fi du respect du à « notre mère Nature », l’homme est en train de rendre inévitable la course à la productivité, pour enrayer les méfaits du passé, en ajoutant aux dégâts produits d’autres encore plus graves.

Les produits qu’on nous propose aujourd’hui sont responsables de graves troubles si ce n’est par leur qualité (les industriels ajoutent des produits augmentant le poids au kilo, des colorants en tout genre, des conservateurs dangereux, des goûts artificiels…), au moins dans leurs emballages (aluminium, plastique…) dont nous connaissons encore mal les effets.

Bientôt (et cela commence dès aujourd’hui), il y aura des nanoparticules, des OGM partout, sans garantie de contrôle ni même de traçabilité.

De plus, des lois scélérates ont permis la spéculation incontrôlée sur les denrées alimentaires, dont se servent allègrement les grand argentiers de la planète, en appauvrissant momentanément une population, en faisant monter les prix en achetant d’énormes stocks, puis en les revendant une fois les prix élevés.

Cette manière de faire est inhumaine, bien qu’elle soit tout à fait logique dans le cadre du capitalisme. Mais il faut faire cesser cela, car il se pourrait bien qu’à terme, quelques personnes mal intentionnées utilisent la faim pour contrôler, réguler et contraindre les peuples. D’ailleurs, un certain monsieur Kissinger, bien connu pour ses idées humanistes, a semble-t-il déjà déclaré : « Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez le pays, mais si vous contrôlez les semences, vous contrôlez l’alimentation. Et celui qui contrôle l’alimentation tient la population en son pouvoir ».

Evidemment, dirons certains, mais personne ne serait capable de faire une chose pareille ! Vous croyez vraiment ?

Regardez ce qui est en train de se passer actuellement. Les OGM sont en train de créer des semences non-reproductives, qui permettent à ceux qui les vendent d’obliger les cultivateurs à en racheter pour chaque récolte, à des tarifs bien évidemment compétitifs. Les champs OGM, qu’on le veuille ou non, sont déjà bel et bien en train de coloniser la planète, et finiront bientôt par anéantir les capacités reproductives naturelles de nos ressources alimentaires. Cela signifie donc qu’à plus ou moins long terme, les cultures deviendront dépendantes de quelques grosses entreprises qui leur vendront leurs semences, sans possibilité de pouvoir recourir au bio ou même au précédent mode de culture.

Imaginons maintenant qu’une guerre éclate, et que les ennemis ne puissent plus faire se reproduire leurs récoltes. Même les particuliers, dans leurs jardins, ne sont plus capables de faire pousser quoi que ce soit : c’est la défaite assurée, la capitulation, ou la famine.

Bien sûr, on peut accuser cette imagination d’être conspirationniste ou impossible, mais on ne peut pas nier la possibilité technique d’une telle idée.

Ensuite, on pourrait évoquer une certaine initiative lancée par les soins de ceux en qui il faudrait avoir une confiance aveugle, ceux qui profitent pleinement d’un système qu’ils auraient tort de vouloir changer : je parle du fameux « coffre-fort anti apocalypse », financé par Bill Gates, Monsanto et Rockfeller (tiens, un ami de Kissinger ?). Une sorte de congélateur géant gardé sous haute sécurité, renfermant un nombre gigantesque de semences « originelles », dans le but officiel de posséder, juste « au cas où », une réserve capable de faire renaître la nature. On peut s’interroger sur les raisons qui poussent ce genre d’individus à imaginer une telle situation, et on peut douter de l’argument selon lequel les apprentis sorciers de Monsanto désirent protéger l’humanité, sachant que c’est bien eux qui sont en train de l’asservir par leurs actions.

Certains affirmeront qu’il faudrait qu’ils soient fous pour que nos dirigeants aient intérêt à créer la famine, et ce seront sans doute les mêmes qui défendront l’idée que nous sommes trop nombreux sur cette planète. D’autres diront certainement que les émeutes de la faim font peur à un gouvernement, les mêmes que ceux qui réclament plus de fermeté à l’égard des troubles sociaux.

Il faudra bien choisir un jour, et bien réfléchir : soit les hommes qui nous gouvernent veulent notre bien, et alors ils sont incompétents. Soit ils ne le sont pas (incompétents), et alors c’est qu’ils ne désirent pas notre bien. Sachant qu’un affamé ne se révolte que rarement et qu’il ferait n’importe quoi pour qu’on le nourrisse, le meilleur moyen pour un gouvernement de conserver son pouvoir est donc celui d’affamer son peuple, sans qu’il puisse se séparer de la tutelle de son maître, celui qui le nourrit.

Toutes les pièces d’un grand puzzle seraient alors en place : un chien ne mord pas la main qui le nourrit

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr

 
9 Commentaires

Publié par le 11 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Nucléaire iranien: Le virus aux références bibliques

La cyber-guerre vient peut-être de connaître son premier épisode. Selon «The New York Times», le code du ver informatique Stuxnet qui a visé notamment les installations nucléaires iraniennes comporterait des références au Livre d’Esther, un extrait de l’Ancien Testament.

epuis sa découverte en juin dernier, le ver informatique Stuxnet n’en finit plus de susciter des fantasmes et des interprétations. Le programme vise spécifiquement les programmes de l’industriel allemand Siemens et a infecté de nombreux ordinateurs à travers le monde. Deux pays sont notamment touchés et pas des moindres ; la Chine, dont six millions de terminaux informatiques ont été infectés par l’agence officielle Chine Nouvelle et surtout l’Iran, principal «ennemi» sur la scène géopolitique des Etats-Unis et d’Israël. Selon Symantec, firme spécialisée dans la neutralisation des virus informatiques, 60% des systèmes informatiques visés par Stuxnet seraient situés dans l’Etat perse. Le ver informatique qui s’introduit dans les ordinateurs grâce à des clés USB contaminés serait actif depuis janvier, toujours selon Symantec qui a précisé que le virus endommageait des programmes dit SCADA de Siemens (Supervisory, Control And Data Acquisition), principalement utilisé dans l’industrie lourde notamment nucléaire. Siemens est très implanté au Moyen-Orient et a été critiqué pour son assistance technique au développement du nucléaire civil iranien.

Des références àl’ancien Testament ?

De nombreux chercheurs en sécurité informatiques se sont relayés pour disséquer le ver et trouver son origine. Et c’est là que l’histoire commence à être fascinante. Pour Ralph Langner, un consultant en informatique allemand et expert réputé, il ne fait presque aucun doute que le logicial malveillant est une arme cyber conçu pour ralentir l’industrie nucléaire iranienne. Il pense également que le ver a été introduit en Iran par des entrepreneurs russes, sans doute par des clés USB infectées. Langner a également trouvé à l’intérieur du code une référence à l’Ancien Testament. Les «hackers» auraient donné le terme de «Myrtus» à leur néfaste projet. Pour lui, cela ne fait guère de doute. «Myrtus» fait référence au mot hébreu utilisé pour Esther.

Le Livre d’Esther, récit biblique repris parmi les livres historiques de l’Ancien Testament, raconte comment Esther, juive devenue reine de Perse grâce à sa beauté, parvient à empêcher l’extermination de son peuple… «Si vous lisez la Bible, vous pouvez faire cette supposition», a déclaré M. Langner au «New York Times». Cela a été confirmé au journal américain par un spécialiste en linguistique et en théologie, Carol Newsom. Il y a bien un lien possible entre le nom de la reine Esther en hébreu («Hadassah») et le mot hébreu pour myrte. Bien sûr, les experts israéliens démentent l’implication de l’Etat hébreu dans la cyber-attaque, comme Shai Blitzblau, le responsable du laboratoire de la guerre informatique de Maglan, une société israélienne spécialisée dans la sécurité informatique, qui évoque une simple affaire d’espionnage industriel. Et explique que le virus avait d’abord touché l’Inde, l’Indonésie ou encore la Russie…

L’Iran confirme l’attaque

De son côté, l’Iran a officiellement confirmé que son projet de centrale nucléaire de Busher avait été concerné par l’attaque virale. Le chef de projet Mahmoud Jaafari a néanmoins déclaré à l’agence de presse de la République islamique que le virus n’avait pas causé de dégâts dans les systèmes principaux, et que l’infection avait été trouvé dans les ordinateurs personnels des employés à la centrale nucléaire. L’incident n’a pas retardé l’achèvement de l’usine, a-t-il déclaré. Un haut-fonctionnaire du Ministère des industries et des Mines, Mahmoud Liali, a même expliqué qu’«une guerre électronique avait été déclaré à l’Iran.» Dans un avis technique délivré le 17 Septembre, Siemens a déclaré que le comportement de Stuxnet suggère que le virus est apparemment activé uniquement dans les usines avec une configuration spécifique, explique la firme allemande, cela signifie que Stuxnet est évidemment un processus de ciblage spécifique (…)».

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Nucleaire-iranien-Le-virus-aux-references-bibliques-215425/

 
1 commentaire

Publié par le 30 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

L’Iran attaqué avant le 21 août?

Wayne Madsen évoque sur Russia Today les bruits de bottes de plus en plus pressants pour attaquer l’Iran. En effet, John Bolton, un « dur » ex ambassadeur des USA à l’ONU préconise une attaque israélienne contre l’Iran avant le 21 août.

Jour J-2!

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Comme en Irak:l’Afghanistan ou le nouvel eldorado

Or, cobalt, fer, niobium, lithium… et autres minerais : les géologues américains affirment dans un rapport, dévoilé hier par le New York Times, que l’Afghanistan, l’un des pays les pauvres de la planète en guerre depuis 8 ans, repose sur des gisements considérables de matières premières. Ces gisements suscitent déjà des convoitises de la part des puissances étrangères, comme les Etats-Unis et la Chine.   >> La carte des sites miniers repérés (publiée par le New York Times)

 Une note du Pentagone parle déjà d’une nouvelle « Arabie saoudite du lithium », rapporte le New York Times. Le lithium : ce précieux métal qui sert notamment à faire fonctionner les batteries nouvelle génération alimentant téléphones portables ou batteries de véhicules électriques… c’est dire l’intérêt de la découverte. Repérés notamment dans la province de Ghazni, ces gisements potentiels sont déjà comparés à ceux de Bolivie, principal extracteur aujourd’hui dans le monde.

70% du pays survolés par les géologues américains
Ces découvertes ont été faites par des géologues américains de l’United states geological survey.  Le New York Times expliquent que ceux-ci réalisent des relevés aériens des ressources minérales de l’Afghanistan depuis 2006,  et que, depuis cette date, 70 % du pays a été survolé.

 Le quotidien américain précise également que le Pentagone travaille également sur ce sujet activement depuis 2009, date à laquelle un groupe de travail du programme de développement des affaires a été transféré d’Irak en Afghanistan…

Le gouvernement afghan mené par Hamid Karzai a été mis au courant de ces découvertes et les discussions ont déjà commencées avec les autorités américaines qui ne cachent pas déjà craindre l’avidité d’autres grandes puissances comme la Chine. 

Première évaluation officielle présentée le 20 juillet à Kaboul

A Paris, le ministère des Affaires étrangères français a indiqué qu’une première évaluation de la présence de minerais devrait être présentée le 20 juillet à Kaboul lors d’une conférence internationale et s’accompagner de l’ébauche d’une politique d’exploration, indique l’AFP.  « Les ressources naturelles de l’Afghanistan joueront un rôle déterminant dans le développement économique de l’Afghanistan », a commenté Jawad Omar, porte-parole du ministère des Mines et de l’Industrie, soulignant que le gouvernement afghan n’avait pas encore pris connaissance du rapport final des géologues américains.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/decouverte-de-minerais-l-afghanistan-le-nouvel-eldorado-14-06-2010-955692.php

 Comme j’aime à le rappeler,rien n’est dû au hasard!

Pas besoin d’en dire plus…..!

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Une pénurie de pétrole menace le monde!

LONDRES – Une pénurie mondiale de pétrole et une flambée des cours de l’or noir menacent le monde, ont averti dans un rapport l’institut britannique Chatham House et les Lloyds, le premier assureur mondial de risques.

« Nous sommes entrés dans une période de profonde incertitude sur la façon dont nous nous fournirons en énergie pour obtenir de l’électricité, nous chauffer et nous déplacer, et sur le prix que nous devrons payer cette énergie », avertit Richard Ward, le directeur général des Lloyds, premier assureur mondial de risques, qui co-produit ce rapport.

« Même avant que nous atteignions le pic pétrolier (le moment où la production entamera un déclin irréversible, ndlr), nous pourrions assister à une pénurie de pétrole à cause de la hausse de la demande (d’énergie) en Asie », s’alarment en effet Antony Froggatt et Glada Lahn, chercheurs du respectable institut de recherche sur les relations internationales Chatham House, qui signent cette étude.

« Il faut entre 10 et 15 ans entre la décision d’investissement et la production d’un grand projet d’énergie, et à ce jour nous n’avons pas vu suffisamment de nouveaux projets qui puissent satisfaire la croissance de la demande anticipée », argumentent-ils.

Ce rapport met ainsi en cause le postulat de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui compte sur l’Opep pour compenser la baisse de l’offre hors-Opep et satisfaire les nouveaux consommateurs de pétrole.

« En comparant les prévisions et les chiffres actuels des capacités de production de l’Opep et de la production non-Opep, on voit que les attentes de l’AIE et les objectifs des pays producteurs n’ont pas été remplis », écrit Chatham House.

L’étude exhorte les entreprises privées à « prendre note de l’impact des fortes fluctuations des cours du pétrole en 2008 », quand le pétrole avait flambé jusqu’à 147,50 dollars et à « mettre en mesure des mesures adéquates pour réduire » leur consommation d’énergies fossiles, émettrices de gaz à effet de serre.

« Les entreprises capables de prévoir cette nouvelle réalité énergétique et d’en tirer parti augmenteront à la fois leur résistance et leur compétitivité. Celles qui n’y parviendront pas pourraient subir des conséquences onéreuses et potentiellement catastrophiques », préviennent ses auteurs.

Dans son introduction, M. Ward fait également référence à la marée noire catastrophique du golfe du Mexique, qui « montre trop clairement les risques d’aller dans un terrain de plus en plus imprévisible pour extraire de l’énergie ».

(©AFP / 08 juin 2010 13h58)

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

Catastrophes naturelles de part le monde

 

– Oklahoma City (USA) frappée par un déluge de grêle

 – Glissement de terrain dans le centre de l’Italie

– Un glissement de terrain fait 2 morts dans le centre de la Norvège

– Glissements de terrain dans l’Est et l’Ouest de l’Ouganda : 3 morts

– 6 personnes périssent dans des inondations dans le Nord du Kenya

– Inondation dans l’Est de la République Démocratique du Congo : 20 morts

– Incendies dans le centre Ouest de la Chine

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Bourses:Descente aux enfers?!

A l’heure où j’écris ces mots,les bourses continuent leurs descentes aux enfers!

CAC 40 poursuit sa chute et plonge de plus de 5% – folle nervosité
Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris accélérait sa chute vendredi en fin d’après-midi, le CAC 40 plongeant de 5,70% à 3353,35 points à 16H39 HEC (14H39 GMT) dans un marché en proie à une folle nervosité.

La Bourse de Lisbonne plonge de 3,41% à 6.592,13 points à 14H30 GMT
LISBONNE – La Bourse de Lisbonne plongeait vendredi de 3,41% à 6.592,13 points à 14H30 GMT, dans le sillage des autres places européennes et de Wall Street.

Parmi les poids-lourds de la place lisboète, Portugal Telecom s’enfonçait de 4,96% et le groupe diversifié Sonae de 4,52%.

Du côté des valeurs bancaires, BES était la plus pénalisée cédant 2,76%.

FRANCFORT (Allemagne) – La Bourse de Francfort dégringolait vendredi en fin de séance, le Dax perdant plus de 4% sur des craintes de contagion de la crise budgétaire grecque en zone euro.

Le Dax a décroché brutalement à une heure de la fin de la séance, en même temps que d’autres places européennes, et à 14H30 GMT, l’indice perdait encore 3,49% à 5.701,80 points.

L’ensemble des valeurs étaient dans le rouge, avec des baisses atteignant 4,05% à 45,75 euros pour Deutsche Bank et 5,65% pour Deutsche Börse.

New York: en nette baisse – marché très nerveux sur fond de crise grecque
New York (awp/afp) – La Bourse de New York était en nette baisse vendredi matin, imitant des places européennes elles-mêmes en fort repli, dans un marché très nerveux après plusieurs séances difficiles sur fond de crise grecque: le Dow Jones perdait 1,80% et le Nasdaq 2,92%.

Vers 14H35 GMT (16H35 HEC), le Dow Jones Industrial Average cédait 189,24 points à 10.331,08 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 67,70 points à 2251,94 points.

L’indice élargi Standard & Poor’s 500 reculait de 2,14% (24,09 points) à 1104,06 points.

Jeudi, Wall Street avait fini en forte baisse face aux craintes exacerbées sur les dettes européennes. Le Dow Jones avait perdu 3,20%, le Nasdaq 3,44% et le S&P 500 3,24%. Mais le marché avait surtout connu une dégringolade historique, de près de 1000 points pour le Dow Jones, en seulement quelques minutes, avant de se redresser un peu.

BRUXELLES – L’indice Bel-20 de la Bourse de Bruxelles accélérait ses pertes et perdait plus de 4% vendredi après-midi, plombé par les valeurs financières sur fond d’inquiétudes sur une possible contagion de la crise grecque à d’autres pays de la zone euro.

Le Bel-20 est tombé à ses plus bas niveaux depuis le début de l’année. Il plongeait de 4,55% à 2.291,60 points à 14H40 GMT.

Le bancassureur flamand KBC était lanterne rouge avec une chute de 8,70% à 27,12 euros. L’assureur Ageas (ex-Fortis) perdait 5,70% à 1,76 euros.

Bourse de Madrid: l’Ibex-35 replonge et perd plus de 4%
MADRID – L’indice Ibex-35 de la Bourse de Madrid chutait rapidement vendredi après-midi et perdait plus de 4% une heure avant la clôture vendredi, dans la lignée des autres places européennes.

L’Ibex-35 reculait de 4,26% à 8.954,2 points à 14H30 GMT, lors d’une séance très volatile au cours de laquelle l’indice avait démarré en baisse de 2%, avant de prendre environ 2% en début d’après-midi.

L’ensemble des valeurs étaient au rouge vif, le plus fort replis étant enregistrés par la compagnie aérienne Iberia (-9,87% à 2,06 euros).

BOURSE/Londres: le Footsie suit la chute des autres marchés (-4,1%)
Londres (awp/afp) – La Bourse de Londres a emboîté le pas à ses voisines vendredi vers 14h30 GMT (16H30 HEC), cédant jusqu’à 4,1% à 5045,3 points, un plus bas depuis le 8 février, dans un marché extrêmement nerveux marqué par la chute des valeurs financières notamment.

La Bourse de Milan est suspendue à cause de « problèmes techniques »
MILAN (Italie) – Les négociations sont suspendues sur les principales plateformes de la Bourse de Milan à cause de « problèmes techniques », a annoncé vendredi Borsa Italiana, au moment même où toutes les autres places financières plongeaient.

Cette annonce est intervenue alors que toutes les autres places financières s’enfonçaient dans le rouge.

Avant cette suspension, l’indice vedette FTSE Mib, très instable depuis le début de la journée, cédait 2,77% à 18.943 points.

« Borsa Italiana annonce que les marchés MTA (actions, NDLR), ETF, Sedex, MOT (obligations, NDLR) sont suspendus à cause de problèmes techniques », a indiqué le gestionnaire de la Bourse de Milan dans un communiqué.

(©AFP / 07 mai 2010 16h47)

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Poursuite du plongeon des bourses!!!

BOURSE/Francfort: la crise grecque continue à peser (Dax:-1,53%)

Francfort (awp/afp) – La Bourse de Francfort restait nerveuse mercredi toujours en raison de la crise grecque et les quelques résultats solides annoncés n’ont pas réussi à égayer l’ambiance.

L’indice Dax des trente valeurs vedettes cédait 1,53% à 6061,52 points vers 08H15 GMT, dans la foulée des places asiatiques et européennes.

La veille, il avait cédé 2,73% après la dégradation par l’agence Standard and Poor’s des notes de dette souveraine de la Grèce, désormais reléguée dans la catégorie des investissements spéculatifs, mais aussi du Portugal

BOURSE/Lisbonne plonge de plus de 5,70% vers 8H00 GMT

Lisbonne (awp/afp) – Le PSI-20, indice vedette de la Bourse de Lisbonne, plongeait de 5,71% à 6744,17 points vers 8H00 GMT (10H00 HEC) après l’abaissement la veille de la note souveraine du Portugal par l’agence de notation Standard and Poor’s (SP).

L’ensemble des titres de la place lisboète évoluaient dans le rouge. Sonaecom, la filiale de télécommunications du groupe diversifié Sonae, enregistrait la plus forte baisse (-9,65%).

Mardi, SP a abaissé la note souveraine du Portugal de deux crans, à « A- » contre « A+ » et l’a assortie d’une perspective négative. Après cette annonce, la Bourse portugaise avait clôturé à -5,36%. Un recul qui reflète les inquiétudes sur les craintes de contagion de la crise grecque au Portugal.

« Dans ce contexte où les marchés ont fait preuve d’une grande nervosité, ils ne devraient pas se rasséréner » mercredi, a déclaré mardi soir le ministre portugais des Finances Fernando Teixeira dos Santos aux médias portugais depuis l’Angola, où il est en déplacement.

Le ministre portugais a rappelé la détermination de son pays à appliquer son programme d’austérité pour assainir les finances publiques du pays et « renvoyer des signes claires aux marchés » de cette détermination.

rq

(AWP/28 avril 2010 10h19)

//  

BOURSE/Paris ouvre en baisse de 0,76% à 3815,39 points après son mardi noir
Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris a ouvert mercredi en baisse, le CAC 40 reculant de 0,76% à 3815,39 points, après une journée noire mardi qui a vu l’indice vedette enregistrer sa pire séance de l’année (-3,82%).

gh

(AWP/28 avril 2010 09h07)

BOURSE/Tokyo chute de 2,57%, angoissée par la Grèce
Tokyo (awp/afp) – La Bourse de Tokyo a terminé la séance de mercredi sur une chute de 2,57% en raison d’un vif regain d’inquiétude lié à la crise de la dette de la Grèce, après la dégradation drastique de la note souveraine de ce pays par Standard & Poor’s.

L’indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a lâché 287,87 points à 10’924,79 points, clôturant sous les 11’000 points pour la première fois en trois séances. Il a chuté de jusqu’à 2,95% en matinée avant de limiter quelque peu ses pertes grâce à l’entrée en scène de chasseurs de bonnes affaires.

L’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté cédé en clôture 19,99 points (-2,00%) à 977,64 points.

L’activité a été assez importante avec 2,48 milliards d’actions échangées sur le premier marché.

A l’instar de Wall Street et des Bourses européennes mardi, le marché tokyoïte a été victime des craintes de propagation de la crise grecque à d’autres pays de la zone euro, après l’abaissement par Standard & Poor’s des notes souveraines de la Grèce et du Portugal.

La hausse du yen face à l’euro, conséquence directe de la crise de la dette grecque, a pesé sur les actions des exportateurs nippons.

Dans l’automobile, Mazda a perdu 3,91% à 270 yens, Toyota 1,62% à 3635 yens, Honda 1,50% à 3285 yens, Nissan 2,19% à 804 yens. Parmi les valeurs technologiques les plus affectées, Nikon a cédé 3,34% à 2081 yens, Ricoh 3,42% à 1580 yens, Sony 3,38% à 3285 yens, Kyocera 3,00% à 9370 yens.

Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a lâché 4,07% à 377 yens. Le conglomérat a annoncé avant la clôture une chute de 41,5% de son bénéfice net en 2009-2010, la crise mondiale ayant fait chuter les commandes de navires, de composants aéronautiques, de centrales thermiques et de machines industrielles.

rq

(AWP/28 avril 2010 09h34)

Grèce: l’autorité boursière interdit la vente à dévouvert pour deux mois
ATHENES – La Commission grecque du marché financier a annoncé mercredi avoir interdit la vente à découvert sur toutes les valeurs pour deux mois sur la place d’Athènes.

La Commission a précisé dans un communiqué avoir pris cette décision « au vu des conditions exceptionnelles régnant sur le marché grec ». Entrée en vigueur mercredi, l’interdiction doit être levée le 28 juin, indique le texte.

La vente à découvert consiste à emprunter une action (moyennant le versement d’une commission) dont on pense que le prix va baisser et à la vendre avec l’espoir d’empocher une forte différence au moment où il faudra la racheter pour la rendre au prêteur.

Des mesures d’interdiction de cette opération ont été prises à plusieurs reprises sur les places mondiales au plus gros de la crise financière qui avait secoué la planète en 2008.

La crise grecque a semé la panique sur les marchés et a commencé de s’étendre au Portugal, accentuant la pression sur l’Union européenne pour qu’elle débloque au plus vite l’aide promise à Athènes.

(©AFP / 28 avril 2010 09h28)

– Les taux grecs à 10 ans au-dessus de 10%, du jamais vu en zone euro
PARIS – Les taux grecs à 10 ans ont dépassé mercredi le seuil de 10%, s’inscrivant à 10,131% à 09H12 (07H12 GMT), une première pour un pays de la zone euro.

(©AFP / 28 avril 2010 09h19)

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Activité volcanique du Vendredi 23 Avril.

 

Dépêche du 23-04-2010 à 07:44
Volcan : Tongkoko, Indonésie, 1149m

Le VAAC de Darwin a passé ce matin le niveau d’alerte aviation au rouge dans la zone du Tongkoko suite à la détection d’un panache de cendres en provenance de ce volcan, situé à la pointe nord de l’ile de Sulawesi. Ce panache, si ça présence n’est pas un artefact comme cela a déjà été observé auparavant, serait monté à plus de 10 000m d’altitude. La dernière éruption connue de ce volcan remonte à 1880.

Sources: VAAC de Darwin; GVP

Dépêche du 23-04-2010 à 12:30
Volcan : Eyjafjöll, Islande, 1666 m

Les images des webcams de ce matin montraient une activité encore soutenue, produisant un panache alternant entre une dominante vapeur et une dominante cendreuse d’un gris clair très différent du panache noir du début de l’éruption. Le trémor montre depuis hier midi une tendance à la baisse, légère.

 LE MODVOLC a, quand à lui, enregistré les premières anomalies thermiques de cette seconde phase de l’éruption: le paroxysme phréatomgmatique des premiers jours n’émettait probablement pas assez de rayonnement thermique.

 Enfin il est à noter que demain sort un complément du Figaro Magazine avec l’éruption de l’Eyjafjöll en vedette.

 Par ailleur, pour les habitants de la région Parisienne, La boite de production St Thomas Production présentera sous peu au Cinéma le Rex un film inédit sur cette éruption. Nous vous donnerons rapidement plus de détails dans la page des actualités (lien en bas à gauche de la page d’accueil).

Sources: Vidur.is; Mila.is

 
Poster un commentaire

Publié par le 23 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Activités volcaniques récentes.

 

Dépêche du 20-04-2010 à 08:35
Volcan : Eyjafjöll, Islande, 1666 m

Les webcams de ce matin confirment que l’importance du panache est en diminution, tandis que l’amplitude du trémor est toujours aussi élevée. L’éruption est donc stable mais le changement de composition du magma émis (de plus en plus basique) et la disparition progressive de glace autour des bouches éruptives génère moins d’explosions. Le VAAC de Londres maintient toutefois le niveau d’alerte aviation au rouge et confirme que la lave est maintenant visible dans le cratère. Il indique que la panache reste à une altitude de 4000m actuellement.

 Sources: Mila.is; Vedur.is; VAAC de Londres

L’évolution du nuage en animation pour les 2 jours à venir:

http://ashalert.files.wordpress.com/2010/04/animation2.gif

Dépêche du 20-04-2010 à 09:48
Volcan : Gaua, Vanuatu, 797 m

L’éruption se poursuit et le VAAC de Wellington continue d’émettre des bulleint indiquant lma présence des panaches de cendres. Le Volcanism Blog rapporte les informations de divers quotidiens en ligne qui précisent que la crise prend de l’ampleur. Près de 3000 personnes seront ainsi évacuées et dispersées dans divers îles proches.

Sources: Volcanism Blog; Radio New Zealand

Dépêche du 20-04-2010 à 09:33
Volcan : Barren Island, Inde, 354 m

Le VAAC de Darwin indique que des panaches de cendres ont été produits par le volcan hier. Le niveau d’alerte aviation est maintenu à l’orange dans la zone.

 Source: VAAC de Darwin

Dépêche du 20-04-2010 à 09:25
Volcan : Fuego, Guatemala, 3763 m

L’édifice est toujours le siège d’une activité explosive modérée. Ces derniers jours les vents ont provoqué des chutes de cendres (faible) sur Antigua et divers autres petites villes (Alotenango, San Miguel Dueñas…). Les panaches s’élèvent à quelques centaines de mètres de hauteur.

Source: INSIVUMEH

 
Poster un commentaire

Publié par le 20 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Tableau de bord des catastrophes naturelles de l’année 2009

Répartition des événements et du nombre de victime par péril pour l’ensemble du monde en 2009

STATISTIQUES FRANCE

 Répartition des événements et du nombre de victime par péril pour la France en 2009

http://www.catnat.net/index.php

 

Étiquettes : , , , ,

Revue de presse internationale de Pierre Jovanovic.

Bonjour à toutes et à tous,

Il est un fait que tout ne nous est pas dit sur TF1,France 2,etc….

Pour cette raison et pour que vous vous fassiez une petite idée de ce qui se passe au 4 coins de la planéte sur le plan politicofinancier,chaque semaine,je déposerais la revue de presse de Pierre Jovanovic,qui nous fait part des différentes dépeches et articles  parus dans la presse internationale.

On pourra s’apercevoir que bien des choses sont occultées par les médias traditionnels par peur que le quidam des rues ne s’y intéresse de trop prés et enraille la machine mondialiste car il ne faut surtout pas que le mouton ne fasse autre chose que brouter et se faire tondre!

De toutes façon ils vous disent que tout va bien,alors pourquoi ne pas les croire!

Malheureusement la réalité est toute autre,des centaines voir des milliers de chomeurs de plus chaques semaines qui passent et ce dans tous les pays du monde,les banquiers vampires qui continuent à spéculer sur notre dos en faisant gonfler la bulle de la dette,j’en passe et des meilleurs…..

radio ici et maintenant jovanovic

Voici un ridicule apperçu des morts par chaos social:

IBM: 2.500 personnes
US Postal Service 30.000 personnes
Vattenfall Suède 1.500 personnes
L’arrêt de la Navette Spatiale: 23.000 personnes
Labo Pharmaceutique Exelixis, 270 personnes
McAfee: 100 personnes
Metso Finlande 115 personnes
Jackson Health System: 4.487 personnes et 2 hopitaux fermés
Vodafone Londres 500 personnes
Bombardier Canada 140 personnes
XenoPort Inc. 111 personnes
Comanche County Memorial Hospital 56 personnes
Chaîne d’épiceries Shaw’s Grocery Stores 1.000 personnes
Kraft 150 personnes
RAMTECH Support Services facility at Letterkenny Army Depot 200 personnes
Cintas Corp. 60 personnes
Eastern Maine Medical Center 50 personnes
Kingsburg District Hospital 50 personnes
BAE Systems in Butler County 100 personnes
Eurocopter Canada 34 personnes
J.Oksam Steel Canada: 20 personnes
Fremont-Rideout Health Group 185 personnes
New Jersey Transit 200 personnes
Cummins Inc Columbus 194 personnes
Montclair School District NJ 60 personnes
AstraZeneca Wilmington 550 personnes sur 2 ans
Emerson Hartselle plant 500 personnes
Watts Bar Nuclear Plant 600 personnes
Noranda Aluminum 89 personnes
Flagstar Bank Jackson MI 50 personnes
Trucker YRC 200 personnes
Caesars Casino Canada 45 personnes
Rouses Point Pfizer facility 130 personnes
IBM Australie 800 personnes

Illinois School District: 13.000 personnes
University System of Georgia 4.000 personnes
Elk Grove Unified School District: 1.000 personnes
Los Angeles Unified School District 4700 personnes ? suite
Desert Sands Unified School District 189 personnes
Ville de Yonkers 900 personnes
North East Independent School District Texas 100 personnes
South Carolina State 295 personnes
Ville de Phoenix 520 personnes
Ville de Buena Borough 16 policiers
Walnut Valley Unified School District, 84 personnes
Perrysburg School District 50 personnes
Oceanside Unified School District 200 personnes
Ville d’Annapolis 33 personnes
Sacramento City Unified School District: 430 personnes
Vacaville Unified School District, 87 personnes
Kansas Schools District environ 5.000 personnes
Twin Rivers Unified School 400 personnes
Banning School District 55 personnes
Hemet Unified School District 145 personnes
Ville de Stafford Township 5 policiers
Ville de Monticello 8 policiers

BBC, 600 journalistes, techniciens
Gatorade, boisson, 200 personnes
Sony Alabama, 320 personnes
Jones Apparel ferme 265 boutiques !!!
Kmart ferme 13 supermarchés
Casino MonteLago de Las Vegas, 170 personnes
Air Canada: 1.090 personnes en vue
Atmel (en France) vendu aux Allemands de LFoundry avec 160 licenciements obligatoires sur 700 salariés
La poste Danoise et Novégienne: 2.000 personnes via AB Scandinavia
Chantiers Davie, Canada, 250 personnes
Bank of New York, Belgique, 199 personnes
Papetière White Birch, Canada: 1100 personnes
Hôpital d’Ottawa: 190 personnes
Shuttle Retirement: 23.000 personnes
(AIG a viré 20.000 personnes en 2009)
Go Travel Voyages Canada, Arrêt
Sony DADC, 160 personnes
Davie Yards Canada, 1.600 personnes
Union Bankshares and First Market Bank: 72 personnes
Aer Lingus, 1.100 personnes
Ford Motor Credit Business, 100 personnes
Muni May Transit, 170 personnes
Jackson Memorial Hospital, 1.000 personnes
Pratt and Whitney Connecticut, 163 personnes
Pendragon Cars 190 personnes
Monster Worldwide, 200 personnes
Boeing Puget Sound Area, 527 personnes
Goodrich 60 personnes
Bunge, 100 personnes
Continental Airlines, 600 personnes
Innovative Consultants, 287 personnes
Consol Energy, 157 personnes
Sallie Mae, 700 personnes ?
(GE a viré 19.000 personnes en 2009)
Jewel Osco Chicago Supermarket, 110 personnes
AAA ferme 10 bureaux, 100 personnes
Girard Medical Center, 100 personnes
LyondellBasell, Italie, 120 personnes
Chase Bank, 247 personnes
Blockbuster, 150 personnes
Ethan Austin Shops, 114 personnes
Norwood San Antonio, 345 personnes
Sitel Port Arthur, Call Center, 253 personnes
Everett Warehouse, 170 personnes
Hard Rock Café Sacramento, ferme
Prospect Harbor Maine Sardine, 128 personnes
Downer Grove Center, 200 personnes
Gunite Elkhart, 225 personnes
Semperian, 170 personnes
Computer Sciences, 79 personnes
Franklin Electric, 50 personnes
Walton Construction, 70 personnes
Palm Harbor Homes, 110 personnes
Diamond company Hearts, 120 personnes
Twin Rivers Foods, 485 personnes
 
Etat de Louisiane, 3.000 postes risquent d’être supprimés en 2011
New York veut fermer 100 parcs municipaux
La ville de Taylorsville, Utah, veut fermer ses tribunaux
Ville de Springfield, 100 personnes
Conté de Milwaukee, 76 personnes
Murrieta Valley School District, 175 enseignants
Chicago Public Schools, 500 personnes
La mairie de Las Vegas veut virer 171 personnes
Torrance Unified School District, 110 personnes
Chula Vista Elementary School District, 459 personnes
Le New York City Transit Agency, 1.000 personnes
Etat de Georgia, jusqu’à 5.000 personnes
Dothan City Schools, 150 personnes
San Francisco Ca School Teachers: sans doute 900 personnes
DeKalb County School System va fermer 12 écoles en Georgie
Santa Monica-Malibu Unified School, 90 personnes
Jersey City, 279 personnes
Ville de Phoenix 300 personnes dans les centres sociaux
Sacramento County, 111 personnes

– Topeka Kansas Zoo 6 personnes
– Tribunal de Los Angeles Judge 300 personnes
– Le Maire de Los Angeles demande 2000 licenciements
– Région de Birmingham, Angleterre, 2.000 personnes
– Région de l’Alberta, Canada, 800 personnes
– Ville d’Oklahoma 37 personnes
– Ville de Memphis 500 personnes
– Pannon GSM 250 personnes
– Detroit: 40 écoles ferment !!!
– Long Beach Unified School District, 754 personnes
– Lake Elsinore schools, 200 profs
– Waynesboro School, 16 personnes
– Nevada Joint Union High School 22 personnes
– Bedford County Schools, 100 personnes
– Sylvan Schools 50 personnes
– San Juan Unified School 616 personnes
– Dearborn Michigan School, 50 personnes
– Jordan School District 500 personnes
– Robbinsdale School 29 personnes
– Austin School 114 personnes
– Oswego School 80 personnes
– Louisiana Community and Technical College 100 personnes
– Syracuse School, 120 personnes
– RSU School Board, 30 personnes
– Newport-Mesa Unified School 100 personnes
– Vestas America 114 personnes
– Empire Aero Center, 209 personnes en mai
– Patriot Industries Kentucky 80 personnes
– Android Industries 138 personnes
– Boston Scientific, 1.300 personnes
– St. Alexius Hospital 268 personnes
– Ethel Austin, 469 personnes
– Textron 350 personnes
– First Community Bank 25 personnes
– AbitibiBowater UK 163 personnes
– Bank of Scotland 750 personnes
– Boston Scientific’s Ballybrit Industrial 175 personnes
– West Corporation, Omaha Nebraska, 193 personnes en mars
– Jones Apparel ferme 265 boutiques
– MDS Pharmaceutique Montréal fait faillite, 225 employés en dépression
– Imprimerie Transcontinental, Canada, 50 employés, merci à Mr Naud
– « Le nombre de demandeurs d’emploi en informatique a progressé de +58% en un an selon le Munci (l’Association professionnelle des informaticiens), pour atteindre un total d’environ 30.000 chômeurs (soit 6,5% de la profession). Cette progression est trois fois supérieure à celle constatée sur l’ensemble du marché du travail (+18,5%) sur la même période« …

– SAS compagnie scandinave, 700 personnes
– Ritz Carlton Hotel, Las Vegas Lake, 400 personnes
– Cadbury, 400 personnes
– Continental Plastics, 90 personnes
– Trans State Airlines, 150 personnes
– UPS, 300 pilotes suspendus
(- Opel, 8.000 personnes, liste finale)
– Cattles, 400 personnes
– BAE body armor, 173 personnes
– Boston Estate, 175 personnes
– Chicago Transit, 1.000 personnes et 9 liaisons de bus supprimées
– Exeltech Canada, 400 personnes en stand by: « Malgré un carnet de commandes bien rempli, l’entreprise s’est placée sous la protection de la loi sur les faillites… ExelTech est la troisième plus importante entreprise d’entretien d’aéronefs au Canada. Après leur mise à pied, la semaine dernière, les employés ont eu la surprise de constater que les institutions financières leur avaient retiré les payes qui venaient de leur être versées automatiquement. L’entreprise leur doit donc maintenant 4 semaines de salaire« . Merci à Isabelle, lire ici.
– Dartmouth College, 38 enseignants
– Mapa Spontex, 132 personnes
– Nokia Finlande, 285 personnes
– Leitch Pastoral Group, 200 travailleurs à temps partiel
– Consumers Energy, 80 personnes
– Fashion Star, 70 personnes
– Creekside Mushrooms, 300 personnes à mi-temps virées
– US Post, 550 emplois supprimés, certains transférés
– Mairie de Montréal: « La mairie de Montréal veut louer l’expertise des policiers aux autres corps de police et au privé afin de combler un déficit. Cela inclus les laboratoires, l’écoute électronique, équipement, enquêteur et escorte policière) »

– EMI Music, entre 500 et 800 personnes en mars (en plus des 3.000 de janvier 2008)
– Ville de Los Angeles, 650 personnes
– Beverly Hills Unified School, 20 profs
– Piper-Heidsieck à Reims supprime 25% de ses effectifs en raison d’une baisse de 42% de son chiffre d’affaire depuis mars 2009.
– Orange County Sheriff, 24 policiers
– Accomack County, 6 policiers
– Massachusets, service des routes, 250 morts
– Services de l’enfance de l’Indiana, 75 personnes
– Usine de Stanley-Bostitch d’East Greenwich, 165 personnes
– Usine de CBI, 250 ouvriers
– Maquillages Schoeneman, 57 personnes
– University of Westminster GB 150 enseignants
– University of Leeds GB, 700 enseignants
– University of Sheffield GB, 340 enseignants
– University of Hull GB, 300 enseignants, lire ici.
– GMC à Charlotte, 115 personnes
– DAL Global Services du Philadelphia Airport, 385 personnes
– Alvord schools, 128 profs
– Wayne County dans le Michigan, 200 morts
– Bay Shipbuilding Marine, 116 ouvriers
– Wellpoint Ashwaubenon, 111 personnes
– Les deux principales stations de ski Whistler et BlackComb dans lesquelles se dérouleront les JO de Vancouver sont en faillite, lire le Vancouver Sun, merci à Mr Corbet: « Intrawest, propriétaire des 2 stations Canadienne est en faillite. Une procédure de saisie à été entamé il y quelques jours par leur principal créanciers le fond d’investissement Fortress Investment. Selon les dires, Whistler et BlackComb pourraient être mise en vente aux enchères à New York le 19 Février, en plein milieu des Jeux! »
– 40.000 à 50.000 emplois menacés chez les équipementiers automobiles selon cet articles des Echos, signalé par Mr Ruaux.
– La Citi a pris une mesure radicale pour tenter d’arrêter la fuite du à ses activités de banque commerciale en Espagne. American Financial Group a proposé aux syndicats le licenciement de 195 des 275 employés de sa division crédit à la consommation, 70% de la population active.

– Palm Beach County, au moins 1.600 enseignants
– Republic Airways, 175 personnes
– Aetna Insurance, 625 assureurs
– Ville de Flagstaff, 20 pompiers
– Etat du Missouri, 120 personnes
– Corona-Norco School District, 400 enseignants
– Mamaroneck School District, 54 enseignants
– Versace, Italie 350 personnes
– Parquets Armstrong Hardwood, 260 personnes
– Luminaires Lithonia, 500 personnes
– Shell, 1.000 personnes de plus
– Johnson Control, automobile, 320 personnes
– Grammer Allemagne, 240 personnes
– Ecoles de Coachella, 100 profs prévus
– Orange County Transportation Authority, 130 personnes mises à pied
– Community Hospital, Monterey Peninsula, 167 personnes
– Le célèbre King’s College de Londres, 205 enseignants
– Diebold Credit Cards, 350 personnes
– Hopital Louisiana State University, 144 personnes
– GMAC Financial, 554 personnes
– Wal-Mart Bentonville, 300 personnes
– Région des Asturies, Espagne: 80,925 sans emplois
– Movie Gallery, location de dvd, en faillite et ferme 760 magasins
– Game Crazy ferme 200 boutiques de plus
– Swisscom prévoit de supprimer jusqu’à 600 emplois
– Jabil Circuit (composants pour le Blackberry), 1500 morts au Mexique
– La chaîne des Cinémas Fortune, Canada ont fait faillite
– En Belgique, 808 entereprises ont fait faillite en janvier 2010. – Les faillites au tribunal de commerce d’Angers ont explosé (+40%).

– Gov Phil Bredesen Nashville, 1.000 fonctionnaires
– DST Systems Financial, 700 personnes
– Ashtabula County Sheriff, 27 policiers
– Lincoln County Sheriff, 6 policiers et baisse des salaires pour les autres
– Maine Township Collège, 137 profs
– Riverside school, 160 profs
– Steelcase Gaines Michigan, 140 salariés
– Namco Bandai Japon, des jeux vidéà, 600 morts
– Sony Pictures Entertainment, 450 morts
– PNC Financial Cleveland, 58 morts
– Florida Centres du Sang, 42 vampires
– Sun Microsystems, 197 morts en mars
– Coca-Cola, usine de Jonesboro, 110 morts et 40 délocalisés.

    – Glaxo Smith Kline: 4.000 personnes (de plus !!!)
    – Ville de New York: 4.300 personnes à sabrer
    – Harleysville National Bank: 300 personnes virées
    – CBS news: 100 journalistes et techniciens virés
    – CompuCredit: 174 personnes
    – la U.S. Bank de l’Illinois: 261 personnes virées
    – Bank of America: 90 personnes
    – Univerisité de l’Indiana: 108 personnes
    – Cincinnati Bell: départs achetés à 900 personnes
    – Electric Boat: 434 morts
    – Barclay Card Delaware: 150 morts
    – Worldcolor, ex QuebecorWorld, licencie 200 personnes (mais ça c’est du 19 janvier, j’avais oublié, merci aux lecteurs).
    – ATK Utah 380 personnes
    – Capital Region International Airport, 4 policiers
    – Virginia State Education Group: plus de 1000 personnes à venir
    – Borders US: 124 personnes
    – des centaines de PME en France…

Et pour toutes les autres infos,voir ici:

Revue de presse écrite: http://www.jovanovic.com/blog.htm

Revue de presse vidéo du 7 Avril 2010: 

http://videos.rim952.fr/

En passant et à tous ceux qui visitent cette page du blog,si vous voulez que cette revue de presse,vu son importance quand à la qualité des infos émisent,puisse durer dans le temps,vous pouvez la soutenir en faisant un don directement sur la page de l’adresse ci-dessus,ce serait vraiment sympa pour eux,merci  🙂

 

 
4 Commentaires

Publié par le 11 février 2010 dans REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :