RSS

Archives de Tag: Katla

Islande:le volcan Katla se réveille?!!!

Le Katla aussi appelé Kötlugjá va entrer en éruption en Islande préviennent des experts dans un rapport publié jeudi à Londres.

Un second volcan pourrait entrer en éruption en Islande, peu après celle de l’Eyjafjöll, préviennent des experts dans un rapport publié jeudi 27 mai à Londres. « Une éruption à court terme » du volcan Katla, plus important et plus puissant que l’Eyjafjöll, est « une forte probabilité », estiment les experts de l’Institut pour la diminution des risques et du nombre des catastrophes, qui fait partie de l’University College London. « Il est très probable que les éruptions en Islande, modérées ou importantes, couplées à des conditions météos appropriées, provoquent une répétition des perturbations récentes du transport aérien », ajoutent-ils.

Dans un second rapport, publié par l’Institut de physique de Londres cette fois, des scientifiques annoncent avoir découvert que les nuages de cendres volcaniques qui ont récemment survolé l’Ecosse peuvent endommager les avions. « Des particules chargées d’électricité peuvent provoquer des interférences radio et, si elles pénètrent dans l’appareil, présenter un risque pour les passagers ou les appareils de vol », avertissent les experts.

LA FIN DE L’ÉRUPTION ?

La fin de l’éruption du volcan Eyjafjöll, qui était quasiment inactif depuis diamnche, avait été annoncée ce même jour. Cependant, des scientifiques ont déclaré jeudi lors d’une conférence de presse à Reykjavik, qu’il était encore trop tôt pour déclarer la fin de l’éruption. « Habituellement, les éruptions volcaniques s’arrêtent progressivement mais cela n’a pas été le cas ici. L’éruption [sous le glacier] d’Eyjafjallajökull a pris fin assez brutalement et nous hésitons un peu à faire des annonces pour l’instant », a expliqué Pall Einarsson, géophysicien de l’Université d’Islande.

La décision d’annoncer que l’éruption est réellement terminée a été reportée au début de la semaine prochaine au moins. « Nous surveillons l’Eyjafjallajökull de près ; il y a toujours une activité mais elle est minimale, a pousuivi M. Einarsson. Nous observons également des petites variations sur nos enregistreurs GPS, montrant qu’il y a toujours un peu de mouvements dans le volcan mais qu’ils sont très très faibles. »

L’énorme nuage de cendres craché par le volcan avait provoqué une perturbation sans précédent du trafic aérien en Europe, avec plus de 100 000 vols annulés et plus de huit millions de passagers bloqués, principalement dans la semaine suivant l’éruption du 14 avril. Les autorités avaient décidé d’interdire les vols par précaution, les particules émises pouvant endommager le bon fonctionnement des avions en vol.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/05/27/apres-l-eyjafjoll-le-katla_1363627_3244.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Petit séisme à l’endroit du volcan Katla en Islande!

http://modernsurvivalblog.com/natural-disasters/uh-oh-katla-volcano-just-rumbled/

 Le 17 mai 2010 08:32 UTC, le bureau de l’Islande Met indique qu’un petit tremblement de terre s’est produit à l’endroit du Katla.

Sachant que l’Eyjafjallajökull et le katla sont liées par des canaux magmatiques et que par le passé le Katla s’est réveillé aprés son petit frère,peut-être est-ce là un signe précurseur d’un éventuel réveil.

A suivre donc!

Animation satellite du nuage de fumée:

http://brunnur.vedur.is/pub/bolli/btd/

 

Étiquettes : , , ,

Islande: un autre volcan pourrait provoquer une éruption plus importante

L’éruption de l’Eyjafjallajokul en Islande pourrait provoquer une autre éruption, plus importante, du volcan voisin Katla, créant ainsi un nouveau scénario catastrophe pour le transport aérien, avertissent les scientifiques.

Une éruption du Katla serait dix fois plus forte et éjecterait de plus grands panaches de cendres dans les airs. Il est situé à seulement 20 kilomètres de l’Eyjafjallajokul, dans le sud de l’île. Les deux volcans seraient reliés par un réseau de canaux de magma.

Le Katla est toutefois recouvert d’une couche de glace de 500 mètres d’épaisseur formée par le glacier Myrdalsjokull, l’un des plus grands d’Islande. Cela représente une quantité de glace plus de deux fois supérieure à celle du glacier de l’Eyjafjallajokul.

Le Katla se réveille habituellement tous les 80 ans environ. Il semble cette fois un peu en retard, sa dernière éruption remontant à 1918. Il ne présentait aucun signe d’activité mardi, selon les scientifiques qui le surveillent à l’aide de capteurs sismiques.

Les chercheurs restent toutefois sur leurs gardes. Une éruption volcanique peut provoquer l’explosion d’un volcan voisin, et par le passé ont le Katla et l’Eyjafjallajokul ont été actifs en même temps, souligne Pall Einarsson, professeur de géophysique à l’université d’Islande. Les trois dernières fois que l’Eyjafjallajokul est entré en éruption, le Katla a fait de même.

En cas d’éruption du Katla, des villageois vivant à proximité devraient être évacués rapidement pour échapper à des torrents d’eau fondue dévalant les pentes du volcan. A Vik, un village qui s’est retrouvé couvert de trois millimètres de cendres après l’éruption de l’Eyjafjallajokul, les 300 habitants auraient deux à trois heures pour gagner un abri si nécessaire. Mais dans d’autres zones autour de la montagne, les habitants auraient moins de 20 minutes pour évacuer, précise Svenn Palsson, le maire de Vik.

La couche de glace du Katla est une source de préoccupation car c’est le mélange d’eau froide fondue et de lave qui provoque des explosions et projette des cendres en haute altitude. Une éruption du volcan pourrait ainsi libérer un nuage de cendres qui pourrait ensuite dériver au-dessus de l’Europe et paralyser le trafic aérien.

Pour le moment les scientifiques n’enregistrent que de légers tremblements au Katla, qui seraient liés aux mouvements de la couche de glace, mais l’activité de l’Eyjafjallajokull complique l’analyse des données et rend une éventuelle éruption du Katla plus difficile à prévoir.

Comme les séismes, les éruptions volcaniques sont de toute façon difficiles à prévoir. « Le Katla peut se réveiller demain ou dans 100 ans, on ne peut pas savoir », déclare M. Palsson. « Tout ce que nous pouvons faire c’est nous y préparer. »

 http://changementclimatique.over-blog.com/article-islande-un-autre-volcan-pourrait-provoquer-une-eruption-plus-importante-49000660.html

AP

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :