RSS

Archives de Tag: innondations

Inondations au Bangladesh et en Assam: plus de 85.000 personnes affectées

DACCA – Plus de 85.000 personnes ont été affectées par des semaines d’inondations dans le nord du Bangladesh et en Assam, Etat du nord-est de l’Inde, ont indiqué jeudi des responsables locaux.

« Il y a eu des inondations brusques et répétées dans des zones en hauteur. Des rivières sont sorties de leur lit et un grand volume d’eau vient du nord en Inde », a déclaré à l’AFP Mokhlesar Rahman, chef du district de Lalmonirhat (Bangladesh).

« Au moins 12.000 personnes sont affectées dans mon district et des milliers d’hectares de cultures ont été détruits », a-t-il dit, assurant que le gouvernement fournissait une aide d’urgence aux victimes des inondations.

En outre, a-t-il précisé, 13.500 personnes ont été affectées dans le district voisin de Kurigram.

De l’autre côté de la frontière, dans le district indien de Lakhimpur, quelque 60.000 personnes ont été déplacées à la suite de brusques inondations provoquées par de fortes pluies de mousson le week-end dernier, a précisé jeudi un bulletin des autorités de l’Etat de l’Assam.

Aucun décès n’a été signalé dans l’immadiat.

« Certains endroits sont encore inondés et plus de 70% des personnes déplacées sont logées dans des abris de fortune sur des plateformes en hauteur ou des bureaux gouvernementaux », a ajouté le bulletin.

En Asie du Sud, c’est le Pakistan qui a le plus souffert cette année des pluies de mousson et des inondations, les pires en 80 ans (17 millions de personnes affectées, plus de 1.600 morts, selon les autorités d’Islamabad).

(©AFP / 26 août 2010 13h12)

 
2 Commentaires

Publié par le 26 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Bilan innondations en Chine/Pakistan/Afghanistan

PESHAWAR (Pakistan) – Au moins 800 personnes ont péri dans des inondations au Pakistan, les pires survenues dans ce pays d’Asie du Sud liées aux pluies de mousson qui ont également endeuillé l’Afghanistan et la Chine.

Secouristes et militaires tentaient désespérement samedi d’atteindre les milliers de personnes touchées par les crues dans le nord-ouest du Pakistan, où les autorités ont fait état d’un bilan d’au moins 800 morts.

Un précédent décompte faisait état de 400 morts.

« Il s’agit de la pire inondation dans la province de Khyber Pakhtunkhwa (anciennement Province de la Frontière du Nord-Ouest) et dans l’histoire du pays », a déclaré le ministre de l’Information de la province, Mian Iftikhar Hussain.

Environ 150 personnes sont portées disparues dans cette province où de nombreuses familles déshéritées vivent dans des villages isolés.

Plus d’un million de personnes ont été touchées, a précisé M. Hussain, ajoutant que plus de 3.700 maisons avaient été emportées par les flots et que le nombre des sans-abri ne cessait d’augmenter.

Les inondations dues aux pluies diluviennes de la mousson ont également frappé le Cachemire pakistanais, où l’ont comptait au moins 22 morts, et le Baloutchistan (sud-ouest) avec 25 morts, selon les autorités locales.

Des reportages retransmis à la télévision et des photos prises d’hélicoptères montraient des gens grimpant aux murs ou sur les toits des habitations alors que des torrents d’eau se déversaient dans les villages inondés.

A Peshawar, la principale ville du Nord-Ouest, et les districts de Swat et de Shangla demeuraient coupés du reste du pays, selon le ministre.

La Commission européenne a annoncé samedi le déblocage de 30 millions d’euros d’aide humanitaire pour le Pakistan, qui pourra notamment bénéficier aux victimes des graves inondations liées à la mousson.

Vidéo ici:

http://fr.euronews.net/2010/07/31/les-inondations-font-plus-de-800-morts-au-pakistan/

*L’Afghanistan voisin n’a pas été épargné: inondations et glissements de terrain dans l’est du pays ont fait 70 morts et affecté plusieurs milliers de personnes ces derniers jours, a indiqué samedi à l’AFP le chef de l’agence afghane de gestion des catastrophes naturelles.

« Selon les premiers éléments de nos bureaux de province, presque 70 personnes ont été tuées et des dizaines ont été blessés. Nous estimons que plus de 1.000 familles ont été touchées et les chiffres pourraient augmenter », a déclaré Matin Edrok.

Des équipes de recherche continuaient samedi de tenter d’atteindre les zones touchées par les inondations.

Les provinces de Kapisa, de Nangarhar, Laghman, Kunar, Logar et Ghazni ont été les plus touchées.

Vendredi, les forces internationales avaient indiqué avoir évacué plus de 2.000 habitants dans les provinces de Nangarhar et du Kunar.

*Enfin, des pluies torrentielles se sont abattues sur le nord-est de la Chine où les autorités sont confrontées aux pires crues depuis une décennie.

La presse officielle a fait état samedi d’un bilan de 37 morts alors que plus 364.000 ont été évacuées en raison des pluies dans la province de Jilin (nord-est).

La province du Jilin est la dernière en date à avoir été frappée par des inondations qui ont fait plus de 300 morts et 300 disparus depuis le 14 juillet en Chine, selon le dernier bilan officiel.

Depuis le début de l’année, les inondations ont fait 991 morts et 558 disparus.

Les pluies diluviennes avaient jusqu’à présent surtout frappé le sud de la Chine, provoquant des crues dangereuses sur le Yangtze, les plus long fleuve chinois, et certains de ses affluents.

Les craintes des autorités se portent aussi sur Wuhan, capitale de la province de Hubei (centre), située en aval du barrage géant des Trois Gorges et vers laquelle convergent les eaux.

Vidéos:

http://bugu.cntv.cn/language/french/zhongguoxinwenfa/classpage/video/20100730/100394.shtml

http://fr.euronews.net/nocomment/2010/07/31/nettoyage-apres-les-pires-inondations-en-chine/

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Pakistan: les pluies torrentielles font plus de 400 morts

Pakistan: les pluies torrentielles font plus de 400 morts
Des inondations et glissements de terrain provoqué par les pluies torrentielles de la mousson ont fait plus de 400 morts en trois jours au Pakistan. Ces intempéries ont touché plus de 600’000 personnes.

Des centaines de maisons et des milliers d’hectares ont été inondés dans le nord-ouest du pays et au Cachemire, la principale route vers la Chine a été coupée et des centaines de communautés se retrouvent isolées. Les services météorologiques pakistanais annoncent une accalmie pour les jours prochains.

La province de Khyber Pakhtunkhwa, où de nombreuses communautés pauvres vivent dans les montagnes, est la plus touchée. « Il s’agit des inondations les plus graves jamais survenues dans la province », a estimé le ministre provincial de l’Information Mian Iftikhar Hussain.

« Nous avons 408 morts confirmés à la suite des inondations et des pluies dans la province », a-t-il annoncé. Près de 150 personnes sont portées disparues, a-t-il précisé, ajoutant que l’eau avait inondé environ 200 km de routes.

Au moins 600’000 personnes ont été affectées par les inondations, et le nombre devrait augmenter. Les villes de Swat, Shangla et Peshawar sont coupées du reste du pays par la montée des eaux. Environ 2800 vacanciers sont bloqués dans la vallée de Swat, reprise l’an dernier par l’armée pakistanaise aux talibans.

Les inondations ont également frappé le Cachemire pakistanais, situé au nord du pays, où l’ont comptait au moins 22 morts, et le Baloutchistan (sud-ouest) avec 25 morts, selon les autorités locales.

(ats / 30 juillet 2010 18:19)

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :