RSS

Archives de Tag: H1N1

H1N1 ou le réveil salutaire du citoyen

Le film représente plus d’un an de démarches, d’actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits…
Dans cette vidéo de synthèse, vous pourrez découvrir ou redécouvrir la position de différents médecins sur le sujet, voir ou revoir des extraits de JT, des extraits de nos conférences de presse mais aussi la réaction de plusieurs citoyens interrogés au cours de différents microtrottoirs. Ce film, c’est nous, c’est vous, c’est le reflet fidèle et rigoureux d’un ras-le bol généralisé face aux mensonges et à la manipulation. Enfin, c’est la preuve de l’impérative nécessité de structures citoyennes de vigilance, viables et fonctionnelles.

http://www.alterinfo.net/H1N1-ou-le-reveil-salutaire-du-citoyen-Le-film-d-initiative-citoyenne-enfin-sur-Internet_a50487.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Revoilà le vaccin contre la grippe !

PARIS – Le vaccin contre la grippe saisonnière revient sur le devant de la scène : les autorités sanitaires doivent présenter jeudi la traditionnelle campagne de vaccination, avec pour nouveau défi cette année de surmonter le fiasco de la vaccination contre le virus pandémique A(H1N1).

L’arrivée du vaccin contre la grippe coïncide chaque année, sous nos latitudes, avec le début de l’automne.

Mais l’année dernière le classique vaccin saisonnier s’est fait voler la vedette par le vaccin propre au nouveau virus pandémique H1N1/2009 et les polémiques qui l’ont accompagné.

Le soufflé est aujourd’hui retombé et la saison 2010-2011 marque en quelque sorte un retour au « droit commun », comme l’indique Jacques Gaillat, chef du service des maladies infectieuses au Centre hospitalier d’Annecy.

Néanmoins, le virus H1N1/2009 circule toujours et la souche a donc été incluse dans le vaccin saisonnier 2010-1011, avec un autre virus de type A(H3N2), et un virus de type B.    ( Hé,Hé,Hé…..,sans blague!!! )

Les Français se feront-ils vacciner cette année ?

« Les gens qui ont l’habitude de se faire vacciner contre la grippe saisonnière sont des gens qui y croient et qui vont continuer de se faire vacciner », estime le Dr Gaillat. Il est plus sceptique sur l’adhésion des personnes qui se sont fait vacciner contre le virus pandémique.

L’hiver dernier, la vaccination saisonnière « a été faite plus que d’habitude », note Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations.

En revanche, la vaccination contre le virus pandémique a été un échec (la couverture vaccinale a été estimée à 7,9%). Probablement en raison de la controverse autour du vaccin et de l’organisation de la campagne vaccinale dans des centres de vaccination.

Parmi les arguments qui pourraient jouer en faveur de la vaccination anti-grippale cette année, le Dr Gaillat cite le fait que le vaccin saisonnier ne comporte pas d’adjuvant. C’était là un des points de controverse du vaccin pandémique.

En outre, souligne-t-il, la vaccination pandémique, dont les effets secondaires ont été très surveillés, n’a pas engendré de « désastre sanitaire ».

Mais, abstraction faite de l’épisode pandémique, les populations à risque sont toujours globalement insuffisamment vaccinées contre la grippe. L’objectif de couverture vaccinale pour ces groupes à risque a été fixé à 75%. En février 2009, le taux de couverture était évalué en 53%, selon le GEIG (fabricants de vaccins).

« Ce que sera l’adhésion de la population, on n’en sait rien », reconnaît le Pr Floret qui doit préciser jeudi les recommandations de vaccination pour 2010-2011.

Classiquement, la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée, et gratuite pour les personnes âgées de plus de 65 ans et pour celles prédisposées à des formes graves par une affection de longue durée (affections broncho-pulmonaires chroniques, dont l’asthme, insuffisances cardiaques graves…).

Le virus pandémique avait mis en lumière la vulnérabilité des femmes enceintes et des personnes obèses.

L’Organisation mondiale de la santé a sonné en août la fin de la pandémie. Mais il reste « un doute sur ce que va faire H1N1 en termes de manifestations cliniques », a mis en garde le Dr Gaillat, rappelant que des formes graves se sont déclarées l’hiver dernier chez des sujets jeunes sans facteurs de risque.

(©AFP / 22 septembre 2010 18h15)

On sait dorénavant où sont passé les doses qui n’ont pas trouvaient preneurs,mais çà on s’en serait douté!!

 
4 Commentaires

Publié par le 22 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Grippe H1N1 : six cas de narcolepsie après vaccin en France

Grippe H1N1 : six cas de narcolepsie après vaccin en France
PARIS – Six cas de narcolepsie chez des personnes vaccinées contre la grippe pandémique A/H1N1 ont été signalés en France, a annoncé jeudi l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

La narcolepsie avec cataplexie est une maladie rare caractérisée par des accès de sommeil dans la journée associés à des « attaques de cataplexie », de brusques relâchements du tonus musculaire, déclenchées par une forte émotion.

Cinq de ces cas sont survenus après l’administration du vaccin Pandemrix produit par le laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) et un après l’administration du vaccin Panenza de Sanofi-Pasteur (groupe Aventis).

« A ce stade, un lien entre la vaccination contre la grippe A/H1N1 et la survenue de narcolepsie n’a pas été établi », souligne dans un communiqué l’Afssaps, précisant que les cas français sont survenus chez 3 enfants et 3 adultes.

« Il s’agit, comme dans d’autres pays, de vaccinations qui remontent à plusieurs mois », a précisé Carmen Kreft-Jais de l’Afssaps.

« Dès lors que l’attention est attirée par un +signal+ – lancé par Suède il y a dix jours – les cas de narcolepsie, qui se trouvent aux mains des neurologues spécialistes de cette maladie, remontent vers l’Afssaps », ajoute-t-elle pour expliquer que ces cas aient été signalés à l’Afssaps seulement lundi.

En France, près de 6 millions de personnes ont été vaccinées, rappelle-t-elle.

L’agence ajoute que ces données et celles concernant l’ensemble des cas européens « font actuellement l’objet d’une évaluation par l’agence européenne du médicament (EMEA) en collaboration avec les autorités de santé européennes, dont l’Afssaps ».

En Europe, la prévalence de la narcolepsie (avec cataplexie) est de 20-30 cas pour 100.000 personnes. Il y a annuellement « de l’ordre de 7 à 8 nouveaux cas par million » d’habitants, « soit en France l’apparition d’environ 500 nouveaux cas par an », note l’Afssaps.

Depuis l’information diffusée le 18 août par l’agence suédoise (6 cas de narcolepsie un à deux mois avec la vaccination avec Pandemrix d’enfants âgés de 12 à 16 ans), des cas de narcolepsie ont été signalés en Finlande (6 cas) et maintenant en France.

L’agence suédoise a reçu par ailleurs 4 nouvelles notifications, indique l’Afssaps.

« A ce jour, au total, 22 cas de narcolepsie ont été signalés en Europe après vaccination ». L’ensemble de ces données de pharmacovigilance est analysé et évalué par l’agence européenne (EMEA) en collaboration avec les autorités de santé européennes.

Plus de 30 millions de personnes ont été vaccinées en Europe, rappelle l’Afssaps.

(©AFP / 26 août 2010 18h06)

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Centrafrique: campagne de vaccination contre la grippe A H1N1!

BANGUI – Une campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 concernant 10 % de la population centrafricaine, a commencé mercredi et se déroulera jusqu’à dimanche à Bangui, a-t-on appris mercredi auprès des autorités sanitaires.

« Certains pays entourant la République centrafricaine sont confrontés au fléau de cette pandémie à savoir: le Cameroun, le Tchad, la RD Congo, et bien d’autres. Pour éviter la propagation de cette maladie dans notre pays, le gouvernement et ses partenaires au développement ont jugé nécessaire d’organiser une campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 », selon un employé de la Direction régionale sanitaire.

La campagne vise « les enfants de 6 à 59 mois, les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse, les malades chroniques (hypertension artérielle, diabète, cardiopathie), le personnel de Santé, les forces de défense et de sécurité (FACA, Gendarmerie, Police) », selon la même source.

« En tout 447.925 doses de vaccin contre la Grippe A H1N1 ont été octroyées par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) pour le même nombre de personnes correspondant à 10% de la population centrafricaine », a poursuivi cette source.

L’OMS a déclaré le 10 août la fin de la pandémie de grippe H1N1, la première du 21e siècle qui, avec quelque 18.500 décès depuis avril 2009, s’est avérée nettement moins dévastatrice qu’une simple grippe saisonnière.

(©AFP / 25 août 2010 13h34)

 » confrontés au fléau de cette pandémie « .

 Bizarre,d’habitude ils jubilent à nous donner des chiffres sur le nombre de personnes infectées ou ayant succombées…etc,et là,rien!

 
5 Commentaires

Publié par le 25 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

L’OMS maintient l’alerte pandémique sur la grippe H1N1

GENÈVE – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi dans un communiqué qu’elle maintenait l’alerte pandémique sur la grippe H1N1 qui a fait quelque 18.000 morts dans le monde, après consultation de son comité d’urgence.

Convoqué mardi, le Comité d’experts de l’OMS, chargés de conseiller l’organisation sur l’évolution du virus H1N1, a estimé « d’un point de vue unanime » que « l’activité pandémique continuait » même si la « période la plus intense » de propagation « semblait passée dans de nombreuses régions du monde ».

Tenant compte de cet avis, la directrice de l’OMS, Margaret Chan a décidé de maintenir le statu quo sur l’alerte pandémique, déclarée le 11 juin 2009.

(©AFP / 03 juin 2010 12h43)

Ps: Faut bien finir d’écouler les stock de poison en continuant à faire peur aux gens,bande de raclures!!!!
Et si vous n’étiez pas au courant ou si vous aviez encore des doutes,regardez ça:
http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post%2F2010%2F03%2F27%2F452

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Grippe »tte »H1N1: la France exprime sa solidarité avec l’OMS

GENÈVE – La France a exprimé lundi son soutien à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a subi comme elle des « campagnes de dénigrement » sur la gestion de la grippe pandémique H1N1, a indiqué la ministre française de la Santé, Roselyne Bachelot.  » pauvres choux,on va les plaindre aussi!!!

« Je veux exprimer au nom de la France notre solidarité avec l’OMS prise à partie de façon injuste », a expliqué Mme Bachelot devant les 193 membres de l’OMS réunis pour leur 63ème Assemblée annuelle à Genève.

« Le véritable enjeu » devrait être « de savoir si nous avons pris collectivement les bonnes décisions, au bon moment avec les éléments dont nous disposions au printemps et au début de l’été 2009 », a-t-elle insisté en réponse aux critiques sur une exagération de l’OMS de la sévérité du virus découvert au Mexique en avril 2009.

La déclaration de la première pandémie grippale du siècle, le 11 juin, a lancé la production massive de vaccins commandés par les gouvernements qui ont engagé des dépenses considérables pour une maladie qui s’est avérée moins sévère qu’une grippe saisonnière.  » Exact « 

« Au moment où nous avons dû prendre la plupart des décisions importantes, notre connaissance de la sévérité (du virus) était imparfaite », a argué la ministre française dénonçant « les effets potentiellement dévastateurs » des campagnes « de dénigrement ».  » Et en plus,c’est de notre faute aussi !!! « 

Face à une prochaine alerte sanitaire, « nous aurons aussi besoin de temps pour bien identifier la sévérité réelle d’un virus », a-t-elle prévenu.

Mme Bachelot a estimé par ailleurs que l’élément « le plus perturbant » en France avait été une inversion de la perception des risques par les citoyens.  » ben nous c’était surtout sa connerie qui nous a perturbée !

La sévérité de la maladie, qui a fait quelque 18.000 morts, a été sous-estimée alors que « des jeunes gens sans aucun facteurs de risque sont décédés », a-t-elle rappelé.

« Par contraste, le vaccin qui était la réponse au danger véritable, s’est mué dans la perception collective en une source de risque », a regretté la ministre.   » Y’avais de quoi,c’était peut-être pas le top au niveau des tests! « 

Au final, les vaccins ont été boudés dans de nombreux pays, laissant les gouvernements avec des surplus considérables.  » ben l’un dans l’autre tu t’y es retrouvé avec la com en réception,allez,dis nous combien tu as touché et on en parle plus !!! enfin …. jusqu’à la prochaine fois  🙂

(©AFP / 17 mai 2010 18h02)

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Grippe H1N1: le monde a eu de « la chance », selon la directrice de l’OMS

GENÈVE – Le monde a eu de « la chance » avec la première pandémie grippale du siècle qui a fait quelque 18.000 morts depuis sa découverte en avril 2009, car le virus H1N1 n’a pas muté, a estimé lundi la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan.

Dans son discours inaugurant la 63ème Assemblée générale de l’agence onusienne à Genève, Mme Chan a expliqué que « les bonnes nouvelles » en terme de santé mondiale dépendaient surtout des engagements politiques des Etats ainsi que des ressources mises en oeuvre.

« Parfois, cependant, nous avons simplement de la chance. Ce fut le cas avec la pandémie de grippe H1N1. Le virus n’a pas muté en une forme plus meurtrière », a-t-elle souligné.

(©AFP / 17 mai 2010 15h02)

On a surtout eu la chance de ne pas les avoir écoutés et de ne pas avoir été se faire vacciner!
Au fait! Elle n’a pas encore démissionnée celle-là!!!

Et puis ça veut dire quoi cette annonce ?! Il comptent peut-être nous balancer le mutant la prochaine fois,allez savoir ?!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Le vaccin anti-grippal pourrait rendre plus vulnérable au H1N1

 

MONTRÉAL – Un groupe de chercheurs canadiens a constaté que les personnes vaccinées contre la grippe saisonnière étaient plus exposées au risque de contracter le virus H1N1 que la moyenne de la population, selon une étude publiée dans la revue PLoS Medicine.

On en apprend tous les jours!!!

Cependant, la recherche menée à travers le Canada et dirigée par Danuta Skowronski du Centre de contrôle des maladies de Vancouver, évite d’établir un lien de cause à effet, se contentant d’évoquer une « possibilité ».

Lors d’une vague de cas de H1N1 observée dans une école au printemps 2009, on avait constaté que les personnes qui toussaient et avaient de la fièvre avaient été plus souvent vaccinées contre la grippe saisonnière que celles restées en bonne santé.

Sans rire!!!

Quatre études ont été lancées pour vérifier l’existence d’un rapport éventuel, portant au total sur 2.700 personnes ayant contracté la grippe H1N1 ou non, en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario et au Québec.

La première, s’appuyant sur le système existant de surveillance de la grippe, a cherché à vérifier la proportion de personnes vaccinées contre la grippe saisonnière en 2008 dans deux groupes, l’un composé de personnes ayant souffert de H1N1, l’autre de celles qui ne l’ont pas contractée.

Elle a confirmé que le vaccin protégeait bien la population contre la grippe saisonnière, mais semblait associé à un risque accru de 68% de contracter le virus H1N1.

68% quand même!!!

Les trois autres études ont donné des résultats similaires, la probabilité de contracter ce virus étant multipliée par des facteurs situés entre 1,4 et 2,5 pour les personnes vaccinées. Cependant, le risque d’hospitalisation pour les patients atteints de H1N1 n’a pas augmenté pour ces personnes.

1,4 et 2,5 ,faut absolument arrêter de se faire vacciner !:)

Dans leur conclusion, les chercheurs soulignent qu’il est trop tôt pour tirer des conclusions fermes de ces chiffres, les phénomènes constatés pouvant être dus à d’autres facteurs qui n’étaient pas pris en compte dans leur recherche.

Ils soulignent aussi que l’organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé qu’un élément H1N1 soit ajouté aux vaccins préparés pour les prochaines campagnes, ce qui devrait éliminer tout risque éventuellement lié aux vaccins de 2009 qui n’en contenaient pas.

Et là on multiplie par combien ? 5,10 le nombre de malades qui n’étaient pas malades ?…..

Je ne voudrais jouer les mythomanes,mais à mon humble avis le mélange est déjà prés depuis longtemps!

(©AFP / 06 avril 2010 20h12)

//

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :