RSS

Archives de Tag: guatemala

Guatemala: 20 morts dans des glissements de terrain/état d’urgence décrété(mise à jour)

Guatemala: le bilan des intempéries grimpe à 36 morts

GUATEMALA – Au moins 36 personnes sont mortes ce week-end dans des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies au Guatemala, où le président Alvaro Colom a décrété l’état d’urgence, selon un nouveau bilan officiel communiqué dimanche.

Le bilan pourrait encore s’alourdir, car une quarantaine de personnes ont été ensevelies par une coulée de boue dans l’ouest du pays, selon un porte-parole des pompiers Cecilio Chacaj.

Elles ont été prises au piège alors qu’elles venaient prêter main forte aux secours aux victimes d’un premier glissement de terrain qui a fait 18 morts, selon les autorités.

De source officielle, il y a également 40.000 personnes sinistrées et 10.000 évacuées à travers le pays.

« C’est une tragédie nationale. Rien que ce week-end, il y a eu des dégâts comparables à ceux d’Agatha, » a déclaré dimanche le président Alvaro Colom, faisant référence à la tempête tropicale qui a provoqué la mort d’au moins 165 personnes et des dégâts évalués à un milliard de dollars au mois de mai.

Le chef de l’Etat, qui a décrété l’état d’urgence, s’est rendu dimanche dans la zone où une quarantaine de personnes ont été ensevelies.

(©AFP / 05 septembre 2010 19h40)

_______________________________________________

GUATEMALA — Vingt personnes au moins sont mortes samedi dans des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies au Guatemala où le président Alvaro Colom a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire.

Dix des victimes ont été tuées quand l’autocar dans lequel elles voyageaient a été emporté par un torrent de boue à Chimaltenango (ouest), et quatre autres à Quezaltenango, à l’ouest également, enterrées sous la boue dans leur maison.

« Le pays est en état d’urgence. Nous n’avons pas de fonds pour faire face à une autre catastrophe comme celle d’Agatha », a affirmé le chef de l’Etat, faisant référence à la tempête tropicale qui a provoqué la mort d’au moins 165 personnes et des dégâts évalués à un milliard de dollars au mois de mai.

Selon le chef de l’Etat, ces dernières pluies ont provoqué des dégâts pour un montant de 350 à 500 millions de dollars (270 à 380 millions d’euros).

Des dizaines de coulées de boue ont encore été recensées samedi.

L’une d’elles a emporté au moins deux camions et plusieurs voitures dans un ravin de 250 mètres de profondeur situé au bord de la route interaméricaine, dans l’ouest du pays, selon la coordination nationale pour la réduction des désastres (Conred), qui fait état de deux morts.

Quatre autres personnes ont péri à travers le pays.

Par précaution, les autorités ont fermé certaines routes comme celle où est survenu l’accident d’autocar qui a fait dix morts.

« Ce tronçon a été fermé et ne sera rouvert que lorsque nous serons sûrs qu’une telle tragédie ne peut pas se reproduire. Le sol est saturé d’eau et donc très instable », a déclaré samedi le ministre des Communications, des infrastructures et du logement, Guillermo Castillo.

Depuis le début des intempéries, environ 4.000 personnes ont par ailleurs été évacuées, selon le secrétaire de la Conred, Alejandro Maldonado. Près de 24.000 personnes supplémentaires vivent dans des zones à risque, d’après lui.

La météo locale prévoit de fortes pluies jusqu’à dimanche soir, voire lundi dans la plupart du pays.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g6kqGzTpXNGpaznCIj3L1XG2LW6g

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Un gouffre gigantesque se forme après la tempête Agatha

Ces photos, postées par le gouvernement guatémaltèque sur FlickR, montrent un gouffre de 60 m de profondeur qui s’est formé à Guatemala City dimanche dernier après le passage de la tempête tropicale Agatha.

C’est une doline, un phénomène naturel au cours duquel les roches calcaires sont dissoutent par l’eau de pluie, provoquant l’affaissement du sous-sol.

Un phénomène similaire avait été observé en 2007 dans le pays. Des rumeurs font actuellement état d’autres dolines en formation.

http://observers.france24.com/fr/content/20100601-gouffre-spontane-guatemala-tempete-agatha-catastrophe-doline

 

Étiquettes : , , ,

La tempête Agatha fait une centaine de morts en Amérique centrale

GUATEMALA – La tempête tropicale Agatha, première de la saison cyclonique, a fait une centaine de morts et des milliers de sinistrés lors de son passage dimanche en Amérique centrale, principalement au Guatemala qui déplore 82 morts mais aussi au Salvador et au Honduras.

Pays le plus touché par les pluies torrentielles, le Guatemala dénombrait au moins 82 morts et 4 disparus et quelque 112.000 personnes évacuées, selon un bilan officiel donné dans la nuit de dimanche à lundi. L’état d’urgence avait été décrété samedi dans le pays.

Le département le plus touché est celui de Chimaltenango, à 55 km à l’ouest de la capitale) avec au moins 49 morts.

Dans le département de Solola (ouest), à San Antonio Palopo, les pluies ont provoqué un glissement de terrain qui a emporté 25 habitations, faisant au moins 15 morts, selon le maire de la ville. Les secours ont indiqué que les corps allaient être enterrés immédiatement pour éviter la propagation de maladies.

Douze touristes autrichiens et américains ont été évacués d’un centre de vacances situé à 220 km à l’ouest de la capitale, Guatemala City.

Au Salvador voisin, le directeur de la Protection civile, Jorge Melendez, a annoncé le décès de neuf personnes, liés au passage d’Agatha.

Le président Mauricio Funes a décrété l' »alerte rouge » sur tout le territoire, qualifiant la situation de « critique ».

Le Honduras a fait état de dix morts, douze disparus et de quelque 2.300 personnes évacuées, ainsi que d’importants dommages matériels. L’état d’urgence nationale a été décrété par le président Porfirio Lobo et l’alerte rouge concerne cinq des 18 départements.

Première tempête tropicale d’une saison cyclonique (1er juin-30 novembre) prédite comme particulièrement violente, Agatha s’est transformée dimanche en dépression.

Le Guatemala est également confronté à l’éruption du volcan Pacaya, qui a fait deux morts et trois disparus. L’aéroport international de la capitale guatémaltèque a été fermé et le restera les prochains jours, en raison de travaux de déblaiement des cendres du volcan sur les pistes, compliqués par les précipitations de la dépression tropicale.

La Colombie et les Etats-Unis ont offert un appui aérien pour transporter l’aide ou participer aux évacuations. Le Mexique a autorisé l’utilisation d’un aéroport à la frontière avec le Guatemala pour transporter l’aide.

(©AFP / 31 mai 2010 10h00)

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

La tempête tropicale Agatha fait au moins quinze morts

 

Au moins 15 personnes sont mortes au Guatemala après le passage de la première tempête tropicale de la saison, baptisée Agatha, ont annoncé les secours. La Coordination nationale pour les désastres a fait état de plus de 3000 sinistrés.

Douze touristes autrichiens bloqués dans une zone touristique ont quant à eux pu être secourus, ont précisé les autorités du pays. Onze autres personnes sont portées disparues dans l’ouest du pays, selon le gouvernement.

Agatha, accompagnée de vents de 65 km/h a fait douze morts, dont quatre enfants, samedi soir à San José Pinula, une agglomération à 17 km à l’est de la capitale, à la suite d’un glissement de terrain provoqué par les pluies torrentielles. Trois autres personnes sont en outre décédées, dont une au Salvador voisin.

Le président du Guatemala, Alvaro Colom, a appelé ses concitoyens « à l’unité » au cours d’une réunion d’urgence du gouvernement et a annoncé qu’il annulait ses déplacements en République dominicaine et au Canada prévus la semaine prochaine.

Toujours au Guatemala, régulièrement victime de catastrophes naturelles, la puissante éruption du volcan Pacaya, qui a fait deux morts et trois disparus depuis vendredi, a conduit les autorités à fermer l’aéroport international La Aurora de la capitale. Les travaux de déblaiement des cendres du volcan sur les pistes ont été compliqués par les abondantes précipitations de la tempête tropicale.

Le trafic aérien – plus de 80 vols – est suspendu depuis jeudi, date du début de l’éruption du volcan, situé à 50 km de la capitale.

(ats / 30 mai 2010 05:42)

 

Étiquettes : , , ,

Guatemala: deux morts et trois disparus après l’éruption du volcan Pacaya

 

GUATEMALA – Des milliers de Guatémaltèques ont été évacués vendredi après la violente éruption du volcan Pacaya (sud) qui a fait deux morts -dont un journaliste- et trois disparus dans trois départements placés en état de catastrophe naturelle.

Dans un rayon d’une centaine de km autour du volcan, les habitants se sont armés de balais et de pelles pour déblayer la poussière des toits et des patios, d’une épaisseur de cinq centimètres par endroits. « Pour notre cour seulement, on a rempli un grand sac poubelle », a raconté Isabel Esteves, une femme au foyer.

L’état de catastrophe naturelle a été décrété dans trois départements: Escuintla (sud), Guatemala (centre) et Sacatepéquez (ouest), selon la présidence qui a précisé que l’aéroport avait été fermé.

Lors d’une conférence de presse, le président guatémaltèque Alvaro Colom a indiqué jeudi qu’un journaliste de la télévision Canal 7, Anibal Archila, qui couvrait l’éruption, ainsi que trois enfants de 7, 9 et 10 ans, étaient portés disparus.

Le cadavre calciné du journaliste, sur lequel des pierres sont tombées, a ensuite été localisé à 50 km de la capitale.

Un homme de 22 ans est décédé vendredi des conséquences indirectes de l’éruption, en chutant d’un toit où il était monté pour en retirer les cendres, selon les services de secours.

Une vingtaine de personnes ont été blessées, dont une grièvement.

Par ailleurs, le directeur de l’agence pour la coordination de la réduction des désastres (Conred), Alejandro Maldonado, a indiqué que 1.600 personnes avaient été évacuées.

Selon le président guatémaltèque, le seul aéroport de la capitale, La Aurora, tapissé de cendres volcaniques, restera fermé jusqu’à samedi dans la nuit « parce qu’il faut laver les pistes et les parties environnantes ».

« Tous les vols sont suspendus en raison de la quantité de cendres tombée sur la piste », avait auparavant déclaré Monica Monge, une porte-parole de l’autorité aéronautique.

Les vols sont déviés vers les aéroports de Mundo Maya à Peten (à 500 km au nord) ou à Comalapa au Salvador, selon cette autorité.

Mercredi, l’éruption du volcan Pacaya, haut de 2.552 mètres, a commencé à s’intensifier avec des projections de lave, de fumées et de cendres, et se poursuivait vendredi. Les cendres s’élèvent jusqu’à 1.000 mètres et sont transportées sur des kilomètres à la ronde.

Les autorités s’attendent à une nouvelle éruption violente du volcan, le plus actif d’Amérique centrale. « C’est très possible qu’il y ait d’autres explosions violentes dans les prochains jours », a dit à la presse Eddy Sanchez, directeur de l’Institut national de Vulcanologie.

Le Guatemala compte quelque 288 volcans, dont huit en activité.

ec-desk/mdr/dch

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Guatemala:Eruption du volcan Pacaya

GUATEMALA — L’état de catastrophe naturelle a été décrété dans deux départements du Guatemala par le président du pays Alvaro Colom en raison de l’activité croissante du volcan Pacaya (sud), dont les cendres ont atteint la capitale Guatemala.

L’autorité aéronautique civile du pays avait annoncé jeudi soir la suspension des vols à l’aéroport de la capitale.

« Tous les vols sont suspendus en raison de la quantité de cendres tombée sur la piste. Il faut la retirer car un avion pourrait provoquer un accident en roulant dessus », a déclaré à la presse une porte-parole de l’autorité aéronautique, Monica Monge.

Mercredi, l’éruption du volcan Pacaya, haut de 2.552 mètres, a commencé à s’intensifier avec des projections de lave, de fumées et de cendres, et s’est encore accentuée la journée de jeudi.

Le Guatemala compte quelque 288 volcans, dont huit en activité.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :