RSS

Archives de Tag: Goldman Sachs

Goldman Sachs interdit toute grossièreté dans les courriels

Les employés de Goldman Sachs vont devoir surveiller leur langage dans leur courrier électronique. Des courriels au langage fleuri ont déjà servi de pièces à conviction dans une plainte retentissante contre la banque.

« Cette politique n’est pas nouvelle » et « existe depuis très longtemps », a assuré Michael Duvally. « Nous avons simplement fait des améliorations sur nos systèmes de surveillance ». Les courriels, textos et messages instantanés des employés de Goldman Sachs feront l’objet d’un filtrage accru pour détecter les grossièretés.

En avril, lors d’une audition parlementaire liée à la plainte de l’autorité américaine des marchés contre Goldman Sachs, les parlementaires avaient diffusé et lu de manière répétée des courriels d’employés de la banque décrivant un produit financier maison comme un « deal de merde ».

(ats / 29 juillet 2010 19:50)

Parce que voler et dépouiller les gens de leur argent avec des produits financiers douteux et malhonnête n’est pas de la grossièreté?!!!
Bande de raclures!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Affaire Goldman Sachs: le Sénat publie des courriels embarrassants

Une commission du Sénat américain a publié des courriels embarrassants pour Goldman Sachs, montrant comment la banque a bénéficié de la crise pour empocher des dizaines de millions de dollars. L’établissement doit répondre de fraude devant la justice civile.

« Les banques d’investissement comme Goldman Sachs n’étaient pas de simples courtiers, elles étaient les promoteurs intéressés de produits financiers risqués et complexes qui ont favorisé l’éclosion de la crise », a expliqué Carl Levin, le président de la Sous-Commission sénatoriale permanente d’enquête, dans un communiqué accompagnant la publication de ces documents.

Dans un des messages, le PDG de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, écrit: « Nous n’avons bien évidemment pas échappé à la pétaudière des crédits immobiliers à risque. Nous avons perdu de l’argent et ensuite nous en avons gagné plus que nous n’en avons perdu grâce à nos positions courtes » (opérations boursières permettant à un opérateur de réaliser des gains en pariant sur la baisse d’une valeur).

La publication de ces messages tombe mal pour Goldman Sachs. L’autorité de régulation des marchés boursiers américaine a porté plainte contre elle le 16 avril pour fraude devant la justice civile.

La banque est accusée d’avoir trompé des investisseurs en leur faisant faire des placements sur des titres risqués dont elle savait qu’ils allait baisser, sans les informer qu’elle-même pariait sur la baisse des produits qu’elle leur faisait acheter.

(ats / 24 avril 2010 20:00)

Qu’ils tombent tous ces banksters vampires…!!!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

BOURSE/Paris: le CAC 40 s’éloigne de 4000 points avec la Grèce et Goldman Sachs

Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris reculait lundi à la mi-journée, le CAC 40 perdant 0,61%, dans un marché affaibli par les craintes sur la Grèce et inquiet des poursuites engagées aux Etats-Unis contre Goldman Sachs et des conséquences économiques de la paralysie du transport aérien.

A 12H30 (10H30 GMT), l’indice vedette perdait 24,24 points à 3962,39 points dans un volume d’échanges de 1,414 milliard d’euros.

Vendredi, il avait perdu 1,94%, affecté par l’annonce de poursuites contre la prestigieuse banque d’investissements américaine Goldman Sachs.

Les valeurs bancaires étaient en baisse lundi matin sur les marchés, le secteur craignant que d’autres établissements ne soient concernés par des poursuites judiciaires à l’instar de celle lancée par le gendarme boursier américain sur Goldman Sachs.

Ainsi, Société Générale perdait 1,71% à 44,43 euros et BNP Paribas 1,03% à 54,78 euros. Crédit Agricole lâchait 1,40% à 13,01 euros. La banque serait en négociations avec le courtier chinois CITIC Securities pour nouer une alliance.

Dans le secteur financier, AXA perdait également 1,61% à 16,75 euros, alors que les autorités de régulation australiennes ont rejeté lundi une offre de rachat de Axa Asia Pacific (Axa APH) par la National Australia Bank (NAB).

Le marché parisien était également afffecté par de nouvelles tensions sur les taux grecs, qui ont atteint dans la matinée des niveaux record, ainsi que par la paralysie du transport aérien dans une grande partie de l’Europe.

Les titres d’Air France-KLM (-4,74% à 11,84 euros) et de Club Méditerranée (-5,22% à 12,99 euros) souffraient le plus de cette situation.

Le titre Etam Developpement était en forte hausse (+12% à 33,62 euros) dopé par l’annonce d’un projet d’offre publique de rachats d’actions (OPRA) à 35 euros par titre. Il s’agit d’une hausse technique, les investisseurs procédant à des arbitrages pour s’approcher de ce cours de rachat.

fah

(AWP/19 avril 2010 12h52) 

Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris reculait lundi à la mi-journée, le CAC 40 perdant 0,61%, dans un marché affaibli par les craintes sur la Grèce et inquiet des poursuites engagées aux Etats-Unis contre Goldman Sachs et des conséquences économiques de la paralysie du transport aérien.

A 12H30 (10H30 GMT), l’indice vedette perdait 24,24 points à 3962,39 points dans un volume d’échanges de 1,414 milliard d’euros.

Vendredi, il avait perdu 1,94%, affecté par l’annonce de poursuites contre la prestigieuse banque d’investissements américaine Goldman Sachs.

Les valeurs bancaires étaient en baisse lundi matin sur les marchés, le secteur craignant que d’autres établissements ne soient concernés par des poursuites judiciaires à l’instar de celle lancée par le gendarme boursier américain sur Goldman Sachs.

Ainsi, Société Générale perdait 1,71% à 44,43 euros et BNP Paribas 1,03% à 54,78 euros. Crédit Agricole lâchait 1,40% à 13,01 euros. La banque serait en négociations avec le courtier chinois CITIC Securities pour nouer une alliance.

Dans le secteur financier, AXA perdait également 1,61% à 16,75 euros, alors que les autorités de régulation australiennes ont rejeté lundi une offre de rachat de Axa Asia Pacific (Axa APH) par la National Australia Bank (NAB).

Le marché parisien était également afffecté par de nouvelles tensions sur les taux grecs, qui ont atteint dans la matinée des niveaux record, ainsi que par la paralysie du transport aérien dans une grande partie de l’Europe.

Les titres d’Air France-KLM (-4,74% à 11,84 euros) et de Club Méditerranée (-5,22% à 12,99 euros) souffraient le plus de cette situation.

Le titre Etam Developpement était en forte hausse (+12% à 33,62 euros) dopé par l’annonce d’un projet d’offre publique de rachats d’actions (OPRA) à 35 euros par titre. Il s’agit d’une hausse technique, les investisseurs procédant à des arbitrages pour s’approcher de ce cours de rachat.

fah

(AWP/19 avril 2010 12h52)

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Goldman Sachs poursuivi pour fraude, la Bourse dégringole

Le gendarme de la Bourse américaine reproche à la banque la vente de titres d’investissement liés à des crédits « subprime ». Le CAC 40 perd 2%.

La prestigieuse banque américaine Goldman Sachsest accusée d’avoir trompé ses clients en leur vendant des titres adossés à des prêts à risque, les fameux « subprime » à l’origine de la crise financière, un scandale qui pourrait éclabousser d’autres banques, notamment en Europe.

Le titre Goldman Sachs (-12,02 % à 162,12 dollars vers 17h00 GMT) a immédiatement dévissé à cette annonce, entraînant dans sa chute l’ensemble des valeurs financières à Wall Street.

L’hémorragie s’est rapidement étendue à l’Europe, lorsque les autorités boursières américaines ont indiqué que leur enquête se poursuivait et ont éludé une question sur la possibilité que Deutsche Bank soit à son tour visée.

Pour l’heure, la plainte de 22 pages déposée par le gendarme de la Bourse (SEC) devant la justice civile ne vise que Goldman Sachs et l’un de ses vice-présidents, le Français Fabrice Tourre, pour une affaire évaluée à plus d’un milliard de dollars.

La suite ici:

 http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/goldman-sachs-poursuivi-pour-fraude-la-bourse-degringole_230506.html#xtor=AL-189

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Wesbster Tarpley sur la « crise » grecque et le Nouvel Ordre Mondial…

Il a commencé sa carrière de journaliste d’investigation en menant une enquête sur l’assassinat d’Aldo Moro à la demande d’un membre du gouvernement italien. (…)

Sa biographie non-autorisée de George W. H. Bush fait référence. Elle a inspiré de très nombreux ouvrages français qui l’ont pillée sans la citer, notamment à propos des liens entre la famille Bush et les nazis.

Il anime, depuis le début 2006, sur la radio Republican Broadcasting Network une émission de géopolitique, le World Crisis Show comprenant une chronique de l’actualité internationale et des interviews de personnalités.

Il a participé au Reopen 9/11 Tour organisé en Europe par le philanthrope Jimmy Walter et aux symposium d’Alex Jones en Californie sur les attentats du 11 septembre. Il est membre de la conférence « anti-impérialiste » Axis for Peace.
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :