RSS

Archives de Tag: glacier

Début mercredi du pompage de la poche d’eau sous le Mont-Blanc

 

GRENOBLE – Les opérations de pompage de la gigantesque poche d’eau estimée à 65.000 m3 localisée sous un glacier du massif du Mont-Blanc, dont l’éclatement menacerait d’inonder la vallée de Saint-Gervais, débuteront mercredi pour se prolonger jusqu’en octobre.

Situé à 3.200 m d’altitude, le chantier consiste à forer jusqu’à une première poche de 25.000 m3 repérée à 75 m sous la surface, puis à la vidanger, afin d’éviter sa rupture. Une telle catastrophe, en 1892, avait provoqué la mort de 175 personnes.

« Le pompage des premiers m3 permettra de réduire la pression de l’eau dans la poche et ainsi de poursuivre sa vidange avec plus de sérénité », a indiqué Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie), dans un communiqué.

Les travaux de sécurisation achevés, des pompes vont être immergées afin d’évacuer ces 25.000 m3 d’eau situés dans l’unique cavité localisée avec précision. Les 40.000 m3 restant n’ont pu être précisément repérés. Les travaux devraient coûter 2 millions d’euros.

En cas de rupture, la poche d’eau pourrait s’écouler en 15 à 30 minutes dans la vallée et « près de 900 familles pourraient être concernées », selon Jean-Marc Peillex, jugeant nécessaire « d’informer la population de ce risque ». Un système d’alerte a été mis en place en juillet.

En 1892, l’explosion d’une poche d’eau similaire à l’intérieur du glacier avait provoqué ce que les géologues nomment une « lave torrentielle », mélange d’eau, de graviers, de rocs, de terre et d’arbres, qui s’était répandue dans la vallée et avait tué 175 personnes.

Des études récemment menées par des glaciologues du CNRS ont permis d’établir avec certitude l’existence d’une poche d’eau de 65.000 m3 sous le glacier de Tête-rousse, situé sur la voie normale d’ascension du Mont-Blanc et fréquenté par de nombreux touristes.

A la différence de la plupart des glaciers, cette poche « ne possède pas de purge naturelle » et ne peut donc se vider sans intervention humaine, selon M. Peillex.

(©AFP / 24 août 2010 19h36)

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Un bloc de glace géant se détache d’un glacier du Groenland

Un immense bloc de glace de quatre fois la taille de l’île de Manhattan s’est détaché d’un glacier polaire dans le nord du Groenland, à 1’000 kilomètres au sud du Pôle Nord, a annoncé Andreas Muenchow, de l’université de Delaware. Selon lui, l’Arctique n’avait pas perdu une telle masse de glace depuis 1962.

Des images satellites de la Nasa montrent que le glacier Petermann, qui mesure 70 kilomètre de long, a ainsi rétréci d’environ un quart avec le détachement du bloc de glace, d’une superficie d’au moins 260 kilomètres carrés, note le chercheur dans un communiqué.

L’eau douce contenue dans cet iceberg pourrait « alimenter l’ensemble du réseau public d’eau potable américain pendant 120 jours », affirme-t-il.

La calotte glaciaire du Groenland, le plus grand réservoir d’eau douce de l’hémisphère Nord, a fondu à un rythme alarmant au cours des dernières années sous l’effet du réchauffement climatique, selon un rapport du Conseil arctique publié fin 2009.

La vitesse d’écoulement des glaciers du Groenland qui débouchent sur la mer affecte directement le niveau des océans, qui monte actuellement d’environ 3 mm par an.

(ats / 07 août 2010 22:15)

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Une poche d’eau sous le glacier du Mont Blanc risque à tout moment d’éclater!

http://hisz.rsoe.hu/alertmap/woalert_read.php?glide=CC-20100730-27201-FRA

Traduction Google:

Une poche d’eau assez grand pour remplir 20 piscines olympiques , coincés à l’intérieur d’un glacier du Mont Blanc , pourrait éclater à tout moment et mettre en danger la vie dans une vallée des Alpes françaises , ont indiqué des responsables jeudi. Les chercheurs du Centre National de Recherche Scientifique ( CNRS ) a déclaré 65.000 mètres cubes d’eau découvert à l’intérieur du glacier de Tête- Rousse pourrait exploser et détruire tout sur son passage , y compris les villages voisins et près de 900 logements . Une telle catastrophe qui s’est produite dans la région en 1892 , tuant environ 200 personnes. Les chercheurs ont fait la découverte lors de la réalisation d’un contrôle de routine sur le glacier .  » On ne s’attendait pas à tous de trouver cette poche d’eau « , a déclaré Christian Vincent , ingénieur CNRS géophysique .  » Cet incident est très rare . eau dans les glaciers draine habituellement naturellement , ruisselant de suite. Dans ce cas, le glacier a emprisonné l’eau très froide et les risques exploser sous la pression . Il se présente maintenant comme une cocotte-minute , dit Vincent . Les autorités locales ont dit qu’ils avaient mis en garde plus de 3.000 résidents et leur a dit ce qui est fait pour évacuer l’eau . «Les opérations de pompage par les poches verticalement forés sur le dessus du glacier pour drainer l’eau commencera à partir de la mi -août à Octobre », a déclaré Jean- Marc Peillex , maire de la ville voisine de St Gervais .

 

Étiquettes : , , ,

Un glacier se détache au Pérou et provoque un tsunami dans les Andes

 

Un énorme glacier s’est détaché de la banquise et a fait déborder un lac au Pérou, provoquant une vague géante de 23 mètres de haut qui a détruit une centrale de traitement de l’eau desservant 60 000 habitants et qui a tué au moins trois personnes, d’après ce qu’ont déclaré des responsables du gouvernement lundi.

La masse de glace s’est détachée dans un lac des Andes dimanche près de la ville de Carhuaz, à près de 320 kilomètres au nord de la capitale du Pérou, Lima. Trois personnes ont été emportées par les vagues et ensevelies sous des débris. Le lac est l’un des « 513 lacs » du nord de la région d’Ancash au Pérou.

Environ une cinquantaine de personnes ont été blessées par le tsunami provoqué par la chute du glacier. Vingt maisons ont été détruites.

Les enquêteurs ont déclaré que le morceau de glace du glacier Hualcan qui s’est détaché mesurait 508 mètres par 203 mètres.

« Le chute dans le lac [du morceau de glacier] a généré une vague géante qui a dépassé les barrages du lac, qui mesurent 23 mètres de haut, ce qui signifie que la vague faisait au moins 23 mètres de haut » a déclaré Patricio Vaderrama, un expert des glaciers à l’Institut des Ingénieurs des Mines du Pérou.

Les autorités ont évacué les vallées montagneuses, craignant d’autres chutes.

Cet incident est l’un des signes les plus concrets montrant la disparition des glaciers au Pérou, qui abrite près de 70% des champs de glace tropicaux du monde. Les scientifiques affirment que les températures plus chaudes entraîneront la fonte totale des glaciers d’ici vingt ans.

En 1970, près de Carhuaz, un séisme avait provoqué une avalanche de glace, de roche et de boue sur la montagne de Huascaran, qui avait enterré la ville de Yungay, tuant plus de 20 000 personnes vivant sur le pic le plus haut du pays, qui culmine à 6 383 mètres.

Le gouverneur d’Ancash, Cesar Alvarez a déclaré que le changement climatique était à l’origine de cet incident, tout comme la disparition d’un tiers des glaciers des Andes péruviennes au cours des trente dernières années.

D’après un rapport publié par la Banque Mondiale en 2009, les glaciers du Pérou ont diminué de 22% au cours des 35 dernières années, entraînant une diminution de 12% de la quantité d’eau douce atteignant la côte –qui abrite la plupart de la population du pays.

Ainsi, la fonte des glaciers menace la distribution en eau des grandes villes de la région, qui dépend largement des eaux de ruissellement glaciaire. Par exemple, Quito, la capitale équatorienne, tire 50 % de son eau potable du bassin glaciaire tandis qu’en Bolivie, La Paz en tire 30 %.

D’après le rapport de la Banque Mondiale, le volume de la surface glaciaire perdue au Pérou équivaut à 7 000 millions de mètres cubes d’eau, soit une quantité d’eau représentant environ dix ans d’approvisionnement pour la ville de Lima au Pérou.

Image sat:  http://hisz.rsoe.hu/alertmap/woalert_read.php?glide=TS-20100413-25676-PER

http://www.actualites-news-environnement.com/23362-glacier-Perou-tsunami-Andes.html

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :