RSS

Archives de Tag: flotille

L’Egypte refuse de fermer le canal de Suez à la flottille humanitaire iranienne

Selon le journal égyptien A-Dar, l’entité sioniste a demandé au Caire d’empêcher d’éventuels navires iraniens d’atteindre la bande de Gaza via le canal de Suez. Les autorités égyptiennes auraient néanmoins refusé, parce que la requête israélienne « contredit la loi ». 
 
Plus encore, le gouvernement israélien aurait demandé au Caire de bloquer toute flottille iranienne parce que « Téhéran aide le Hamas à œuvrer contre l’Egypte ».
 
Pourtant, une telle initiative serait impossible, poursuit le quotidien. Le droit international ne permet pas aux Egyptiens d’intervenir dans le canal de Suez. Les Egyptiens ne peuvent pas, par ailleurs, s’opposer aux intentions de pays arabes, du monde musulman et de la communauté internationale visant à apporter une aide humanitaire aux habitants de la bande côtière, ajoutent les journalistes.
 
Selon certaines sources au sein du Département de défense des intérêts iraniens au Caire, l’Egypte a déjà approuvé les demandes de centaines d’Iraniens qui souhaitent participer à la future expédition maritime.

Une dizaine de nouveaux convois humanitaires destinés à forcer le blocus de Gaza sont prévus jusqu’en octobre. L’entité sioniste  se prépare à les en empêcher. Depuis quelques jours, les commandos de la Shayetet 13 (une unité spéciale d’intervention de la marine israélienne) et l’unité 669 spécialisée dans les secours en mer participent à une série d’exercices intensifs organisés au large des côtés de l’entité sionsite. En fait, ils se préparent à aborder la dizaine de nouvelles « flottilles de la liberté » qui promettent de forcer le blocus de la bande de Gaza d’ici à la fin du mois d’octobre.
 
Pour l’heure, l’état-major de l’armée israélienne et l’Aman (les renseignements militaires) focalisent leur attention sur un convoi composé du Maryam et du Naji-el-Ali, deux navires affrétés par l’homme d’affaires palestino-libanais Yasser Kashak et qui appareilleront dans le courant du week-end.
Selon le cabinet du premier ministre Benyamin Netanyahou, ce convoi serait « un paravent du Hezbollah » . Mais Yasser Kashak jure que ce n’est pas le cas. Selon lui, le Maryam transportera des tonnes de médicaments alors que des parlementaires libanais, une cinquantaine de journalistes européens, des femmes libanaises ainsi qu’une délégation de Reporters sans frontières embarqueront à bord du Naji-el-Ali.
.
Pour les responsables israéliens, les flottilles libanaise et iranienne constituent les deux dangers les plus immédiats. Parce qu’ils considèrent que des miliciens du Hezbollah, voire des Gardiens de la révolution iraniens pourraient se trouver à bord.
D’autres flottilles sont également planifiées courant juillet. L’une d’entre elle est organisée par une série d’organisation pro-palestiniennes, une autre par l’organisation progressiste juive allemande Voix pour une paix juste, et une troisième par l’organisation islamiste turque IHH organisatrice de la première « Flottille de la liberté » fin mai . Enfin, un convoi est également planifié en Grande-Bretagne et au moins trois autres dans les pays arabes voisins de l’ntité sioniste.
Pour en contrer l’impact, l’entité sioniste n’entend pas seulement user de la force militaire : il lance aussi des actions diplomatiques visant notamment à convaincre les Etats-Unis et les pays de l’Union européenne d’interdire à leurs ressortissants de participer à ces convois.

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=142900&language=fr http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=142900&language=fr

 
Poster un commentaire

Publié par le 20 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

La marine Iranienne offre d’escorter la flottille d’aide Humanitaire pour Gaza

Traduction Google sur:

marine de l’Iran offre à escorter les navires de Gaza

Officiel: Elite gardiens de la révolution sont prêts à intervenir

//
Mise à jour 09h15 HE 6 juin 2010 //

TEHERAN – l’élite de l’Iran gardiens de la révolution sont prêts à fournir une escorte militaire pour les navires de charge essayant de briser le blocus israélien de Gaza, un représentant du guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei a déclaré dimanche.

« Les forces de Gardiens de la Révolution de la Marine sont tout à fait prêts à escorter la paix et les convois de la liberté à Gaza avec tous les pouvoirs et les capacités», Ali Shirazi, représentant de Khamenei au coeur de gardiens de la révolution, a été cité par l’agence de nouvelles semi-officielle Mehr.

Toute intervention de l’armée iranienne serait considéré comme de véritables provocations par Israël, qui accuse l’Iran de fournir des armes au Hamas, mouvement islamiste qui règne à Gaza.

Confirmation:

Les Pasdaran prêts à escorter des flottilles pour Gaza

TEHERAN – Les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime iranien, sont prêts à servir d’escorte pour des flottilles d’aide destinée à Gaza si l’ayatollah Ali Khamenei en donne l’ordre, a déclaré dimanche un proche du guide suprême.

L’Iran a sévèrement critiqué lundi le raid meurtrier lancé le 31 mai par Israël contre une flottille d’aide internationale pour l’enclave palestinienne de Gaza soumise à un blocus israélien. Neuf activistes tués avaient été tués.

« Les forces navales des Gardiens de la révolution sont entièrement prêtes à escorter des flottilles de la liberté et de la paix transportant de l’aide humanitaire venue du monde entier pour le peuple opprimé de Gaza », a dit Ali Shirazi, qui représente le guide au sein des Gardiens de la révolution (Pasdaran), selon l’agence Mehr.

« Si le guide respecté de la révolution donne un ordre en ce sens aux forces navales des Pasdaran, elles prendront des mesures pratiques pour escorter des flottilles vers Gaza, en faisant usage de leurs capacités et équipements », a-t-il dit.

L’ayatollah Khamenei avait affirmé mardi que « l’attaque criminelle » du 31 mai « est la preuve pour tout le monde que le sionisme est le nouveau visage, en plus violent, du fascisme, aidé cette fois-ci par des gouvernements, comme celui des Etats-Unis, prétendant défendre la liberté et les droits de l’Homme ».

« Les soutiens de ce régime sanguinaire et éhonté comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France doivent répondre » de l’action israélienne contre la flottille, a-t-il lancé, dénonçant un « régime sanguinaire, insolent et fou » imposant « un blocus alimentaire et médical à un million et demi de Palestiniens à Gaza ».

(©AFP / 06 juin 2010 17h36)

//

 
9 Commentaires

Publié par le 6 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Le cargo Rachel Corrie poursuit sa route vers Gaza

JERUSALEM – Le cargo Rachel Corrie, affrété par une organisation irlandaise pour acheminer de l’aide humanitaire à la bande de Gaza, se dirigeait vendredi vers l’enclave palestinienne, a indiqué l’Irlandaise Mairead Maguire, prix Nobel de la paix, qui est à bord.

De son côté, le ministère israélien des Affaires étrangères a réitéré sa demande au navire irlandais d’accoster dans le port israélien d’Ashdod, près de Tel Aviv (sud).

« L’un des éléments qui nous parviennent est qu’Israël pense que nous allons diriger ce navire et sa cargaison vers Ashdod. Mais nous n’avons aucune intention d’aller à Ashdod qui est en Israël », a expliqué Mme Maguire, sur les ondes de la radio publique irlandaise RTE, via un téléphone satellitaire.

« Nous sommes partis pour livrer cette cargaison à la population de Gaza et ce que nous souhaitons faire, c’est briser le siège de Gaza », a précisé le prix Nobel, affirmant: « Nous n’avons pas peur ».

« Nous ne sommes pas en contact avec les Israéliens et les Israéliens ne sont entrés en contact avec aucune des personnes à bord de ce navire, mais nous sommes totalement déterminés à mener le navire à Gaza », a-t-elle assuré.

A Chypre, une porte-parole de Free Gaza, Mary Hughes Thompson, a indiqué à l’AFP que le navire à sa vitesse actuelle serait en mesure d’atteindre Gaza dans la soirée.

« Nous nous attendons à ce qu’ils reportent leur arrivée à demain (samedi) parce qu’il serait assez dangereux de le faire de nuit », a-t-elle souligné ».

Mme Thompson a expliqué que le mouvement avait tenté en vain d’obtenir que le bateau fasse étape dans un port de la région afin d’embarquer des personnalités et des journalistes et dissuader ainsi Israël de tenter un abordage comme celui de la flottille arraisonnée lundi.

De son côté, le directeur général des Affaires étrangères israélien, Yossi Gal, a fait savoir qu’Israël n’avait « aucun désir de confrontation ».

« Nous n’avons aucun désir d’aborder le navire. Si le bateau décide d’aller jusqu’au port d’Ashdod, alors nous garantirons sa bonne arrivée et nous ne l’aborderons pas », a-t-il affirmé dans un communiqué.

« Israël est prêt à recevoir le bateau et à décharger sa cargaison. Après l’avoir inspecté, et s’être assuré qu’il ne transporte pas d’armes ou de matériel de guerre, nous sommes prêts à livrer tout le chargement à Gaza », en coopération avec l’ONU et les organisations internationales, a ajouté M. Gal.

Le prix Nobel de la paix irlandais a estimé acceptable l’éventualité que le cargo soit contrôlé par les Nations unies ou par un organisme indépendant pour vérifier qu’il ne transporte aucun matériel dangereux.

« Mais nous ne sommes pas disposés à autoriser Israël à le faire. Notre cargaison a été inspectée par des responsables du gouvernement irlandais, par des responsables syndicaux à Dundalk (un port d’Irlande du Nord) et par des responsables du parti écologiste », a relevé Mairead Maguire, 66 ans.

A Gaza, le comité populaire d’accueil du bateau a également indiqué espérer son arrivée samedi s’il n’était pas arrêté ou intercepté par les forces israéliennes.

Le Rachel Corrie, à bord duquel voyagent 15 personnes, de nationalité irlandaise et malaisienne, transporte un millier de tonnes d’aide, selon les organisateurs. Il a été affrété par l’organisation irlandaise Campagne de solidarité Irlande-Palestine (IPSC) et devait initialement faire partie de la flottille arraisonnée le 31 mai.

(©AFP / 04 juin 2010 17h25)

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

Convoi humanitaire intercepté à Gaza: des preuves datant de… 2003?

La bouffonnerie dans toute sa splendeur…!!!

Nouveau couac dans la propagande tous azimuts d’Israël après le fiasco d’avant-hier? Non content de prendre le monde entier pour une courge en affirmant que les soldats de Tsahal, lourdement armés et férocement protégés par hélicoptères et bateaux de guerre, étaient menacés par des couteaux, des billes pour enfants et des barres de fer, les impunis semblent multiplier les gaffes. Dernière en date, semble-t-il, une série de photos postées mardi et mercredi sur le site de partage Flickr. Après celles montrant que Pikachu constitue désormais une menace pour la sécurité d’Israël, les photos dateraient de… 2003 et de… 2006, preuves ultimes du caractère terroriste du bateau attaqué il y a deux jours. Ces photos ont été postées, tenez-vous bien, par le ministère des Affaires étrangères, qui, disons-le au passage, ne cesse sa propagande notamment sur Twitter depuis plusieurs jours (déjà avant l’assaut).

La copie d’écran qui suit correspond à la page Flickr dudit ministère. Plusieurs photos ont été postées ces dernières heures:

Marmara

Regardons maintenant de plus près ces clichés.

Première arme: des gilets pare-balles (ne riez pas). Porter un gilet pare-balles, même si vous savez que vous allez rencontrer des soldats qui ont la gâchette facile, fait de vous un terroriste. Si l’on regarde en bas à droite de la copie d’écran – merci Flickr -, on se rend compte que la photo date de 2006. On peut en effet lire: « prise le 7 février 2006 » (cliquez sur l’image pour l’agrandir):

Marmara

Deuxième arme: des jumelles longue portée (on ne rit toujours pas). On lit aussi: « prise le 7 février 2006 »:

Marmara

Troisième arme: des répulsifs au poivre. Photo prise le 1er janvier 2003:

Marmara

Quatrième et cinquième armes: une hache et des cutters. Photo prise le 1er janvier 2003:

Marmara

De nombreux internautes ont posté, sur Flickr, des commentaires pointant ces incohérences. Cela dit, il semblerait que la date affichée puisse ne pas correspondre au jour où la photo a été prise. Pour le coup, elle ne constitue pas une preuve irréfutable. Mais au fond, est-ce vraiment important? D’autres photos, elles datées du 31 mai et des 1er et 2 juin, montrent différents outillages, présentés aussi comme des armes de guerre. Empêtré et ne craignant pas le ridicule, Israël a décidé de faire feu de tout bois pour sauver la face. Mais il faut croire que, si le cabinet de sécurité israélien est composé de « sept idiots », comme l’écrivait hier Haaretz, ces derniers peuvent être rassurés: ils ne sont pas les seuls. Des Pieds Nickelés à l’israélienne?

 http://www.lepost.fr/article/2010/06/02/2097550_israel-et-la-flottille-des-preuves-datant-de-2003.html

(Sources: Al-Kanz, Flickr, Haaretz, Ibn Kafka)

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

Flottille: 8 Turcs et un Américain tous tués par balle lors du raid

ANKARA – Huit Turcs et un Américain d’origine turque font partie des neuf personnes tuées lors du raid israélien sur la flottille d’aide à Gaza et toutes ces victimes ont été tuées par balle, a annoncé jeudi l’agence Anatolie, citant les rapports des experts et médecins légistes.

Les nationalités ont été déterminées après des examens à l’Institut de médecine légale d’Istanbul, où les corps avaient été transférés d’Israël tôt dans la matinée.

Les médecins légistes ont trouvé des impacts de balles sur les corps de toutes les victimes et ont établi que l’une d’elles a été tuée par un tir à bout portant.

Ils ont précisé que les circonstances exactes des décès seraient mieux connues une fois réalisés des examens balistiques, qui devraient prendre environ un mois.

Anatolie a précisé que les corps des victimes ont été remis à leurs familles après les autopsies.

Les neuf victimes se trouvaient toutes à bord du ferry turc Mavi Marmara, bateau amiral de la flottille, où se sont produits les affrontements les plus violents durant le raid du commando israélien, lundi avant l’aube, en pleine mer.

Israël a affirmé que les passagers du ferry avaient attaqué ses soldats, mais les organisateurs de la flottille ont affirmé que les soldats avaient commencé à tirer en arrivant à bord.

(©AFP / 03 juin 2010 11h45)

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Flottille: l’Irlande exhorte Israël à laisser passer un bateau vers Gaza

DUBLIN – Le gouvernement irlandais a exhorté mercredi le gouvernement israélien à laisser passer un navire affrété par une organisation irlandaise en route vers Gaza, après l’assaut donné par Israël sur le reste de la flottille internationale.

« Nous sommes en liaison constante avec le gouvernement israélien sur ce sujet, conseillant la retenue absolue en ce qui concerne ce navire en particulier », a déclaré le Premier ministre Brian Cowen au Parlement.

Le ministre des Affaires étrangères, Micheal Martin, avait peu auparavant « répété (son) appel urgent au gouvernement israélien pour qu’il autorise le passage en sécurité du navire irlandais, le MV Rachel Corrie ». « Il est impératif qu’il n’y ait pas d’autres confrontations ou d’effusion de sang de ce qui a toujours été une mission purement humanitaire », a-t-il déclaré.

« Le gouvernement restera en contact étroit avec le gouvernement israélien à ce sujet dans les prochains jours », a-t-il averti.

Le navire, un cargo baptisé « MV Rachel Corrie », fait partie de la flottille internationale acheminant les militants pro-palestiniens et des tonnes d’aide, dont six navires ont été pris d’assaut lundi par des commandos de marine israéliens.

Le MV Rachel Corrie devait initialement arriver ce mercredi à Gaza mais il a modifié son programme et devrait y être lundi prochain, selon Niamh Moloughney, de Free Gaza Ireland, branche irlandaise du « Free Gaza mouvement » (Libérez Gaza).

Le bateau « se trouve en mer Méditerranée et va se rendre à Gaza. Nous cherchons à obtenir des assurances que nous pourrons y aller en toute sécurité », a-t-elle déclaré à l’AFP.

Le MV Rachel Corrie se situe « entre la Crète et la côte de l’Afrique du nord », a précisé Mme Moloughney, ajoutant que de nouveaux passagers pourraient monter à bord lors d’escales à venir.

La militante n’a pas précisé le nombre de personnes à bord, qui seraient quinze selon la presse irlandaise. Selon l’organisation « Ireland Palestine Solidarity Campaign », cinq sont de nationalité irlandaise, dont la Prix Nobel de la paix Mairead Maguire, 66 ans, et l’ancien haut responsable de l’ONU Denis Halliday.

Mardi, Brian Cowen avait mis en garde Israël: « S’il arrive quoi que ce soit à un de nos ressortissants, cela entraînera les conséquences les plus graves », a-t-il assuré devant le Parlement. Le gouvernement a exigé d’Israël que le Rachel Corrie soit autorisé à « terminer son voyage sans entrave et à décharger sa cargaison humanitaire à Gaza », a-t-il précisé.

(©AFP / 02 juin 2010 14h30)

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Flottille : un septième bateau met le cap sur Gaza (31/05/2010)

Flottille : un septième bateau met le cap sur Gaza, ce soir
Un bateau irlandais qui faisait partie de la flottille, mais qui avait été retardé suite à une avarie, a mis le cap sur Gaza et va tenter de forcer le blocus. Le navire devrait entrer dans la zone de conflit demain dans la journée. Tsahal devrait arraisonner ce bateau en utilisant la force, si nécessaire.

 
Poster un commentaire

Publié par le 1 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Où s’arrêtera Israël ?

Seulement là où nous l’arrêterons. Après avoir massacré les femmes et les enfants de Gaza, après avoir bombardé des écoles et des hôpitaux, après avoir tiré sur des ambulances et employé des armes chimiques, à présent Israël massacre les humanitaires européens et internationaux.

Et, une fois de plus, la couverture médiatique est pleine de mensonges. A la radio que j’écoutais ce matin, on ne donnait pas la parole aux victimes mais seulement à l’agresseur qui balançait ses excuses habituelles…

1.    La Flottille de la Paix n’aurait pas obéi aux injonctions de l’armée israélienne. Mais depuis quand doit-on obéir aux ordres illégaux d’un Etat qui occupe ou bloque illégalement des territoires ne lui appartenant pas ?!
2.    Les navires n’auraient pas eu le droit de venir au secours des habitants de Gaza affamés et privés de médicaments ? Mais le blocus israélien viole entièrement le droit international !
3.    Les soldats israéliens auraient été agressés. Evidemment ! Comment n’y avait-on pas pensé ! Les crimes israéliens sont toujours de la légitime défense !

Tous ces médiamensonges ne font qu’appliquer les « principes de la propagande de guerre » tels que je les ai exposés dans mon livre Israël, parlons-en ! Je me trouve actuellement en France, ce soir à Montpellier, pour une tournée de débats à ce sujet. Partout, chaque soir, c’est la même lancinante question : que pouvons-nous faire, nous simples citoyens, pour combattre la désinformation, ouvrir les yeux des gens autour de nous et faire cesser les massacres ?
La réponse est simple : en tout premier lieu, gagner la bataille de l’information en discutant le plus possible autour de soi (entreprise, école, quartier, amis…) et le mieux possible : c’est-à-dire en ayant les connaissances concrètes pour réfuter tous les mythes et les médiamensonges et avec une méthode intelligente et efficace pour combattre les préjugés, lever les tabous, instaurer un véritable débat démocratique et citoyen.  C’est possible : après nos discussions et nos ateliers de formation, beaucoup nous disent qu’ils ont réussi à débloquer la discussion et à ouvrir les yeux…
Les crimes commis par Israël montrent-ils qu’il serait tout puissant ? Au contraire, Israël se sent de plus en plus en position de faiblesse, même ses partisans se divisent. Et s’il bénéfice encore de l’impunité, c’est à cause du soutien des Etats-Unis et de l’Europe. A nous donc, citoyens européens, d’agir sur nos dirigeants politiques qui sont complices.
Disons partout que c’est l’Europe qui vient d’accueillir Israël comme son 28ème membre dans les faits. Disons partout que Sarkozy s’est vanté d’aller chercher tous les prisonniers français à l’étranger mais n’a pas levé le petit doigt pour défendre Salah Hamouri, jeune franco-palestinien prisonnier politique en Israël ! Disons partout que l’Europe aide Israël à importer ses produits illégaux ! Et qu’il est légitime de les boycotter contrairement à ce que prétend Madame Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur qui viole le droit international ! Disons partout qu’en refusant de reconnaître et de négocier avec le gouvernement élu par les Palestiniens, l’Europe a donné le feu vert à Israël pour bombarder Gaza. Disons partout que ce sont les marchands européens d’armements qui arment Israël avec l’aide de Sarkozy, Merkel et Cie ! Donc, quand Israël bombarde et massacre, ce sont aussi Sarkozy et Merkel et Cie qui bombardent et massacrent !
Si nous expliquons tout cela, de façon simple et concrète, en s’en tenant aux faits, les gens comprendront et feront pression pour arrêter ces crimes. Telle est notre responsabilité à tous. J’en parlerai ce soir avec vous à Montpellier, mercredi à Mulhouse, jeudi à Belfort, vendredi à Besançon. Et le 10 juin à Bruxelles, avec Tariq Ramadan et Ilan Halévi (voir les détails sur l’agenda du site michelcollon.info)
Faites circuler ces infos autour de vous. Interpellez dirigeants politiques et médias. Mais surtout appelez vos proches à se mobiliser dès maintenant pour dénoncer les crimes, apporter les explications sur la véritable histoire du colonialisme israélien, sur les raisons économiques scandaleuses pour lesquelles USA et Europe le soutiennent, pour réfuter les mythes et médiamensonges qu’Israël répand dans les médias.
Avec une pression suffisante, nous pourrons imposer le respect du droit et la fin des crimes :

1.    Les pays européens doivent renvoyer l’ambassadeur israélien sur le champ, et suspendre tous les accords économiques, politiques et militaires avec Israël.
2.    Il faut boycotter tous les produits israéliens tant que le droit ne sera pas respecté.
3.    Les médias doivent donner la p    arole aux victimes et entamer un débat public sur tous les médiamensonges de la propagande israélienne.

MICHEL COLLON

Téléphone de contact lundi et mardi pour interviews de Michel Collon : 06 62 09 19 70
Adresse de contact pour toutes autres demandes et propositions : leeloo26@hotmail.com 


Auteur : Michel Collon – Source : Investig’action

roland (webmaster) Modérateur 

Entièrement d’accord avec lui!

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Attaque de commando Sioniste contre la flotille en route vers Gaza:19 morts, 26 blessés!!!!!

 

Quinze morts parmi les passagers de la flottille

GAZA – Au moins 19 passagers de la flottille pro-palestinienne qui faisait route vers la bande de Gaza ont été tués, pour la plupart des ressortissants turcs, a indiqué lundi à Gaza une ONG turque qui a participé à l’opération humanitaire navale.

« Dix-neuf personnes ont été tuées durant l’attaque, pour la plupart des ressortissants turcs », a affirmé Mohammed Kaya, qui dirige la branche à Gaza d’IHH, une organisation turque de défense des droits de l’Homme partie prenante de l’opération navale humanitaire.

Selon l’armée israélienne, plus de dix passagers ont été tués lundi matin lorsque des commandos israéliens ont pris d’assaut la flottille internationale.

«  » 

ATHENES – Un bateau grec de la flottille pro-palestinienne en route vers Gaza, le Sfendoni, a essuyé des tirs à « balles réelles » dans la nuit à partir d’hélicoptères et de canots gonflables israéliens, a affirmé lundi une ONG grecque engagée dans la flottille.

Cette information a été fournie par les responsables d’un autre bateau grec, le Elefthéri Mesogeio, qui a lui aussi été ultérieurement arraisonné par la marine israélienne, selon le communiqué de l’ONG « Un bateau pour Gaza ».

Selon ces Grecs, contactés à l’aube, « il y a eu une attaque à balles réelles contre le bateau grec Sfentoni et le bateau turc Mavi Marmara, (lancée) à partir d’hélicoptères et de canots gonflables » et « les bateaux ont été pris d’assaut ». L’attaque, selon ce communiqué, a eu lieu « dans les eaux internationales à 80 milles des côtes ».

L’Elefthéri Mesogeio, a lui tenté de poursuivre sa route vers Gaza, en demandant aux autorités grecques d’entrer en contact avec le commandant du bateau. Selon un des responsables grecs à bord, Takis Politis, il a ensuite été pris d’assaut par « un commando israélien » à l’aube.

Selon le communiqué, les derniers mots de Takis Politis avant la coupure de la liaison téléphonique satellitaire ont été: « Ils montent à bord avec des grappins, nous sommes en état d’arrestation ».

Selon ce communiqué, deux Grecs se trouvaient à bord du bateau turc Mavi Marmara, 12 autres et un immigré tunisien à bord du Sfentoni, et 22 Grecs, accompagnés de huit Suédois à bord du Elefthéri Mesogeio.

Selon la télévision israélienne 10, 19 passagers ont été tués lundi lorsque des commandos israéliens ont pris d’assaut la flottille acheminant des centaines de militants pro-palestiniens et de l’aide humanitaire pour Gaza à bord de six bateaux.

(©AFP / 31 mai 2010 12h17)

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :