RSS

Archives de Tag: echelle MSK

Les zones sismiques en France.

ECHELLE DE RICHTER

Établie par Charles Richter, elle mesure la magnitude des séismes. Elle est évaluée à partir de l’amplitude des ondes sismiques enregistrées sur le sismographe. C’est une échelle logarithmique où chaque degré de l’échelle représente une magnitude 10 fois plus élevée que le degré précédent.

Elle sert de référence sur le plan scientifique mais au plan pratique, l’échelle d’intensité est préférable ( Échelle de Mercalli, MSK…).

Échelle MSK

  • Degré III Secousse ressentie par quelques personnes à l’intérieur des habitations
  • Degré IV Légères vibrations
  • Degré V La population est réveillée. Pas de véritables dégâts.
  • Degré VI Début de frayeur /Quelques dommages aux habitations ( fissurations, brèches…)Perception humaine particulièrement forte.
  • Degré VII Dommages sensibles aux habitations.
  • Degré VIII Dommages amplifiés. Frayeur, panique.
  • Degré IX Dommages aux constructions généralisés. Panique générale.
  • Degré X Ouvrages d’art endommagés.
  • Degré XI et XII Dégâts considérables. Situation rare et extrême.

La carte de sismicité (base de données BCSF de 1980 à 1998)

Année Ville

Dommages

1909

Lambesc en Provence

46 morts/ milliers d’habitations détruites Intensité VIII et IX

13 août 1967

Arette (Pyrénées-Atlantiques)

1 mort/ 2000 habitations endommagées
5,3 sur l’échelle de Richter

29 fév. 1980

Arudy (Pyrénées-Atlantiques)

5,4 sur l’échelle de Richter

En Europe, comparée à la Grèce ou à la Turquie, la France métropolitaine est une région à sismicité moyenne. Les séismes y sont essentiellement superficiels, leur foyer se situe dans la croûte terrestre. Ils résultent du rapprochement lent entre la plaque africaine et la plaque eurasienne et sont répartis le long des zones de failles et de plissements souvent anciennes.

On dénombre en moyenne chaque année une vingtaine de séismes de magnitude supérieure à 3.5 alors que plusieurs milliers sont ressentis dans l’ensemble du bassin méditerranéen. Néanmoins, la France a subi dans le passé des séismes destructeurs qui se sont produits sur le territoire national ou dans des régions frontalières.

 

Les zones sismiques de la France métropolitaine

 

En France métropolitaine, 37 départements sont classés, en tout ou partie, en zone de sismicité Ia, Ib, ou II. Huit d’entre eux sont concernés dans leur intégralité :
– Alpes de Hautes Provence
– Alpes Maritimes
– Pyrénées Orientales
– Haut-Rhin
– Savoie
– Haute-Savoie
– Vaucluse
– Territoire de Belfort
Les alpes et la Provence

L’activité sismique des Alpes est liée à la déformation de la marge de la plaque Européenne.
Au nord, une bande sismique s’étend sur 50 km de large depuis Chamonix jusqu’à Valence.
Cependant, toute cette zone provençale est peut-être actuellement le siège d’une lacune sismique, c’est-à-dire une zone reconnue comme sismique autrefois mais dont l’activité sismique est relativement faible aujourd’hui. Ceci impose une surveillance particulière d’autant que la densité de la population a beaucoup augmentée ces dernières décennies.
Au sud, jusqu’à la Méditerranée, de Marseille à Cannes, la sismicité est nulle. On y ressent néanmoins des séismes dont les foyers se situent plus à l’Est, à partir de Nice en direction de l’Italie (cela correspondrait à la limite des plaques Afrique et Europe).
Enfin, on observe une activité assez régulière et importante dans le Queyras et l’Ubaye mais également dans les régions internes des Alpes et notamment dans le Briançonnais.

La vallée du Rhône

A l’Ouest des Alpes, de Valence jusqu’en Provence occidentale et jusqu’en bordure du Massif Central, la vallée rhodanienne est une zone de rift datant de 25 Ma, et donc à l’origine d’une ligne sismique allant du Tricastin jusqu’à Cavaillon et Nîmes. La région de Montélimar a connu plusieurs séismes qui ont atteint l’intensité VIII (1772-1773, 1873 et 1901). Cette zone a été l’objet d’une surveillance accrue suite à l’installation de centrales nucléaires.

Les Pyrénées

La chaîne des Pyrénées s’est formée suite au grand coulissage qui s’est produit voilà 100 Ma le long de la faille nord-pyrénéenne, déplaçant l’Espagne vers l’Est, suivi par un déplacement vers le Nord de cette dernière. L’activité sismique est importante et assez homogène le long de l’axe. Elle est surtout concentrée dans certaines zones comme Arette, Arudy et Saint-Paul de Fenouillet qui a connu en le 18 février 1996 le plus fort séisme français depuis 40 ans (MS = 5.6), la Bigorre, Bagnères-de-Luchon et le massif de la Maladetta, Andorre.
Actuellement, le Roussillon a une activité sismique faible, ce qui n’a pas été toujours le cas dans le passé avec notamment le séisme de Catalogne de 1428 qui a fait de gros dégâts. On pourrait donc croire à une phase de lacune sismique.

Le fossé rhénan et l’Auvergne

Ce sont des régions en extension avec des rifts intracontinentaux datant de 30 Ma (oligocène) associés à du volcanisme (Kaiserstuhl à l’Est de Colmar; volcans d’Auvergne). La sismicité n’est pas très élevée actuellement, mais dans le passé la région a subi de fortes secousses comme le séisme de Bâle de 1356 (intensité X). Près de Clermont-Ferrand, deux séismes d’intensité VIII se sont produits en 1477 et 1490. Depuis quelques années, le Livradois (région montagneuse d’Auvergne) connaît une certaine activité sismique.

Massif armoricain, Massif central occidental, Vosges

Ces massifs correspondent à l’ancienne chaîne hercynienne (300 Ma). La sismicité est régulière mais assez diffuse. Le séisme le plus marquant est sans doute celui de Remiremont dans les Vosges en 1682. Des séismes plus récents ont eu lieu au Sud de la Bretagne (1930 dans le Morbihan; 1959 près de Quimper), à l’île d’Oléron (1972), à l’Ouest du Contentin (1926) ainsi que les deux crises qui ont secoué en 1977 les régions d’Eguzon (Indre) et de Cosne d’Allier.

Les tremblements de terre les plus anciens (avant 1900)

  • 1 Avant l’an mil
  • 2 Années 1200
  • 3 Années 1300
  • 4 Années 1400
  • 5 Années 1500
  • 6 Années 1600
  • 7 Années 1700
  • 8 Années 1800
  • 9 Années 1900
  • 10 Années 1950
  • 11 Années 1960
  • 12 Années 1980
  • 13 Années 1990
  • 14 Années 2000
  •  

    Étiquettes : , , , , , , , , ,

     
    %d blogueurs aiment cette page :