RSS

Archives de Tag: cox’s Bazaar

Inondations au Bangladesh: 42 morts et des dizaines de disparus

 

COX’S BAZAAR (Bangladesh) – Au moins quarante-deux personnes sont mortes et des dizaines d’autres sont portées disparues au Bangladesh après de fortes précipitations qui ont provoqué des inondations et des glissements de terrain dans le sud-est du pays, a annoncé mardi la police.

Un précédent bilan fourni par la police faisait état d’au moins 30 morts.

Selon le centre national de vigilance météorologique, la majeure partie du sud-est du pays a subi de fortes précipitations au cours des dernières 24 heures, avec par endroits jusqu’à 24,2 cm d’eau.

L’une des zones les plus affectées, Teknaf, est située à la frontière de la Birmanie, là où vivent des dizaines de milliers de réfugiés de la minorité ethnique birmane de confession musulmane, les Rohingyas. Au moins 25 personnes sont mortes et six sont portées disparues, selon un membre des autorités locales, A.N.M Nazim Uddin.

« Toutes les routes ont disparu sous l’eau. On ne peut pas atteindre les régions où des milliers de personnes sont bloquées »‘, a-t-il déclaré à l’AFP par téléphone.

« Des dizaines de milliers de réfugiés Rohingya qui vivents dans des camps de fortune sur les colllines autour de Teknaf ont été touchés par les inondations », a-t-il ajouté.

Au moins 13 personnes, dont six soldats, ont par ailleurs trouvé la mort à Cox’s Bazaar, une ville balnéaire dans le sud du pays, a déclaré à l’AFP le chef de la police locale, Nibhas Chandra Majhi.

« On n’a pas encore pu commencer les opérations de secours car les précipitations ont entraîné des glissements de terrain qui ont bloqué les principales routes », a-t-il indiqué, ajoutant s’attendre à un nombre de victimes plus important.

Quatre membres d’une même famille ont en outre été tués dans un glissement de terrain dans le district de Bandarban Hill, a rapporté le chef de la police locale, Kamrul Ahsan.

Les services météorologiques ont annoncé de nouvelles précipitations dans ces régions en raison d’une forte dépression située dans le golfe du Bengale.

Les glissements de terrain sont fréquents dans les régions vallonnées mais déboisées du sud-est du Bangladesh, où vivent des milliers de familles pauvres en dépit des avertissements des autorités liés au risque de catastrophes naturelles.

Le pays, qui compte plus de 200 rivières souvent victimes de crues, est l’un des plus peuplés de la planète, avec environ 1.000 habitants au km2.

(©AFP / 15 juin 2010 11h35)

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :