RSS

Archives de Tag: complot

Attention aux références aux années 1930 !

 

Vincent Duclert, historien

Les accusations portées par le site indépendant d’information Mediapart contre le président de la République, qui aurait, avant son élection, bénéficié directement ou indirectement d’un financement illégal de sa campagne alors même que celle-ci était strictement encadrée par les lois sur le financement de la vie politique, sont très graves.

Elles doivent être parfaitement motivées. L’activité de la presse découle, elle aussi, de la loi, celle du 29 juillet 1881, emblématique de la démocratisation de la France au début de la IIIe République, et toujours en vigueur. Modifiée et complétée à plusieurs reprises (par exemple, en 1990, par la loi Gayssot qui introduisit l’article 24 bis), elle affirme conjointement la liberté et les responsabilités des périodiques. En soumettant les délits de presse au droit pénal, elle définit le pouvoir de la presse autant que ses contre-pouvoirs.

Un journal (et un journaliste) peut être condamné pour diffamation, les preuves d’une manipulation peuvent être établies par la justice, les contre-enquêtes indépendantes sont possibles. Pour cette raison, il nous paraît très dangereux d’instruire le procès de la presse en dehors du cadre judiciaire, et particulièrement de la manière dont cela a été fait par les proches du président de la République. A savoir qualifier les enquêtes de Mediapart de « méthodes fascistes » (Xavier Bertrand, Nadine Morano), de « méthodes collaborationnistes » (Eric Raoult), et dénoncer « une certaine presse des années 1930 » (Christian Estrosi), « certains médias aux relents d’extrême droite et de trotskisme mêlés » (Eric Raoult).

Il est possible que l’indignation de voir Nicolas Sarkozy subir de pareilles accusations, de surcroît reprises par des médias nationaux et même internationaux, ait expliqué la nature de ces ripostes qui convoquaient les heures sombres de la France contemporaine pour mieux innocenter le président de la République et son ministre du travail. Mais elles ne se justifient pas pour autant. Outre que la thèse du complot et de la calomnie n’est pas la plus efficace en termes de production de la vérité et de conviction collective, puisqu’en l’invoquant elle nourrit à son tour le soupçon de la dissimulation et le refus de l’explication, la violence qu’elle induit pose problème à la démocratie républicaine tout entière.

En effet, les porte-parole de la majorité gouvernementale qui mobilisent les enseignements de l’histoire pour juger de cette presse d’opposition témoignent d’une triple méconnaissance. La méconnaissance est celle, d’abord, du sens des références historiques utilisées. Les « méthodes fascistes » sont bien autre chose que les articles de Mediapart ; elles se placent davantage dans l’ordre de l’élimination physique des personnes comme lorsque la Cagoule, sur ordre de Mussolini, assassina, en 1937, en forêt de Bagnoles-de-l’Orne, les intellectuels antifascistes italiens Carlo et Nello Rosselli.

La presse d’extrême droite ou d’extrême gauche de cette époque menait parfois des enquêtes à charge. Mais l’essentiel de son activité consistait dans l’injure, antisémite pour l’une, de classe pour l’autre. Parce que, précisément, ces extrémités eurent lieu en France et déclenchèrent des phénomènes de tyrannie, la société n’y adhère plus aujourd’hui. En brandir sans réserve la menace, c’est courir le risque de se tromper aux yeux de l’opinion publique.

Il y a une autre méconnaissance en ce qui concerne la tradition républicaine en matière de liberté, et de liberté de la presse. La loi qui la régit datant de 1881, il serait bon de revenir vers les débats qui l’ont précédée et qui, d’une certaine manière, demeurent d’actualité puisque la législation, même modifiée, reste valable.

Que disait Georges Clemenceau aux républicains inquiets de la puissance maintenue de la réaction monarchiste et soucieux de protéger le jeune régime en instituant un délit d’« outrage à la République » ? : « La République vit de liberté ; elle pourrait mourir de répression (…) comme tous les gouvernements qui l’ont précédée et qui ont compté sur le système répressif pour les protéger (1er février 1881).« 


Enfin la méconnaissance touche le cadre universel auquel appartient la République et qui fait que la France ne peut pas se penser indéfiniment comme une exception. Dans les grandes démocraties du monde, les conflits majeurs entre des pouvoirs nécessaires aux libertés publiques comme à la stabilité institutionnelle se résolvent par la voie judiciaire dotée d’une pleine indépendance.

Aux Etats-Unis, la défense de la liberté de la presse est une prérogative de la Cour suprême, en vertu de la Constitution et de son premier amendement. Les juges ont rendu des arrêts déterminants en la matière, en 1964, 1971, 2001. La loi de 1881 relève de cet esprit de justice. Il s’agit de le retrouver et de la retrouver. Mais l’affaiblissement du pouvoir judiciaire depuis trois ans entrave cette possibilité salutaire pour la démocratie.

Voici donc ce qu’un historien peut écrire sur les événements récents. La dégradation de la vie publique qu’atteste l’offensive contre la presse est très préoccupante. Elle témoigne de la fragilité globale des médias d’information, de la défiance pour la justice, du désarroi de nombreux Français assistant au recul des valeurs démocratiques – dont on trouve une trace au plus profond de l’histoire de la République, au profit de la domination des lois de l’argent et du pouvoir.

Les dérives de la presse existent, parce que l’éthique de l’information est en concurrence permanente avec les intérêts politiques, idéologiques, financiers. Mais réduire sa liberté, c’est courir le risque de s’interdire de les montrer. Et de limiter en définitive la République vécue, partagée. C’est-à-dire le lien civique dans la société.


Derniers ouvrages parus : « La République imaginée. France 1870-1914 » (Belin) et de « L’Avenir de l’histoire » (Armand Colin).

Vincent Duclert, historien

 

http://changementclimatique.over-blog.com/article-la-france-au-bord-de-l-implosion-6-54140895.html

 

La presse et les médias ne sont plus que des outils de propagande et de désinformation de l’état,point barre!

 

 
2 Commentaires

Publié par le 20 juillet 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

Paul Craig Roberts : La Vérité est tombée en emportant la Liberté avec elle

 

Lorsqu’un personnage comme Paul Craig Roberts [1], grand journaliste et homme politique américain, jette l’éponge et abandonne son combat pour la Vérité sur le désolant constat que la société américaine – et sans aucun doute les sociétés occidentales – se sont désormais enfoncées trop profondément dans l’obscurantisme et l’affairisme pour que cela vaille la peine de continuer à se battre, cela devrait tous nous interpeler. Mr Roberts mentionne les événements du 11 Septembre comme le tournant majeur de la chute irrémédiable de son pays sous les coups de boutoir de la propagande de l’Administration américaine. Voici le cri d’alarme d’un amoureux de la Liberté, de la Vérité et de la Paix, dont on espère que ce message ne constituera pas un « adieu ».

 

par Paul Craig Roberts, paru le 24 mars 2010 sur CounterPunch [2].

Il fut un temps où la plume était plus puissante que l’épée. En ce temps-là, les gens croyaient en la Vérité, et la considéraient comme un pouvoir indépendant, et non comme un auxiliaire du gouvernement, des classes [NdT : sociales], des races, des idéologies, des personnes ou des intérêts financiers.

Aujourd’hui, les Américains sont gouvernés par la propagande. Ils ont peu d’égard pour la Vérité, y ont peu accès, ou sont peu capables de la reconnaître.

La Vérité n’est pas la bienvenue. Elle est dérangeante, interdite. Celui qui en parle prend le risque d’être taxé d’ « anti-américan », « antisémite  » ou de « théoricien du complot ».

La Vérité est gênante pour les gouvernements et les groupes d’intérêts dont les contributions aux campagnes [électorales – NdT] contrôlent les gouvernements.

La Vérité est gênante pour les Procureurs intéressés par les sentences, pas par la recherche de l’innocence ou de la culpabilité.

La Vérité est gênante pour les idéologues.

La suite ici: http://www.reopen911.info/News/2010/04/03/paul-craig-roberts-la-verite-est-tombee-en-emportant-la-liberte-avec-elle/

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Chemtrails:Pourquoi ces épandages?

 

Quand aurons-nous le bonheur de voir plusieurs jours d’affilées

un ciel d’azur pur et limpide qui ne soit pas lacéré

et défiguré par ces traînées blanches que font certains avions dans le ciel ?

 Ce qui est le plus incroyable et agaçant c’est de se retrouver devant l’ironie

et les sarcasmes ou encore l’indifférence de la plupart des gens

quand on essaie d’aborder le phénomène Chemtrails.

 Et pourtant il suffit de lever les yeux

pour constater l’incontournable réalité des faits !
 
  Pour ceux qui pensent encore que ces traces qui quadrillent le ciel sont dû à un effet de condensation que font les avions en volant à une certaine altitude,

alors qu’ils me disent pourquoi certains jours on en voit aucunes ?

Ce pourrait-il qu’il y ait des jours où tous les vols sont suspendus ? 

 Bien sur que non !

 Il est clair que tous les avions ne sont pas de même nature, ne volent pas à la même altitude,

 mais SURTOUT n’ont pas la même MISSION !

 

La suite ici: http://behappyhumanity.spaces.live.com/blog/cns!484F9B55724925C!3026.entry?wa=wsignin1.0&sa=79274536

Moi-même je le constate quand l’état du ciel le permet,alors vous aussi,levez les yeux et voyez par vous-même que tout ceci n’a rien de naturel!

Quelques unes de mes photos sur le sujet:

:

J’ajouterais d’autres clichés par la suite…..

En ce Lundi de Pâques,8h du matin,voilà ce que j’avais au dessus de la tête !!!!!!!!!!!!

Je me suis levé vers 8h et ce balai macabre a duré jusqu’àux environ de 10h30!!!!!!

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il est midi et malgré les nuages qui viennent obscurcirent le ciel et qu’ une trouée daigne me le montrer ,les avions sont toujours là à déverser leurs merdes!!!!
 ————————————————————————–
Mardi 6 Avril 2010
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Livre Jaune n°5,N°6 et N°7.

LIVRE JAUNE N°5
 
Ecrit par un collectif, ses pages renferment des conclusions pour les moins curieuses et surprenantes. Ce livre fait état du protocole des sages de Sion, décrié, démenti, nié, admiré et en final rechercher par tous ceux qui ont le désir de se faire une idée propre et personnelle. Avant la préface ou l’avant propos, nous trouvons une note de l’éditeur…

Note de l’éditeur « Tout homme est comme dieu, avant tout une énergie. Il existe donc sur la Terre 7 milliards d’énergies » – Il nous parle des informations que l’on peut trouver dans cet ouvrage, même si elles ne sont pas nouvelles, mises bout à bout elles sont censées nous faire comprendre comment individuellement nous soutenons un système opprimant. « Si vous voulez vivre, ces informations sont vitales, sinon, tant pis…

Ensuite, il s’adresse à tous les habitants de la planète, qu’il cite en détail par corps de métier et nous dit : « Vous n’êtes pas écoeurés de vous faire manipuler ? » En soi, cette tournure est aussi manipulatrice !

Passons au chapitre de la santé, il nous donne des chiffres, à nous de les vérifier. « – 1960 1% de la population souffrait d’allergie.
-  1994 il y en a 14% Problèmes cardiaques et circulatoires, multipliés par 14.
-  Rhumatismes par 17
-  cancer par 20
-  obésité par 35
-  diabète par 59
-  allergies par 70
-  maladie d’Alzheimer par 89 »

Ce qui est intéressant, pour autant que cela soit vrai, est que les éditions Félix étaient composé au départ de trois personnages. Un chercheur de fortune (OR) un politicien et un homme d’affaires international. Le chercheur d’or a rencontré des OVNI au Vénézuéla, le politicien a vécu la lutte d’egos puissants pour prendre le pouvoir au sein d’une machinerie (parti) politique. L’homme d’affaire s’est réveillé de son inhumanité criminel en apprenant les rites et pratiques des grandes banques, des gouvernements du Tiers Monde, des banques privées, des traitements des déchets nucléaires et des vente d’armes.

Les investisseurs sont comparés à des non productifs, ce qui est totalement vrai, qui profitent des transactions commerciales des individus entre eux pour percevoir de l’argent sans se fatiguer ! Là nous sommes dans le domaine de la banque. Le billet à ordre est créé en 1790 par un investisseur justement et signé du roi.

Petit cours d’économie, par les éditions Félix Je résume : Je suis la banque Mondiale et je n’ai aucun concurrent. Vous vous êtes un pays et avez besoin de 10.000 frs (c’était avant l’euro) Je vous les prête au taux de 6%. Un an plus tard, il n’y a toujours que 10.000 frs en circulation, mais vous devez 10.600 frs. Deux solutions, je ne vous réclame que les intérêts et reporte votre emprunt pour un an. Votre pays n’a plus que 9.400 frs, après 17 ans vous n’avez plus d’argent dans les caisses et vous me devez toujours 10.000 frs. Je saisis votre pays et ses habitants deviennent mes esclaves, ils doivent travailler gratuitement jusqu’au remboursement de la dette initiale, plus les intérêts s’ils veulent recouvrer leur indépendance. Inutile de vous dire que dans ces conditions leur travail va être sous évaluer. Comme j’ai fait la même chose avec les pays qui vous entourent, je vous tiens tous en mon pouvoir. Deuxième solution : Vous ne pouvez me rembourser mais je vous fais grâce des intérêts aussi. Les 600 frs seront taxés à 6%eux aussi, c’est à dire 36 frs. Tous les ans, je vous accorde une nouvelle échéance. Au bout de 20 ans vous me devez 32.071 frs. Vous ne pouvez me rembourser cette somme et je vous tiens en mon pouvoir. J’ai fait pareil sur toute la planète. Comme je n’ai injecté que 10.000 frs en liquide pour la Terre entière, la concurrence et rude entre vous et aucun ne peut me rendre ma somme de départ et encore moins les intérêts. Je suis donc le maître du Monde… C’est l’économie de marché. Page 202 « les fonds monétaires international (FMI) » Les contributions à payer chaque année par chaque pays se chiffres en milliards. Si un pays ne peut régler sa dette, se sont les ouvriers et les plus pauvres qui en pâtissent.

A lire, le chapitre Adolf Hitler offre ses services. Au traité de Versailles après la guerre de 14/18, l’Allemagne avait été condamnée à payer 123 milliards de marks or et à régler en supplément 26% de la valeur de ses exportations. Dès 1923, l’Allemagne ne peut plus faire face, elle demande une remise de dette. Les quatre pays vainqueurs doivent voter pour ou contre, Trois refusent seule l’Angleterre émet un avis contraire. Début janvier 1923, les français occupent la Ruhr. Ce ne fut pas un succès. Le tout s’arrête quand l’Allemagne accepte de payer sa dette et qu’on lui accorde un autre crédit pour payer sa dette. Le plan Dawes accorde 800 millions les quatre premières années. Encore un échec la dette augmentent. Le plan Young vient remplacer le précédent. C’est sur la base des sommes énormes transférées en Allemagne qu’Hitler allait construire sa guerre. Il paraît que les preuves qui attestent l’implication des USA (banques et industriels) dans la montée du troisième Reich sont accessibles au public. Parmi elles, l’enquête du sous comité du Congrès sur la propagande nazie en 1934.

L’histoire remonte à entre 1880 et 1890, beaucoup de hauts dignitaires forment l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée (The hermetic Order of the Golden Dawn), les membre appartenaient en priorité à la F.M *et aux R+C*. La Golden Dawn en était le noyau En 1917 des jeunes gens se réunissent à Vienne, pour décortiquer et traduire un passage des évangiles de Mathieu 21,43 : »Le royaume de Dieu vous sera ôté et donné à un autre peuple qui produira les fruits » Conclusion, les jeunes gens se sentis devenir le nouveau peuple élu ! Vien une citation de l’Evangile de Jean 8 : 30-45. Hitler était membre de la société secrète de Thulé qui accréditait la thèse comme quoi Yahvé avait missionné les juifs pour créer l’enfer sur Terre !. Comme à cette époque les banques puissantes étaient tenues par des hommes religion juive… S’attaquer aux juifs, revenait à détruire les banques, donc les investisseurs qui prélevaient des intérêts colossaux sur les sommes gagées. Nous avons dans ce chapitre une explication rationnelle du génocide juif. Plus tard la société de Thulé se divisera, la branche ésotérique dirigée par Rudolf Steiner et la branche exotérique par Hitler. Hitler poursuivra les membres de la branche ésotérique. D’après ce livre Hitler et ses élites étaient acquis aux thèses hypothétiques de l’existence de Thulé (qui serait toujours au centre de la Terre).

Remarque intéressante de l’éditeur : « Il y a deux façons de concevoir tout cela : Soit vous pensez que toute l’élite du troisième Reich avait l’esprit dérangé et qu’elle se droguait et vous ignorez tout de la chose. Soit vous vous donnez la peine de chercher si ces histoires ne contiennent pas une vérité… – … Mais nous n’en avons pas fini avec ces mystères. En octobre 1918, Sobottendorf donna la mission aux frères de loge Karl Harrer et Anton Drexler de former un cercle de travailleurs. Celui-ci devint, plus tard le parti des travailleurs allemands, le DAP »

Par certain côté ce livre fait penser aux discours que tiennent les chefs de bandes des groupuscules d’extrême droite actuelle, mais d’un autre ce sont les analyses financières des investisseurs qui restent les plus enrichissantes. Elles apportent une lumière à monsieur et madame tout le monde de que qu’est notre soit disant dette française actuelle qui se chiffre en milliards. Donc, sans aller jusqu’à penser que les Illuminatis existent, que la Terre dans ces entrailles abrite le peuple des demi-dieux de race arienne. Vous pouvez, vous instruire. Et puis comme le souligne ce collectif d’auteurs rien de vous interdit d’enquêter pour tenter de vous faire votre opinion personnelle. Autrement, vous apprendrez qu’il se droguait au Peyotl pour atteindre certains niveaux de conscience.

Pour en finir, Les SS appartenaient à un ordre sacré « L’Ordre Noir » qui dans son noyau avait une élite qui appartenait au « Soleil Noir ». Notre système solaire tournant lui-même autour du soleil noir ou soleil central. A la fin du livre les conseils pour combattre les Illuminatis et cesser de vous laissez manipuler. C’est un message de paix qui est transmis…

*NB : F-M : Franc-Maçonnerie. R+C : Rose-Croix Peyotl : cactus hallucinogène. Déjà en vente le « Livre Jaune N°6 » et « le Pincipe Lola » vient d’être réimprimé Editions Félix, un site Internet existe.

————————————————————————-

LE LIVRE JAUNE N°6

Livre jaune N° 6

 

 
 Attention ! [p. 9]


Préface [p. 11]
01 – Happy Birthday CIA [p. 41]
02 – L’église de Scientologie [p. 61]
03 – Le chancelier Helmut Kohl [p. 69]
04 – George Soros [p. 81]
05 – La Black Nobilityla Noblesse Noire [p. 97],
06 – Le Vatican et ses ramifications [p. 107]
07 – Le Club de Rome [p. 117]
08 – La JASON Society [p. 123]
09 – Qui possède les réseaux de télévision ? [p. 129]
10 – Le chiffre 666 et l’Antéchrist [p. 137]
11 – Le projet Jésus [p. 145]
12 – Les Protocoles des Sages de Sion [p. 151]
13 – Les Anunnakis [p. 163]
14 – Le troisième pouvoir et le dernier bataillon [p. 187]
15 – La légende de la Lune morte [p. 217]
16 – La Terre est creuse [p. 241]
17 – Le gouvernement secret et le MJ12 [p. 277]
18 – Le projet Galileo [p. 323]
19 – Le projet Monttauk [p. 327]
20 – L’Alternative 3 [p. 339]
21 – La surpopulation et les moyens d’y remédier [p. 379]
22 – Les maîtres et les victimes [p. 415]
23 – Depuis la nuit des temps… [p. 427]

Bibliographie [p. 443]
——————————————————–
 
LE LIVRE JAUNE N°7
 
 
 

ATTENTION !

 
Qui veut contrôler le monde par la terreur,
Oussama Bin Laden ou Georges W. Bush ?…

 

 

 

Vous le saurez en lisant ce livre !

4e page de couverture se lit comme suit:
« Deux cochons discutent dans la porcherie
– Dis-moi, dit le premier, sais-tu que notre paysan ne nous nourrit que parce qu’il va nous tuer bientôt…!
– Quelle bêtise, répond l’autre, toi ausi tu crois à la théorie du complot??? (Les deux cochons ont été abattus entre temps) ».

Des jeunes de huit à quatorze ans sont bourrés de Ritaline… par leurs propres parents. Les adolescents prennent de l’héroïne, de la cocaïne, de l’extasy, du haschich et du LSD…
Les adultes prennent du Prozac, certains de la cocaïne ou ils se perdent dans les vapeurs d’alcool… Pendant ce temps, l’élite secrète détruit la Terre, le monde et l’avenir de nos enfants…! C’est possible parce que vous, être humain, ne vous y intéressez pas… Ne soyez pas étonnés quand on vous mènera bientôt également à l’abattoir…

Quelles sont les ruses que les maîtres secrets utilisent à votre encontre… vous le saurez en lisant ce livre !!!

Dans ce livre: les 13 lignées sataniques, l’empire mondial secret, le contrôle de la population, dossiers sur le 11 septembre, Ousama et Saddam font les manchettes. Un peu de tout.

 

 
4 Commentaires

Publié par le 25 février 2010 dans Les " Livre Jaune "

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :