RSS

Archives de Tag: bourses

Rechute des bourses!

La Bourse de Madrid termine sur une chute de 6,64%
La Bourse de Milan clôture sur une chute de 5,26%
La Bourse de Paris termine sur une chute de 4,59%
La Bourse de Francfort termine en net recul de 3,12%
Bourse de Londres : le Footsie-100 termine en baisse de 3,14%
BOURSE Zurich: le SMI termine en forte baisse, -2,23%

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Le grand cirque des bourses!

PARIS – Les Bourses européennes étaient euphoriques lundi en fin de matinée, gagnant de 4% à 11% après l’annonce d’un plan de secours historique par les pays de l’UE pour aider les pays de la zone euro et de mesures exceptionnelles par les banques centrales dans le monde.

Les valeurs bancaires enregistraient les plus fortes progressions avec parfois des hausses de plus de 20%.

Toutes les places boursières ont nettement accéléré la hausse démarrée dès l’ouverture. Vers 11H45 (9H45 GMT), Paris gagnait 8,24%, Lisbonne 9,77%, Milan 9,57%, Amsterdam 5,78%, Londres 5,06%. Le plus fort rebond se produisait à Madrid (+11,79%).

Francfort (+4,50%) et Zurich (+4,08%) s’affichaient également en forte hausse mais de manière moins marquée. L’indice europénen Eurostoxx affichait +8,49%.

La Bourse de Tokyo a clôturé en hausse de 1,60% et Hong Kong de 2,54%.

Vendredi, à l’issue d’une semaine agitée, les places européennes avaient toutes lâché plus de 3%, à l’exception de Londres (-2,62%).

Dans la nuit de dimanche à lundi, les pays de l’UE se sont mis d’accord à l’arraché sur la mise en place d’un plan de secours historique allant jusqu’à 750 milliards d’euros pour aider les pays de la zone euro, si nécessaire, et endiguer une crise financière qui menace de gagner toute la planète.

Cette enveloppe sans précédent dans l’histoire récente pour un programme de soutien financier inclut des prêts et garanties des pays de la zone euro, ainsi que des prêts du Fonds monétaire international (FMI).

Le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn a estimé lundi que cet accord était « un grand pas en avant ».

Les valeurs bancaires profitaient tout particulièrement de l’annonce.

Elles avaient vu leurs cours fortement reculer la semaine dernière en raison de leur exposition à la crise liée à la dette souveraine des Etats.

A Paris, Société Générale (+21,50%) et Crédit Agricole (+21,19%) dominaient la cote. Dexia prenait 19,18%, Axa 19,04% et BNP Paribas 18,05%.

A Francfort, Deutsche Bank était en tête (+10,06%), devant Commerzbank (+8,54%).

A Zurich, Credit Suisse gagnait 10,38%, Julius Baer 5,90% et UBS 9,93%.

A Madrid, Santander s’envolait de 20,01% et BBVA de 19,79%.

(©AFP / 10 mai 2010 12h18)

ON PARIE QUE CELA NE VA PAS DURER ?!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Russie: les Bourses de Moscou plongent de plus de 5% à la clôture

MOSCOU – Les deux Bourses de Moscou ont plongé vendredi, perdant plus de 5% à la clôture, dans un contexte de forte volatilité des places boursières due aux craintes de contagion de la crise grecque à d’autres pays de la zone euro.

Le RTS, la principale place boursière moscovite, a terminé sur une chute de 5,5% à 1.369,91 points, tandis que le Micex a cédé 5,6% à 1.288,61 points.

Les deux Bourses font preuve d’une « forte volatilité », à l’instar des autres places financières en Europe, même si les problèmes de la zone euro n’ont aucun lien avec la Russie, a indiqué à l’AFP Viatcheslav Smolianinov, analyste de la banque d’investissement moscovite Uralsib.

« La Russie est un marché risqué », a-t-il par ailleurs indiqué, expliquant que dans ce contexte les investisseurs faisaient preuve d’aversion au risque et procédaient à des ventes massives de titres.

« Il est impossible de rester à l’écart du mouvement général », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les marchés russes ont subi la baisse des prix du pétrole. Vers 13h30 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » pour livraison en juin s’échangeait à 76,41 dollars, en baisse de 70 cents par rapport à la veille.

Sur le Micex, le titre du premier groupe pétrolier russe Rosneft a lâché 6,62% tandis que celui du géant gazier Gazprom a perdu 5,67%.

La Russie est l’un des premiers exportateurs au monde de brut.

(©AFP / 07 mai 2010 17h16)

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :