RSS

Archives de Tag: arnaque

EDF: petit rappel pour ceux qui auraient oublié cette ARNAQUE !!!

 



AUJOURD’HUI DÉBUT ET FIN DE LA SESSION PARLEMENTAIRE AU SÉNAT POUR  PASSER LE PROJET DE LOI NOME.

  DANS QUELQUES JOURS CE NE SERA PLUS UN PROJET MAIS UNE VÉRITABLE LOI  SCELERATE AVEC APPLICATION AU 1ER JANVIER 2011. *
 QUAND NOS FACTURES ET CELLES DE NOS AMIS AUGMENTERONT ON NE POURRA PLUS DIRE QUE L’ON NE SAVAIT PAS. *
 A DIFFUSER LARGEMENT ÉVIDEMMENT *
APRÈS FRANCE TELECOM, LA POSTE, LA SNCF, ETC…

   *EDF *

   Pour les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui  devraient nous être facturés au prix très très fort (vers les 300 € ) , et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : *il ne faudra rien signer. *
   On ne peut pas refuser à  EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer :
  par contre comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation   de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien
   signé, EDF ne pourra pas 
nous obliger à  payer ces compteurs !
  
  
Attention aux signatures : aucune, même pour la réception des travaux etc…

LES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE !
 A TERME, L’USAGER PEUT S’ATTENDRE A DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA  FACTURE, COMME CELA S’EST DÉJÀ PRODUIT POUR LE GAZ.
 NE LAISSONS PAS FAIRE !


 C’est la la loi Nome,  soit la Nouvelle Organisation du Marché de l ‘électricité concocté par le gouvernement.

   Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas 

– plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique (EDF)- le gouvernement a décidé de la créer artificiellement.
   La loi étant passée dans une relative indifférence, à  partir du 1er  janvier 2011 *, EDF aura obligation de revendre à  ses concurrents jusqu’à  25 % de sa production d’électricité.
 Un véritable hold-up ! *
   Les fournisseurs d’électricité vont se voir offrir un quart de la production, que les Français ont déjà  payé avec leur facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, au seul bénéfice de leurs actionnaires.
 C’est une première que d’obliger une entreprise, dans le monde de la »concurrence libre et non faussée », à  céder une partie de ses atouts à  des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité.
   www.poursavoir.fr

   http://www.monde-diplomatique.fr/2004/06/ANTOINE/11276 (article de 2004 )

   autres exemples de privatisations :
> http://www.sudptt44.org/e107_files/public/1217412610_1_FT0_page3.pdf

> http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article7886

> http://www.partagedeseaux.info/article300.html

 
Si vous êtes scandalisé, diffusez au moins ce message !
 Une fois livré à la concurrence et surtout au  » privé  » ce sera trop tard. *
   Le prix de l’électricité sera fixé par des groupes privés qui , en fait, seront des filiales d’un seul et unique groupe !
   Vous n’y croyez pas ?
 Alors remettez vous dans le contexte de nos chères autoroutes Françaises que nos parents et grands parents ont payées avec leurs impôts et qui ont  été vendues et bradées à de grands groupes privés..
 Cela profite à  qui ?
   Et le prix à  payer pour y circuler ? N’est-ce pas scandaleux ?
   Mais c’est trop tard, car ce réseau routier n’appartient plus en totalité à  l’Etat ! Et pour le reste ce sera pareil !
   Aujourd’hui le service public coûte cher, mais ce n’est rien face à  ce qui nous attend si nous le bradons à  des groupes privés !
   Si vous pouvez faire circuler sans modération autour de vous ce message et cette adresse du site, alors n’hésitez pas !!

 

Trouvé chez Ferlim  🙂

http://changementclimatique.over-blog.com/article-amour-61607467-comments.html#comment71641035

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 24 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Attention Orange arnaque!!!

Je vais d’abord vous mettre ci-dessous le com sur lequel je suis tombé en visionnant une vidéo sur « le web de zero » :

ATTENTION ORANGE ARNAQUE

Service « Internet plus » d’Orange activé par défaut : attention !
Avis à la population : l’option « Internet plus » d’Orange est activée par défaut !

16 h 31 : « Ding », le son significatif de l’arrivée d’un mail dans ma boîte aux lettres… Un truc bizarre et inconnu pour moi : De : « Orange : vos achats de services Internet plus » :

—————————————————————————————————-
Chers clients,
Nous avons le plaisir de vous informer de la prise en compte de votre commande le 08 08 2010 à 16 h 30.
Produits achetés : 5 euros = 28 crédits Abbo
Services : Abbo
Prix : 5 euros
Ce montant sera automatiquement ajouté à votre facture mensuelle Internet orange.
—————————————————————————————————–

Sur le coup, je crois à un spam imitation Orange ou à un abonnement (Abbo ?) bizarroïde. Je vais donc directement sur le site Orange pour vérifier de quoi il en retourne. Et là, stupéfaction, je suis bien débité de 5 euros pour un achat que je viens de faire il y a une minute.
Or, ni il y a une minute ni même il y a une heure ou une semaine, je n’ai acheté quoi que ce soit sur Internet par l’intermédiaire d’Orange ni sur aucun site. Je conteste donc l’achat auprès d’Orange en remplissant un formulaire web adéquat.
Angoisse : et si un hacker quelconque avait pris possession de mon ordinateur ou de mon compte Orange et que tout ça n’était que les prémices d’une attaque massive de mes comptes divers et variés ? Parano comme je suis j’enquête donc fissa fissa autour de moi pour savoir si ma femme ou mes enfants n’auraient pas, à distance, acheté quelque chose sur Internet dans la minute où la semaine qui vient de passer.
Une heure plus tard, j’ai l’explication, ouf ! : sur l’ordinateur de mes enfants, la fille d’un ami en vacances chez nous vient effectivement de cliquer par hasard sur la fenêtre d’un jeu en ligne qui s’appelle Abbo et qui, après une inscription gratuite et la création d’un avatar vend des améliorations aux enfants connectés.
Jusque-là, on comprend le principe. Mais, là où ça se gâte, c’est que Abbo bénéficie par Orange du service « Internet plus » qui permet d’acheter sur leur site tout ce qui s’y vend … en 1 clic.
Pas de mots de passe, pas d’inscription, aucune fenêtre de demande de confirmation, aucun formulaire préalable à remplir, aucun numéro de CB à donner… rien, rien de rien : 1 clic et c’est acheté… et ajouté directement à votre facture mensuelle Orange.
Vous me direz : « Alain, tu es un peu con d’avoir souscrit à cette offre Internet plus et d’ouvrir ainsi ton porte-monnaie à n’importe qui ! » Eh bien, c’est là que c’est extraordinaire : je n’ai jamais souscrit à quoi que ce soit ! Tenez-vous bien : l’option Internet plus chez Orange est activée par défaut ! C’est-à-dire que n’importe quel petit haker débutant ayant piraté votre adresse IP peut s’acheter, sur les sites ayant la formule Internet plus d’Orange, tout ce qu’il veut. C’est tout du moins ce que je crois… mais, n’étant pas spécialiste en piratage, je peux me tromper.
Je viens d’avoir aujourd’hui la réponse d’Orange concernant la contestation de mon achat. Sans aucune explication ou autre enquête : « Votre demande de remboursement a été refusée. » Quelque peu énervé par cette réponse succincte, je téléphone au 3900. L’opératrice me confirme que le problème est connu. Elle me certifie qu’il est impossible qu’un haker puisse utiliser mon service Internet plus et… me propose de me rembourser mes 5 euros.

Donc, avis à tous les clients d’Orange.
S’il vous arrive la même mésaventure, il suffit de réclamer par oral au 3900. S’il s’avère que votre réclamation est justifiée Orange vous rembourse sans problème (dixit l’opératrice).
Mais surtout : Pour désactiver le service Internet plus : « espace client/mes services/internet plus : paiement sur facture Orange/modifier/service:désactivé.

Je confirmes l’info j’ai aussi orange et j’ai du modifier l’option « internet+ »… explication agence FT certains liens mènent vers des services minitel qui ne sont pas signalés mais bien facturés…

Source > http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/service-internet-plus-d-orange-79685

Pour mon malheur,mon fils de 8 ans joue à ce fameux jeu « habbo »,donc illico je me rend sur « service internet plus » et quelle n’est pas ma surprise de voir que par 2 fois le même jour et à 2 minutes d’interval,les  sommes de 30 euros apposées sur la facture…!!!!!

Ni une ni deux,je commence par désactiver les 2 options et dans la foulée j’appel au 3900,j’explique le cas,ensuite quelques minutes d’attente sinon c’est pas drôle,puis on me dit que je suis allé sur un site payant,patati et patata…..apparement le type était à l’ouest et j’ai dû lui expliquer un peu énervé  le fonctionnement et l’arnaque qui va avec….re minutes d’attentes,sinon c’est toujours pas drôle,pour finir par me dire qu’il me rembourserait bien la somme de 60 euros,à la bonne heure…!

Un mail va m’être envoyé pour confirmation.

Voilà,donc à tous ceux qui lisent le blog et qui sont chez Orange,allez faire un petit tour sur vos facturations afin de désactiver ces 2 options:

Pour désactiver le service Internet plus : « espace client/mes services/internet plus : paiement sur facture Orange/modifier/service:désactivé.

 

 

 
44 Commentaires

Publié par le 18 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Piège à cons!

Ce qui suit est la retransmission d’une conversation avec
Ron Supinski, du Public Information Department de la San
Francisco Federal Reserve Bank:

Journaliste : – M. Supinski, mon pays contrôle-t-il le Federal
Reserve System ?
M. Supinski : – Nous sommes un bureau qui représente le
gouvernement.

J. : -Ce n’est pas ma question. Est-ce-que mon pays contrôle
ce système ?
S. : – C’est un bureau du gouvernement qui a été créé par
le Congrès.

Journaliste : – Le Federal Reserve System est-il une entreprise?
S. : – Oui.

Journaliste : – Mon gouvernement tient-il un inventaire des
actes du Federal Reserve System ?
S. : – Non, ce sont les banques associées qui le font.

J. : – Les banques associées sont-elles des sociétés
privées ?
S. : – Oui.

J. : – Les billets de la Federal Reserve Bank sont-ils nantis ?
S. : – Oui, par les biens de la Federal Reserve Bank, mais
principalement par le pouvoir du Congrès de répartir les impôts
sur les citoyens.

J. : – Vous disiez, – par le pouvoir d’encaisser les impôts .,
c’est ce qui garantit les billets de la Federal Reserve Bank ?
S. : -Oui.
J. : – À combien s’élève la totalité des biens de la Federal
Reserve Bank ?
S. : – La San Francisco Bank possède 36 milliards $ d’actifs.

J. : – En quoi consistent ces actifs ?
S. : – De l’or de la Federal Reserve Bank, et des garanties
d’État.

J. : – Quel est le taux d’une once d’or dans ses livres ?
S. : – Je n’ai pas l’information, mais la San Francisco Bank
possède 1.6 milliards $ en or.

J. : – Voulez-vous dire que la Federal Reserve Bank de San
Francisco possède 1.6 milliards $ en or, en tant que banque,
le solde de cette fortune sont les garanties d’État ?
S. : -Oui.

J. : – Où la Federal Reserve se procure-t-elle les billets ?
S. : – Ils sont autorisés par le Trésor.

J. : – Combien la Federal Reserve paie-t-elle un billet de
IO$?
S. : – De O à 70 cents.

J. : – Combien payez vous un billet de 100.000 $ ?
S. : – Le même montant, de 50 à 70 cents.

J. : – 50 cents pour 100.000 $, c’est un profit énorme.
S. : – Oui.

J. : – La Federal Reserve Bank paie 20.60 $ pour une valeur
nominative de 1.000 $, c’est-à-dire un peu plus de 2 cents
pour une facture de 100.000 $, est-ce correct ?
S. : -C’est bien cela.

J. : – La Federal reserve Bank n’utilise-t-elle pas les billets
qu’elle paie 2 cents l’unité pour racheter les obligations d’État
au gouvernement.
S. : – Oui, mais c’est aussi plus que cela

J. : – Dans l’ensemble, c’est ce qui se produit.
S. : – Oui, dans l’ensemble c’est vrai.

J. : – Combien de billets de la Federal Reserve Bank sont-ils
en circulation ?
S. : – II y en a pour 263 milliards $, mais nous ne pouvons
rendre compte que pour un faible pourcentage.

J. : – Où sont passés les autres billets ?
S. : – Enterrés sous les matelas des gens, et l’argent de
la drogue.

J. : – Depuis que les dettes sont payables en billets de la
Federal Reserve Bank, comment pourrait-on rembourser 4.000
milliards $ de dettes publiques avec la totalité des billets en
circulation ?
S. : -Je ne sais pas

J. : -Si le gouvernement fédéral récoltait chaque billet en circulation,
serait-il mathématiquement possible de rembourser
ces 4.000 milliards $ ?
S. : – Non.

J. : – Est-ce correct si je dis que pour 1 $ de dépôt dans
I une banque affiliée, 8 $ pourraient être prêtés, avec assez de
marge politique ?
S. : – À peu près 7 $.

J. : – Corrigez-moi si je me trompe, mais ce seraient 7 $ de la
Federal Resewe Bank qui n’ont jamais été mis en circulation.
Mais je dirais, par manque de vocabulaire, créés à partir de
rien, les crédits et les 2 cents de valeur numéraire n’ont jamais
été payés. En d’autres termes, les billets de la Federal Resewe
Bank n’étaient pas réellement imprimés et créés, seulement
générés comme entrée comptable et prêtés avec intérêt. Estce
correct ?
S. : – Oui.

J. : – Est-ce la raison pour laquelle il n’y a que 263 milliards
$ en circulation ?
S. : – C’est en partie la raison

J. : – Est-ce que j’interprète bien quand je dis que la loi qui a
été votée en 191 3 a transféré le pouvoir de frapper la monnaie
du Congrès à une société privée. Et mon pays emprunte
maintenant ce qui devrait être notre argent à la Federal Reserve
Bank, plus les intérêts. Est-ce correct – Les dettes ne pourront
jamais être remboursées – sous le régime monétaire que nous
avons ?
S. : – Dans le fond, oui.

J. : -Je sens là un piège, vous pas ?
S. : – Désolé, je ne peux pas répondre à cette question, je
travaille ici.

J. : – Les comptes de la Federal Reserve Bank ont-ils été
vérifiés ?
S. : – Ils sont vérifiés.

J. : – Pourquoi y a t il une résolution (No1486) pour une vérification
complète des livres par la GAO, et pourquoi la Federal
Reserve Bank fait-elle de la résistance ?
S. : -Je ne sais pas.

J. : – La Federal Reserve Bank régule-t-elle la valeur de ses
billets, et les taux d’intérêts ?
S. : – Oui.

J. : – Expliquez-nous comment le système de la Federal
Reserve Bank peut être constitutionnel, si seul le Congrès a le
pouvoir constitutionnel de frapper la monnaie, de la diffuser et
de réguler sa valeur (Article 1, section 1 et 8) ? II n’est écrit nulle
part dans la Constitution que le Congrès a le droit de transférer
un pouvoir constitutionnel à une société privée, ou bien ?
S. : – Je ne suis pas un expert en droit constitutionnel, mais
je peux vous conseiller notre département juridique.

J. : – Je peux vous le confirmer, j’ai lu la Constitution. Elle
ne permet pas le transfert d’un pouvoir à une société privée.
N’est-il pas spécifié que tous les pouvoirs appartiennent à l’État
et aux citoyens, pas à une personne privée ? Est-ce valable
pour une entreprise privée ?
S. : – Je ne pense pas, mais nous avons été créés par
l’Assemblée constituante ?

J. : – Êtes-vous d’accord avec moi si je vous dis que c’est
notre pays et que ce devrait être notre argent, comme le dit
la Constitution ?
S. : -Je comprends ce que vous dites

J. : -Pourquoi devrions-nous emprunter notre )> argent à une
société privée qui nous demande en plus des intérêts ? N’estce
pas la raison pour laquelle nous avons fait une révolution,
devenir un peuple souverain avec des droits propres ?
S. : – (ne veut pas répondre).

J. : – Est-ce-que ce sujet a été contrôlé par la Cour constitutionnelle?
S. : -Je crois qu’il y a une jurisprudence à ce sujet.

J. : – Y a-t-il eu des cas devant la Cour suprême ?
S. : -Je pense que oui, mais je ne suis pas sûr.

J. : – La Cour suprême n’a-t-elle pas confirmé à l’unanimité
dans le A.L.A. (Schlechter Poultry Corp. vs US, et Carter vs.
Carter Coal Co.) que le décret constatant corporation est
une délégation ariticoristitutionnelle du pouvoir législatif?
ec (Transférer le pouvoir est le réguler). C’est une délégation
législative sous sa forme la plus choquante ; en soi, ce n’est
pas une délégation envers un groupe, une corporation ou une
société officielle, qui régule de façon désintéressée sans doute
ce qui est commun, et de façon intéressée les affaires privées
d’une personne. (Carter vs. Carter Coal Co.)
S. : -Je ne sais pas, mais allez donc voir notre département
juridique.

J. : – Le système monétaire actuel n’est-il pas un château de
cartes qui DOIT s’écrouler, parce que les dettes ne pourront
jamais être remboursées ?
S. : – II semble que oui. Je peux vous dire que vous connaissez
bien le sujet et que vous voyez clair. Cependant, nous avons
une solution.

J. : – Quelle est cette solution ?
S. : – La carte de débit.

J. : – Parlez-vous de I’EFT Act (Electronic Funds Transfer) ?
N’est-ce pas inquiétant quand on connaît la capacité des
ordinateurs ? II donnera à l’État et à ses délégations, la Federal
1 Resenfe Bank inclue, des informations comme : vous étiez à
la pompe à essence à 2h 30, vous avez acheté pour 10 $
d’essence sans plomb à 1.41 $ le gallon. Puis vous avez
été au supermarché à 2h 58, vous avez acheté du pain, de
la viande et du lait pour 12.32 $, et à 3h 30 vous êtes allés
à la pharmacie où vous avez acheté des médicaments pour
5.62 $. En d’autres mots, vous sauriez quand et où nous allons,
combien a payé le grossiste et combien de bénéfice il a fait.
i Avec ce système EFT vous sauriez tout sur nous. N’est-ce
pas inquiétant ?
S. : -Oui, c’est surprenant.

J. : -Je sens un piège énorme qui a roulé notre Constitution
dans la farine. Ne payons-nous pas une contribution énorme
sous forme d’impôt sur le revenu à un consortium privé de
banques ?
S. : – Je n’appelle pas cela une contribution, ce sont des
intérêts.

J. : – Les banques en question ne sont-elles pas assermentées
pour défendre la Constitution vis-à-vis d’ennemis de l’intérieur
ou de l’extérieur ? La Federal Reserve Bank n’est-elle pas un
ennemi de l’intérieur dans ce cas précis ?
S. : -Je ne dirais pas cela.

J. : – Nos fonctionnaires de la Federal Reserve Bank sont
coupables de favoritisme personnel, ils détruisent notre
Constitution, ce qui est une trahison. La peine de mort n’estelle
pas le châtiment pour une trahison ?
S. : -Je pense que oui.

J. : – Merci pour les informations et le temps que vous nous
avez accordés, si je pouvais je vous dirais d’entreprendre
les démarches nécessaires pour vous protéger vous et votre
famille, et retirer votre argent des banques, avant que le système
ne s’effondre. Moi je le ferai.
S. : – La situation n’est pas bonne.

J. : – Puisse Dieu être miséricordieux pour les esprits qui sont
derrière ces actions anticonstitutionnelles et criminelles que
l’on appelle The Federal Reserve a,. Si les masses toutespuissantes
se réveillaient et comprenaient ce tour de passepasse,
elles ne le prendraient pas pour un grain de sable.
C’était un plaisir de parler avec vous et je vous remercie pour
votre disponibilité. J’espère que vous suivrez mon conseil avant
que tout ne s’effondre.
S. : – Malheureusement, cela ne se présente pas bien.

J. : – Passez une bonne journée et merci encore.
S. : – Merci pour votre appel.

 http://changementclimatique.over-blog.com/article-piege-a-cons-50501112-comments.html#anchorComment

Trouvé sur le forum de MECANOPOLIS

 

Hé oui si les masses se réveillaient!!! Et pour ceux qui ont compris l’astuce immonde de ces banksters décérébrés,dites vous que cela concerne la planéte entiére  et pas seulement les ricains!!!

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Arnaque à la Grecque!!!

Première arnaque avec la complicité de l’Europe et du FMI : faire payer par les Grecs pauvres les impôts dus par les Grecs riches à l’État grec. Deuxième arnaque : faire croire à l’Europe que la dette de l’État grec est plus faible que ce qu’elle est. Dernière arnaque : le pouvoir grec assassine trois personnes pendant une manif très combative pour faire croire que ce sont les émeutiers les coupables !

Bonjour à toutes et à tous,

En Grèce, les riches fraudent les impôts au lieu de les payer ; ce qui fait que l’État est très endetté. Ce qu’on appelle la crise, en Grèce, c’est une arnaque destinée à faire payer par les pauvres ce que les riches auraient dû payer.

Et cette arnaque est montée avec la complicité de l’Europe et du FMI. Les Grecs pauvres ne sont pas dupes, et ne veulent pas payer à la place des Grecs riches, qui se sont d’ailleurs enrichis en les exploitant.

C’est pourquoi les Grecs ont manifesté aujourd’hui avec comme slogan principal le cri : « VOLEURS ! ».

Les Grecs sont très en colère ! parmi les manifestants, il y eut aujourd’hui de nombreux commandos d’anarchistes et autres groupes révolutionnaires prêts à en découdre avec le pouvoir et à se battre contre les forces de l’« ordre », prêts à piller les grands magasins, les bijouteries et les banques.

Le pouvoir a pris peur. Il craint en effet que les émeutes ne deviennent révolution. Souvenez-vous de ce célèbre dialogue, un certain 14 juillet 1789 :

Le roi Louis XVI : « Encore une révolte ? »
Son conseiller : « Non, sire, c’est la révolution ! »

C’est pourquoi le pouvoir a utilisé une fois de plus une bonne vieille ruse qui commence sérieusement à être éventée. Il a glissé parmi les nombreux commandos pratiquant la guérilla urbaine à Athènes un groupe de flics masqués et déguisés en anarchistes. C’est ce groupe de flics déguisés en commando anarchiste qui a fait exprès de mettre le feux à une banque alors que des employés se trouvaient encore à l’intérieur. Le but étant bien entendu de faire porter le châpeau aux anarchistes et autres groupes combatifs ; afin que les Grecs se disent : « Bon ! on manifeste, on se bat, mais finalement ce sont des salarié-e-s, pauvres comme nous, qui meurent par notre faute. On arrête tout ; du moins on arrête d’utiliser la violence, et tant pis si on est inefficace ». Voilà le but du pouvoir avec cette nouvelle arnaque.

Cependant, les constestataires ne sont pas idiots, ils savent bien qu’aucun d’entre eux, quelle que soit sa « tendance politique », n’aurait mis le feu à un bâtiment sans s’assurer qu’aucune personne n’était à l’intérieur. Et puis, ce n’est pas la première fois que le pouvoir fait ce genre de manipulations en Grèce et ailleurs. Aussi, en Grèce, les anarchistes, les communistes, et d’autres aussi probablement, ont dénoncé qu’il s’agissait d’un coup monté de toute pièce : le pouvoir a assassiné trois personnes afin de faire croire que c’étaient les émeutiers qui avaient fait le coup. Car le pouvoir a peur des émeutes et est prêt à tout pour les faire cesser. Que le pouvoir ait peur d’eux prouve une chose :

CE SONT LES ÉMEUTIERS QUI ONT RAISON !

J’ai écouté les infos sur France-Culture aujourd’hui 5 mai 2010 à 18h. Puis sur ARTE à 19h, puis sur FR3 à 19h30, puis sur FR2 à 20 heures. Un ami a écouté les infos de 20h sur TF1. Apparemment, seul France-Culture a osé dire la vérité : les contestataires grecs dénoncent que les trois morts de la manif d’aujourd’hui ont été assassinés par le pouvoir dans le but de faire porter le châpeau aux émeutiers.

http://mai68.org/spip

Ce Site est malheureusement CENSURE!!!

 

Lire aussi cet article trés interressant sur Mécanopolis et qui rejoint les propos ci-dessus:

L’étrange incendie de la Banque Marfin à Athènes (vidéos)

http://www.mecanopolis.org/?p=16663

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :