RSS

Archives de Catégorie: Nouvel incendie au réacteur 4 ce Mercredi!

Nouvel incendie au réacteur 4 ce Mercredi!

Fukushima centrale

Nouvel incendie au réacteur 4. Un nouvel incendie s’est déclaré mercredi (mardi soir en France, avec le décalage horaire) au réacteur 4 de la centrale nucléaire de Fukushima, au lendemain d’une explosion qui avait provoqué un premier incendie et endommagé le toit du bâtiment extérieur abritant le réacteur, a annoncé l’opérateur de la centrale. Depuis le très fort séisme et le tsunami de vendredi au Japon, les accidents graves s’enchaînent dans les différents réacteurs de la centrale de Fukushima 1, faisant craindre une contamination radioactive dans l’archipel nippon et les pays voisins.

Après les explosions dans les bâtiments des réacteurs n°1, samedi, et n°3 lundi, une déflagration s’est produite tôt mardi dans le bâtiment qui abrite le réacteur numéro 2. A la suite de cette explosion, deux brèches de huit mètres de large sont apparues dans l’enceinte extérieure du bâtiment. Dans le même temps, une autre explosion d’hydrogène a déclenché un incendie dans le réacteur 4, qui était à l’arrêt pour maintenance lorsque le séisme s’est produit. Selon les médias japonais, l’incendie a été maîtrisé. L’Agence japonaise de sûreté nucléaire a annoncé mardi soir que deux techniciens avaient disparus lors de cet incendie. Les autorités s’efforcent d’empêcher une pénurie de l’eau servant à refroidir les coeurs radioactifs des réacteurs de l’usine, ce qui provoquerait une surchauffe et une libération de particules radioactives dans l’atmosphère. 

« Possibilité de dégâts au coeur du réacteur 2 ». Quelques instants avant l’annocen de ce nouvel incendie, le directeur de l’AIEA, Yukiya Amano, avait déclaré mardi soir lors d’une conférence de presse au siège de l’agence à Vienne qu’il y avait une « possibilité de dégâts au coeur » du réacteur 2. Les dégâts toucheraient « selon les estimations moins de 5% du carburant« , avait-il précisé. Plus tôt, l’AIEA avait annoncé que l’enceinte de confinement de ce même réacteur avait peut-être été « affectée » par l’explosion. L’enceinte de confinement qui entoure le coeur du réacteur est destinée à le protéger et à l’isoler de son environnement, afin d’éviter toute contamination radioactive. « Ce sont des événements très inquiétants », avait déclaré M. Amano, refusant de s’exprimer sur une possible fusion du coeur du réacteur dans la conjoncture actuelle.

Les carottes sont cuites…..tous aux abris !!!!

 
 
%d blogueurs aiment cette page :