RSS

Archives Mensuelles: juin 2013

Le peuple est-il en train de se réveiller? Une ville de la banlieue de Barcelone veut cesser de rembourser les prêts du gouvernement….

 

Le conseil municipal de Badalona, une ville de la banlieue de Barcelone (Catalogne) de plus de 200.000 habitants, a voté une résolution pour rejeter une partie de ses dettes de 31 millions d’euros à l’égard du gouvernement espagnol qu’il juge illégitime, rapporte le journal El Publico. Cette décision n’a pas vraiment de conséquences juridiques, étant donné que le gouvernement local est toujours tenu de payer ses dettes, mais elle est considérée comme un signal politique fort.

Les prêts en question proviennent d’un plan de paiement des contractants établi en 2012 par le gouvernement espagnol, qui avait pour but de régler des arriérés dus par les gouvernements local et régional à des entreprises privées. Les prêts ont été consentis par l’institution de crédit publique ICO et distribués par le réseau de banques commerciales (dans ce cas d’espèces, Caixabanc, Catalunya Banc, Bankia, Banco Sabadell, CAM, Banco Santander, Banesto, Banco Popular, Bankinter, Caja España, Cajamar et BBVA).

Le conseil municipal a estimé que ces prêts étaient illégitimes, parce que ces banques ont emprunté l’argent au taux de 1% auprès de la Banque Centrale Européenne (BCE) puis elles ont prêté ce qui n’était finalement que de l’argent du gouvernement au taux de 5,54% alors que «l’argent aurait pu aller directement d’un établissement public (la BCE ) à un autre (l’État)».

« Nous devons faire cesser cette escroquerie légale et changer le mécanisme de financement des organismes publics. Nous avons également besoin de nommer des auditeurs pour que les gens sachent quelle partie de la dette est illégitime, et que nous puissions refuser de payer. Ce système de financement est pervers, injuste, et il facilite la dictature financière », a-t-il conclu.

Source : ExpressPublico

http://news360x.fr/le-peuple-est-il-en-train-de-se-reveiller-une-ville-de-la-banlieue-de-barcelone-veut-cesser-de-rembourser-les-prets-du-gouvernement/

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 29 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

«Séminaire de formation sur la mémoire de la Shoah» obligatoire pour les policiers nouvellement parisiens…!!!

La secte juive  sioniste de la « shoabusiness » a donc réussi à enrôler la police de Paris par un bon lavage de cerveaux…!!! Moi qui pensais qu’il n’y avait que des gens intelligents dans la police!

Alors, kippa ou képi à la sortie du séminaire ?!

 

Depuis un partenariat entre la Préfecture de police de Paris et le Mémorial de la Shoah conclu en 2009 sous l’impulsion de Pierre Mutz, préfet de police de la capitale à la fin des années 2000, tout policier nouvellement affecté à Paris, quelque soit son grade, est obligé de suivre un « séminaire de formation sur la mémoire de la Shoah ».

Le séminaire dure deux jours et comprend notamment la visite d’une synagogue, la rencontre avec un rabbin et des cours sur la communauté juive ou l’antisémitisme dans l’Histoire.

http://www.ndf.fr/nos-breves/25-06-2013/seminaire-de-formation-sur-la-memoire-de-la-shoah-obligatoire-pour-les-policiers-nouvellement-parisiens

 
3 Commentaires

Publié par le 26 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le chômage en Espagne s’étend aux salariés les mieux protégés….

 

Le chômage en Espagne, qui atteint le taux record de 27,16%, touche désormais les salariés considérés comme les mieux protégés, les hommes entre 30 et 50 ans, combinant études supérieures et contrat fixe, a souligné une étude publiée mercredi.

« Le chômage touche déjà ceux que nous appelons « insiders », a déclaré Josep Maria Comajuncosa, professeur à l’école de commerce Esade et auteur de l’étude, lors de sa présentation à la presse.
Cette catégorie est définie dans l’étude comme celle des hommes âgés de 30 à 49 ans, ayant réalisé des études supérieures et travaillant avec un contrat à durée indéterminée.
« Initialement, cette tranche de population n’avait pas connu le chômage », a expliqué M. Comajuncosa, affichant au début de la crise en 2008 un taux de demandeurs d’emploi de seulement 3%.
Mais « en 2012 ce taux a atteint 13% », un niveau certes inférieur à la moyenne espagnole mais que l’économiste considère comme « élevé ».
« Le prolongement dans le temps de la crise fait que le chômage touche des groupes (de salariés) qui avant étaient protégés », a-t-il souligné, s’inquiétant des effets de cette contagion: « l’effet du chômage sur la consommation sera plus fort, parce que cette tranche de population avait maintenu jusque-là son niveau de dépenses ».
De même, cela « va aggraver le taux de créances douteuses parmi les crédits bancaires » car cette catégorie, considérée par l’agence de notation Fitch comme la plus propice à posséder un logement, aura du mal à rembourser ses emprunts.
Alors que le gouvernement assure que le deuxième trimestre montrera des signes d’amélioration, tant en termes de PIB que d’emploi, l’étude de l’Esade met en garde: « notre prévision est que le chômage restera élevé en 2013 et 2014 », avec certes une « réduction progressive » du taux mais « pas de forte baisse avant 2014 ».
L’étude prévoit pour l’Espagne un recul du PIB d’environ 1% en 2013 et « ce ne sera pas avant 2014 que s’ouvrira une fenêtre d’opportunité pour la croissance économique », qui restera « encore modérée, sous les 1%, ce qui ne permettra pas de créer beaucoup d’emplois », selon M. Comajuncosa, qui a jugé « nécessaire de mener une politique favorisant la croissance ».

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1658575/2013/06/26/Le-chomage-en-Espagne-s-etend-aux-salaries-les-mieux-proteges.dhtml

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

La France est bien entrée en récession selon l’Insee….

Flambysounours nous a pourtant affirmé que la crise était derrière nous…. Il nous aurait menti,hum….!!!

 

L’Insee a confirmé un recul du PIB français au premier trimestre 2013. Mais le pouvoir d’achat a augmenté d’un point.

La France est bien  entrée en récession,  a annoncé l’Insee ce mercredi 26 juin. Le produit intérieur brut français a reculé pendant deux trimestres consécutifs, avec une baisse de 0,2% au premier trimestre 2013, équivalente à celle enregistrée au dernier trimestre 2012.
L’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) a également annoncé que le pouvoir d’achat était reparti à la hausse au premier trimestre (+1%) après avoir connu une chute historique de 0,9% en 2012.

Graphique détaillé de l'activité économique de la France au premier trimestre de 2013

Graphique détaillé de l’activité économique de la France au premier trimestre de 2013

Crédit : Institu national de la statistique et des études économiques (INSEE)

 

Dans ses dernières prévisions présentées jeudi dernier, l’Insee estimait que l’économie française allait rester atone toute l’année,  avec une récession de 0,1% sur l’ensemble de l’année par rapport à 2012. L’Insee prévoyait alors que le PIB rebondisse de 0,2% au deuxième trimestre  2013 par rapport au précédent, puis stagne au troisième et augmente de  nouveau légèrement de 0,1% au dernier.

Consommation des ménages

La consommation des ménages, traditionnel moteur de croissance en France, a augmenté faiblement de 0,2% en valeur au premier trimestre, l’Insee  ayant revu à la hausse sa précédente estimation qui faisait état d’une  baisse de 0,1%.
Le taux d’épargne des ménagess’est redressé après deux trimestres de baisse. Il est passé de 15,1% du revenu disponible  fin 2012 à 16,0% début 2013, et a retrouvé ainsi son niveau du printemps 2012.

http://www.rtl.fr/actualites/info/economie/article/l-insee-confirme-l-entree-de-la-france-en-recession-7762636143

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Rumeur : La mort de Mandela pourrait déclencher des massacres au sein de la population blanche sud africaine

Un internaute anonyme d’Afrique du Sud a publié une alerte urgente de sécurité sur la page Facebook  » South Africans in the UK « .

En réminiscence de l’hystérie précédant l’année 1994 en Afrique du Sud, il déclare que « selon certaines sources,  le jour où meurt Nelson Mandela, se déclencherait des massacres à l’encontre de nombreux citoyens sud-africains non africains  »  et qu’il fallait « se préparer à protéger vos familles ».

« Le Parti communiste national aurait planifié à la mise à mort de tous les Blancs dans le pays après sa mort. L’une des opérations prévues implique que 70.000 hommes noirs armés soient transportés dans le centre-ville de Johannesburg dans des taxis pour attaquer les blancs « .

Il poursuit en disant : « Des sources indiquent que la plupart des Noirs dans le pays sont au courant de ces plans. Lorsque des problèmes raciaux surviennent, les Noirs disent souvent blancs, ‘Attendez que Mandela meurt « .

Après avoir conseillé aux Sud-Africains de ne pas céder à la panique, l’internaute  pessimiste leur recommande de s’assurer qu’ils disposent de carburant dans leurs voitures, et de rester caché.

Ce post n’a jusqu’à présent pas attiré beaucoup d’attention, avec seulement  cinq commentaires 24 heures après avoir été posté.

Riva Jeffrey, le premier à commenter, a demandé « Quelles sont vos sources qui prétendent que cela va se produire ?  »

« South Africans in the UK » répondit:  » J’ai plusieurs sources – la mort de Mandela est un déclencheur, le fait est que Mandela a empêché ce type d’attaque jusqu’à présent, mais une fois qu’il meurt il n’y a personne pour empécher l’ANC de faire ce qu’ils veulent ».

TheSouthAfrican.com a contacté l’auteur pour lui demander de confirmer ses sources et de répondre aux accusations d’incitation à la violence et d’irresponsabilité alors que ce groupe Facebook prétend représenter tous les Sud-Africains vivant au Royaume-Uni.

Cependant, l’auteur n’a toujours pas répondu.

Traduit par :  » Les Chroniques de Rorschach  »

http://www.thesouthafrican.com/news/facebook-page-warns-mandela-death-will-trigger-mass-killing-of-whites.htm

 

 

Pour être franc, je ne trouverais rien d’étonnant à ce que cela se produise, d’autant plus, meme si je ne suis pas un adepte de l’horoscope, des boules de cristal ou des prophéties, une qui pourrait bien se rapprocher des événements en cours à propos justement de la mort d’un président noir en Afrique du Sud,  voir ici .

Ps: Obama doit se rendre là-bas le 29 juin…. hasard du calendrier ?!

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 26 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Olivier Delamarche ce Mardi 25 juin 2013 sur Bfm….

Aujourd’hui,les guignols de la FED….   🙂

 

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 25 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Débrayages sur les sites d’Euriware (Areva) : 2100 salariés sur la sellette…!

 

Des centaines de salariés de la filiale informatique d’Areva, Euriware, ont débrayé mardi sur différents sites et organisé des actions de protestation contre un projet de cession, a-t-on appris auprès des syndicats CFDT, CGT, FO et CFE-CGC, réunis en intersyndicale.

Nous ne comprenons pas les raisons de ce projet. Notre entreprise fait 288 millions de chiffre d’affaires, c’est incompréhensible, a dit à l’AFP Chantal Bennerotte, déléguée centrale FO qui souligne une forte mobilisation des salariés dont plus de 80% sont cadres et ingénieurs.

Ainsi, ont indiqué les syndicats, des barrages filtrants ont été mis en place à proximité de l’usine de retraitement de combustibles nucléaires usés d’Areva à Beaumont-Hague (Manche). Des rassemblements ont été organisés sur les onze sites de la filiale informatique et une pétition a été lancée.

Le 10 juin, lors d’un comité central d’entreprise (CCE), le président d’Euriware, Christian Petit, a confirmé aux syndicats l’intention du groupe nucléaire français de céder 100% des titres de sa filiale qui emploie 2.100 salariés.

Pour l’instant, rien n’est encore décidé, a pour sa part affirmé à l’AFP un porte-parole d’Areva qui explique que trois scénarios sont encore à l’étude, mais que le groupe privilégie une solution partenariale avec un leader du secteur de l’informatique en France.

Dans un flash interne diffusé le 17 juin au sein d’Areva, le groupe explique que le positionnement d’Euriware sur le marché ne permet plus d’assurer la pérennité des activités et des emplois et que le modèle d’une SSII intégrée à un groupe industriel comme Areva a atteint sa limite.

Mme Bennerotte (FO) a estimé que seuls 265 salariés travaillant sur le contrôle +commande nucléaire+ seraient réincorporés dans le groupe après la cession.

De son côté, Bruno Meyer, délégué central CGT a dénoncé la vente des bijoux de famille d’Areva au détriment de la sureté nucléaire en France.

C’est une mobilisation inédite dans l’entreprise qui montre bien l’inquiétude grandissante des salariés et leur détermination à défendre leur maintien dans le groupe Areva, a ajouté le syndicaliste.

Pour la CFE-CGC d’Areva, c’est une manoeuvre de la direction du groupe qui veut externaliser ses futurs plans sociaux.

Un CCE extraordinaire sur le devenir de la filiale est prévu le 11 juillet.

Détenu à 87% par l’État français, Areva compte 46.500 salariés dans le monde, dont près de 28.000 en France.

Afp

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 25 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’Allemagne veut sauver les banques en difficulté en opérant une ponction sur les dépôts et les actifs de 8%…!

 

Samedi, les ministres des Finances de l’UE ne sont pas parvenus à se mettre d’accord pour garantir la survie des banques en difficultés au terme de 20 heures de discussion. Mercredi, ils poursuivront les débats pour tenter de parvenir à une solution avant le prochain sommet européen de jeudi et vendredi.

Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble a proposé que les actionnaires, les créanciers, les déposants et les titulaires de comptes subissent une ponction de 8%, affirmant que cette solution demeurait plus favorable pour eux, car leurs pertes seraient beaucoup plus importantes si les banques faisaient faillite.

Son collègue français Pierre Moscovici juge que cette mesure va trop loin. Comme les ministres des Finances de la Grande-Bretagne et de la Suède, il craint qu’elle ne provoque une ruée bancaire massive, et il préfère que les pays conservent une plus grande liberté pour décider ce qui doit être fait au moment où ils seront confrontés à cette question. Pour le ministre des Finances espagnol, Luis de Guindos, ce qui compte, c’est de définir l’ordre dans lequel les différents agents de l’économie seront mis à contribution, et la protection des petits épargnants.

Mais Schäuble et Moscovici ne sont pas parvenus à surmonter leur désaccord. Le ministre des Finances allemand a estimé que les règles ne pouvaient pas être à géométrie variable en fonction des situations, parce que cela pourrait créer un avantage concurrentiel pour certaines banques.

La contribution forcée des déposants a été un sujet tabou jusqu’au début de cette année, avec le plan de sauvetage de Chypre. La solution adoptée dans l’île méditerranéenne, la contribution obligatoire des épargnants possédant des dépôts supérieurs à 100.000 euros pour sauver «Leur» banque, a créé un précédent qui servira désormais de modèle pour le sauvetage des banques à l’avenir.

L’idée de Schäuble n’est pas nouvelle. Déjà en 2011 le Boston Consulting Group avait estimé qu’imposer une taxe de 30% sur tous les actifs serait la seule façon de sortir de la crise de l’euro. Selon certains économistes il n’y a pas d’autre solution que de prendre l’argent là où il est : sur les comptes des épargnants.

Entre 2008 et 2011, les contribuables européens ont consacré plus de 4,5 trillions d’euros, soit un tiers du PIB de l’UE, au sauvetage des pays et des banques

http://www.express.be/business/fr/economy/lallemagne-veut-sauver-les-banques-en-difficulte-en-operant-une-ponction-sur-les-dpots-et-les-actifs-de-8.htm

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 25 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Vers une nouvelle guerre mondiale….et la mort de millions de personnes….

 

Quelque chose cloche.

Voilà des années que notre économie est en passe de s’effondrer. Personne ne l’a peut-être encore annoncé officiellement, mais les chiffres les plus récents suggèrent que nous sommes actuellement à nouveau en période de récession (nous ne sommes à vrai dire jamais réellement sortis de la première). Bien que les statistiques officielles indiquent une légère croissance économique, le fait est que cette croissance provient de l’expansion monétaire menée par la Fed. Plus il y a de monnaie dans le système, plus les prix augmentent, ce qui force les consommateurs à payer toujours plus, que ce soit pour leur nourriture ou pour leurs actions. Aux yeux du gouvernement, cela correspond à une croissance. En réalité, 55% du capital des Etats-Unis a été vaporisé au cours de ces cinq dernières années, et un quart des Américains bénéficie désormais de coupons repas. Les consommateurs sont pris au piège.

Au Proche-Orient, les conflits s’intensifient. La Russie a déployé sa Flotte Pacifique dans la région, et les troupes des Etats-Unis foulent le sol de la Syrie depuis le début de la semaine.

Sur le front politique, nous avons le Président des Etats-Unis, son administration et ses subordonnés des agences de renseignements, l’IRS, le Pentagone, et le Département de la Justice, qui sont tous mouillés dans des scandales à en faire douter leurs plus fidèles partisans, qui eux-aussi commencent à se demander ce qu’il se passe réellement derrière les portes closes.

Quelque chose cloche. Mais personne ne dit rien – du moins pour ce qui concerne les officiels.

C’est donc à nous de relier les points entre les différentes sources d’informations qui nous sont rendues disponibles par les médias alternatifs.

Nous ne pouvons certainement pas nous attendre à ce que le gouvernement admette officiellement que de très mauvaises choses se sont produites et continueront de se produire dans le futur. Il existe toutefois des gens qui, depuis le cœur des institutions les plus respectées et vénérables, risquent leurs vies pour nous faire parvenir des informations qui puissent nous aider à nous préparer pour ce qui arrive.

Nous pouvons ignorer les sources anonymes et prétendre qu’elles ne sont qu’inventions, ou nous pouvons observer ce qu’il se passe autour de nous et faire la part des choses.

Un rapport datant de décembre 2012 diffusé par une source du Department of Homeland Security précise que les prix des métaux précieux subiront une forte hausse au printemps 2013. Cette chute de prix indique que les évènements commenceront à s’accélérer dès l’été. Cet effondrement du prix des métaux précieux s’est produit – de l’ordre de plus de 25% en quelques mois !

Maintenant que nous savons que l’administration Obama espionne certains journalistes ainsi que des millions d’Américains, cette même source nous indique que le BHS s’est activement préparé à la calamité à venir, qui ne pourrait être mieux décrite que par un scénario apocalyptique.

Notre gouvernement est mouillé dans des activités criminelles à la limite de la trahison. Il est fort possible qu’une ou des crises viennent bientôt détourner notre attention de 1600 Pennsylvania Ave et de tous ceux impliqués dans l’agenda qui a militarisé notre force de police domestique, supplanté nos lois fondamentales et appauvris nos citoyens.

Les membres de notre gouvernement sont les personnes les plus dégoûtantes qui soient – ils ne se soucient que de l’argent, du pouvoir et de leur avancement personnel. Il n’est donc pas difficile d’imaginer qu’ils feraient tout leur possible pour maintenir leur position.

Le rapport suivant, publié par le Northeast Intelligence Network, est terrifiant. Il vous implique vous, votre famille, et tout ce que vous avez de plus cher.

Ils se préparent au pire. Et vous devriez en faire de même.

 

‘Si vous pensez encore que ce qu’il se passe aujourd’hui, notamment la généralisation de la surveillance des citoyens Américains, ne vise à rien de plus qu’à combattre quelque sorte d’ennemi étranger, vous vous bercez d’illusions. Si les gens pensent que ce scandale ne peut empirer, sachez qu’il le fera, d’heure en heure et de jour en jour. Les informations que je dévoilerai ici ont la capacité de démettre notre gouvernement national, l’administration au pouvoir et les élus qui y sont liés, qu’ils soient Républicains ou Démocrates. Les membres de la NSA, du Département de la Justice et des autres, ils se reconnaîtront, doivent se présenter sur le devant de la scène et dévoiler ce qu’ils savent, combattre ce qu’il se passe, et tout simplement faire leur travail. Je n’ai jamais vu une telle chose se produire auparavant. L’administration actuelle se lance à la poursuite des sources des médias et de toute personne suspectée de ‘trahison’. C’est ainsi qu’ils les appellent, des ‘traîtres’. N’est-ca pas invraisemblable ? Notre administration considère ceux qui osent dire la vérité au sujet de Benghazi, de l’IRS ou de n’importe quel autre sujet comme étant des ‘traîtres’’.

‘Nous savons déjà tout cela’, lui ai-je dit. Il m’a regardé d’un air que je n’avais encore jamais vu se dessiner sur un visage, et a pressé son index sur ma poitrine. ‘Vous ne savez rien, Jack, c’est bien plus gros que ce que vous pouvez imaginer, plus gros que ce que quiconque peut imaginer. Notre administration collecte les noms des sources, des dénonciateurs – ainsi que de leurs familles -, des sources médiatiques et des personnes qu’elles ont contactées… La liste est longue. Si vous ne travaillez pas pour CNN ou MSNBC, vous faites certainement partie de cette liste. Si vous êtes le propriétaire d’un site internet au lectorat prospère et aux dispositions conservatrices, vous êtes sur la liste. Il s’agit d’une liste de dissidents politiques, pas d’ennemis menaçants’.

‘Alors que signifie avoir son nom sur cette liste ?’, lui ai-je demandé, alors que j’essayais de comprendre ce que tout cela impliquait.

‘Cela veut dire censure sous couvert d’autorité pour tout Américain qui tentera d’exposer ce qu’il se passe. Cela veut dire empêcher une information de prendre des proportions épidémiques. Cela revient à un contrôle poussé à l’extrême, à la censure de l’internet au nom de la sécurité nationale. Tous les plans sont en place. Les plus récents rapports au sujet d’espions internes ont rendu notre administration et celles qui y sont liées plus dangereuses que jamais. Elles se sentent menacées, et selon ce que j’ai pu entendre, elles prévoient de contrer le flux d’informations qui les accusent de mal faire. Nous n’avons plus beaucoup de temps’.

‘Comment les gouvernements peuvent-ils faire une chose pareille ? Comment est-ce possible ?’.

‘Premièrement, l’administration des Etats-Unis prévoit d’utiliser le Département de la Justice pour faire taire les journalistes qui étudient l’affaire Rosen. Mais cela ne s’arrête pas là. Elle utilisera également toute une série de politiques de sécurité nationale, de lois et de lettres pour éliminer ses plus grandes menaces.

Et puis elle utilisera une excuse, une menace extérieure, comme par exemple l’effondrement économique et la guerre au Proche-Orient, qui commencera avec la Syrie, pour manipuler les informations disponibles sur internet. Et vous savez quoi ? Les gens y croiront !

En me basant sur ce que j’ai pu voir, et que je n’aurais certainement pas dû voir, le DHS coordonne ses efforts avec d’autres agences fédérales pour incarcérer les citoyens Américains pour non-conformité. Vous avez entendu parler des listes aux codes de couleur ? C’est ce qu’ils utiliseront. Les gens qui osent dire la vérité au sujet de Benghazi ou de la mort du dollar, et ceux qui doutent de la légitimité d’Obama sont leurs cibles actuelles. Il ne leur a pas fallu cinq années pour en arriver là. La vérité, c’est que ces pratiques et politiques ne sont pas nées sous Obama, mais bien avant lui. Tout n’est question que de la mort de notre République Constitutionnelle, de l’assassinat de notre nation et de la disparition de nos droits. Beaucoup se sont trop préoccupés d’un problème pour observer l’ensemble. Voici venue la grande finale’.

Encore bien plus à venir

‘S’il vous plaît’, m’a dit ma source, ‘publiez cette information dès que vous le pourrez. Dîtes aux gens ce que je vous ai dit. Nous n’avons pas beaucoup de temps. Après leur dernière exposition à des espions, Obama, Jarrett, Axelrod et d’autres, dont plusieurs membres du Congrès, ont renforcé leurs plans.

Tout n’est plus question que de la prise des Etats-Unis par des Marxistes. Tout n’est question pour notre pays que de pouvoir survivre un autre 4 juillet. Une guerre est sur le point d’éclater, qui coûtera la vie à des millions de personnes. Tout ça en raison de l’agenda de notre administration.

Ce sont des hommes très dangereux qui feront tout en leur pouvoir pour contrer le flux d’informations négatives publié par les médias grand public. Seul un quart des informations qui le devraient sont reportées. Et ce sont les trois autres quarts qui changeront la donne. Dîtes aux gens ce que je vous ai dit. Ils en apprendront plus, plus tard. Mais pour l’instant, faites circuler ceci tant que l’internet est encore relativement libre. Faites-le dès aujourd’hui’.

Ma source m’a fourni des informations additionnelles, mais je respecte sa volonté de ne publier pour l’instant que celles-ci. J’écris aujourd’hui pour que les gens comprennent que nous approchons une époque dangereuse. Une époque mortelle. La guerre et la censure sous couvert de l’autorité et sous le prétexte de la sécurité nationale. Le ciel est sur le point de se couvrir. Restez à l’écoute.

Rapport original chez Northeast

 Intelligence Network, via Steve Quayle

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-vers-une-nouvelle-guerre-mondiale-et-la-mort-de-millions-de-personnes.aspx?article=4405280266G10020&redirect=false&contributor=Mac+Slavo

 
2 Commentaires

Publié par le 25 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Océans – Les Poubelles Radioactives – Documentaire Français Complet 2013

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le premier Salon du mariage gay tourne au fiasco….

C’est ce que l’on appelle, se prendre une carotte….dans le …  !   🙂

Dans les allées vides du Salon du mariage gay, dimanche, au Parc floral, à Paris.

Les exposants ont vu à peine 150 visiteurs. L’organisatrice met en cause les «homophobes

Tristes débuts pour le Salon du mariage gay. Ils avaient prévu champagne, jus de fruits et des montagnes de petits fours… ils ont fini par «liquider tout ça» eux-mêmes. En deux jours, la soixantaine d’exposants présents au premier Salon du mariage pour tous a croisé à peine 150 visiteurs, dont… quelques «figurants», selon eux. «Remboursez!, Remboursez!», criaient-ils dimanche en début d’après-midi, tout en commençant à démonter leurs stands.

Allées désertes, hôtesses désœuvrées, agents de sécurité apathiques, en fin de matinée, Le Figaro n’avait pu rencontrer que trois clients. «Les gays se lèvent tard…», avait hasardé l’attachée de presse. Mais quelques heures plus tard, «il n’y a toujours pas un chat, s’énerve le bijoutier du Comptoir La Fayette. En quarante ans de métier, je n’ai jamais vu ça. J’ai investi 30.000 euros et je n’ai vendu qu’une seule paire d’alliances… à des hétéros!»

À côté, Johanna, qui vient de créer sa société organisatrice d’événements Eden Day, n’a signé aucun contrat. «C’est juste une catastrophe!, se désole la jeune femme. C’est mon premier salon, je comptais dessus pour démarrer. J’ai vu en tout et pour tout cinq personnes, et en parlant avec les autres, on a compris qu’on avait tous vu les cinq mêmes…» Pire, «aux questions qu’ils posaient, j’ai bien vu qu’ils n’étaient pas là pour se marier, raconte le bijoutier. On a tous remarqué que des gamins de 20 ans avaient passé toute la journée de samedi ici, pour faire semblant devant les journalistes».

Pétition des exposants

Furieux de ce «fiasco total», le DJ Emmanuel Attiach, de 1dream1event, fait signer une pétition aux autres exposants: «On nous avait promis 5000 à 7000 personnes!, s’énervent-ils. Où sont les VIP, tels que Manuel Vall (le ministre de l’Intérieur est… au Qatar), Laurent Ruquier ou Antoine de Caunes?Étant donné l’actualité autour du mariage gay, il est incroyable d’avoir eu si peu de visiteurs…»

Embarrassée, l’organisatrice du salon, Sandra Bibas, évoque «des soucis avec les homophobes». Certes, une exposition photo contre l’homophobie, affichée à l’extérieur de la mairie du IIIe arrondissement, a été vandalisée deux fois en 48 heures. Mais personne n’a vu la «trentaine d’opposants au mariage gay», qui, selon Sandra Bibas, auraient tenté samedi de perturber le salon… pas même les responsables de la sécurité du Parc floral à Paris (XIIe), qui abritait l’événement.

Fallait-il organiser un salon spécifique pour les homosexuels?, se demandent les exposants. «Je trouve ça dommage de les stigmatiser encore davantage en ouvrant un salon à part, indique Joffrey, réalisateur de vidéos. Peut-être qu’ils se sont sentis insultés?» Après avoir fait «un repérage» pour son mariage prévu en juin 2014, Marie, 48 ans, explique qu’elle ne fait confiance qu’à une organisatrice d’événement lesbienne, «la seule qui me comprenne et qui ne soit pas là que pour le business». Mais son espoir, «c’est de devenir transparente, considérée comme les autres, dit-elle, Ce jour-là, on pourra vraiment parler de mariage pour tous».

 
2 Commentaires

Publié par le 24 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Il s’injecte un virus informatique dans le corps pour vous mettre en garde contre ce type de technologie!

il-sinjecte-un-virus-informatique-dans-le-corps-pour-vous-mettre-en-garde-contre-ce-type-de-technologie-une
Un chercheur anglais est devenu la première personne au monde infectée par un virus informatique ! Il a corrompu une puce informatique logée dans sa main depuis plusieurs années avec un virus de sa confection. La démarche peut paraître étrange mais son but est de nous avertir des risques auxquels nous pourrions nous exposer dans le futur…

Les scientifiques du monde entier travaillent sur les nanotechnologies pour aboutir à des robots miniatures capables de gérer chaque paramètre de notre corps : par exemple, assister les globules blancs pour éradiquer des maladies, réguler le niveau de sucre dans le sang… Bref, la miniaturisation de la robotique permettra des prouesses médicales et devrait être un nouveau pas important pour l’humanité en prolongeant significativement notre espérance de vie.

il-sinjecte-un-virus-informatique-dans-le-corps-pour-vous-mettre-en-garde-contre-ce-type-de-technologie-1

 

C’est dans cette optique que Mark Gasson, un chercheur de Université de l’École d’ingénierie des systèmes de lecture en Angleterre, a volontairement infecté la puce RFID qu’il avait dans sa main. Cette puce lui permet d’accéder aux bâtiments de l’université et d’utiliser son téléphone… Mais en l’infectant, il a désormais la capacité de répandre son virus dans les systèmes auxquels il a accès et de couper leurs infrastructures de communication. Cette démarche n’est pas malveillante : Mark Gasson veut montrer qu’il est très dangereux de ne pas se soucier de la sécurité de ces futurs appareils qui arriveront tôt ou tard dans notre corps. Le potentiel de ces futurs appareils pourraient ainsi être détourné par des individus malveillants et nous serions évidemment dans l’incapacité de nous réparer nos puces nous-mêmes, ce qui pourrait avoir des conséquences extrêmement graves…

Cela n’est pas sans rappeler que des robots de ce type sont d’ailleurs expérimentés pour les diabétiques, tout comme de nombreux pacemakers qui sont paramétrés informatiquement. Il y a quelques temps, un hackeur américain avait pu démontrer qu’il était capable de contrôler à distance certains pacemakers et qu’il pouvait donc tuer les porteurs de ces appareils. L’entreprise avait donc mis à jour ses pacemakers pour éviter que la situation ne tourne au vinaigre.

Cette nouvelle nous fait froid dans le dos quand on sait avec quelle facilité ce scientifique a pu faire infiltrer ces infrastructures. Dans un futur proche, serrer la main d’un inconnu pourrait mettre en danger le matériel informatique qu’on porte sur nous : téléphone, ordinateur portable, montre intelligente et autres appareils. Les grandes avancées ne sont pas sans danger… Mais qu’en pensez-vous ? Est ce que le développement de ces nanotechnologies internes – qui ont une véritable utilité, c’est important de le rappeler – vous serait suffisamment profitable par rapport au risque de vous exposer aux pires dangers ?

source

 
2 Commentaires

Publié par le 23 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les Grecs obligés d’abandonner leurs enfants pour qu’ils puissent manger…!

 

Des vies et des familles brisées, voilà la réalité vécue par de nombreux Grecs car la crise économique a des conséquences de plus en plus dramatiques sur leur quotidien. Certains parents se voient dans l’obligation d’abandonner leurs enfants dans des orphelinats afin que ceux-ci puissent manger à leur faim.

 

Un bâtiment en briques rouges dans une banlieue riche d’Athènes. Ce foyer accueille des enfants qui ne sont pourtant pas orphelins. Ils sont les victimes oubliées de la crise de l’euro, certainement ceux qui payent le plus lourd fardeau, déposés là par leurs parents qui ne parviennent plus à les nourrir. Ils sont des dizaines dans le même cas, placés dans des orphelinats pour des raisons économiques.

D’après cet organisme de bienfaisance, 80 des 100 enfants qui sont logés et nourris y ont été déposés parce que leurs familles ne peuvent plus subvenir à leurs besoins faute de travail. Du coup, la seule solution qui s’offre à eux est de déposer leur progéniture aux organismes de bienfaisance, le coeur brisé, mais l’estomac rempli.

 

 

Sans le sou
Il faut dire que près d’un tiers des adultes sont au chômage dans le pays, mais même ceux qui ont encore du travail ont du mal à survivre. Les salaires du secteur privé ont chuté de 30% en quatre ans et de nouvelles taxes ont été imposées. Une impasse financière pour de nombreuses familles qui ne peuvent plus acheter de nourriture. D’ailleurs, les cours de gymnastique ne se donnent plus car les élèves sont sous-alimentés et ils sont nombreux à chercher dans les poubelles pour trouver de quoi remplir leur ventre affamé.

« Ces situations sont tellement traumatisantes pour les familles. Nous avions l’habitude d’avoir des gens avec un niveau économique plus faible, mais maintenant nous en voyons arriver d’autres qui ont perdu leur emploi et n’ont nulle part où aller » confie Tania Schiza, travailleuse sociale. « On a pu voir un changement majeur dans la société grecque au cours des trois dernières années », explique Pavlos Salihos, enseignant et psychologue au sein de SOS Village d’Enfants à Vari. « Nous n’avions jamais de cas comme ça auparavant, c’était juste des problèmes sociaux, mais pas d’une telle ampleur ».

 

 

Survivre
Certains enfants arrivent en si mauvais état qu’ils peuvent à peine parler. D’après une école, un jeune sur six souffre de malnutrition. Un organisme de santé publique estime que les niveaux de sécurité alimentaire en Grèce ont chuté plus bas que ceux de certains pays africains.

Les taux de suicide et les problèmes de santé mentale à tout âge ont fortement augmenté au cours des trois dernières années. Pour compliquer les choses, il est de plus en plus difficile pour les organismes de bienfaisance à court d’argent de garder ces centres ouverts.

« Les mentalités ont changé et une nouvelle solidarité s’est installée. Mais si cette crise continue encore, comment serons-nous en mesure de prendre soin de tous les Grecs? C’est une question que beaucoup se demandent, en particulier les parents ».

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1656881/2013/06/23/Les-Grecs-obliges-d-abandonner-leurs-enfants-pour-qu-ils-puissent-manger.dhtml

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 23 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Totalitaire : Un sociologue demande l’instauration d’un permis d’être parent obligatoire…!!!

Cette demande n’est pas nouvelle,une certaine Margaret Sanger,eugéniste de son époque,n’avait rien à envier à ce sociologue du Dimanche,mais en sommes, juste la suite logique du plan des élites eugénistes dégénérés de voir diminuer par tous les moyens la population mondiale !

 

 

 

Il s’appelle Julien Billion, est un sociologue nourri par l’État et semble prêt à tout pour qu’on parle de lui.

Dans un papier publié sur « Le Plus » du NouvelObs.com, il réclame à François Hollande l’instauration d’un « permis pour être parent » accordé par l’État et « obligatoire ». Objectif : « inculquer les fondamentaux sur les besoins, la psychologie, les droits de l’enfant et de développer les compétences éducatives des parents » car « peu importe l’orientation sexuelle (sic), être parent n’est pas inné et nécessite un savoir-être, un savoir-faire, une performance pour l’intérêt de l’enfant ».

N’y voyez rien de totalitaire, il s’agit simplement, assure-t-il, de « soulager les parents de leurs angoisses » : « Les parents pourraient rencontrer des experts, échanger en toute liberté avec d’autres parents, partager leur quotidien, leurs expériences, leur savoir, leur bonheur d’être parent. Ceux qui le sont pour la première fois pourraient bénéficier de conseils de parents plus expérimentés. »

Il faut cependant lire entre les lignes : « La formation serait enfin un moyen de repérer les parents dangereux envers leurs enfants. Les parents en souffrance pourraient être accompagnés précocement dans leur rôle. » Des fois, par exemple, que les parents seraient opposés au relativisme ambiant ou à la dénaturation du mariage… Évidemment, cette « formation » serait « obligatoire » : « des rendez-vous avec des psychiatres, des psychologues, des éducateurs, d’autres parents seraient imposés » car « l’avenir de nos enfants en dépend ».

Rappelons dans ces colonnes que la famille et le mariage n’ont pas attendu l’État pour exister, qu’ils ne lui doivent rien si ce ne sont des ennuis : en effet, depuis que l’État providence intervient, prétendant même s’y substituer, ces institutions rencontrent des problèmes. En 2013, l’État a de facto décidé d’instaurer le droit à l’enfant. Vu les dérives affreuses qui en découleront, dans quelques années, il aura une bonne raison d’imposer cette formation.

À moins que d’ici-là, les Français n’ouvrent les yeux sur l’État providence et sur sa capacité à créer dans la population des besoins de mesures liberticides et, plus généralement, à la rendre docile grâce aux aides reçues !

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/22-06-2013/totalitaire-un-sociologue-demande-linstauration-dun-permis-detre-parent-obligatoire

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le taux du Livret A devrait baisser en août…!

Nous allons bientôt devoir payer pour faire garder notre argent…!Si,si! Garder votre argent à la maison,d’une cela évitera aux banksters de se gaver sur votre dos et de 2 vous éviterez « peut-être » les désagréments à la sauce Grecque ou Chypriote, une autre façon de ne pas se retrouver en short…!

 

En mai, le livret A a essuyé une décollecte nette de 60% par rapport au même mois de 2012.

 

Le taux du placement préféré des Français doit légalement suivre le taux d’inflation, qui devrait rester faible, présage le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer.

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d’achat de Français: il y aura très certainement une baisse du taux du livret A début août. Car ce taux est calculé en fonction de l’inflation, particulièrement faible: +0,8% sur un an en mai. Et qui, au regard de la conjoncture économique, n’a pas de raison apparente de remonter.

«On verra ce que seront les chiffres de l’inflation, mais probablement, logiquement, on devrait avoir sans doute un nouveau mouvement» à la baisse du taux du livret A, prévoit le gouverneur – depuis 10 ans- de la Banque de France (BdF) Christian Noyer sur LCI.

En fonction des prochains chiffres sur l’inflation dans l’Hexagone (ils seront publiés le 11 juillet prochain par l’Insee), la Banque de France fera une recommandation à Bercy, qui décidera – ou pas – de suivre à la lettre la formule de calcul prévue par la loi. Actuellement, le taux du placement préféré des Français s’élève à 1,75%.

Il a déjà été abaissé de 0,5 point le 1er février dernier. Pierre Moscovoci, ministre de l’Économie, avait alors précisé que s’il avait suivi la formule mathématique à la lettre, la rémunération du placement préféré des Français aurait dû reculer à 1,50%. À ce moment-là, au sein de la Banque de France, on insistait déjà sur la nécessité de ramener le taux de livret A à un niveau adéquat au prochain rendez-vous.

 

Une collecte nette en repli brutal en mai

Ce vendredi, les derniers chiffres sur la collecte nette des livrets A français ont été dévoilés par la Caisse des dépôts. Il en ressort qu’en mai, le placement a essuyé une décollecte nette de 60% par rapport au même mois de 2012 (290 millions d’euros collectés). Une chute brutale qui fait suite à plusieurs mois d’engouement de la part des Français pour ce placement sûr, simple et liquide, dont le plafond a été relevé à 22.950 euros (il était de 15.300 euros il y a un an, et a déjà été relevé une fois, à 19.125 euros en octobre dernier) .

Un accident de parcours? L’avenir le dira. Pour l’instant, sur les cinq premiers mois de l’année, la collecte nette reste supérieure à celle de la même période de 2012, à 14,88 milliards d’euros. Fin mai, il y avait quelque 264,9 milliards d’euros sur les livrets A des Français. En y ajoutant le Livret de développement durable – qui, lui, a connu une collecte nette de 140 millions d’euros en mai – les dépôts atteignaient 363,7 milliards d’euros.

L’agence de notation Standard & Poor’s, dans sa dernière publication sur les notes de plusieurs banques françaises, a dit son inquiétude sur l’effet néfaste de cette épargne réglementée, qui «bride» les marges de manœuvre des banques, dans un contexte de stagnation économique et un environnement de taux bas.

«Le régulateur ajuste le taux d’intérêt seulement tous les six mois en appliquant une formule qui, en général, met la rémunération du livret A au-dessus des taux de marché», déplore S&P, estimant en outre que la mobilisation plus importante de cette épargne pour financer des missions d’intérêt public pénalisent davantage les banques que par le passé.

http://www.lefigaro.fr/placement/2013/06/22/05006-20130622ARTFIG00291-le-taux-du-livret-a-devrait-baisser-en-aout.php

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les mystères du soleil – Documentaire Complet

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Données de millions d’internautes partagées  » par erreur ?!  » sur Facebook

 

Une panne de logiciel sur Facebook a provoqué le partage involontaire des numéros de téléphone et des adresses mails de 6 millions d’utilisateurs, a reconnu Facebook vendredi. Aucune information financière ou d’autre nature n’a été partagée entre les comptes.

Il n’y a « pas de preuve que cette panne ait été utilisée malignement », a précisé Facebook dans une note de sécurité, ajoutant être « irrité et embarrassé » par ce problème.

Les utilisateurs concernés ont été prévenus par mail de la mésaventure, dont l’impact sera probablement « minimal » d’après Facebook. Car le partage de ces données se sera fait seulement entre des utilisateurs ayant déjà des connections.

Ce partage non voulu a pu se produire quand un utilisateur Facebook s’est mis à enregistrer une archive de son compte Facebook via l’outil du réseau Download Your Information (DYI), a expliqué Facebook.

« Nous prenons la vie privée des gens au sérieux, et nous faisons tout notre possible pour protéger (leurs) informations », ajoute le communiqué de Facebook. Le service ajoute que « même avec une équipe forte, aucune entreprise ne peut prévenir les pannes à 100% ».

« Informations de contact »

Cette panne a pu permettre que « certaines informations de contact d’une personne soient devenues accessibles à des gens qui avaient soit des informations de contact sur elle ou bien des connections avec elle », précise Facebook.

« Ils ont peut-être reçu davantage d’adresses de courriels ou de numéros de téléphone de leurs contacts ou de gens avec lesquels ils ont des connections », poursuit le réseau. « Nous en avons conclu que les numéros de téléphone et les adresses courriels d’environ 6 millions d’utilisateurs Facebook avaient été partagés », affirme-t-il.

Afp

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 22 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

OGM: un Belge lauréat du Prix Mondial de l’Alimentation…!

Des prix nobel de la paix  enclins à toutes les guerres  et maintenant des empoisonneurs  lauréats,nous sommes bien dans l’inversion des valeurs qui entraine l’impunité des coupables et la pénalisation des vraies victimes ,ce monde et véritablement fou…!

 

 

 

Ce prix constitue un premier pas vers « l’acceptation de la technologie OGM ». 

Le scientifique Marc Van Montagu est le premier Belge à recevoir le Prix Mondial de l’Alimentation. C’est le secrétaire d’État américain John Kerry qui l’a annoncé mercredi à Washington D.C., indiquent dans un communiqué l’Université de Gand et le VIB, institut de recherche en sciences biologiques.
Les recherches du professeur portent sur des technologies OGM permettant la création de plantes génétiquement modifiées aux propriétés favorables.

Marc Van Montagu et les Américains Mary-Dell Chilton et Robert T. Fraley reçoivent le prix 2013 « pour leurs contributions au développement » de la technologie verte moderne. Leurs travaux ont notamment permis aux agriculteurs de cultiver des plantes qui résistent aux insectes ainsi que le développement à court terme de plantes adaptées aux environnements défavorables.
Marc Van Montagu est l’ancien directeur du VIB Department of Plant Systems Biology de l’Université de Gand et actuellement conseiller scientifique du VIB. Il a découvert à la fin des années 70 avec le professeur Jeff Schell un « vecteur permettant de modifier génétiquement les plantes ».
Pour le lauréat belge, ce prix constitue un premier pas vers « l’acceptation de la technologie OGM » comme « partie intégrante d’une production durable » d’aliments.
En 2012, la superficie OGM totale dans les pays en développement était pour la première fois supérieure à celle des pays industrialisés, ce qui renforce « la sécurité alimentaire », précise le communiqué. Aujourd’hui, « 1 personne sur 8 dans le monde souffre de la faim », ajoute Kenneth M.Quinn, président de la Fondation World Food Prize, soulignant la contribution des lauréats à l’augmentation de la quantité de nourriture disponible.
Le prix ainsi qu’un montant de 250.000 dollars à partager entre les trois lauréats seront remis en octobre prochain.
 
Poster un commentaire

Publié par le 21 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Nouvelle Colonisation – Kolibri (Land grabbing, accaparement des terres)

 

 

 

http://www.noomiz.com/Kolibri

Clip de rap du morceau Nouvelle colonisation de Kolibri.
Un clip qui présente le phénomène d’accaparement des terres (land grabing)

Musique : IS Production

Pour aller plus loin : http://farmlandgrab.org
Documentaire conseillé : Planète à vendre (de Alexis Marant)

TÉLÉCHARGER LES MORCEAUX DE KOLIBRI : https://soundcloud.com/kolibrirap/
Page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Kolibri…http://www.noomiz.com/Kolibri

 
2 Commentaires

Publié par le 21 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

DIEUDONNÉ – FOXTROT (Spectacle ENTIER – HD)

 

 

 

Le dernier spectacle de DIEUDONNÉ mis en ligne par le site:

HTTP://RESISTANCE-MEDIAS.COM

 
1 commentaire

Publié par le 21 juin 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :