RSS

Les 10 multinationales les plus dangereuses dans le monde

17 Avr

 

Peu importe où vous vivez, vous ne pouvez pas échapper à la mondialisation. La seule façon de sortir est d’apprendre à choisir avec conscience avant d’acheter. Commencez à croître et produire votre propre nourriture, de réduire la consommation de pétrole et de ses dérivés, reboisez, n’achetez que ce dont vous avez besoin, écoutez votre voix intérieure plutôt que de la publicité … sont de petits pas pour échapper aux gros monstres. Et n’oubliez pas que le pouvoir de choix est le nôtre, nous ne leur donnons pas la satisfaction de tomber dans leurs griffes.

 

 

1. Chevron

 
Un certain nombre de grandes compagnies pétrolières seraient dans cette liste, mais Chevron mérite une place d’exception. Entre 1972 et 1993, Chevron (alors Texaco) a versé 18 milliards gallons d’eau toxiques dans les forêts tropicales de l’Equateur sans intervenir du tout, détruisant les moyens de subsistance des agriculteurs locaux et nauséabondes des populations autochtones. En 1998, Chevron a également contaminé les Etats-Unis, la ville de Richmond (Californie) poursuit la société pour l’élimination illégale de polluants sans rendre le traitement des eaux usées, contaminant ainsi les réserves d’eau. La même chose s’est produite dans le New Hampshire en 2003.
Chevron a été responsable de la mort de plusieurs Nigérians qui ont protestés contre la société pour sa présence et pour l’exploitation du delta du Nigeria. La société a payé la milice locale, connue pour ses violations des droits de l’homme, pour faire taire les protestations, leur offrant même des hélicoptères et des bateaux. L’armée a ouvert le feu sur les manifestants, puis rasé leurs villages.
 
2. De Beers
 
Cette société n’épargne aucune dépense, et les finances, soutient et crée de véritables guerres et les dictatures de la terreur afin de continuer à obtenir, grâce à l’exploitation des enfants et des adultes, la pierre précieuse. Au Botswana, De Beers a été blâmé pour le «nettoyage» de la terre d’où il extrait les diamants et le déplacement forcé de populations autochtones qui y vivaient depuis des milliers d’années. Il semble que le gouvernement a coupé l’approvisionnement en eau, des dissidents menacés, torturés et pendus en public.
Sans parler de l’absence quasi-totale de la responsabilité envers l’environnement, les droits des travailleurs inexistants », la vie, et ses campagnes gras et sexiste.
 
3. Phillip Morris
 
Phillip Morris est le plus grand fabricant de cigarettes aux États-Unis et dans le monde.
 
Il est bien connu que la cigarette cause le cancer chez les fumeurs, et des malformations congénitales chez les enfants de mères qui fument pendant la grossesse. La fumée de cigarette contient 43 substances cancérogènes connues et plus de 4.000 produits chimiques, dont le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le cyanure d’hydrogène, d’ammoniac, de la nicotine et de l’arsenic. La nicotine, un produit chimique qui est le principal composant psychoactif du tabac, de la dépendance psychologique. Le tabagisme augmente la pression artérielle, endommage le système nerveux central et les vaisseaux sanguins de se contracter. Les mégots de cigarettes sont un des principaux polluants que les fumeurs jettent chaque jour et sont lents à se dégrader. Beaucoup de ces filtres se frayent un chemin dans le sol ou dans l’eau, où leurs composants chimiques se comportent comme de véritables sangsues.
Le tabac contamine la terre avec les longues hectares de monoculture, arrosé tous les jours avec les agro-toxines, ainsi que ses pollueurs industriels (à l’aide, en fait, d’énormes quantités de papier, coton, carton, métal, carburant …), sa consommation pollue l’atmosphère, il endommage ceux qui achètent et ceux qui les entourent.Ses restes vont prendre des années à se dégrader dans le sol et l’eau disperser une énorme quantité de substances toxiques.
 
4. Coca-Cola
 
La boisson préférée du monde ou «le lait du capitalisme», accumule les plaintes et les sanctions dans plusieurs pays en raison de la contamination sévère, les mauvaises pratiques de travail et l’utilisation de l’eau n’est pas autorisée.
 
Dans la phase de production, l’entreprise emploie près de trois litres d’eau par litre de produit fini. Les polluants de l’eau des déchets qui sont constitués de la société déposés dans les zones protégées, comme cela s’est produit en Colombie, une situation pour laquelle il a été condamné à une amende en Août dernier par le Secrétariat Régional de l’Environnement de la municipalité de Bogotá. Il a été démontré que la société avait influée des rejetés nell’Humedal de Capellanía, dans le domaine de Fontibon. Le fait est considérée comme une attaque contre une zone d’une importance particulière et la protection écologique. Le processus de la pollution de dell’Humedal Capellanía a commencé avec l’expiration de leur permis de doublage accordé à la société pendant cinq ans et non-autorisation de la secrétaire à l’Environnement de renouveler ce permis. Ensuite, grâce à des inspections techniques, a vérifié l’état du réseau d’égouts de Coca-Cola et la réalisation des rejets industriels, clairement non autorisé.
Une situation très similaire s’est produit en Inde en 2005, où un millier de manifestants ont défilé pour réclamer la fermeture de l’usine près de Varanasi. Ils ont dénoncé que toutes les communautés voisines à Coca-Cola usines d’embouteillage ont été l’objet de l’expropriation de leurs terres et de la pollution des aquifères. L’analyse toxicologique a révélé la présence de taux élevés de pesticides interdits comme le DDT, et par «bon voisinage», ils ont distribués leurs déchets industriels aux agriculteurs Mehdigani dire qui servirait de «engrais». Le résultat est qu’aujourd’hui, ces sols sont stériles.
Comme si cela ne suffisait pas, la boisson en question, en plus de l’excès en consommation d’eau, il ne fournit pas la nutrition, en effet, contient de fortes concentrations de sucre, l’un des facteurs qui contribuent le plus à l’obésité qui touche de plus en plus dans les pays en développement, générant d’autres problèmes dentaires. L’effet est rafraîchissant que l’acide phosphorique.
 
Saviez-vous que …
 
• L’Espagne est le pays européen qui consomme plus de Coca-Cola
 
• Les produits tels que Fanta, Sprite, Aquarius, Nestea, Minute Maid, Tab, Sonfil, Finley, Nordic Mist ou Fruitopia (il ya 324 différents) appartiennent à Coca-Cola
 
• Une boîte de 33 cl. contient 35 gr. de sucre? • En 1931, Coca-Cola a changé le costume vert du Père Noël avec le rouge dans une campagne de publicité, pour correspondre à la couleur de votre entreprise
 
• Certaines universités à Atlanta, Toronto, en Californie, en Irlande et Berlin ont déjà expulsé Coca-Cola de leur campus
 
• Les bouteilles en plastique de Coca-Cola ne sont pas recyclés, mais vierge en plastique
 
• Était-ce une coïncidence que l’ancien président mexicain Fox était aussi un ancien représentant de Coca-Cola? et Adolfo Calero, ancien PDG de Coca-Cola, était un agent de la CIA et le visage public de la Contra nicaraguayenne et l’ambassadeur américain en Inde et le coup magnat Cisneros au Venezuela et le ministre Jorge Presno en Urugay
 
• Il possède des délégations dans plus de 200 pays, y compris certains paradis fiscaux comme le Bahreïn ou les îles Caïmans pour éviter les impôts pour leur propre bénéfice
 
• En 2003, ils ont obtenu des avantages à 21,044 millions de dollars (la moitié des frais prévus par l’ONU pour assurer l’éducation primaire pour tous les enfants dans le monde)
 
• Guide de puissants groupes de puissance: il s’est opposé au traité de Kyoto par son lobby US Council for International Business et Business Round Table, les règlements modifiés dans l’UE par la Chambre de commerce américaine, est le fondateur de l’International Life Science Institute très influent de la FAO et de l’OMS, etc.
 
• Contient des produits génétiquement modifiés
 
La prochaine fois que vous achetez une boisson, souvenez-vous de la pollution de Humedales, l’utilisation non autorisée des eaux souterraines, la violence, qu’un litre équivaut à trois … n’est-ce pas mieux le jus de fruit ?
 
5. Pfizer
 
Comme si l’expérimentation animale massif n’était pas assez déchirante, Pfizer a décidé d’utiliser des enfants nigérians comme s’ils étaient des cobayes.
En 1996, la compagnie pharmaceutique est allé à Kano, au Nigeria, à tester un antibiotique expérimental dans le tiers monde, pour lutter contre des maladies telles que la rougeole, de choléra et de méningite bactérienne. Ils ont donnés à la trovafloxacine environ 200 enfants. Des dizaines d’entre eux sont morts dans l’expérience, tandis que beaucoup d’autres développé des difformités physiques et des déficiences mentales. Pfizer peut également se vanter d’être parmi les meilleures entreprises américaines dites responsables de la pollution de l’air. Sans oublier les millionnaires qui fournit des incitations aux médecins et aux gouvernements de fixer ses «drogues».
 
 

mcdonald2

 
 
6. McDonald
 
Chaque année des milliers d’enfants consomment des aliments rapides(«fast food»), une société chargée de la déforestation des forêts, l’exploitation des travailleurs, et la mort de millions d’animaux: MCDONALD’S. Les stratégies de marketing savamment concoctées ont permis l’expansion de McDonald dans 40 pays, où l’image empathique de Ronald McDonald et son Happy Meal, vend aux enfants le goût de la restauration rapide, en l’associant à l’idée du bonheur. Cette annonce a eu beaucoup de succès dans différentes parties du monde, ce qui contribue à des taux élevés d’obésité infantile.
Le pouvoir que cette compagnie offre est totalement dépourvu de nutriments.
 
En outre, cette nourriture est connue dans le monde entier comme la «malbouffe», et ce n’est pas par hasard que vous avez reçu ce nom.
 
Les hamburgers et les «pépites» offert par McDonald provient d’animaux gardés dans des conditions artificielles au long de leur vie en plein air privé et la lumière du soleil, sont entassés au point de ne pas pouvoir se dégourdir les jambes ou les ailes (dans le cas des poulets), farcies avec des hormones pour accélérer la croissance et d’antibiotiques pour stopper les nombreuses infections sont exposés en raison des mauvaises conditions d’hygiène qui génère la surpopulation.
 
Les poulets sont engraissés au point que les jambes ne sont plus en mesure de supporter leur poids. Pour l’octroi de la franchise, McDonald achète des terrains pas chers que d’abord logés les forêts tropicales et la déforestation qu’ils consacrent à leur élevage. Fournit un salaire minimum à ses employés, en profitant des minorités ethniques et des enfants.
Les produits de McDonald, avec leur teneur élevées en matières grasses, sucre et sel contribuent aux surpoids des enfants avec résistance à l’insuline et le type 2 diabète résultante.
 
Ah, je vous ai dit que c’était l’un des financement de la campagne de George W. Bush?
 
7. Nestlé
 
Neslté et son immense étendue des crimes contre l’homme et la nature, tels que la déforestation massive à Bornéo – l’habitat de l’orang-outan a été sérieusement compromise – pour produire de l’huile de palme, l’achat de lait dans les fermes illégalement confisqués par un despote au Zimbabwe. Nestlé a commencé à provoquer des écologistes avec ses prétentions ridicules que l’eau embouteillée est «vert», à partir de là son réseau de commande de gauche et de destruction a été s’effilocher.
Nestlé a fait campagne dans le monde entier pour convaincre les mères des pays en développement d’utiliser leur lait pour nourrissons au lieu du lait maternel, sans fournir d’informations sur les effets négatifs possibles. Il semble que Nestlé a pris les femmes habillées en infirmières pour amener le lait en poudre libre dans ces pays, le lait est souvent mélangé avec de l’eau contaminée. Les médias ne parlent pas des enfants qui sont morts de faim parce que, une fois que vous êtes hors de lait, leurs mères ne pouvaient pas se permettre d’acheter plus.
 
8. British Petroleum
 
Qui pourrait oublier l’explosion en 2010 d’une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique, qui a causé 11 morts, en plus de milliers d’oiseaux, des tortues de mer, dauphins et d’autres animaux, destruction de la pêche et de l’industrie du tourisme dans la région ? Ce n’était pas le premier crime contre nature commis par BP. Entre Janvier 1997 et Mars 1998, BP a conduit la beauté de 104 déversements de pétrole. Treize équipe de forage travailleurs sont morts dans une explosion en 1965, 15 en une explosion en 2005. Toujours en 2005, un ferry transportant des employés de la société, a coulé, tuant 16 d’entre eux.
 
En 1991, l’EPA (Agence de l’environnement des États-Unis) a mentionné le BP comme l’entreprise la plus polluante aux États-Unis. En 1999, la société a été accusé de l’utilisation illégale de substances toxiques dans l’Alaska, puis, en 2010, en entrant poisons dangereux dans l’air, dans le Texas. En Juillet 2006, les agriculteurs colombiens obtenu un accord avec BP, l’accusant d’utiliser un régime de terreur menée par des paramilitaires du gouvernement colombien qui protégeaient la Ocensa pipeline. Il n’existe aucun moyen de faire le BP droite.
 
9. Monsanto
 
Monsanto est la société qui a créé et soutient les aliments génétiquement modifiés, les hormones de croissance pour le bétail, l’empoisonnement avec des produits agrotoxiques. La liste de Monsanto comprend: la création de semences « suicides » (Terminator), breveté dans le but de générer des plantes qui ne produisent pas de graines, ce qui oblige les agriculteurs à les racheter chaque année, la mise en place de etichettino hall d’accueil avec les mots «libre hormone «lait et le lait en poudre pour bébés (cette déclaration est, même si l’animal a ingéré des hormones de croissance, un cancérigène prouvé), ainsi qu’un large éventail de la santé environnementale et humaine grave associé à l’utilisation de poisons Monsanto – Agent orange en particulier.
 
Entre 1965 et 1972, Monsanto a versé illégalement des tonnes de déchets hautement toxiques dans des décharges au Royaume-Uni. Selon l’Agence de l’Environnement, trente ans plus tard, les produits chimiques étaient encore contaminer les eaux souterraines et de l’air.
Monsanto est connu pour attaquer leurs agriculteurs ont dit qu’au lieu de « soutien », comme quand il a dénoncé un agriculteur faisant prison pour avoir conservé les graines d’une saison de récolte pour planter la saison suivante.
 
10.Val mine
 
Le Vale mine, les activités brésiliennes transnationales dans 38 pays, est la plus grande entreprise de l’exploitation des minerais en Amérique latine et le deuxième au monde. Parmi les divers mérites, est d’avoir participé à l’élaboration de la centrale hydroélectrique de Belo Monte, situé à Altamira, Brésil. Le projet, en fait, appuyez sur la rivière Xingu, la principale source de revenus dans la région, ce qui provoque un changement dramatique dans l’Amazonie du paysage et la vie de milliers de personnes vivant sur les rives de l’un des principaux fleuves du Brésil.
A Carajás, dans la région brésilien du Pará, de nombreuses familles ont été expulsées, ont perdues leurs maisons et tout le monde a un parent qui est mort en raison de la construction de la ligne de chemin de fer construite par la société, a également dénoncé des salaires de misère et des conditions de travail de leurs employés.
 
Les conséquences du mode d’action de la mine ne sont pas limités au Brésil. Dans la région de Tete, au Mozambique ensemble de la population a été chassés de leurs terres afin que l’entreprise puisse mener à bien l’exploitation du charbon. En retour, la société a construit un établissement où les maisons et les services publics ne sont pas suffisantes pour assurer les conditions de base pour le développement de la population.
 
Malheureusement, il y a beaucoup d’autres sociétés qui ont gagnées le droit d’être sur cette liste, tels que Samsung, Tepco, Barclays, Microsoft, Intel, Sony … etc.
 
Source : Terrarealtime pour www.chaos-controle.com
L’original est en langue espagnol, la traduction faite par google,merci de me signaler si des fautes n’ont pas étés corrigées
 
 
 
 
1 commentaire

Publié par le 17 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une réponse à “Les 10 multinationales les plus dangereuses dans le monde

  1. Anonyme

    15 octobre 2013 at 9 h 15 min

    Jamais trop informés…. pour rester vigilants toujours

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :