RSS

Archives du 10 avril 2013

Corée : Séoul et Washington relèvent leur surveillance militaire….

 

La Corée du Sud et les Etats-Unis ont relevé mercredi d’un cran le niveau de surveillance militaire conjoint face aux menaces d’un tir de missile par la Corée du Nord, a rapporté l’agence sud-coréenne Yonhap. Le Japon est lui « en état d’alerte » pour intercepter si nécessaire un missile nord-coréen.

Le commandement intégré des forces américaines et sud-coréennes ont relevé au niveau 2 cette procédure, désormais synonyme de « menace vitale », selon un responsable militaire ayant requis l’anonymat. En temps de paix le niveau de surveillance est de 4 et de 1 en temps de guerre.

Furieux du train de sanctions adopté par l’ONU après l’essai nucléaire de février et des manoeuvres militaires conjointes en cours entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, Pyongyang a multiplié ces dernières semaines les déclarations belliqueuses.

Pyongyang a déployé sur sa côte orientale deux missiles Musudan, d’une portée théorique pouvant atteindre 4000 kilomètres, soit la capacité théorique de toucher la Corée du Sud, le Japon ou encore l’île américaine de Guam, selon Séoul.

 

 

Japon en alerte

Dans ce contexte, le Premier ministre nippon Shinzo Abe a répété que son gouvernement prenait « toutes les mesures possibles pour protéger la vie des Japonais et assurer leur sécurité ».

« Nous sommes en état d’alerte depuis que nous avons déployé nos unités militaires. Nous alllons rester prêts et vigilants », a renchéri le ministre de la défense Itsunori Onodera.

L’armée japonaise a installé mardi des missiles Patriot dans le centre de Tokyo et autour de la capitale pour faire face à tout tir de la Corée du Nord qui menacerait l’archipel. Des batteries d’intercepteurs devaient aussi être mises en place sur l’île méridionale d’Okinawa. Tokyo a également déployé des destroyers équipés du système d’interception Aegis en mer du Japon.

 

 

Poste-frontière chinois fermé

Et mercredi, le plus important poste-frontière chinois avec la Corée du Nord, à Dandong (nord-est), était fermé pour les groupes de touristes, a indiqué un responsable des douanes de cette ville, qui a ajouté que la frontière restait ouverte pour les affaires.

Le renseignement militaire sud-coréen affirme que le Nord est désormais prêt à effectuer un tir de missile. Celui-ci pourrait intervenir autour du 15 avril, date-anniversaire de la naissance du fondateur de la Corée du Nord communiste, Kim Il-Sung, décédé en 1994.

Ats

 

Twitter:  https://twitter.com/ISNJH

« Zhang Liangui,un éminent analyste Chinois a déclaré aujourd’hui qu’il y a 70 à 80% de chance qu’une guerre éclate dans la péninsule coréenne et il indique également que la Chine n’a pas la capacité d’arrêter la Corée du Nord en ce moment.  »

 

Lire aussi cet article de DIE WELT :

http://www.welt.de/politik/ausland/article115169955/Experte-erklaert-Korea-Krieg-fuer-sehr-wahrscheinlich.html

 

 

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 10 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :