RSS

Archives du 8 avril 2013

Un couple se suicide faute de pouvoir payer son loyer!

Drame de la crise, un couple de sexagénaires s’est suicidé en Italie en raison des difficultés économiques qui l’empêchaient de payer son loyer, a annoncé vendredi la police citée par plusieurs médias italiens.

 

 

Les cadavres d’un homme de 62 ans et de son épouse de 68 ans ont été retrouvés pendus vendredi matin par leurs voisins, dans leur habitation à Civitanova, un petit village de la région des Marches (centre).

Selon la police, il s’agit d’un suicide lié à des problèmes économiques: il semblerait que le couple ne réussissait même pas à payer son loyer. La femme, Anna Sopranzi, recevait une très modeste retraite de 500 euros par mois et son mari, Romeo Dionisi, était un « sacrifié » d’une récente réforme du marché du travail qui l’avait laissé sans indemnité de chômage ni droits à la retraite.

Le frère de la femme, Giuseppe Sopranzi, 73 ans, lui aussi retraité, s’est jeté à la mer dès qu’il a appris la nouvelle, et son corps inanimé a été repêché par les secouristes qui n’ont pas réussi à le sauver.

Le couple a laissé un billet devant le garage, demandant pardon pour ce geste et précisant le lieu où retrouver les corps.

« Ils ont préféré disparaître plutôt que de demander de l’aide, démontrant leur dignité extrême dans une situation tragique », a déclaré le maire, Tommaso Corvatta. Il a appelé l’État italien à ne « pas abandonner les gens » et « à réfléchir sur ce qui est en train de se passer pour chercher rapidement des solutions ».

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1609506/2013/04/05/Un-couple-se-suicide-faute-de-pouvoir-payer-son-loyer.dhtml

 

 

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 8 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

WikiLeaks: 1,7 million de documents diplomatiques américains publiés

Le site internet WikiLeaks a publié lundi plus de 1,7 million de documents diplomatiques américains datant des années 1970 qui ont été officiellement déclassifiés mais restaient difficilement accessibles au public, selon son fondateur Julian Assange.

 

Le site internet WikiLeaks a publié lundi plus de 1,7 million de documents diplomatiques américains datant des années 1970 qui ont été officiellement déclassifiés mais restaient difficilement accessibles au public, selon son fondateur Julian Assange.

Les nouveaux documents publiés, qui portent sur la période 1973-1976, comportent entre autres nombre de courriers envoyés ou reçus par le secrétaire d’Etat américain de l’époque, Henry Kissinger. Ils peuvent être consultés à l’adresse wikileaks.org/plusd/.

Le fondateur controversé du site internet, Julian Assange, a indiqué aux journalistes à Washington, via un message vidéo en direct depuis l’ambassade d’Equateur à Londres où il est réfugié afin d’échapper à une extradition vers la Suède pour une affaire de viol et d’agression sexuelle présumés, que ces télégrammes ont été officiellement déclassifiés par le gouvernement américain.

Toutefois, ils ne pouvaient jusqu’à présent être accessibles qu’à travers les Archives nationales américaines et dans un format ne permettant pas d’effectuer des recherches sur des mots précis contenus dans les documents.

Les télégrammes étaient cachés à la frontière entre le secret et la complexité, a estimé Julian Assange.

Il a également souligné que les fichiers risquaient d’être à nouveau classifiés, citant un rapport de 2006 d’un institut de recherche de l’Université George Washington selon lequel quelque 55.000 documents du gouvernement avaient été reclassifiés.

(L’écrivain George) Orwell a dit un jour que celui qui contrôle le présent contrôle le passé, et celui qui contrôle le passé contrôle le futur. Notre analyse montre que l’on ne peut pas faire confiance à l’administration américaine sur son contrôle du passé, a insisté la cyber-militant australien.

Assange avait provoqué la fureur des Etats-Unis en publiant en 2010 des centaines de milliers de documents classés secrets sur les guerres d’Irak et d’Afghanistan, et des messages diplomatiques confidentiels qui avaient mis dans l’embarras des gouvernements du monde entier.

Le matériel que nous rendons public aujourd’hui est la plus importante publication géopolitique ayant jamais existé, s’est félicité le fondateur de WikiLeaks, alors que la révélation de ces documents a suscité les gros titres de la presse au niveau international. Certains documents portent notamment sur le Vatican démentant tout massacre par le dictateur chilien Augusto Pinochet et mettant en avant la propagande communiste.

Selon M. Assange, ces notes, rapports et correspondances soulignent le large éventail et domaine de l’influence américaine à travers le monde.

Julian Assange s’était réfugié en juin à l’ambassade d’Equateur à Londres. L’Equateur lui a accordé l’asile politique mais le Royaume-Uni entend appliquer le mandat d’arrêt suédois. Afp

 

Voir ici:

http://wikileaks.org/plusd/

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 8 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

La « dictature » de Bruxelles met en garde le Portugal contre le non-respect des mesures d’austérité

La Commission européenne a demandé dimanche au Portugal de respecter les objectifs définis dans le cadre de son plan d’aide, après le rejet par la cour constitutionnelle de plusieurs mesures d’austérité recommandées par les créanciers du pays.

 

 

Carton jaune pour Lisbonne. Bruxelles a rappelé dimanche à la capitale portugaise la nécessité de maintenir le cap d’austérité -afin de respecter les objectifs définis dans le cadre de son plan d’aide- après le rejet de certaines mesures par la cour constitutionnelle. Vendredi, celle-ci a en effet jugé discriminatoire et donc contraire à la Constitution, la suppression des 14e mois de salaires versés aux fonctionnaires et de pensions aux retraités, de même qu’une réduction des allocations chômage et maladie. Cette décision, qui a privé le gouvernement portugais d’économies allant, selon les estimations, de 900 millions à 1,3 milliard d’euros, a compliqué singulièrement la réalisation de ses objectifs budgétaires, définis en accord avec les créanciers internationaux du pays dans le cadre du plan de sauvetage de 78 milliards d’euros accordé en mai 2011 par l’UE et le FMI.

Le Premier ministre fait fi des critiques et maintient le cap

Le Premier ministre Pedro Passos Coelho, critiqué de toutes parts pour une politique de rigueur, jugée excessive, a toutefois souligné qu’il n’y renoncerait pas. « Le gouvernement respectera tous les objectifs du programme d’aide et réaffirme le respect des engagements intérieurs et extérieurs de l’Etat portugais », a assuré le chef du gouvernement.

Ce dont la Commission européenne n’a pas manqué de se réjouir. Celle-ci dit ainsi avoir « confiance dans le gouvernement portugais pour rapidement identifier les mesures nécessaires pour que le budget 2013 respecte les objectifs budgétaires » à atteindre (un déficit de 5,5% du PIB cette année). Elle salue le fait que le gouvernement ait confirmé ses engagements dimanche soir, « sur le plan budgétaire et en terme de calendrier ».

Un éventuel allongement des prêts 

Mais elle avertit que « tout écart des objectifs du plan d’aide ou leur renégociation neutraliserait les efforts déjà accomplis par les citoyens portugais ou prolongerait leurs difficultés ». « La mise en oeuvre continue et déterminée du programme d’aide offre le meilleur moyen de restaurer une croissance économique durable et d’améliorer les perspectives d’emploi au Portugal », insiste Bruxelles dans un communiqué. « Dans le même temps, c’est une condition préalable à un éventuel allongement des prêts accordés au Portugal », poursuit l’exécutif européen.

Et pour cause, une décision doit théoriquement être prise samedi lors d’une réunion des ministres des 27 à Dublin sur un éventuel allongement des prêts accordés à l’Irlande et au Portugal, deux pays de la zone euro sous assistance financière. Les 27 ont déjà donné un accord de principe qui reste à confirmer. Ils ont demandé à la troïka, qui rassemble les principaux bailleurs de fonds du Portugal et de l’Irlande, de présenter « la meilleure option possible » pour rallonger les maturités des prêts.

Reste que le Parti socialiste, principale formation d’opposition, réclame une renégociation du plan d’aide qu’il avait pourtant lui même sollicité en avril 2011 alors qu’il était au pouvoir.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20130408trib000758107/bruxelles-met-en-garde-le-portugal-contre-le-non-respect-des-mesures-d-austerite.html#.UWKg6ALA6Mw.facebook

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 8 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Pyongyang prépare un double essai missile/bombe nucléaire

 

La Corée du Nord semble se préparer à effectuer dans les tous prochains jours un tir d’essai de missile balistique, a indiqué Séoul lundi. Pyongyang prévoit par ailleurs un quatrième test nucléaire, deux mois après celui qui lui a valu une nouvelle série de sanctions internationales.

Le ministre sud-coréen de la Réunification Ryoo Kihl-Jae a fait état de « signes » d’une activité inhabituelle autour du principal site d’essai nucléaire nord-coréen, refusant d’en dire plus. Selon le quotidien « JoongAng Ilbo », ces mouvements sur le site de Punggye-ri sont de même nature que ceux observés avant le troisième essai atomique du 12 février dernier, sanctionné par le Conseil de sécurité des Nations unies et source des tensions actuelles.

La Corée du Nord, qui a récemment installé deux missiles de moyenne portée sur sa côte est, pourrait également effectuer un tir d’essai cette semaine dans une surenchère destinée à obtenir des concessions de Washington, par exemple sur une reprise sans condition des négociations sur le nucléaire civil.

Furieuse du nouveau train de sanctions adopté par l’ONU après son nouvel essai nucléaire début février et des manoeuvres militaires conjointes en cours entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, la Corée du Nord a multiplié ces dernières semaines les déclarations belliqueuses.

Le Japon en alerte

Par mesure d’apaisement et afin de laisser à Pyongyang la seule responsabilité de l’escalade, Washington avait annoncé samedi le report d’un essai de Minuteman 3.Pékin, seul allié de poids du régime nord-coréen, a implicitement adressé une sévère mise en garde à son voisin dont l’économie exsangue vit sous perfusion chinoise.

Pyongyang a par ailleurs transporté en train, en début de semaine dernière, deux missiles Musudan et les a installés sur des véhicules équipés d’un dispositif de tir, selon Séoul. Le Musudan, montré publiquement pour la première fois à l’occasion d’un défilé militaire en octobre 2010, aurait une portée théorique de 3000 kilomètres, soit la capacité d’atteindre la Corée du Sud ou le Japon.

Alerté, le Japon a ordonné dimanche à ses forces armées d’abattre tout missile nord-coréen qui viserait son territoire, a annoncé lundi un porte-parole du ministère de la Défense. L’ordre va se traduire notamment par le déploiement en mer du Japon de destroyers équipés du système d’interception Aegis.

Afp

 

 

Kaesong: la Corée du Nord va retirer ses 53.000 employés
SEOUL – La Corée du Nord a annoncé lundi qu’elle allait retirer les 53.000 employés nord-coréens qui travaillent sur le complexe industriel intercoréen de Kaesong, sur son territoire, et le fermer temporairement.

Nous allons retirer tous nos employés du complexe industriel de Kaesong, a déclaré Kim Yang Gon, un haut responsable du parti, dans un communiqué transmis par l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Afp

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 8 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Liste des méga-licenciements pour cette semaine….

 

Les banques se sont distinguées cette semaine, avec une nouvelle série de massacres, ainsi que l’apparition de deux icônes, les gâteaux Papy Brossard et les Polos Lacoste qui licencient en Espagne. (JE RAPPELLE AUX LECTEURS QUI PRENNENT CETTE PAGE EN COURS DE ROUTE QUE LES MEGA-LICENCIEMENTS SONT SANS INTERRUPTION DEPUIS MAI 2012.)

– Société Générale va virer entre 600 et 700 salariés… « Cultivons l’esprit d’equipe » nous rappelle Mr Lacoste lire ici Capital.

– La Bank of America a viré 469 personnes dans son siège de Newark et 1.320 dans l’Etat de New York lire ici New Jersey.com et ici Fox news

– RBC va supprimer 210 postes au Luxembourg lire ici le Quotidien.lu , merci à Mr Lepage

– La Roma Bank vire 57 salariés lire ici New Jersey.com

– Barclays Bank va virer 243 personnes en France lire ici , merci à Mr Lepage

– La distrubution automobile craint 15.000 supressions d’emplois lire ici Reuters , merci à Mr Romano

– Les gâteaux Papy Brossard caassent leur pipe, et 90 salariés risquent de se retrouver à Pôle Emploi lire ici , merci à Damien

– Les polos Lacoste licencient en Espagne lire ici le Monde , merci à mr Lepage

– US Cellular vire 600 personnes lire ici Chicago Business

– Caterpillar va virer 460 salariés de plus lire ici Chicago Business

– Bls Cargo (transit ferroviaire entre Italie et Allemagne via la Suisse) licencie du personnel « car une dizaine d’aller-retours par trains ont été supprimés par jour, signe d’un gros ralentissement du commerce intra européen » nous dit notre lecteur François, lire ici Le Nouvelliste

– Thomas Cook France va virer 150 salariés et supprimer la marque Thomas Cook pour ne garder que Jet Tours, lire ici le Journal du Net , merci à Mr Lepage

– Aprochim (groupe Chimirec) va supprimer 21 emploislire ici Le Maine Libre , merci à Mr Lepage

– Saintronic pourrait licencier 47 salariés lire ici Sud Ouest , merci à Mr Rousseau

– La société d’éoliennes Novéol tombe, avec 9 personnes, lire ici , merci à Angie

– Walt Disney ferme sa société Lucas Art avec 150 licenciements lire ici Kotaku , merci à Mr Jannin

– Rien ne vaut mieux que d’être dans une banque: les salariés du Crédit Immobilier de France payés depuis juin 2012 à ne rien faire. lire ici Midi Libre pour le croire, merci à Patrick

– Licenciement de 40 personnes dans l’industrie du jeu vidéo chez High Moon lire ici Jeux Video , merci à Mr Teuscher

– Moncigale supprime 74 postes lire ici les Echos , merci à Mr Lepage

– Darty va fermer ses 43 magasins en Espagne, 650 emplois vont disparaître lire ici le Monde , merci aux lecteurs

– Sega ferme ses studios en Asutralie lire ici jeux Videos , merci à Mr Du Chatelle

– Il était une fois en Picardie: alors que le Conseil régional de Picardie, comme chaque année, célèbre le printemps de l’industrie, à grand coût de communication, c’est plutôt en hiver que se situe l’industrie. Le mois de mars 2013 a enregistré de multiples plans sociaux. – Le 1er mars, les 60 derniers salariés de l’ex-entreprise STILL à Montataire ont été licenciés. – Le 13 mars, les 117 salariés de Juy SA à Crépy-en-Valois ont été licenciés. – Le 15 mars, le 242 salariés de Merck à Eragny-sur-Epte ont reçu leur lettre de licenciement. – Le 27 mars, 320 employés de l’usine Goss de Montataire sont menacés par une fermeture envisagée par le propriétaire du groupe Shangai Electric. Ce désastre économique s’accompagne bien sûr d’un véritable désastre social et humain dans un département où le chômage ne cesse de grimper plus vite que la moyenne régionale et nationale. lire ici , merci à Thierry

– Finmeccanica ferme 25 usines et supprime plus de 2.500 emplois lire ici Reuters , merci à mr Bertin

– Gascogne Woods supprime 23 emplois lire ici , merci à Lepage

– Walt Disney va licencier dans sa division de produits dérivés et de ses studios d’animation lire ici Morandini , merci à Mr Selika qui nous dit « Si meme Disneyland licencie, les carottes sont vraiment cuites…« 

– La chaîne de restaurants américains Texas De Brazil va virer 85 personnes pour compenser le manque de clients lire ici Chicago Business

– Aar Mobility Systems vire 130 personnes et Ansell HwakEye (defense) lire ici Ipr Radio et ici Wcbi.

– Briljent Communication licencie 100 salariés sur 200 lire ici Ibj.com

– Kmart licencie 76 personnes avec le début de fermeture de magasins lire ici Chicago Business

– Ciba Vision Corp va virer 260 personnes lire ici Chicago Business

– Laval. 56 emplois sont menacés à l’association familiale d’aide à domicile lire ici Ouest France , merci à Mr Pont

– Mr Schneider, conseiller de salariés, nous dit: « Augmentation de questions sur les procédures collectives. Je viens d’être contacté 7 fois en l’espace de 3 semaines. Du jamais vu, autant de licenciements!« .

– Le New York Observer vire 11 journalistes lire ici WWD

– Fisker Automotive va virer 75% de ses salariés, soit 150 salariés lire ici CNN Money

– United Space Alliance licencie 68 autres ingénieurs lire ici Floriday

– La fermeture de presque 30% des écoles aux US entraîne en ce moment des milliers de suppressions d’emplois de chauffeurs de bus (ramassages scolaires) et des centaines de petites pme qui ferment.

– Vlaemynck, mobilier de jardin, terrasses et piscines, a été placé en redressement judiciaire. lire ici La Voix du Nord , merci à Syldeg

– Tecumseh Europe vire 62 personnes lire ici le Dauphine , merci à Mr Pont

– Rhône-Alpes: le bâtiment craint une perte de 4.000 emplois en 2013 lire ici Lyon Pole Immo merci à Mr Pont

 Revue de Presse par Pierre Jovanovic 

www.jovanovic.com

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 8 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :