RSS

« KOH-LANTA » : arrêtez le massacre !

01 Avr

Télé poubelle….!

Brogniard et toute la prod,suicidez-vous tous pour la disponibilité retrouvée du temps de cerveau….! Merci d’avance.

 

Photo d'illustration - Thierry Costa, le médecin de "Koh-Lanta", s'est suicidé, a annoncé la production.

 

Le médecin de l’émission s’est suicidé au Cambodge, épaississant un peu plus le mystère de ce qui s’est réellement passé pendant l’émission.

 
En dix jours, la plus populaire des émissions de télé-réalité a été endeuillée à deux reprises et de façon mystérieuse, pour ne pas dire suspecte. Gérald Babin mourait le jeudi 21 mars dans des conditions non encore élucidées pendant la première épreuve du premier jour de l’enregistrement de la 13e saison du jeu. Chaque jour, la polémique enflait un peu plus sur la responsabilité du producteur, Adventure Line Productions. Avait-on demandé explicitement de poursuivre l’émission en dépit des premiers signes graves de faiblesse du jeune homme de 25 ans ? Quel avait été le rôle du médecin-urgentiste présent sur les lieux ? Au moins trois personnes témoins de l’accident avaient remis en cause la version livrée par Adventure Line Productions. Le parquet de Créteil s’était saisi de l’affaire. Ce drame vient de connaître un deuxième épisode plus glauque encore. Le médecin, dont on attendait avec intérêt et impatience le témoignage, s’est donné la mort ce lundi 1er avril au Cambodge. Thierry Costa, médecin-urgentiste âgé de 38 ans, a laissé une lettre qui a été transmise à sa famille. On touche désormais au sordide ! Il devient urgent de faire toute la lumière sur les conditions de tournage de cette désormais tragique émission. La production a-t-elle interdit au docteur de pendre en charge le candidat décédé ? Celui-ci aurait-il pu être sauvé si les caméras avaient été éteintes quelques minutes plus tôt.Franck Firmin-Guion, patron d’Adventure Line Productions, et Denis Brogniart, présentateur de l’émission, tous les deux présents sur les lieux, doivent dans les plus brefs délais sortir de leur mutisme. Le jeu familial qui réunissait chaque fin d’été petits et grands tourne au jeu de massacre ! La télé-réalité vit ses dernières heures, mais il est désormais temps de dégager les responsabilités des uns et des autres, de donner à la justice la totalité des images du tournage ainsi que le script de cette funeste première journée.

http://www.lepoint.fr/societe/koh-lanta-arretez-le-massacre-01-04-2013-1648307_23.php
 
 

 
4 Commentaires

Publié par le 1 avril 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

4 réponses à “« KOH-LANTA » : arrêtez le massacre !

  1. FanettedesLandes

    1 avril 2013 at 19 h 09 min

    c’est quoi cette lettre? écriture de gamin ou de quelqu’un qui ne connait pas l’alphabet et qui recopie des lettres comme des signes…… faut pas avoir fait des études de graphologie pour le remarquer….! ça pue cette histoire ! ça commence à bien faire toutes ces morts subites, suicides et assassinats…..

     
    • realinfos

      1 avril 2013 at 19 h 20 min

      Sur TF1,ils ont corroboré les dires de cette lettre,donc on peut admettre que c’est bien lui qui les a écrit,pour le reste,affaire à suivre….

       
      • FanettedesLandes

        1 avril 2013 at 20 h 05 min

        ce que je trouve bizarre, c’est qu’un voyant dont j’ai oublié le nom avait prédit pour 2013, la mort d’un candidat de télé-réalité…????!!???

         
  2. Realinfos

    2 avril 2013 at 21 h 16 min

    Koh-Lanta: les vidéos ne montrent pas l’intervention médicale…..

    Ben ça c’est ballot….!!!!

    Les vidéos du tournage de Koh-Lanta ont été déposées mardi au service de police chargé de l’enquête, après le décès d’un candidat et le suicide lundi du médecin de l’émission, a-t-on appris mardi auprès de l’avocat de la famille du candidat. La société de production a déposé les vidéos du tournage de Koh-Lanta au Cambodge afin que les policiers puissent en explorer le déroulé, mais les images fournies ne montrent pas l’intervention médicale et s’arrêtent au moment du malaise de Gérald Babin, le candidat de l’émission décédé le 22 mars dernier, a affirmé Me Jérémie Assous.

    « Il est impossible qu’ils aient cessé l’enregistrement au moment où il a été pris de crampes », a déclaré l’avocat à l’AFP. « Si la société de production avait agi conformément aux règles et à la loi, elle se serait empressée de communiquer l’intégralité de l’enregistrement. »

    « Si la partie de l’enregistrement relative à l’intervention médicale et à l’évacuation (de Gérald Babin) a été détruite, nous demanderons à ce que le ministère public et le juge d’instruction qui va être désigné en tirent toutes les conséquences », a-t-il ajouté.

    Par ailleurs, une liste des candidats et membres de la société de production est en cours de constitution, afin qu’ils puissent être rapidement entendus par les enquêteurs, a-t-on appris de source judiciaire.

    « Même s’il a été procédé à la destruction, nous pouvons reconstituer les circonstances exactes avec les témoignages (…). Aucune clause de confidentialité n’est valable dans le cadre d’une enquête préliminaire et d’une instruction », a rappelé Me Assous. Lundi, Thierry Costa, 38 ans, médecin-urgentiste, et médecin de Koh-Lanta depuis quatre saisons, s’est donné la mort au Cambodge, s’estimant, dans une lettre découverte après son suicide, « sali » par les médias, après le décès de Gérald Babin.

    Une autopsie du corps de ce candidat a été réalisée vendredi. Le parquet de Créteil a indiqué mardi à l’AFP ne pas communiquer sur les résultats de cette autopsie. Une enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Créteil pour « homicide involontaire », a été confiée à l’Office central de recherche des violences faites aux personnes (PJ).

    Aucune information judiciaire n’était ouverte mardi midi pour ces faits. Les autorités cambodgiennes ont classé l’affaire, estimant qu’il s’agissait d’une mort naturelle. Résidant à Villejuif (Val-de-Marne), Gérald Babin avait succombé le 22 mars à une crise cardiaque au premier jour de tournage de la 16e saison de l’émission phare de télé-réalité de TF1, dans l’île de Koh Rong, au large de Sihanoukville (sud).

    Selon Adventure Line Productions (ALP), Gérald Babin a été pris de crampes lors du premier jeu qui suit l’arrivée des participants sur le site. Il a été pris en charge par le médecin urgentiste de l’émission qui lui a prodigué les premiers soins, avant de décider de l’évacuer vers l’hôpital où il est décédé. Après cet événement, le premier pour un programme de télé-réalité français, TF1 a annoncé l’annulation de la saison 2013 et tous les candidats sont rentrés chez eux.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1540/TV/article/detail/1607811/2013/04/02/Koh-Lanta-les-videos-ne-montrent-pas-l-intervention-medicale.dhtml

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :