RSS

Les dépôts à la banque de Chypre visés par de nouvelles ponctions allant jusqu’à 60%….

31 Mar

 

Les détenteurs de gros dépôts à la plus grande banque de Chypre, Bank of Cyprus, pourraient enregistrer des pertes allant jusqu’à 60%. C’est davantage que ce qui était d’abord envisagé dans le cadre du plan de sauvetage, ont indiqué des responsables.

En contrepartie d’un prêt de 10 milliards d’euros conclu à Bruxelles, les autorités chypriotes doivent trouver 5,8 milliards. A cette fin, les comptes dépassant 100’000 euros sont gelés à la Bank of Cyprus et à la Laïki, les deux plus grandes banques du pays. La première (18,5 milliards d’euros de dépôts) doit être restructurée et la seconde (9,2 milliards) liquidée.

Jusqu’à 60%

Des calculs sont en cours pour déterminer l’ampleur de la ponction prévue sur les dépôts à la Bank of Cyprus, qui a été fixée pour l’instant à 37,5% mais pourrait aller jusqu’à 60%.

« La première estimation a été que 37,5% des dépôts au-delà de 100’000 euros seront convertis en actions », a également indiqué à la presse le ministre des Finances Michalis Sarris. « Pour être sûrs – une fois que tous les calculs auront été faits sur le montant de la somme dont on a besoin -, 22,5% a été mis de côté », a-t-il ajouté.

A la question de savoir si la ponction pourrait être supérieure à 60%, Mario Skandalis, un expert et cadre de la Bank of Cyprus, a indiqué que c’est « une possibilité mais je dirais qu’elle reste assez lointaine ».

Menaces sur l’économie

Selon Marios Mavrides, député de Disy, le parti de droite du président Nicos Anastasiades, les 40% restants seront placés « dans un compte bloqué pendant six mois pour empêcher les gens de retirer tout leur argent ». Mais ils doivent au final revenir à leur propriétaire, a ajouté M. Mavrides, tout en rappelant que ce délai de six mois menaçait la survie de nombreuses entreprises.

De façon générale, la restructuration drastique du paysage bancaire va avoir des conséquences dramatiques pour l’économie, ont prévenu de nombreux experts. L’Institut de la finance internationale (IIF), qui représente les plus grandes banques du globe, a estimé que pays allait connaître une « chute libre », avec une récession pouvant atteindre 20% sur les deux prochaines années.

Soupçons de corruption

Parallèlement, les autorités se sont engagées à mener une enquête approfondie après la publication dans la presse d’une liste de prêts octroyés à des personnalités politiques qui auraient vu leur dette effacée par les banques pourtant proches de la faillite.

A ce sujet, le ministre des Finances a indiqué que les « banques, de temps en temps, font le choix de récupérer ou non l’argent qu’elles ont prêté ». « Ces pratiques ne sont pas rares », a-t-il ajouté.

Afp

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 31 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “Les dépôts à la banque de Chypre visés par de nouvelles ponctions allant jusqu’à 60%….

  1. Realinfos

    31 mars 2013 at 16 h 07 min

    Chypre: le chef de l’Eglise orthodoxe appelle à sortir de l’UE

    Chypre ferait mieux de sortir de l’Union européenne avant qu’elle ne s’effondre, a estimé le Primat de l’Eglise orthodoxe de Chypre, l’archevêque Chrysostomos II, dans une interview accordée à la chaîne russe Pervy Kanal.

    « Aujourd’hui, les économies espagnole, portugaise et italienne sont en danger. Et si l’économie italienne est détruite de la même manière que la nôtre, l’UE n’y survivrait pas. Mais ceux qui dirigent l’Europe, et ceux qui prennent les décisions au sein de la dénommée Troïka, sont inconscients de tellement de choses que cela risque de provoquer un effondrement de l’Union européenne. C’est pourquoi je pense qu’il nous faut sortir de l’UE avant que cela ne se produise », a déclaré le religieux.

    L’archevêque a également fait part de son intention de se rendre à Moscou « prochainement » pour s’entretenir avec des représentants des autorités ecclésiastiques et civiles. Selon les journalistes de la chaine, la visite de l’archevêque a été concertée avec le président chypriote.

    Auparavant, Chrysostomos II a annoncé que l’Eglise chypriote était prête à mettre sa fortune à la disposition de l’Etat en vue de faire sortir le pays de la crise. L’Eglise orthodoxe de Chypre est l’un des plus importants propriétaires fonciers de l’île.

    http://fr.rian.ru/world/20130331/197953790.html

     
  2. samrevolte

    31 mars 2013 at 20 h 14 min

    A reblogué ceci sur Sam Révolte.

     
  3. Josicklioda Croyal

    1 avril 2013 at 6 h 18 min

    J’imagine le gus qui viens de vendre sa maison et avait le liquide sur son compte… 60% pan !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :