RSS

Google confesse surveiller des milliers de comptes d’internautes pour le FBI et la CIA….

11 Mar

On savait que la CIA et le FBI pouvaient mettre sur écoute de nombreuses personnes, voire quasiment la totalité de la population américaine, mais ce que révèle Google est très surprenant ! La firme a publié près de mille lettres de demande de surveillances de comptes d’internautes.

 

 

Ce sont des révélations qui vont peut-être mal passer dans l’opinion publique américaine. Le géant d’Internet, Google, a publié un peu moins de mille lettres de demande de mise sous surveillance de comptes Internet d’américains. Après les mises sur écoute, ce sont donc les boîtes de courriers électroniques, les profils de réseaux sociaux voire les comptes de messagerie comme Hotmail ou Skype qui pourraient avoir été surveillés. Tout ça en vertu du Patriot Act, une loi votée juste après les attentats du 11 septembre et qui vise à contrer le terrorisme par le renseignement.

Sur son blog, Google se justifie : « Vous remarquerez que nous publions des éventails de chiffres mais pas de chiffres exacts. C’est pour répondre aux demandes du FBI, du département de la Justice et d’autres agences qui craignent que la publication de chiffres exacts révèle des informations sur les enquêtes en cours ». Pour la firme californienne, c’est aussi un moyen de satisfaire les associations de défense des droits de l’Homme aux États-Unis qui ont vivement critiqué la mise en action du Patriot Act. L’Electronic Frontier Foundation se félicite d’ailleurs de cette avancée et estime que c’est « une victoire sans précédent de la transparence ».

Reste à savoir si cela se reproduira à l’avenir et si c’est le cas, à quelle fréquence. On peut quand même comprendre que le gouvernement et les services de renseignements tiennent à garder le secret sur les enquêtes en cours.

Sott.net

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 11 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “Google confesse surveiller des milliers de comptes d’internautes pour le FBI et la CIA….

  1. Bluezy

    11 mars 2013 at 22 h 38 min

    « Ce sont des révélations qui vont peut-être mal passer dans l’opinion publique américaine »
    ouarf !! on a sous les yeux en permanence les preuves que nos soi-disant « sociétés démocratiques » ne sont qu’une énorme mascarade dont le but est de capter la richesse produite par « les masses laborieuses », de l’évasion fiscale du Grand Kapital aux fonctionnaires européens qui se votent des retraites dorées (9000€/mois à partir de 50ans !! mais nous, on doit encore faire un effort : c’est la criiiise !!), en passant par toutes les magouilles industrielles possibles et imaginables (la malbouffe, les labos pharmaceutiques, les trusts pétroliers, j’en passe et des pires) et que font les peuples ? ils défilent dans les rues, puis les gouvernant disent « non on a pas le choix, on le fait quand même », alors nous disons « ah !bon, tant pis » et on rentre chez nous, nous abrutir de télés après des journées de travail abrutissant et de moins en moins enrichissant (que ce soit financièrement ou intellectuellement) … les jeux sont faits, nous sommes trop enfoncés dans notre confort moderne, trop accrochés à nos écrans, à nos jolies autos, nos maisons en carton, et nos illusions de bonheur à venir …

     
    • bachir bou zouk

      12 mars 2013 at 12 h 58 min

      Oui, comme je te comprends mais, car il y a un mais. Si l’on pousse un peu l’analyse on se rend compte que de tout temps les évolutions humaines se sont faites grâce à une poignée d’hommes qui lorsqu’ils se sont battu pour le bien de tous n’étaient qu’une minuscule poignée. Une idée est toujours plus forte que l’argent ou le pouvoir ou quoi que ce soit. Ce que veulent les gens qui prennent le pouvoir pour leur seul bien personnel c’est faire croire que l’argent, la position sociale et les trafics d’influences sont la chose. Et pourquoi le veulent-ils? Parce qu’ils ont une trouille bleue des idées. Ils préfèrent mille fois ton discours défaitiste à celui qui contre vents et marées continue à dire ce qu’il faut faire. Ils préfèrent mille fois le discours écolo qui inculque que l’homme est mauvais, qu’ils détruit la planète, a celui qui dit affirme que l’homme est par nature bon (même si en apparence ce n’est pas évident) et qu’il agit au mieux pour lui, sa famille les autre, la planète etc. si l’homme est mauvais on doit le brider, le former, le faire rentrer dans le moule, l’adapter à la société et que surtout au grand jamais qu’il lui vienne l’idée de remettre en cause quoi que se soit. Jamais personne ne se demande pourquoi les psy reçoivent autant d’argent des gouvernements et sont protégés par des lois même si leurs patients se suicident en ayant tuer plusieurs personnes avant. Ils n’obtiennent aucun résultat (enfin pas plus que le marabout du coin) ne font que vendre des drogues en toute légalité et pourtant on continue de les payer. La réponse est simple, ils veillent aux grains.
      Ce que je veux dire c’est que la base de tout cela, est plus ce que l’on pense de soi et des autres (c’est généralement la même chose quand on creuse un peu) que l’action elle même. La fierté, l’honneur ont été foulées aux pieds et ils ne nous laissent que le désespoir, l’ennui et la colère et s’ensuit l’apathie et l’inaction.
      Le bonheur n’est pas un état mais une conquête. Nous sommes heureux lorsque nous voyons un but et que l’on agit, contournant les obstacles ou les renversant pour l’atteindre. Il n’est rien de plus triste que de vouloir quelque chose et d’aller l’acheter et ensuite vouloir à tout prix la prochaine chose.
      voila j’aurai beaucoup d’autre chose à dire mais bon bref tu m’as compris!

       
  2. Bluezy

    12 mars 2013 at 20 h 01 min

    Je te comprend parfaitement, Bachir, car je parlais comme toi il y a 20 ans .. et pourtant, à l’époque la situation était loin d’être aussi dramatique. Ton optimisme raisonné (je veux dire par là : lucide, pas un optimisme béat et naïf, ou irréaliste) t’honore, surtout si tu joins les actes aux paroles. Pour ma part, oui j’ai baissé les bras, oui je suis défaitiste car j’ai fini par réaliser que la lutte est trop inégale. Je souhaite sincèrement que tu ne parleras pas comme moi dans 20 ans.

     
  3. bachir bou zouk

    13 mars 2013 at 7 h 33 min

    bonjour BLuezy,

    pour information je suis pas très loin du demi siècle et je sais une chose qu’il faut faire lorsqu’on baisse les bras c’est de trouver quelque chose que l’on peut faire pour riposter aussi petite soit elle. Mais il faut trouver quelque chose. Don Quichotte en est l’archétype; Il vaut mieux combattre les moulins à vent que de ne rien combattre. Certes la guerre sera longue. Il a fallut plus d’un siècle pour abolir l’esclavage et faire des lois qui l’interdisent comme si il fallait une loi pour qu’il en soit ainsi. Chaque fois que l’on explique et que l’on fait comprendre c’est une victoire. Faire comprendre ce qu’est le féodalisme et que c’est le système de l’oligarchie depuis le début de l’histoire humaine à quelques exceptions près et faire comprendre qu’une république c’est les plus compétents qui se mettent au service des autres. Bien sûr les hommes sont las et fatigué dans leur grande majorité mais 1 sur mille ou sur dix milles se lèvera allumera une torche. Il ne faut plus penser en terme d’années ou de dizaines d’années mais en millier d’année, car ainsi nous pouvons perdre de vue nos petites querelles, nos petits doutes et construire une vison du futur.

     
  4. Anonyme

    3 juillet 2013 at 18 h 12 min

    PATRIOT ACT MON CUL
    BUSINES IS BUSINES

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :