RSS

Archives du 5 mars 2013

En vidéo : spectaculaires arches de feu et pluie coronale sur le Soleil

 

L’observatoire solaire Solar Dynamics Observatory (SDO) a brillamment terminé sa troisième année d’étude du Soleil. La Nasa a mis en ligne récemment de superbes vidéos avec des images ayant marqué l’année 2012. On voit en particulier celle de la formation d’une boucle coronale impressionnante, donnant lieu à ce qu’on appelle une pluie coronale.

Solar Dynamics Observatory (SDO) est un satellite lancé par la Nasa le 11 février 2010. Il tourne autour de la Terre sur la fameuse orbite de Clarke (l’orbite géostationnaire autour de l’équateur), il est donc en rotation géosynchrone. Sa mission est de permettre de mieux comprendre comment et pourquoi le champ magnétique du Soleil change et comment cela affecte l’activité de l’astre.

Vers une météorologie solaire et spatiale

À terme, on espère que cela contribuera à l’établissement d’une véritable météorologie spatiale qui nous permettra de mieux protéger notre civilisation technologique et ses satellites des colères du Soleil. On devrait aussi mieux comprendre les relations entre notre étoile et le climat de notre planète.

 

Cette vidéo montre des images du Soleil prises pendant l’année 2012 par SDO.  © Nasa

 

Les données fournies par SDO auraient certainement ravi Evry Schatzman s’il était encore avec nous. Mais pour ceux qui ne sont pas astrophysiciens solaires, l’émotion devant la beauté des images impressionnantes d’éruptions solaires avec des éjections de masse coronale ou des boucles coronales est bien réelle. Cela fait trois ans maintenant que SDO nous régale avec des photos et des vidéos magnifiques. La mission est prévue pour durer cinq ans, mais elle pourrait bien être prolongée.

Des tubes de plasma à 50.000 K

L’une des plus extraordinaires vidéos mises en ligne par la Nasa (voir ci-dessous) montre ce qu’on appelle une pluie coronale. Elle a été filmée dans le domaine des ultraviolets et commence par la formation d’une boucle coronale clairement identifiable. Les premières boucles de ce genre ont été découvertes en 1946 et en 1952 grâce aux instruments embarqués à bord des fusées Aerobee, de petites fusées-sondes suborbitales (8 m) non guidées utilisées pour la recherche sur la haute atmosphère et les radiations cosmiques aux États-Unis. Elles ont servi à faire des mesures concernant les rayons ultraviolets et les émissions Lyman alpha du Soleil.

 

Dynamics Observatory, SDO, le 19 juillet 2012. Il y a 30 images par seconde, donc chaque seconde dans cette vidéo correspond à six minutes de temps réel. Elle montre la formation d’une pluie coronale. Notez à un moment la présence de la Terre (Earth) pour donner l’échelle. Le son que l’on entend n’est bien sûr pas réel. © Nasa ; musique : « Coup de foudre », de Lars Leonhard

 

Les boucles coronales apparaissent lorsque des lignes de champ magnétique s’élèvent dans la couronne solaire en formant des tubes de plasma. Souvent, les bases de ces boucles sont associées à des taches solaires. Ce plasma affiche des températures dépassant les 6.000 K et pouvant même atteindre le million de kelvins. Dans l’impressionnante boucle capable d’engloutir la Terre que montre la seconde vidéo de SDO, la température est de l’ordre de 50.000 K. Les émissions qui en résultent se retrouvent alors dans l’ultraviolet extrême.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-video-spectaculaires-arches-de-feu-et-pluie-coronale-sur-le-soleil_45012/#xtor=RSS-8

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 5 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Olivier Delamarche ce Mardi 05 Mars 2012 sur bfm

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

63 000 entreprises menacées de faillite d’ici la fin de l’année

TPE PME

 

63 000 TPE et PME risquent de faire faillite d’ici la fin de l’année, mettant au chômage 300 000 personnes. Une situation qui empire, entre autres à cause de problèmes de trésorerie.

Ces chiffres ont été dévoilés par le Cerf, les Créateurs d’emplois et de richesses de France, un syndicat de TPE qui regroupe 3 000 adhérents.

Le Président du Cerf, Hervé Lambel tire la sonnette d’alarme :

« Les salariés plus leurs dirigeants, ce sont 300 000 personnes menacées. Sur l’année 2012, on était un peu plus de 200 000 auxquels il faut rajouter à peu près 60 000 chefs d’entreprise. Là, on va encore augmenter le nombre de défaillances. Et aujourd’hui, ça augmente aussi en taille : c’est-à-dire que ça ne concerne plus uniquement des TPE, mais on a encore plus de moyennes entreprises et d’entreprises de 2 000 ou 3 000 salariés qui sont impactées par cette crise. »

Pierre Pelouzet est médiateur des relations inter-entreprises auprès du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Il incite les clients des entreprises à honorer leurs factures et pour lui, c’est sûr, la situation des petites entreprises ne s’améliore pas.

« Mon premier indicateur, ce sont les problèmes de retard de paiement, qui deviennent catastrophiques. Quand vous devez payer une PME, on voit 30 jours de retard, il y a un an c’était 9 jours. A l’heure actuelle, il y a 11 milliards d’euros qui devraient être dans les caisses des TPE et PME et qui n’y sont pas à cause de ces retards de paiement. »

Et Pierre Pelouzet n’est pas très optimiste pour cette année 2013 qui s’annonce morose :

« Ma crainte, c’est que ces phénomènes s’amplifient. Mettre à mal ces entreprises pour des problèmes de trésorerie à court terme, c’est une catastrophe. »

Le Journal du Siècle

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Venezuela: le président Hugo Chavez n’est plus….

 

Le président vénézuélien Hugo Chavez est décédé mardi à l’âge de 58 ans, dans un hôpital militaire de la capitale, Caracas, des suites d’un cancer, a annoncé à la télévision publique le vice-président Nicolas Maduro.

« Nous avons reçu l’information la plus éprouvante et la plus tragique que nous puissions annoncer à notre peuple. À 16h25 (20h55 GMT) aujourd’hui 5 mars, est mort notre commandant président Hugo Chavez Frias », a déclaré M. Maduro.

Lors d’une intervention télévisée, les principaux chefs militaires vénézuéliens ont réagi à la mort du « comandante » en promettant d’être loyaux au vice-président, que Hugo Chavez avait choisi comme son successeur.

Avant l’annonce de la mort du chef d’État, ce dernier avait, lors d’une allocution, accusé les « ennemis » du Venezuela d’avoir provoqué la maladie de Chavez. Deux membres de l’ambassade américaine de Caracas, soupçonnés de conspiration contre le régime vénézuélien, ont été expulsés.

Aux prises avec un cancer de la zone pelvienne depuis juin 2011, le leader bolivarien avait subi sa quatrième et dernière opération à Cuba le 11 décembre 2012. Depuis, Hugo Chavez n’était plus réapparu en public. Ces dernières heures,  son état de santé s’était fortement aggravé, avait annoncé le gouvernement.

Élu pour la première fois à la tête du pays en décembre 1998, le leader charismatique, réputé pour avoir été un fer de lance de  l’anti-impérialisme, avait remporté sa quatrième victoire électorale en octobre 2012. Selon la Consitution vénézuélienne, son décès implique la tenue d’une nouvelle élection présidentielle d’ici 30 jours.

Afp

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 5 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :