RSS

Archives Mensuelles: mars 2013

Les dépôts à la banque de Chypre visés par de nouvelles ponctions allant jusqu’à 60%….

 

Les détenteurs de gros dépôts à la plus grande banque de Chypre, Bank of Cyprus, pourraient enregistrer des pertes allant jusqu’à 60%. C’est davantage que ce qui était d’abord envisagé dans le cadre du plan de sauvetage, ont indiqué des responsables.

En contrepartie d’un prêt de 10 milliards d’euros conclu à Bruxelles, les autorités chypriotes doivent trouver 5,8 milliards. A cette fin, les comptes dépassant 100’000 euros sont gelés à la Bank of Cyprus et à la Laïki, les deux plus grandes banques du pays. La première (18,5 milliards d’euros de dépôts) doit être restructurée et la seconde (9,2 milliards) liquidée.

Jusqu’à 60%

Des calculs sont en cours pour déterminer l’ampleur de la ponction prévue sur les dépôts à la Bank of Cyprus, qui a été fixée pour l’instant à 37,5% mais pourrait aller jusqu’à 60%.

« La première estimation a été que 37,5% des dépôts au-delà de 100’000 euros seront convertis en actions », a également indiqué à la presse le ministre des Finances Michalis Sarris. « Pour être sûrs – une fois que tous les calculs auront été faits sur le montant de la somme dont on a besoin -, 22,5% a été mis de côté », a-t-il ajouté.

A la question de savoir si la ponction pourrait être supérieure à 60%, Mario Skandalis, un expert et cadre de la Bank of Cyprus, a indiqué que c’est « une possibilité mais je dirais qu’elle reste assez lointaine ».

Menaces sur l’économie

Selon Marios Mavrides, député de Disy, le parti de droite du président Nicos Anastasiades, les 40% restants seront placés « dans un compte bloqué pendant six mois pour empêcher les gens de retirer tout leur argent ». Mais ils doivent au final revenir à leur propriétaire, a ajouté M. Mavrides, tout en rappelant que ce délai de six mois menaçait la survie de nombreuses entreprises.

De façon générale, la restructuration drastique du paysage bancaire va avoir des conséquences dramatiques pour l’économie, ont prévenu de nombreux experts. L’Institut de la finance internationale (IIF), qui représente les plus grandes banques du globe, a estimé que pays allait connaître une « chute libre », avec une récession pouvant atteindre 20% sur les deux prochaines années.

Soupçons de corruption

Parallèlement, les autorités se sont engagées à mener une enquête approfondie après la publication dans la presse d’une liste de prêts octroyés à des personnalités politiques qui auraient vu leur dette effacée par les banques pourtant proches de la faillite.

A ce sujet, le ministre des Finances a indiqué que les « banques, de temps en temps, font le choix de récupérer ou non l’argent qu’elles ont prêté ». « Ces pratiques ne sont pas rares », a-t-il ajouté.

Afp

 

 

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 31 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Coup de gueule de Richard Bohringer dans ONPC face à Guaino

 
4 Commentaires

Publié par le 31 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

ExxonMobil tente de contenir une fuite de pétrole en Arkansas !

 

 

CHICAGO – Des équipes d’urgence envoyées par ExxonMobil tentaient dimanche de contenir environ 2.000 barils de pétrole brut déversés après la rupture d’un pipeline dans l’Arkansas (sud-est des Etats-Unis), a annoncé le groupe pétrolier américain.

La rupture est survenue vendredi après-midi dans une section du pipeline Pegasus proche de la bourgade de Mayflower, peuplée de quelque 1.700 habitants et située au nord de Little Rock.

Selon le juge du comté de Faulkner Allen Dodson, l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a estimé le volume de pétrole répandu à environ 2.000 barils, mais le déversement dans le lac Conway a pour l’instant pu être évité.

Nous regrettons que cet incident soit arrivé et nous excusons pour les perturbations et les désagréments occasionnés, a déclaré dans un communiqué Karen Tyrone, directrice des opérations dans le sud d’ExxonMobil Pipeline.

Nous nous concentrons sur la protection sanitaire et environnementale et sur la sécurité, a-t-elle ajouté. Nous serons là jusqu’à ce que le nettoyage soit terminé.

Un total de 22 maisons proches de la fuite ont dû être évacuées, ont rapporté des médias locaux. L’EPA a classé l’incident comme déversement majeur, a reconnu ExxonMobil.

 

 

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 31 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Fermeture confirmée dimanche de la centrale à charbon E.ON d’Hornaing

 

Le tribunal de grande instance de Douai (Nord) a débouté vendredi les syndicats qui lui avaient demandé d’interdire la fermeture dimanche de la centrale à charbon d’Hornaing (Nord) de l’électricien allemand E.ON, a-t-on appris de sources concordantes.

Nous avons été déboutés, ce qui va toucher 87 personnes. Mais nous allons certainement faire appel, a déclaré à l’AFP le délégué CGT Roger Caiola.

E.ON France a annoncé en septembre la fermeture de la centrale d’Hornaing, la plus ancienne du parc français en fonctionnement.

La CGT et FO avaient demandé à la justice de contraindre E.ON à respecter un engagement que la société avait prise en 2010, à l’issue d’un mouvement social, de maintenir l’activité jusqu’à la fin 2015.

Confirmant que plus rien ne s’opposait à la fermeture dimanche de la centrale créée dans les années 1950, le secrétaire général adjoint d’E.ON France, Jérôme Dupont, a annoncé l’ouverture dès le 1er avril de la phase de mise en sécurité du site en vue de son démantèlement puis de sa dépollution.

M. Dupont a par ailleurs indiqué qu’un plan de départ volontaire et des mesures de reclassement proposés par la direction resteraient sur la table jusqu’au 31 juillet. Jusqu’à présent, près de 20 personnes en ont bénéficié, a-t-il souligné.

Au delà de cette date, les salariés qui n’auraient pas été en mesure de passer un accord avec la direction seront exposés à un licenciement contraint, a-t-il précisé.

Début mars, la CGT et FO avaient dénoncé l’attitude de l’employeur, estimant que la direction d’E.ON a délibérément choisi de casser le site industriel pour se recentrer sur d’autres activités jugées plus rentables pour les actionnaires.

Selon la direction de la filiale française du numéro un allemand de l’énergie, une rénovation du site n’était pas rentable et son maintien en fonctionnement devait générer d’importantes pertes d’exploitation à partir de 2013.

Afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Japon : La mortalité chez les séniors a presque triplé à proximité de Fukushima

 

Plus de 2 ans après la catastrophe de Fukushima au Japon, les dommages continuent d’être évalués, et notamment en matière de santé.

 

Victimes les plus vulnérables, les enfants et les personnes âgées. Chez ces dernières, prises en charge dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale nucléaire, le taux de mortalité a quasiment triplé, selon un groupe de chercheurs de l’Université de Tokyo.

Chez les enfants, les symptômes les plus visibles sont les pieds plats, il s’agit d’une difformité due à une déficience musculaire.

Les effets des radiations sont donc scrutés à la loupe, tandis que de nombreuses localités restent contaminées.

Namié, ville du nord-est du pays comptant autrefois 21 000 habitants, est totalement déserte.

Ses résidents, désireux de revoir leur quartier ou leur maison, peuvent toutefois s’y promener virtuellement depuis ce jeudi.

Le maire de la commune a contacté Google pour photographier et cartographier la ville, on peut donc désormais y déambuler en quelques clics, et sans risques.

Source : Euronews

Le JDS

 
 
1 commentaire

Publié par le 29 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le leader nord-coréen veut préparer ses missiles à frapper les Etats-Unis

 

Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un a ordonné que les unités de fusées de l’armée populaire soient placées en état d’alerte, prêtes à viser les bases américaines en Corée du Sud et dans le Pacifique, rapporte vendredi l’agence de presse nord-coréenne KCNA.

Cette décision prise lors d’une réunion d’urgence convoquée en pleine nuit fait suite au survol du territoire nord-coréen par des bombardiers furtifs de l’US Air Force.

Lors de la réunion avec des chefs militaires, Kim « a jugé que le temps était venu de régler les comptes avec les impérialistes américains, étant donné la situation actuelle », ajoute KCNA.

« Il a finalement signé un ordre sur les préparatifs techniques des fusées stratégiques de l’armée populaire, ordonnant qu’elles soient placées en alerte afin d’être en mesure de frapper à n’importe quel moment le continent américain, les bases militaires américaines sur les théâtres d’opération dans le Pacifique, notamment Hawaï et Guam, et les bases en Corées du Sud », poursuit l’agence.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/03/28/97001-20130328FILWWW00789-le-leader-nord-coreen-veut-pointer-les-missiles-en-directions-des-etats-unis.php

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 29 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

USA : le « sinkhole du Bayou en Louisiane » a été déclaré en état d’alerte (code 2)

 

La zone située là où se trouve le « sinkhole » du Bayou en Louisiane a été déclarée en état d’alerte (code 2) aujourd’hui après qu’une rampe d’accès se soit effondrée et que l’activité sismique du sous-sol ait été observée à la hausse

* Il y a quelques jours, la superficie de l’effondrement était de 12-13 acres. C’est sans compter les parcelles de terre qui ont été englouties dans les derniers jours, dans les dernières heures. Les mass-médias ne semblent porter aucun intérêt sur cet évènement aux proportions potentiellement apocalyptiques.
Ce que l’on sait, c’est que le sol est extrêmement friable, que des bulles de méthane sont expulsées du gouffre depuis plusieurs semaines, que des matières toxiques et radioactives sont entreposées à quelques kilomètres du site, que des portions significatives de terre sont avalées presque quotidiennement, que des secousses sismiques sont mesurées ponctuellement au point de faire cesser les travaux d’experts, que la situation pourrait entraîner des conséquences locales dévastatrices et extrêmement meurtrières, ainsi que des conséquences régionales dramatiques (secteur tout près du Golfe du Mexique). Mais ce n’est d’aucun intérêt tant qu’il n’aura pas de morts !
 
Le Bureau de la Conservation, en concertation avec les services d’urgence de la paroisse de l’Assomption, avise le public que le statut d’alerte a été relevé au code 2. Il a été exigé que tous les travaux soient arrêtés jusqu’à nouvel ordre.
La surveillance sismique a détecté une activité élevée dans le sous-sol de la zone autour du gouffre ainsi qu’un mouvement de fluide et de gaz en dessous du gouffre.
Un bourbier a été observé le long du côté sud-est du gouffre, ce matin, et l’accès à cette zone s’est effondré. Le suivi est constamment en cours dans la région et le Bureau de la Conservation continuera à informer le public des changements importants concernant les conditions du sous-sol.

Publié par Isabelle sur conscience du peuple

 

USA : MAJ VIDEO = Un autre gigantesque effondrement de terre dans l’État de Washington, dont la cause est inconnue, dans la journée d’hier

 

CHINE : Création soudaine d’un « sinkhole » le 26 mars 2013 devant les caméras

 

http://www.brujitafr.fr/article-usa-le-sinkhole-bayou-en-louisiane-du-a-ete-declare-en-etat-d-alerte-code-2-116624165.html#.UVVrbO61gAM.facebook

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mars 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :