RSS

Né par insémination artificielle, il épouse sa sœur par erreur….

27 Fév

C’est grâce à une recherche de paternité que cet homme a découvert la terrible nouvelle… il n’ose pas informer sa femme.

 

 

C’est un cauchemar. Le témoignage est rapporté sur le blog de conseils du site anglophone de Slate. Un homme explique avoir découvert qu’il était marié avec sa sœur, après plusieurs années de mariage et trois enfants.

« Quand ma femme et moi nous sommes rencontrés à l’université, l’attirance fut immédiate et nous sommes rapidement devenus inséparables », raconte-t-il. Leurs nombre de points communs était surprenant. Ils se marièrent rapidement après leurs études et eurent trois enfants avant l’âge de 30 ans. Parmi leurs points commun : les époux sont tous les deux nés grâce à un donneur de sperme et une insémination artificielle et ont été élevés par des lesbiennes. A sa majorité, la femme a entrepris des recherches pour retrouver son père biologique, « car elle pensait qu’on trompait nos enfants en n’essayant pas de savoir tout ce qu’on pouvait sur mon passé. », raconte l’homme. Mais lui était moins curieux.

Un jour, il finit par changer d’avis et découvre l’identité de son père, qui s’avère être celui de sa femme. Que faire de cette information ? En informer sa femme ? L’homme hésite.Il a tenté de tout oublié, de rayer cet épisode de sa vie et d’effacer toute s les preuves. Mais rien n’y fait « quand je la regarde, je ne peux pas m’empêcher de penser ‘c’est ma sœur !' », explique-t-il.

Emily Yoffe, la conseillère de Slate, lui recommande d’informer sa femme, mais pas nécessairement ses enfants « en pleine santé »…

Ce genre de risque éthique est une question récurrente, qui a trait à la nature même de la reproduction assistée, précise Emily Yoffe, ajoutant que cette question est abordée dans le livre de David Plotz, The Genius Factory: The Curious History of the Nobel Prize Sperm Bank.
http://www.atlantico.fr/atlantico-light/ne-insemination-artificielle-epouse-soeur-erreur-652639.html#LLS1ieMS3baEFezF.99

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 27 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

3 réponses à “Né par insémination artificielle, il épouse sa sœur par erreur….

  1. Bluezy

    27 février 2013 at 16 h 30 min

    Et alors ? mariage pour tous, non ??? pourquoi cette discrimination entre frères et sœurs , après tout ? de toute façon l’inceste est un concept « has been » …

    (je précise quand-même, pour ceux qui en douteraient : 2eme degré ! avant de m’attirer les foudres de tous les bien pensant)

     
  2. Robinson Michèle

    1 mars 2013 at 15 h 14 min

    Ce n’est pas le mariage entre frères et sœurs qui pose un problème ici. Ce n’est qu’une question de point de vue. Toutefois, il y a réellement risque au niveau de la consanguinité. Effectivement à un moment ou un autre la famille devra être mise au courant car les gènes transmettent plus facilement toutes les tares entre parents proches tandis que quand le patrimoine génétique est plus lointain le risque est moindre. Pour les enfants s’ils n’ont pas de problèmes pour le moment cela ne veut pas dire qu’ils n’en auront pas. Il faudra alors que le corps médical soit au courant de la consanguinité afin d’adapter un traitement éventuel.

     
  3. etudiantcongolais

    1 mars 2013 at 19 h 53 min

    A reblogué ceci sur Etudiant Congolais.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :