RSS

EXTINCTION DU NET : Premières secousses….

20 Fév

Mauvais temps pour les chercheurs de vérité

 

internet-censure.jpg

 

Google entre en guerre contre les contenus vidéos dit « illégaux » en filtrant les requêtes d’internautes sur son gros moteur de recherche comme bon lui semble.

A la vue de la place qu’a pris Internet au sein de notre civilisation on peut symboliquement  voir dans cette action de Google une tentative de s’octroyer un pouvoir divin.

Des sanctions financières lourdes sont évidemment prévues pour les résistants; des systèmes pour bloquer les dons et paiements sur les sites concernés sont mis en place. Première conséquence    directe sur le réseau d’information alternative : c’est la fin de toutes les vidéos hebergées sur la plateforme « Ubest1 » qui ne sont pas des « créations »… Il en découle la perte    de toutes les vidéos du site « Des vidéos remarquables » de Blueman, une source intarissable d’information et de culture comptant plus de 5100 vidéos (!) couvrant    des dizaines de domaines. Et cela ne représente qu’un exemple parmi tant d’autres pour la bonne et simple raison que Ubest1 est (pour quelques jours encore) une plateforme majeure d’hebergement    de vidéos « alternatives ». Pour ceux qui en ont la possibilité, téléchargez un maximum de vidéos pendant qu’il est encore temps, stockez, vous aurez tout loisir de visionner et partager par la suite.

L’expression « Google est ton ami » n’a jamais été aussi éloignée de la vérité…

vis_libertedexpression_engage.jpg

Le blog de Ciel Voilé est directement concerné par l’attaque de Google car nombre de nos vidéos sont hebergées chez UBEST1. Ce nouveau signal devrait au moins servir à éveiller les sceptiques sur la réalité de l’avancement d’un nouvel ordre mondial qui aujourd’hui est à nos portes.

Malgré le coup de massue, il va falloir s’organiser, trouver de nouvelles voies de communication et redoubler d’effort pour partager tout autour de nous ce que l’on sait de ce qui se trame.

Une bonne occasion de se remettre à lire des livres ou des articles de blog que l’on relègue souvent au rang de marque-page en se contentant de visionner l’information résumée en vidéo.

Il est également temps de se réapproprier l’espace public, en se bougeant, en sortant,  en s’engageant et en organisant des évènements.

Je vous laisse lire l’article publié sur Ubest1 qui en dit un peu plus long sur cette attaque à la liberté d’expression et à la libre information qui a pour but évident de retarder  l’émancipation de l’humanité :

Google s’en va en guerre contre les contenus illégaux

Note de la direction de Ubest1 :

« Nous avons le projet de radier complètement tout contenu n’étant pas « créatif » de notre plateforme pour ne laisser que les    chaînes d’artistes, d’auteurs et autres créateurs de contenus originaux.    L’article suivant vous fera comprendre pourquoi… Google Adsense faisant la chasse aux sites « illégaux » les possesseurs de chaînes    remplies de de vidéos et autres média copiés sur le web sont priés de fermer leurs chaînes dés maintenant, ou de créer leurs propres contenus originaux et effacer ce qu’il ne leur appartient pas.    Nous commencerons notre campagne de nettoyage vers la fin de ce mois. 

   Merci de votre compréhention.

[PS: Contrairement à nos concurents, on peut pas dire qu’on ne prévient pas    nos membres !]

 

Après le filtrage de termes liés au piratage et le déclassement de sites dans le collimateur des ayants droit, l’entreprise américaine compte s’en prendre    aux finances de ces espaces. L’entreprise compte mettre à exécution son plan dès ce printemps. MasterCard, Visa et PayPal sont impliqués dans ces discussions.

 

 

Autrefois accusé de passivité face      au piratage, Google est aujourd’hui pleinement engagé contre la contrefaçon sur la toile. Après avoir filtré de certains termes dans les suggestions instantanées de son moteur de recherche, après avoir commencé à déclasser les sites recevant le plus de demandes de suppression de liens de la part des      ayants droit, le géant américain va ouvrir un nouveau front.

Selon les informations du Telegraph, c’est au porte-monnaie que Google compte désormais frapper. La firme de Mountain View veut s’en prendre aux finances des sites suspectés de favoriser le piratage. Et      elle veut s’en prendre à eux le plus vite possible. Il est question de couper les vivres de ces espaces dès ce printemps, si les principaux services de paiement en ligne sont disposés à suivre.

Au regard du calendrier évoqué pour assécher les sites illégaux, on peut raisonnablement supposer que les discussions ont atteint un stade avancé. Et si la stratégie de Google n’est pas encore      connue, ce n’est pas le cas de ses futurs partenaires. À la table des négociations se trouvent notamment MasterCard, Visa et PayPal. Ces trois firmes connaissent bien le sujet, puisqu’elles empêchent Wikileaks de recevoir des dons.

La mise en place d’un blocus financier est une mesure de lutte contre le piratage considérée comme particulièrement efficace. Même la Hadopi évoque cette piste pour casser les plateformes de téléchargement illicite, en      mobilisant les intermédiaires financiers (régies publicitaires, services de micro-paiement, banques, sociétés de cartes de crédit…).

Mais c’est oublier l’existence de voies alternatives pour payer des services visés par une stratégie d’étouffement. Ainsi, BitCoin pourrait très vite apparaître comme un refuge, en proposant une monnaie électronique      décentralisée qui échappe à tout contrôle. Wikileaks acceptait déjà Bitcoin pour recevoir des dons. Désormais, c’est au tour de Mega de prendre en charge Bitcoin.

 
1 commentaire

Publié par le 20 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une réponse à “EXTINCTION DU NET : Premières secousses….

  1. Angelica

    20 février 2013 at 12 h 38 min

    Thanks to big brother ..again …ppfffffffffff..

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :