RSS

Archives du 15 février 2013

Action surprise devant l’Assemblée Nationale

Entretien avec Vincent Vauclin - par le Bréviaire des Patriotes

 

Par agir-pour-lavenir

 
Alors que défiance populaire s’accroît chaque jour un peu plus face à une classe politique corrompue et à des institutions dévoyées, une proposition de loi déposée le 6 février par des députés UMP (mais également soutenue par des députés PS) vise à rendre le vote obligatoire.

La Dissidence Française réagit.
Notre ligne abstentionniste est claire : nous ne cautionnerons plus le système qui nous broie. Symboliquement, nos camarades se sont rendus devant l’Assemblée (anti)Nationale pour y brûler leurs cartes électorales, marquant ainsi le début de la guerre de légitimité que nous déclarons au Système.

Français, patriotes, nous ne serons pas les citoyens serviles légitimant une oligarchie qui détruit notre pays.

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

– Déclaration : Du Droit à la désobéissance –

Considérant le scrutin présidentiel des 22 Avril et 6 Mai 2012, nous estimons son caractère non-démocratique pour les raisons suivantes :

– La majorité des candidats défendant une ligne de fond identique, les différences entre eux n’étant objectivement que marginales ;
– Le temps de parole ainsi alloué ne permettant pas l’expression pluraliste des idées ;
– Le système inique des 500 parrainages favorisant exclusivement les grandes formations politiques ;
– François Hollande ayant recueilli moins de 40% des suffrages des inscrits.

Considérant le scrutin législatif des 10 et 17 Mai 2012, nous estimons son caractère non-démocratique pour les raisons suivantes :

– Le mode scrutin non-proportionnel, permettant les combinaisons politiciennes et partisanes au détriment de l’expression de la volonté populaire (Europe Ecologie- Les Verts a recueilli 2,21% aux présidentielles, et a 17 députés ; le Front National a recueilli 17,90% aux présidentielles, et n’a que 2 députés).
– L’importance d’une abstention record, de 44,59% des inscrits. La majorité présidentielle (PS, FdG, Verts, DvG) issue du scrutin et qui entend donc légiférer pour les 5 ans à venir, ne reccueille donc finalement que 27,17% des suffrages des inscrits, n’ayant ainsi aucune légitimité populaire ;
– Le principe de représentation, allant à l’inverse de la démocratie véritable.

Considérant par ailleurs les allégeances antinationales avérées du gouvernement Ayrault-Hollande ;

Considérant enfin le fonctionnement intégralement dévoyé de la Vème République , et le non-respect de la décision populaire exprimée lors du référendum de 2005.

Nous déclarons la « République Française » illégitime.

Les lois, décrets, et taxes émanant de cette entité ne sauraient donc s’appliquer au Peuple de France.
En conséquence, et pour les raisons susmentionnées, nous décrétons la désobéissance comme Droit s’étendant à l’ensemble des Français.
Nous enjoignons les forces de l’ordre à prendre acte de cette dissidence, et à respecter ce Droit élémentaire et légitime .

Nous considérons dorénavant cette désobéissance comme Droit et Devoir, constitutif de notre dissidence politique.
Nous ne reconnaissons plus, par conséquent, le statut de « citoyen ».

Sur notre site : http://la-dissidence.org/2012/06/22/declaration-du-droit-a-la-desobeissance/

Rejoignez la Résistance à l’Empire : http://la-dissidence.org

 
 
3 Commentaires

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Des applications sans limites et envahissantes pour les timbres cutanés électroniques

 

Le forum international NetExplo, qui s’est tenu à Paris, a remis son grand prix 2013 à une chercheuse chinoise qui a développé un timbre électronique permettant notamment de surveiller différents paramètres de santé ou encore de commander des appareils électroniques à distance.

Mis au point par Nanshu Lu et ses collègues de l’Université d’Austin (Texas), le patch Electronic Tattoos permet de s’affranchir des fils et électrodes traditionnellement utilisés pour le recueil de données biologiques. Le patch s’applique comme une seconde peau sur tous les endroits du corps et peut aussi être appliqué sur un organe.

Il s’agit d’une fine membrane de silicone qui s’adapte aux déformations de la peau et résiste à l’eau durant plus d’une semaine, ce qui semblait au début du projet «une mission impossible», explique la chercheuse.

Le système est encore en test, notamment pour des jeux électroniques (commandes vocales grâce à un tatouage disposé sur la gorge du joueur capable de distinguer certains mots). Pour le futur, les Electronic Tattoos sont destinés à des applications médicales. Le professeur Lu cherche à développer un tatouage capable d’enregistrer une information et de réagir de manière appropriée à celle-ci, par exemple en détectant une arythmie cardiaque et en délivrant un flux électrique capable de soutenir le cœur défaillant, ou bien encore en détectant une anomalie liée à une maladie particulière et en délivrant le médicament adapté en temps réel. Il pourrait détecter les variations de température, et ainsi les manifestations de certaines émotions.

Le système pourra encore s’améliorer, en incluant une batterie lithium-ion et une mémoire interne.

« Les applications possibles ne sont limitées que par notre imagination« , commente la chercheuse.

Il n’empêche, souligne le communiqué de NetExplo « que cet instrument de mesures médicales ajoute un œil au Big Brother multimodal qui se met inexorablement en place au fil des progrès numériques« .

Nanshu Lu, a fait ses études en Chine à l’université de Tsinghua puis a obtenu un doctorat à Harvard. Elle figure dans la liste des 35 personnes les plus innovantes de moins de 35 ans établie par le magazine Technology Review du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Voyez également:

http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2013-02-15/timbres-electroniques-applications

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Savoie : un directeur de magasin s’immole par le feu devant son établissement !

Pour la seule journée de vendredi, au moins trois personnes en France ont tenté de s’immoler par le feu.!

 

Savoie : le directeur d'un magasin de sport s’immole par le feu devant son établissement

 

Un homme a tenté de s’immoler par le feu vendredi soir à Saint-Jean-De-Maurienne en Savoie sur le parking du magasin de sport dont il est le gérant.

Alors dans sa voiture, il a tenté de s’immoler par le feu sur le parking du magasin de sport dont il est le directeur. Le drame s’est déroulé vendredi soir à Saint-Jean-De-Maurienne en Savoie.

L’homme grièvement brûlé a été longuement secouru sur place et a été transporté par hélicoptère à Lyon dans un service spécialisé.

http://lejournaldusiecle.com/2013/02/15/savoie-un-directeur-de-magasin-simmole-par-le-feu-devant-son-etablissement/

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

AUSTRALIE : Vaccination obligatoire ?!

compulsory.JPG

 

Peu importe l’opinion que l’on peut avoir sur les avantages ou les risques relatifs à cette procédure médicale, si l’on pense que chacun a le droit inaliénable de décider de ce qui rentre ou non dans son corps comme dans celui de ses enfants, il devient évident que l’on puisse s’accorder sur le fait qu’une vaccination obligatoire est à la fois moralement et éthiquement odieuse et exécrable.

 

Aucun gouvernement ne devrait avoir le droit de nous contraindre à mettre notre vie ou notre santé en danger si notre recherche nous a fait comprendre que dans certaines situations la vaccination peut faire plus de mal que de bien. Pourtant il semble que le gouvernement australien se prépare à agir de la sorte.

 

Au sein du Parlement fédéral, un comité consultatif a tenu des réunions pour déterminer la meilleure façon d’adopter la vaccination forcée. En fait, le projet de loi nécessaire pour mettre en route pareille loi draconienne a déjà été écrit et la seule raison pour laquelle il n’est pas encore d’application est le problème de l’indemnisation des accidents vaccinaux qui n’est pas encore réglé.

 

Bien que l’idée de perdre notre droit de dire non à quelque chose d’aussi fondamental que des procédures médicales soit terriblement effrayant, on pourrait malgré tout considérer qu’il s’agit peut-être d’une occasion unique de nous réveiller et de déployer les efforts nécessaires pour que pareille loi ne passe jamais.

 

En réalité, pas plus tard que hier, nous avons reçu un appel de la rédaction d’une revue médicale très respectée qui nous a signalé avoir reçu quelque information au sujet de la perspective de vaccination obligatoire en Australie. La rédaction voulait savoir si nous disposions de détails concrets et j’ai dû leur dire que non- mais quand vous continuez d’entendre cette même information encore et encore de la part de plusieurs sources qui ont déjà prouvé de par le passé qu’elles étaient fiables, vous commencez à vous demander si toutes ces fumées ne sont pas réellement indicatrices d’un feu ?

 

Source: Meryl Dorey, de l’Australian Vaccination Network (AVN), newsletter du 13/02/13

 

Elément-clé à souligner ici, c’est le CARACTERE INSIDIEUX de la loi en préparation destinée à forcer la population à se faire vacciner. Il s’agit d’une loi « fourre-tout » qui obligera la vaccination « au nom de la lutte contre la discrimination ». Ainsi, au prétexte que les gens doivent être traités de la même façon, on finira par imposer à tous les vaccins standards qui font de plus en plus grincer des dents. Des lanceurs d’alerte australiens, soucieux de leur liberté et de celle des autres, tentent de faire insérer une clause dans la loi en préparation selon laquelle aucun acte médical ne pourra être imposé sans le consentement des gens (s’il faut une telle lutte pour faire adopter une telle clause de bon sens consistant à rappeler un droit inné pour éviter qu’on ne nous l’enlève, c’est dire si on est déjà loin dans le degré de tyrannie atteint!!)

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-une-loi-se-prepare-en-australie-pour-rendre-les-vaccins-obligatoires-115357496.html

 

 

 
8 Commentaires

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Beaune: un SDF menace de s’immoler par le feu devant un supermarché….

L’homme, âgé d’une trentaine d’années, s’est versé un bidon de 5 litres d’essence sur lui et a menacé d’allumer un briquet. Selon la procureur de Dijon, il protestait contre le fait d’avoir été mis à la rue.

 

Beaune: un SDF menace de s'immoler par le feu devant un supermarché

 

Trois tentatives d’immolation par le feu en une journée. Après la tentative de suicide par ce mode opératoire d’un collégien et d’un chômeur en fin de droits, un SDF a tenté de mettre fin à ses jours devant un supermarché à Beaune, a-t-on appris auprès des pompiers de Côte-d’Or. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, s’est « versé un bidon de 5 litres d’essence sur lui et menaçait d’allumer un briquet », ont indiqué les pompiers. Il a finament été maîtrisé par la police et les pompiers, après que des témoins ont donné l’alerte.

« Il s’agirait a priori d’une personne sans domicile fixe, quelqu’un qui sur le plan psychologique n’est pas stabilisé », a indiqué la procureur de Dijon, Marie-Christine Tarrare. « Apparemment, il n’a mis personne en cause, simplement le fait qu’il était à la rue », a-t-elle ajouté, excluant l’ouverture d’une enquête.

Selon les informations de la magistrate, l’homme avait acheté de l’alcool à brûler et un allume-gaz dans le magasin avant de menacer de se mettre le feu.

L’homme a été transporté vers le centre hospitalier de Beaune.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/beaune-un-sdf-menace-de-s-immoler-par-le-feu-devant-un-supermarche_1221125.html

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Carte des suicides dus aux expulsions en Espagne : l’Andalousie très touchée

Si un chômeur s’est suicidé il y a quelques jours à Nantes, l’Espagne est également très touchée par ce problème social majeur comme le montre cette carte.

La terrible carte des suicides en Espagne

 

Dernier en date, un homme de 55 ans a été retrouvé ce mercredi pendu à son domicile de la ville d’Alicante alors qu’il allait être expulsé pour ne pas avoir payé son loyer. Ce drame est venu ponctuer une semaine noire puisqu’il s’agit de la quatrième victime en quelques jours dans un contexte marqué par la désespérance de personnes affectées par des dettes en conséquence de la crise économique. La veille, un couple de retraités 68 et 67 ans s’est donné la mort à Majorque alors qu’un autre homme de 57 ans s’est immolé par le feu sur l’avenue Carlos Haya, à Malaga. Ce dernier est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital Virgen del Rocio, à Séville.

Par ailleurs, l’Andalousie, particulièrement touchée par la crise, subit de plein fouet les effets dramatiques de cette période noire. Outre l’homme qui s’est immolé par le feu, la province de Malaga a connu pas moins de quatre suicides depuis fin 2012. Quant à la communauté autonome, elle voit les villes de Séville, Cordoue, Grenade ou Jaén être les théâtres d’actes de suicide pour cause d’impayés. C’est le journaliste espagnol Antonio Maestre qui a eu l’idée de réaliser cette carte de localisation des suicides dans le pays. Dans son blog, il n’hésite pas à égratigner le gouvernement de Mariano Rajoy coupable de laisser le pays s’enfoncer dans la crise.

Cela fait pas moins de 11 suicides lors des derniers six mois. Du coup, le Parlement débattra sur une initiative citoyenne comptant l’appui de 1,4 millions de signatures et qui propose une solution durable pour les personnes menacées par les expulsions pour impayé. Mariano Rajoy (PP) avait annoncé qu’il n’accepterait pas le débat avant de faire machine arrière après le suicide du couple de retraités.

 

La carte ici

 

Lu sur http://antoniomaestre.wordpress.com/

http://www.atlantico.fr/pepites/carte-suicides-dus-aux-expulsions-en-espagne-andalousie-tres-touchee-640477.html

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Saint-Ouen : un chômeur en fin de droits tente de s’immoler par le feu

Victime de brûlures aux premier et deuxième degrés, l’homme de 49 ans a été hospitalisé. Ce geste survient deux jours après le suicide d’un autre chômeur de cette manière, à Nantes.

 

Photo d'illustration.

 

Un homme de 49 ans se présentant comme un chômeur en fin de droits a été hospitalisé vendredi après avoir tenté de s’immoler par le feu en pleine rue à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris auprès de la préfecture. Victime de brûlures aux premier et deuxième degrés au niveau des mains, du visage et du torse, il a été transporté à l’hôpital Saint-Louis à Paris, mais ses jours ne sont pas en danger, a précisé la préfecture.

La victime « s’est aspergée de liquide inflammable vendredi vers 10 h 30, à son domicile, avant de mettre le feu à ses vêtements au pied de son immeuble », situé à proximité d’une école primaire, a raconté la préfecture. Des passants ont appelé les secours, qui sont rapidement intervenus pour éteindre le feu et le prendre en charge, a-t-on précisé.

Chômeur en fin de droits

« Il a expliqué son geste par sa situation » de chômeur en fin de droits, « mais cela doit être précisé », a indiqué la préfecture, qui fait également état de « problèmes de nature privée et familiaux ». Ce drame intervient deux jours après le décès d’un chômeur en fin de droits à l’indemnisation, qui a mis fin à ses jours mercredi à Nantes en s’immolant par le feu devant l’agence Pôle Emploi de son domicile après s’être aspergé d’essence.

http://www.lepoint.fr/economie/saint-ouen-un-chomeur-en-fin-de-droits-tente-de-s-immoler-par-le-feu-15-02-2013-1627836_28.php

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Suivez en direct le passage de l’astéroïde 2012 DA14 – RDV à 20h

 

Le Journal du Siècle vous propose de suivre ce soir avec nous, le passage de l’astéroïde 2012 DA14, un objet céleste de 130000 tonnes et de la taille d’un terrain de football.

 

http://www.ustream.tv/channel/5808990

 

La NASA diffuse ce soir à partir de 20h (heure française) une émission spéciale à l’occasion du passage à 27700 km de la Terre de l’astéroïde 2012 DA-14, qui effectuera un passage près de notre planète entre 20 h et 23 heures ce vendredi.

Une occasion d’observation unique pour les scientifiques et les curieux.

http://lejournaldusiecle.com/2013/02/15/suivez-en-direct-le-passage-de-lasteroide-2012-da14-rdv-a-20h/

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une pluie de météorites sème la panique dans l’Oural

_MG_7084

_MG_7083

 

Photo from Twitter.com user @varlamov

 

Photo from Twitter.com user @Frolov_kgn Alexander

 

 

Des météorites se sont abattus vendredi matin sur la région russe de l’Oural, accompagnés d’éclairs incandescents et de violentes explosions, soufflant des murs et des fenêtres, semant la panique et blessant des centaines de personnes.

Une boule incandescente accompagnée d’une très vive lumière blanche, se déplaçant à très grande vitesse, est apparue dans le ciel de Tcheliabinsk, une ville de plus d’un million d’habitants, à 09H20 locales, soit 03H20 GMT.

« Un météorite s’est désintégré au-dessus de l’Oural, brûlant partiellement dans les couches basses de l’atmosphère. Des fragments ont atteint la Terre et sont tombés dans des zones peu habitées de la région de Tcheliabinsk », a indiqué l’antenne locale du ministère russe des Situations d’urgence dans un communiqué.

Le météorite, un « bolide » qui se serait désintégré à 5.000 mètres au-dessus de l’Oural, faisait « des dizaines de tonnes », selon un spécialiste russe, Sergueï Smirnov, cité sur la chaîne Rossia 24.

Ce « bolide » se déplaçait du nord-est vers le sud-ouest, selon la télévision publique.

Plusieurs explosions ont alors retenti, qui ont soufflé les vitres de nombreux bâtiments. Un correspondant local de la chaîne publique Rossia, qui se trouvait dans les locaux d’une université, a raconté avoir vu lors d’une de ces explosions une boule de feu repartir « dans l’autre sens ».

« Le nombre de victimes augmente au fur et à mesure », a indiqué l’antenne locale du ministère de l’Intérieur, cité par Interfax. Le ministère a d’abord fait état de 50, puis de plus de 150, plus de 250 et plus de 400 blessés, dont au moins trois graves. Les blessés ont pour l’essentiel été touchés par des éclats de verre, selon ces sources.

Selon la chaîne Rossia, des fragments du météorite sont tombés dans différents endroits de la région. Des images tournées à Tcheliabinsk montraient apparemment la chute au loin d’un fragment dans un éclair incandescent.

La chaîne a également montré le bâtiment d’une usine de la ville partiellement détruit, un mur et le toit effondrés, sans qu’il soit précisé si ces dégâts avaient été causés par l’onde de choc d’explosions dans l’atmosphère, ou par la chute d’un fragment. Aucun incendie n’était visible.

Un employé cité par l’agence Interfax a fait état de trois à quatre blessés dans cette usine. Les images filmées par la chaîne Rossia à l’université montraient plusieurs jeunes gens ensanglantés, apparemment blessés par des éclats de verre. Les agences ont également fait état de plusieurs blessés dans une école de Tcheliabinsk.

Des vidéos placées par des habitants sur l’internet ont montré des boules incandescentes traversant le ciel à basse altitude. Sur une autre vidéo, des habitants dont certains sont sortis de chez eux torse nu, observent le même phénomène au-dessus de leur immeuble, alors que des explosions se font entendre.

Ces vidéos sont visibles sur:

L’onde de choc a soufflé les vitres du bureau d’Itar-Tass dans le centre de Tcheliabinsk, a indiqué l’agence.

Le ministère des Situations d’urgence a indiqué avoir mobilisé 20.000 hommes, placés en état d’alerte, et trois avions ou hélicoptères pour inspecter les territoires.

Les écoles ont été fermées dans toute la région, de nombreux établissements ayant eu leurs vitres soufflées par l’onde de choc, alors qu’il faisait -18 degrés vendredi dans l’Oural.

Les autorités ont cependant appelé la population à ne pas céder à la panique.

« Il n’y a pas d’évacuation de la population, le niveau de radioactivité est dans la norme. Nous vous demandons instamment de ne pas céder à la panique », a indiqué l’antenne locale du ministère des Situations d’urgence sur son site.

Un représentant de Rosatom, l’Agence russe de l’énergie atomique, a souligné que les installations nucléaires de la région n’avaient pas été touchées.

Le ministère russe de la Défense a confirmé avoir observé « la chute d’un objet non identifié (probablement d’un météorite) dans l’espace aérien, accompagnée d’explosions et d’éclairs ». Les militaires ont indiqué que leurs installations n’avaient pas souffert, et ont envoyé des groupes de reconnaissance sur le lieu présumé de chute des fragments.

Le phénomène a également été observé dans plusieurs régions voisines et au Kazakhstan.

Avec  Libération

 

Map

 
8 Commentaires

Publié par le 15 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :