RSS

Dénoncer l’antiquébécisme?

09 Fév

S’il fallait que les Québécois francophones aient un organisme de récrimination pour dénoncer l’antiquébécisme, comme le fait le B’nai Brith, les poursuites en cour seraient incessantes. Nous sommes trop tolérants et n’aimons pas la chicane, alors….

 

 

J’ai une amie qui habite rue Hutchison, à Outremont, depuis plus de trente ans. Elle est harcelée quotidiennement par les juifs hassidiques des alentours qui veulent avoir son immeuble de plus d’un logement. Les vexations sont légion. Ils lui demandent sans arrêt quand elle va déménager.

Ils lui disent qu’elle voit bien que c’est un quartier juif hassidique et lui demandent ce qu’elle fait là (on parle ici d’Outremont, un château fort québécois catholique francophone depuis des lunes).

Pour la motiver à vendre et quitter les lieux, les brimades prennent plusieurs formes : ils lui volent les fleurs qu’elle plante dans son parterre ; ils mettent leurs ordures dans ses poubelles ; ils ôtent ses sacs de déchets de ses poubelles et les laissent traîner un peu partout en dehors des heures de cueillette pour que les inspecteurs lui donnent des contraventions ; ils défoncent sa voiture à chaque fois qu’ils veulent stationner ou la frappent mine de rien (les réparations sont évaluées à plus de 3000$); ils stationnent en double et l’empêchent de partir quand elle le désire, etc.

Je suis allé la chercher il y a un mois. Un juif hassidique a stationné en double devant ma voiture alors que j’étais au volant. J’ai dû sortir pour lui demander de se stationner ailleurs pour ne pas me bloquer le passage, ce qu’il a fait en maugréant je ne sais quelles injures en yiddish. Je suis allé chercher cette amie il y a deux jours. Pendant que je l’attendais, un juif hassidique a stationné en double pendant dix minutes. Pour eux, la loi n’existe pas et le respect des gens de leur terre d’accueil est totalement absent.

J’ai demandé à cette amie pourquoi elle ne portait pas plainte, et elle m’a dit qu’elle ne voulait pas se faire agresser ou qu’ils mettent le feu à sa maison…

Lorenzo Jutras

http://www.expressoutremont.com/Opinion/Tribune-libre/2013-01-28/article-3164330/Denoncer-l%26rsquoantiquebecisme/1?newsletterid=219&date=2013-02-07-12

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 9 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “Dénoncer l’antiquébécisme?

  1. Guillaume Vadnais

    22 février 2013 at 14 h 44 min

    Je crois connaitre la source du problème que les juifs n’aiment pas les québécois.C’est à cause des anglais car dans le passé les anglais ont fait à croire aux juifs que les québécois étaient mauvais à cause d’la religion catholique et à cause des cabanes à sucre ou on mange du porc et on sait bien combien les juifs déteste le porc.Aussi la plupart des juifs à Montréal parlent surtout l’anglais et s’entendent bien avec les anglais.Et ceux qui parlent seulement français comme beaucoup de québécois sont comme des étrangers devant les juifs puissent les juifs ne comprennent pas le français.Les juifs ont compris que pour faire des affaires il faut parler l’anglais et les juifs ont peur de parler français de peur qu’ils fassent moins d’affaires payante.

     
    • realinfos

      22 février 2013 at 15 h 57 min

      Il se croient surtout maîtres partout où ils sont,au Québec ou ailleurs….un jour un taré leur a dit qu’ils étaient meilleurs que les autres et depuis ils le croient toujours et sont devenus aussi tarés que le premier taré …. 🙂

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :