RSS

Goldman Sachs veut la Révolution Française….

06 Fév

revolution_francaise

 

Le 25 janvier, Huw Pill, l’économiste de Goldman Sachs en charge de l’Europe donnait un interview au Huffington Post, d’Anne Sinclair. En substance, il recommande à la France de baisser les salaires de 30%.

Quelle Surprise ! Le 4 juin dernier, Menthalo écrivait sur LIESI un article dont le titre était Déflation Laval, déleveraging ou crise systémique (extrait)

« François Hollande a essayé de vous faire passer un message depuis qu’il est élu sous différentes formes, mais il n’est pas certain que vous ayez fait Tilt.

Il y a eu de nombreux reportages à la télévision sur des mairies, où le maire et son personnel optaient volontairement pour une réduction de 30% de leurs rémunérations. Ces mêmes mairies réduisaient les subventions au Club de foot local et au Bingo des grand-mères de 30%.

La première mesure de François Hollande a été de baisser son salaire et celui de ses ministres de 30%.

Une fois les législatives passées, attendez-vous à ce que le gouvernement annonce une réduction des budgets des ministères, probablement une mise à plat des rémunérations des fonctionnaires, où apparaitraient toutes les primes plus ou moins opaques… et au moins une forte réduction de ces primes. »

6 mois après, voilà que le sujet est remis sur le tapis par le conseiller es-Europe de la Banque qui nous tient par les couilles, (excusez-moi Mesdames) en manipulant notre monnaie à sa guise. Et en ce moment, cette Banque manipule, fait pression, que dis-je écrase dans sa main de fer les burettes de Rajoy, de Monti et de notre ahuri de l’Elysée. Hier, c’était la panique sur les marchés obligataires. Les deux premiers étaient sur la sellette et GS donnait un tour de vis à l’étau. « El Pays », un groupe de presse né à l’époque du Franquisme et marqué à droite, accusait le Premier Espagnol de corruption. (Je ne serai pas étonné qu’on l’accuse bientôt d’avoir des photos pédophiles dans son ordinateur, c’est à la mode, quand on veut abattre quelqu’un.) Les Banques allemandes recommandaient de se débarrasser de ses titres de dette espagnole. (Solidarité européenne…) Le taux à 10 ans est passé au plus haut de l’année à 5,43%. La différence entre le taux allemand et le taux espagnol est menacé de passer à 4% dans les semaines qui viennent.

Chers lecteurs espagnols, vous savez peut-être que votre gouvernement pour moins faire appel à la finance étrangère et pour ne pas se soumettre à leur diktat, a investi l’argent de vos caisses de retraite en Bons du Trésor espagnol. Rien de plus, rien de moins que ce que font aujourd’hui les Etats-Unis, forçant les sociétés qui gèrent la trésorerie des fonds de pension à la placer en US TB. Dernière manœuvre avant le défaut ?

Hier, l’Italie était aussi à la fête, le taux à dix ans a crû de 6 points de base à 4,39% après avoir reculé à 4,07% le 25 janvier, soit le plus faible niveau depuis novembre 2010. Nous sommes en plein dans de grandes manœuvres politico-monétaires, dont le mouton moyen ne voit pas l’intérêt. Pourtant, il va bientôt saigner sous le couteau de ces bouchers.

Pour revenir à Goldman Sachs et à Huw Pill, Pill signifie Pilule en anglais, il est probable que les syndicalistes et les fonctionnaires vont la trouver plutôt difficile à avaler. 30% de baisse de salaires ! Alors que le pouvoir d’achat objectif de l’Euro a été divisé par 5 en 10 ans (cf le prix de l’or ou de l’argent), mais de qui se moque t’on?

Goldman Sachs veut appliquer à toute l’Europe la méthode testée en Grèce.

Mais ce que l’on vous cache dans vos journaux, vos magazines ou vos JT, c’est que les Grecs sont tous les jours dans la rue. Hier, c’était la population solidaire des grévistes du métro, aujourd’hui ce sont les pêcheurs et les fermiers qui font le blocus et manifestent dans tout le pays. Auparavant c’étaient les fonctionnaires dont les rémunérations ont été diminué de 20 à 40%, contre -20% au Portugal et -12% en Espagne. SOYEZ SURS que le sujet va devenir brûlant dans les 18 mois à venir en France. Préparez-vous à des coupures d’électricité dues aux grèves, à de sérieux problèmes de transport et d’approvisionnement et à des manifestations de plus en plus violentes.

Les banquiers veulent vraiment mettre la population dans la rue… nous ferions mieux de prendre les devants en mettant les banquiers à la rue, ou en taule comme en Islande.

http://liesidotorg.wordpress.com/2013/02/06/goldman-sachs-veut-la-revolution-francaise/#comments

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :