RSS

Et si après le mariage gay,on débaptisait l’école « maternelle »!

01 Fév

Pendant que l’on discute âprement d’un sujet aussi vital que le mariage gay,la député sioniste,atlantiste,libérale,libertaire et amie des francmacs,Sandrine Mazetier,qui au passage , fréquente le Cercle Léon Blum ,ouvertement sioniste (rappelons qu’en vertu de la Résolution 3379 de l’Assemblée Générale des Nations Unies, « le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale« ),c’est tout dire….,propose donc de débaptiser l’école « maternelle »,un autre sujet tout aussi vital ! Mais que nenni,à partir du moment où l’on adhère et s’inscrit dans ce plan de « décivilisation » cher à la Franc maçonnerie et à toutes les forces apatrides de la subversion moderne.

La députée PS de Paris Sandrine Mazetier a expliqué vendredi sur RTL avoir saisi le gouvernement pour faire débaptiser l’école maternelle qui renvoie trop, selon elle, à l’image de la seule mère.

Un débat essentiel ?

Concernant l’école, il y a certains combats de première garde, d’autres moins. Alors que le débat sur les rythmes scolaires fait rage, la députée de Paris Sandrine Mazetier a officiellement saisi le gouvernement pour débaptiser l’école « maternelle ». Une terminologie trop sexiste selon elle, qui renvoie exclusivement aux femmes.

« L’école maternelle n’est pas une garderie »

Dans sa question à l’Assemblée nationale et publiée au JO en décembre 2012, elle explique que « cette dénomination institutionnelle, qui figure dans le code de l’éducation, laisse entendre que l’univers de la petite enfance serait l’apanage des femmes et véhicule l’idée d’une école dont la fonction serait limitée à une garderie ».

« Première école »

La députée persiste et signe sur RTL ce matin : « C’est une école, pas un lieu de soin, de maternage, c’est un lieu d’apprentissage », a-t-elle plaidé. « Changer le nom en ‘petite école’ ou ‘première école’, c’est neutraliser d’une certaine manière la charge affective maternante du mot maternelle ».

« Ca rendrait justice au travail qui y est fait, au professionnalisme de ceux qui y interviennent et ça rappellerait aussi qu’aujourd’hui, la responsabilité de l’éducation des enfants est partagée entre les parents et n’est pas la spécificité des femmes », selon l’élue de la 8e circonscription de la capitale (12e/20e arrondissements).

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Une-deputee-PS-propose-de-debaptiser-l-ecole-maternelle-_6346-2159520-fils-tous_filDMA.Htm

L’objet du délit:

ecolesmaternelles

 
1 commentaire

Publié par le 1 février 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une réponse à “Et si après le mariage gay,on débaptisait l’école « maternelle »!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :