RSS

Archives du 18 janvier 2013

Le Parti socialiste aux ordres du Medef

Laurence Parisot a demandé au Parlement de «respecter à la lettre» l’accord sur l’emploi signé vendredi. Et la direction «socialiste» de s’exécuter, exigeant de ses députés une discipline stricte sur ce vote.

 

 

A l’issue de l’accord régressif approuvé le 11 janvier au soir par trois syndicats collabos (CFDT, CFTC et CFE-CGC), bel et bien «historique» car particulièrement défavorable aux salariés et donnant un aval anticipé aux réformes structurelles du marché du travail demandées par la Troïka baisse des salaires en cas de menace sur l’emploi, prédominance de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche et sur la loi, facilitation des mobilités forcées et des licenciements… —, la patronne des patrons, qui se frotte les mains et prépare son troisième mandat à la tête du Medef en faisant modifier ses statuts, a redemandé, ce matin sur France Info, aux députés et sénateurs de «voter en l’état» et «respecter à la lettre» ce texte scélérat, «pour l’intérêt de notre économie». «Il faudra ensuite suivre les décrets d’application. Nous resterons vigilants», a-t-elle averti.

La direction du PS au garde-à-vous

Madame, vos désirs sont des ordres et la vraie présidente de la France, c’est vous ! Ni une ni deux, Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale et fidèle de François Hollande, s’est porté garant d’une retranscription «précise, fidèle, loyale» de l’accord sur la sécurisation de l’emploi des employeurs, dont il «ne pense pas que ce soit un accord de renoncement social ou de précarisation»… Plus aveugle on ne fait pas. (Et on apprend au passage que le texte devrait être défendu par Jean-Marc Ayrault himself.) En conséquence, il a exhorté ses troupes à filer droit. Un verrouillage peu apprécié par des élus socialistes encore un peu lucides, indignés non seulement par ce texte de 24 pages «pas acceptable» qui contient «de nombreuses régressions sociales que les quelques avancées ne peuvent en aucun cas justifier», mais surtout par le rôle de députés godillots et de moutons de panurge qu’on veut régulièrement leur faire jouer.

L’arme du 49ter ?

Cet accord sera donc transcrit en terme législatif puis soumis aux partenaires sociaux signataires avant de passer au Conseil d’Etat, puis atterrir au Conseil des ministres fin février-début mars. Ensuite, le Parlement l’examinera en procédure accélérée pour une promulgation d’ici fin mai. Afin d’aller plus vite et éviter les discordes, oseront-ils recourir au 49ter (soit l’alinéa 3 de l’article 49 de la Constitution qui permet au gouvernement de faire passer un projet de loi sans le soumettre au vote, l’Assemblée ne pouvant s’opposer que par une motion de censure) ?

Jour après jour, les «socialistes» tombent le masque devant le patronat, la Troïka et la finance. Jour après jour, on se met à les détester autant que leurs prédécesseurs.

http://www.actuchomage.org/2013011523902/Social-economie-et-politique/le-parti-socialiste-aux-ordres-du-medef.html

 

 

 

 
11 Commentaires

Publié par le 18 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Belgique:Laurent LOUIS s’oppose à la guerre au Mali et dénonce la manipulation internationale

 

Le député indépendant belge Laurent LOUIS s’oppose, seul contre tous les autres parlementaires, à la participation de la Belgique à la guerre au Mali. Il dénonce la manipulation internationale, le mensonge de la lutte anti-terrorisme, le soutien des Occidentaux aux djihadistes en Libye, Tunisie et Syrie et dévoile les véritables raisons de cette opération militaire néo-colonialiste.

 

 

 

 
8 Commentaires

Publié par le 18 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Megaupload de retour dimanche

Le fondateur de Megaupload.com, réclamé par les Etats-Unis pour violation de droits d’auteur, va lancer dimanche un nouveau site de partage de fichiers, un an jour pour jour après son arrestation par la police néo-zélandaise, a-t-il annoncé vendredi.

 

 

Kim Schmitz, qui a changé son nom en Kim Dotcom, est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande, où il vivait au moment de son arrestation.

« J’espère que vous serez contents avec le nouveau Mega », a-t-il écrit sur son compte Twitter. « C’est comme un voyage dans le temps. On va vous amener dans le futur ». Le nom du nouveau site sera mega.co.nz.

Kim Dotcom n’a donné que peu de détails sur cette nouvelle entreprise, mais le site promet des méthodes de cryptage les plus modernes, permettant que seuls les clients savent ce qu’ils téléchargent, mais pas les administrateurs du site

Cela permettrait ainsi, théoriquement, aux administrateurs d’échapper aux poursuites de la justice.

mega.co.nz proposera 50 GB de stockage, une offre supérieure à celle de sites similaires tels que Dropbox ou Google Drive.

Kim Dotcom, de nationalité allemande, est sous la menace d’une extradition aux Etats-Unis, qui veulent le juger pour violation de droits d’auteur. L’audience pour l’extradition a été été repoussée deux fois et est à présent fixée à août 2013.

La justice américaine accuse les responsables de Megaupload d’avoir frauduleusement amassé 175 millions de dollars américains (135 millions d’euros) en proposant des copies piratées de films, de programmes télévisés et d’autres contenus.

Créé en 2005 et installé à Hong Kong, le site affirmait rassembler chaque jour 50 millions d’utilisateurs.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/4134/Internet/article/detail/1564449/2013/01/18/Megaupload-de-retour-dimanche.dhtml

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le nouveau permis de conduire européen débarque

Le nouveau permis de conduire européen, de la taille d’une carte de crédit, plastifié et doté de dispositifs le rendant difficilement falsifiable, entrera en application le 19 janvier afin de renforcer la sécurité routière, a annoncé jeudi la Commission européenne.

 

 

Le nouveau permis, qui remplacera progressivement les quelque 300 millions de documents et la centaine de modèles existant dans les 27 Etats membres de l’UE, permettra « de lutter contre la fraude et d’améliorer la sécurité routière pour les motos », a expliqué Pia Ahrenkilde Hansen, la porte-parole de la Commission.

Le nouveau document, standardisé mais agrémentable de symboles nationaux, comportera, comme les précédents, des informations relatives à l’identité du conducteur et précisera les catégories de véhicule que le titulaire peut conduire.

Il facilitera la libre circulation des personnes et de l’information entre administrations nationales, grâce à un système d’échange de données au niveau européen.

Une nouvelle catégorie de permis sera créée pour les cyclomoteurs, tandis que les règles d’accès au permis moto seront renforcées.

Le nouveau permis devra être renouvelé tous les 10 à 15 ans, selon l’Etat membre, sans toutefois la nécessité de repasser un test.

En Belgique, la distribution des nouveaux permis commencera le 1er mai prochain, l’attribution du marché public ayant enregistré des retards, ont précisé les services du secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet.

Trente-huit communes pilotes du Royaume avaient commencé à distribuer le nouveau permis dès 2009 déjà.

Celui-ci aura une validité de 10 ans, et sera renouvelé en même temps que la carte d’identité nationale, elle aussi valable 10 ans.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1564226/2013/01/17/Le-nouveau-permis-de-conduire-europeen-debarque.dhtml

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 18 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :