RSS

Paris : il a habité 15 ans dans un « placard à balais » d’1,56m² loué 330 euros par mois!

17 Jan

 

C’est la fondation Abbé Pierre qui a repéré cette situation indécente. Un homme âgé d’une cinquantaine d’année vivait depuis 15 ans dans un logement minuscule de seulement 1,56 m² de surface habitable. Comble : le local mansardé lui était pourtant loué pour la somme de 330 euros par mois par sa propriétaire. Indignée, la fondation Abbé Pierre a alerté RTL. Employé intérimaire, le locataire ne disposait pas de revenus suffisant pour trouver un meilleur lieu de vie.

La pièce a fait l’objet d’un arrêté préfectoral de « mise en demeure d’y faire cesser l’occupation aux fins d’habitation » et est désormais fermée. Il est bien sur illégal de louer une telle surface, mais cette interdiction n’a pas effrayé les trois agences immobilières qui ont gérer ce bien au cours des années.

Fin janvier, un jugement devrait obliger la propriétaire à reloger le locataire dans un appartement « adapté à ses besoins ».

Cette affaire est l’occasion pour la Fondation Abbé Pierre d’attirer l’attention de l’opinion publique sur les difficultés immobilières à Paris et en particulier le problème de la location frauduleuse de minuscules appartements. La surface minimale habitable autorisée à la location est de 9m².

 http://www.atlantico.fr/pepites/paris-habite-15-ans-logement-156m%C2%B2-loue-330-euros-mois-609673.html#oZBgPT8bXiooimfF.99

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :