RSS

Chômage,Eurostat : les chiffres et statistiques,on leur fait dire ce que l’on veut,surtout quand cela dérange!

10 Jan

Chômage : Les statistiques cachées de Eurostat

Eurostat est une direction générale de la Commission européenne chargée de l'information statistique à l'échelle de l'UE.

 

Eurostat est une direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique à l’échelle de l’UE.

Elle a pour rôle de produire les statistiques officielles de l’Union européenne, principalement en collectant, harmonisant et agrégeant les données publiées par les instituts nationaux de statistiques des pays membres de l’UE. L’une de ses activités les plus notables est de produire des communiqués publics.

 

eurostat communique

LA NEUTRALITÉ APPARENTE DES COMMUNIQUÉS D’EUROSTAT

Cette direction de la Commission vient de publier, le 8 janvier 2013, son communiqué de presse mensuel sur la situation du chômage, pour le mois de novembre 2012 cette fois-ci (il y a donc un décalage d’un peu plus d’un mois).

Source : http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-08012013-BP/FR/3-08012013-BP-FR.PDF

Sous le titre « Novembre 2012 – Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro – À 10,7% dans l’UE27 », ce communiqué de 4 pages, dont 1 page de texte et 3 pages de notes – adopte comme à l’accoutumée un ton qui se veut neutre comme celui d’une analyse médicale. Il ne présente que des données chiffrées, quasiment sans aucun commentaire.

On y apprend ainsi que les taux de chômage « les plus élevés’ « ont été enregistrés en Espagne (26,6%) et en Grèce (26,0% en septembre 2012) ».

Dont acte.

Mais le communiqué d’Eurostat se garde bien de préciser que ces taux constituent de nouveaux records historiques pour les deux pays, sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

chomage espagne
Le taux de chômage officiel vient d’atteindre un nouveau record historique en Espagne : 26,6 %

LE PETIT STRATAGÈME DES COMMUNIQUÉS D’EUROSTAT POUR CACHER L’ESSENTIEL

Cependant, l’essentiel est ailleurs.

Je m’explique.

Eurostat se présente sur son propre site Internet de la façon suivante :

« [ Eurostat ] est chargé de fournir à l’Union européenne des statistiques au niveau européen permettant des comparaisons entre les pays et les régions.

Il s’agit d’un rôle clé. Les démocraties ne sont pas en mesure de fonctionner correctement si elles ne peuvent pas s’appuyer sur des statistiques fiables et objectives. D’une part, celles-ci sont nécessaires aux responsables au niveau communautaire, national, local et aux chefs d’entreprises pour prendre leurs décisions. D’autre part, elles permettent à l’opinion publique et aux médias de se faire une idée précise de la société contemporaine et d’évaluer les résultats notamment de l’action politique.

Bien sûr, les statistiques nationales demeurent importantes au niveau des États membres. Les statistiques de l’UE, quant à elles, sont indispensables pour toute décision et évaluation au niveau européen.

Les statistiques apportent des réponses à de nombreuses questions. La société évolue-t-elle conformément aux promesses des hommes politiques ? Le chômage augmente-t-il ou diminue-t-il ? »

Source : http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/about_eurostat/introduction

Puisqu’il annonce des objectifs aussi louables, Eurostat devrait se fixer, comme première priorité, la présentation de statistiques permettant une comparaison immédiate entre la situation économique et sociale entre les États de l’UE ayant adopté l’euro et ceux qui ont conservé leur monnaie nationale. À commencer par la comparaison des taux de chômage entre les deux zones.

Compte tenu de la situation et des polémiques qui font rage sur les bienfaits et les méfaits de la monnaie commune européenne, ce serait en effet la moindre des choses que de publier conjointement les résultats agrégés de la zone euro et de la zone hors euro. Pour reprendre les termes mêmes de l’éthique dont se prévaut Eurostat sur son site, seule cette publication des deux résultats « permettrait des comparaisons » et « permettrait à l’opinion publique et aux médias » de « mesurer si la société évolue conformément aux promesses des hommes politiques ».

Eh bien non.

Depuis des années – en fait depuis la création de l’euro – Eurostat prend un malin plaisir à présenter deux agrégats, et deux seulement :

  • 1) D’une part l’ensemble de l’Union européenne regroupant 27 États, qu’Eurostat désigne par l’acronyme « UE27 ». Cet agrégat comprend donc la Belgique (BE), la Bulgarie (BG), la République tchèque (CZ), le Danemark (DK), l’Allemagne (DE), l’Estonie (EE), l’Irlande (IE), la Grèce (EL), l’Espagne (ES), la France (FR), l’Italie (IT), Chypre (CY), la Lettonie (LV), la Lituanie (LT), le Luxembourg (LU), la Hongrie (HU), Malte (MT), les Pays-Bas (NL), l’Autriche (AT), la Pologne (PL), le Portugal (PT), la Roumanie (RO), la Slovénie (SI), la Slovaquie (SK), la Finlande (FI), la Suède (SE) et le Royaume-Uni (UK).
  • 2) D’autre part la zone euro regroupant 17 États, qu’Eurostat désigne par l’acronyme « ZE17 ». Cet agrégat comprend la Belgique, l’Allemagne, l’Estonie, l’Irlande, la Grèce, l’Espagne, la France, l’Italie, Chypre, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande.

Ce qui manque de façon flagrante dans cette présentation, c’est le troisième agrégat, constitué de la zone des 10 États membres de l’UE et non membres de l’euro.

Pour reprendre la méthodologie d’Eurostat, je la désigne quant à moi sous l’acronyme de « ZHE10 », pour « Zone Hors Euro à 10 États ».Cet agrégat « ZHE10 » comprend donc la Bulgarie (BG), la République tchèque (CZ), le Danemark (DK), la Lettonie (LV), la Lituanie (LT), la Hongrie (HU), la Pologne (PL), la Roumanie (RO), la Suède (SE) et le Royaume-Uni (UK).

……….

La suite de l’article sur Agoravox

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :