RSS

Archives du 7 janvier 2013

Rocard nous explique que la crise de la dette est un vol!

Rocard prend un malin plaisir à dire la vérité au sujet de la crise de la dette que nous vivons actuellement devant Michel Field ébahi, et qui ne semble pas comprendre pourquoi ce politique dit aussi abruptement la vérité au peuple!

 

Rocard

 

Rocard explique simplement au journaliste qui joue le rôle du con qui ne comprend rien qu’avant 1973 il n’y avait pas de dette pour notre pays et que c’est depuis la loi de 1973 qui interdit à l’état de s’auto-financer, et donc de se financer sur les marchés privés avec intérêts, que la dette existe. Si l’on était resté avec le même principe financier qu’avant 1973 notre dette serait de 17% environ, aujourd’hui elle dépasse les 90% ce qui n’est pas pareil lorsqu’il faut décider des politiques publiques n’est-ce pas!

Rocard dit exactement la même chose que Marine Le pen au passage et qui explique pourquoi quelques citoyens engagés ont voté pour elle. On nous prend pour des cons! Il n’y a donc aucune raison de donner notre souveraineté à l’Europe et à la BCE bien au contraire puisque la BCE va garantir que l’on ne change pas de système financier! L’union européenne veut nous enfermer dans le piège de la dette pour mieux exiger de nous que nous abandonnons notre souveraineté et que nous vendons aux capitalistes nos bijoux de famille! Capice?

 

 

Note: Faites tourner à Etienne Chouard!

Pour aller plus loin: Et si on faisait un référendum sur la loi de 1973?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

Le citoyen engagé

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 7 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Cofiroute ose le péage à 1 euro du kilomètre!

 

Entre Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)et Vélizy (Yvelines), l'A86 est payante. Moto et camion sont interdits de circulation. Et les tarifs dépendent de l'heure et du jour de circulation ainsi que de la possession ou non d'un abonnement. Ci-dessus : la gare de péage de Rueil-Malmaison sur l'A86 (photo Vinci)

 

Le nouveau tarif est paru jeudi 27 décembre au journal officiel. Pour les automobilistes souhaitant se rendre de Versailles (78) à Rueil-Malmaison (92), la facture sera encore plus salée à compter du 1er janvier 2013. Le vendredi soir et les veilles de fêtes, s’ils ne sont pas abonnés, il leur sera réclamé 10 euros, soit 1 euro du kilomètre.

Aucun concessionnaire d’autoroute n’avait jamais osé pratiquer un tarif aussi élevé. Cette portion à péage de l’A86 exploitée par Cofiroute (Vinci) devance ainsi, de loin, l’A65 qui relie Langon (33) à Pau (64). Sur cet axe considéré comme le plus cher de province, il faut compter 13,80 centimes d’euros du kilomètre. Ce qui d’ailleurs se traduit par une faible fréquentation.

« Utiliser ou non le Duplex A86 reste la liberté de chacun. En heure de pointe, alors que le trafic est congestionné en région parisienne, il vous faudra plus de 45 mn par les voies de surface contre 10 minutes en empruntant le Duplex A86 » souligne Cofiroute, le concessionnaire de cette autoroute urbaine, qui a consacré 2,2 milliards d’euros à sa construction.

http://www.challenges.fr/entreprise/20121227.CHA4668/cofiroute-ose-le-peage-a-1-euro-du-kilometre.html

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 7 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

LA PREMIERE LISTE DES « TITANISES » DE JANVIER 2013

Voici pourquoi François Hollande a provoqué une réunion de toute urgence sur l’économie… parce que la vague noire continue. Cette liste de licenciements est comme la peste bubonique du Moyen Age, se répandant de plus en plus vite, et tout ce que l’on peut faire est juste compter les morts. Et ce n’est pas fini. Pendant ce temps, Jean-Michel nous signale cet article d’Atlantico montrant que « Pôle Emploi effectue 40.000 radiations par mois, 500.000 personnes par an!« . Accrochez-vous et priez votre Ange tout au long de l’année. Ci-dessous, extrait du Bien Public de Dijon.

– Plan social de 100 à 150 personnes à la Dépêche du Midi, lire ici FR3

– TunisAir a annoncé 1700 licenciements au sein de la compagnie, lire Air Journal ici, merci aux lecteurs.

– 130 licenciements chez le carrossier industriel Trouillet, lire ici Ouest France merci à mon lecteur

– Yacast vire 50% de ses effectifs soit presque 60 personnes, lire ici le Figaro, merci à Damien

– La méga chaîne hôtelière espagnole Paradon va licencier 350 personnes, lire ici Reuters

– Les mines Alpha Natural Resources vont virer 1200 ouvriers, lire ici Hazard Herlad

– Infosys va virer 5.000 informaticiens en Inde, lire ici Cubic, merci à mon lecteur

– Le japonais Kansai Electric Power se sépare de 500 personnes lire ici Bloomberg

– J’en ai déjà parlé, mais la banque Santander va ajouter 3.000 personnes à sa liste lire ici Reuters

– La chaîne Virgin en France va licencier sans doute 1.000 personnes, lire ici le Figaro

– Accuray, matériel médical (cyberknife), va licencier 143 salariés, lire ici Medical Devices

– La carte du journal Ouest France sur les milliers d’emplois supprimés dans la région, lire ici, merci à Titi.

– Jemini à Ecomoy, 60 personnes, produits dérivés pour enfant genre Lapin Crétins lire ici Challenges, merci aux lecteurs.

– Licenciements à l’imprimerie CCL de Boulazac, suppression de 8 postes sur 42, lire Sud Ouest merci à mon lecteur

– Goodyear à Amiens: un plan social en gestation lire ici BFM merci à mon lecteur

-Indra : 54 licenciements, lire le Dauphiné, merci à mon lecteur

– 90 emplois au CRCA Charente-Périgord en 2013, lire France3, merci à mon lecteur

– Alitima à Tours : 46 licenciements suite au décrochage de PSA, lire la Nouvelle République merci à mon lecteur

– Les 124 salariés de chez Pilpa avec un verdict le 10 janvier, lire La Dépêche, merci à mon lecteur

– 250 personnes virées chez le papetier UPM-Stracel… lire Usine Nouvelle, merci à mon lecteur

– Marèse en redressement judiciaire. 132 postes en balance, lire France3 Alpes, merci à mon lecteur

– 2012 Année record pour les faillites belges avant une autre année noire, lire ici la RTBF merci à mon lecteur

– La ville de Detroit sabre 500 personnes, dont des policiers et des pompiers, lire ici Michigan Radio

– Le National Real Estate Information Services vire tous ses 250 employés, lire ici Business Times

– United Space Alliance vire 111 personnes en janvier après avoir viré 119 en décembre lire ici Florida Today

– L’opérateur télécom ATT licencie 75 personnes de plus en, lire ici Fox News

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic : www.jovanovic.com

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 7 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Loyers impayés : à 94 ans, elle se fait expulser de sa maison de retraite!

La pensionnaire devrait 40 000 euros de loyer à l'établissement

 

Une femme de quatre-vingt quatorze ans a été mise à la porte de sa maison de retraite, la résidence médicalisée de Chaville, en raison de loyers impayés, selon une information révélée dimanche par L’Echo Républicain.

La pensionnaire devrait 40 000 euros de loyer à l’établissement. Elle a été placée par ses enfants mais ces derniers n’auraient pratiquement jamais payé les frais d’hébergement. La direction a ainsi appelé une ambulance pour « évacuer » la nonagénaire manu militari, avec toutes ses affaires personnelles. La maison de retraite a payé le prix du transport jusqu’ à Brou, commune d’Eure-et-Loir où le fils de sa pensionnaire était domicilié avant de déménager, avec pour consigne au chauffeur de taxi, si la porte était close, d’aller aux urgences de l’hôpital de Châteaudun…

« La situation ne pouvait plus durer », explique Laurent Boughaba, membre de la direction du groupe qui gère la maison de retraite. « Il y a un mois et demi, pour les faire réagir, nous n’avons pas trouvé d’autre solution que de rompre le contrat. Nous avons écrit plusieurs lettres recommandées au fils qui s’occupe administrativement de sa maman pour lui demander de la prendre en charge. Nous lui avons téléphoné une dizaine de fois. Mais il n’a pas réagi. Nous avons alors pris l’initiative de faire reconduire sa mère à son domicile, à Brou. »

L’hôpital qui a recueilli la vieille femme a également tenu à s’exprimer : « C’est la première fois que nous sommes confrontés à une telle situation. Nous avons contacté la maison de retraite, mais elle a refusé de reprendre sa pensionnaire… C’est honteux et complètement illégal en pleine trêve hivernale qui interdit les expulsions, y compris des établissements de santé. L’hôpital va d’ailleurs faire un signalement à la gendarmerie. »

Parti en vacances dans la sud de la France, le fils de la pensionnaire viendra chercher sa mère ce lundi à l’hôpital de Châteaudun.

Lu sur l’Echorepublicain

http://www.atlantico.fr/pepites/loyers-impayes-94-ans-elle-se-fait-expulser-maison-retraite-598122.html#PC2mibtj0hjjupqx.99

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 7 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 

Hausse des prix des cigares et du tabac à rouler ce lundi

Les prix de certains cigares et blagues de tabac à pipe vont légèrement augmenter lundi, mais ceux des cigarettes ne bougeront pas, selon un décret du ministère du Budget publié dimanche au Journal officiel.

 

Les prix de certains cigares et blagues de tabac à pipe vont légèrement augmenter lundi, mais ceux des cigarettes ne bougeront pas, selon un décret du ministère du Budget publié dimanche 6 janvier au Journal officiel. Les prix des paquets de cigarettes, entre 6,10 et 6,70 euros, sont sans changement, à l’exception de deux références de Lucky Strike, qui baissent de 6,40 à 6,30 euros et de trois références de Natural American Spirit qui augmentent, passant de 6,20 à 6,60 euros. Il s’agit de deux marques très peu courantes du fabricant British American Tobacco.

Pour les cigares, les hausses sont minimes et ne concernent pas toutes les marques. Les produits d’entrée de gamme vendus à l’unité sont désormais à plus de 30 centimes d’euros, augmentant pour la plupart de 1 centime. C’est le cas de toutes les références de Havanitos qui passent de 30 à 31 centimes l’unité et de 5,90 à 6,10 euros pour les boîtes de 20.

Baisse des ventes de 5% en 2012

Les fabricants ont également augmenté les prix des tabacs à pipe. La blague de 40 grammes d’Amsterdamer passe ainsi de 6,90 à 7,30 euros (+5,7%). Celle de 50 g passe de 8,80 à 9,30 euros (+5,6%). Les tabacs à narguilé enregistrent eux aussi de fortes progressions. Toutes les références de la marque Habibi (40 g) passent de 5 à 5,90 euros (+18%).

Les prix des produits du tabac sont encadrés par la loi mais décidés par les fabricants. Tout changement, qui ne peut intervenir que le premier lundi de chaque trimestre, doit être homologué par le ministre du Budget et publié au Journal Officiel. Une prochaine augmentation générale des prix des cigarettes est attendue pour le mois de juillet. La précédente date du mois d’octobre (+7%). Le marché des cigarettes est en baisse de 5,2% en volume sur les 11 premiers mois de 2012.

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/hausse-des-prix-des-cigares-et-du-tabac-a-rouler-lundi_367301.html

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 janvier 2013 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :