RSS

Vrais chiffres chômage novembre 2012, 9 millions pour 106 000 emplois majoritairement précaires

28 Déc

 

39 400 demandeurs d’emploi en +, malgré 286 000 radiés en novembre 2012 (63,10 % des sorties de pôle emploi).

5 654 100 demandeurs d’emploi « officieux ».

+ de 9 MILLIONS environ, en comptant les demandeurs d’emplois invisibles, pour 105 674 offres d’emplois y compris contrats aidés etc .. ( remerciement particulier à France3 qui, au JT de midi le jeudi 27 décembre, un miracle a eu lieu, a pour la toute première fois en France, tous grands médias confondus, annoncé les VRAIS CHIFFRES, en parlant également des chômeurs INVISIBLES, et annoncaient donc bien le chiffre de 9 millions )

Sur 10 chomeurs qui sortent des listes A,B et C, seuls 2 sortent pour reprise d’emploi déclaré ( y compris contrats aidés ! ).

 

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Novembre 2012 :

– Défauts d’Actualisation : 198 000, 43,7 % des sorties des listes
– Radiations Administratives (les punis) : 37 500, 8,3 % des sorties

– Autres Cas ( mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 50 500, 11,1 % des sorties.

soit 286 000 radiés des listes ( 63,1 % ) pour autres motifs que :

– Stages parking : 35 800, 8,9 % des sorties.

– Arrêts maladie, maternité etc : 32 800, 7,9 % des sorties.

Reprises d’emploi déclarées : 94 400, ne représentent que 20,8 % des sorties des listes de pôle emploi, et encore, y compris contrats aidés, etc ..

Demandeurs d’emploi par catégories :

A : 3 132 600 + 0,9 % ( + 10,8 % sur 1 an )
B : 618 200 + 1,8 % ( + 11,4% sur 1 an )
C : 866 600 – 1,1 % ( + 2,4 % sur 1 an )
D : 267 200 + 2,6 % ( + 14% sur 1 an )
E : 358 300 + 0,6 % ( + 0,5 % sur 1 an )

TOTAL : 5 241 900 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 8,8 % sur 1 an, + 39 400 en 1 mois.

TOTAL, dom-tom compris : 5 654 100 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

 

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée ( entre 2 et 3 ans ) : + 5,5 % sur 1 an

Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 19,8 % sur 1 an

 

+ d’1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 ( 50,9 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité ( ASS, AER …)

Offres d’emploi dispo, dernier chiffre connu : 105 674

 

 

Le + scandaleux, LES DEMANDEURS d’EMPLOI INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques

Ne sont pas comptés dans ces 5 654 100 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 248 300 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 038 000 de foyers (chiffre sous estimé datant de l’an passé) , seuls 789 700 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis ( associations, collectivités locales etc ) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein.

+ 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi.

+ des centaines de milliers, voire peut être + d’1 million de SANS-DROITS, principalement :

– des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeur d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. ( quasi unique en Europe )

– des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 600€ d’allocation chomage, ou 743€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 598€ par mois, si vous ètes NON SDF.

– on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

– des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA.

– des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA

– on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres ( même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)

– on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 9 MILLIONS demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

Sources : Rapport complet de la DARES de 19 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias ) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/p…

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-novembre-128110

 

Ps:

 9 millions de chômeurs

 Question: A combien de millions de personnes s’élève la population active, c’est à dire en âge de travailler?

 Réponse: Environ 25 millions. Il y a donc environ 1/3 des gens qui galèrent !

 

( jamais si nombreux n’ont dû leurs misères à si peu d’individus )

      Churchill

 

 

 
11 Commentaires

Publié par le 28 décembre 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

11 réponses à “Vrais chiffres chômage novembre 2012, 9 millions pour 106 000 emplois majoritairement précaires

  1. Realinfos

    28 décembre 2012 at 21 h 24 min

    L’intérim dégringole en novembre

    L’emploi intérimaire a chuté de 17,1% en novembre par rapport à novembre 2011, avec un repli particulièrement marqué dans l’industrie et dans l’Est de la France, selon le baromètre Prisme publié vendredi.

    Le travail temporaire, auquel a notamment recours l’industrie (près de la moitié des effectifs), est réputé précurseur des évolutions du marché de l’emploi.

    En novembre, l’industrie a été la plus frappée (-20,5%), suivie par le BTP (-16%).
    Les services ont enregistré un repli de 13,8%, tandis que les transports et le commerce ont reculé tous deux de 11,5%.

    Les régions de l’Est ont été particulièrement touchées avec -29% en Franche-Comté, -24,5% en Alsace et -23,6% en Champagne-Ardenne. La Haute-Normandie n’a pas non plus été épargnée (-24,2 %).

    Toutes les qualifications ont été en recul, les ouvriers étant en première ligne (-19,1% pour les non-qualifiés, -18,6% pour les qualifiés).
    Chez les cadres et professions intermédiaires, la baisse des effectifs a été de 12,3%. Pour les employés, elle a été de 12,8%.

    Ce baromètre, dont la méthodologie a été modifiée en avril, est réalisé chaque mois à partir de données transmises par un panel d’entreprises représentant 80% de l’emploi intérimaire, selon le Prisme, organisme qui dit regrouper 600 professionnels.

    AFP

     
  2. Realinfos

    28 décembre 2012 at 21 h 28 min

    Clip de M. BOULOT (FRASIAK)
    Clip de la chanson M. BOULOT extraite du dernier album CHRONIQUES de FRASIAK …
    Réalisation : Eric FRASIAK / Cadrage, tournage et montage : Frédéric MERCENIER / Assistant tournage : Jean FRASIAK.
    Clip tourné au parc du haut Fourneau U4 à UCKANGE (57) / http://www.haut-fourneau-u4.fr / Communauté d’Agglomération du Val de Fensch

     
  3. poiuy

    28 décembre 2012 at 23 h 19 min

    le post scriptum est particulièrement éloquent. Merci à pat je crois qui tient les comptes à jour depuis quelques années déjà semble t il.

     
    • realinfos

      28 décembre 2012 at 23 h 47 min

      c’est bien Patdu49 en effet qui a eu la bonne idée de fouiller dans le rapport de la DARES afin de nous montrer le bidonnage des chiffres qu’est l’hémorragie du chômage….il ne faut surtout pas faire peur aux moutons…. 🙂

       
  4. realinfos

    29 décembre 2012 at 13 h 19 min

    Le chômage est voulu et planifié….! Pourquoi?

    Le NAIRU = Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment,en français, «taux de chômage non accélérateur d’inflation».

    http://www.actuchomage.org/Vivre-le-chomage/le-nairu-quest-ce-que-cest.html

     
  5. Le président de "la Polynésie française" René, Georges, HOFFER

    30 décembre 2012 at 10 h 30 min

    Dans le statut de « pays d’outre-mer » de « la Polynésie française » (ainsi qu’en Nouvelle-Calédonie française et dans les royaumes français de Wallis et Futuna) où il n’y a pas le RSA (revenu de solidarité active… eh bien les chômeurs ne sont pas recensés alors qu’ils sont annoncés à hauteur de 20% (en 2009)
    http://www.lesnouvelles.pf/article/leconomie-du-fenua/recession-et-chomage-record

    rollstahiti@gmail.com

     
    • realinfos

      30 décembre 2012 at 11 h 07 min

      Merci pour cette précision que les Français dans leur majorité ignorent sûrement….les politiques de tous bords qui n’en sont plus,devenus de simples collabos aux ordres des vautours de la finance mondiale n’ont déjà que faire des territoriaux,alors imaginez nos amis des îles aussi éloignés soient t’ils d’un pouvoir qui ne leur appartient plus….!Il est à craindre un retour en arrière de plusieurs décennies et le retour en force de la péche,l’agriculture,etc….,afin de pouvoir subvenir aux besoins de chacun,nous avons les mêmes perspectives ici malheureusement….
      Cordialement.

       
  6. realinfos

    30 décembre 2012 at 11 h 52 min

    On nous a surtout bercé d’illusions et de poudre de perlimpinpin,l’enfumage a bien fonctionné!

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :