RSS

La Syrie, victime d’un complot : une preuve de plus

03 Déc

Okab Sakr

 

Il y a des vérités que l’on n’aime pas entendre. Surtout celles qui donnent raison au gouvernement de Damas. L’idée de « complot contre la Syrie » conspuée par les fans de la fausse révolution syrienne vient pourtant d’être confirmée par les révélations du quotidien libanais Al Akhbar. Des enregistrements audio fournis par une source anonyme exposent le rôle sinistre joué par le député du Courant du futur libanais Okab Sakr, un proche de Saad Hariri, dans la conspiration anti-syrienne. Le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie ne sont pas en reste.

 

Okab Sakr, alter-ego de Saad Hariri ou le djihadisme à visage mondain

 Dans le monde arabe, au Liban et en Syrie en particulier, c’est le sujet du jour : le quotidien libanais Al-Akhbar a obtenu et publié des enregistrements impliquant le député du Courant du futur Okab Sakr dans un trafic d’armes à destination de l’opposition armée syrienne à la demande du chef du Courant du futur Saad Hariri.

 Ces enregistrements audio constituent la première preuve solide du rôle de Sakr dans l’armement des terroristes syriens.

 Il y a quelques semaines, le bureau d’Al-Akhbar à Beyrouth recevait un appel téléphonique anonyme. L’inconnu avait affirmé qu’il était en possession d’enregistrements audio « qui accablent le député Okab Sakr et démontrent son rôle dans la destruction de la révolution (syrienne). »

……

La suite chez Michel Collon

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 décembre 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :