RSS

Mortalité foetale: hausse de + de 4000% après la vaccination des femmes enceintes !

02 Déc

 

Augmentation de 4.250 % des cas de mortalité fœtale signalés au VAERS ( Vaccine Adverse Event Reporting System (Système officiel américain d’enregistrement des effets secondaires des vaccins)),
après le vaccin contre la grippe administré aux femmes enceintes.

Christina England, 23 novembre 2012

Une augmentation des cas de mortalité fœtale a été signalée au VAERS après que des femmes enceintes aient reçu des vaccins contre la grippe.

La documentation reçue de la Coalition Nationale des Femmes Organisées (NCOW) stipule qu’entre 2009 et 2010, les rapports d’effets secondaires communiqués au VAERS sur les vaccins multi-souches contre la grippe et additionnés de mercure ont augmenté de 4.250% chez les femmes enceintes.

Eileen Dannemann, directrice du NCOW, a expliqué clairement que, bien que ces chiffres étaient connus des Centres de Contrôle des Maladies (CDC), le vaccin inactivé multi-souche contre la grippe additionné de mercure (Thimerosal) a, une fois de plus, été recommandé comme étant un vaccin sûr pour les femmes enceintes (pour cette saison.)

Outrée par le mépris total du CDC pour la vie humaine, Madame Dannemann a accusé le CDC de « fraude intentionnelle », précisant que ces personnes sont responsables de la mort de milliers de bébés à naître. Elle a déclaré que le CDC a délibérément trompé les obstétriciens et les gynécologues ; elle a accusé le CDC de connivence avec l’American Journal of Obstetrics and Gynecology (AJOG) pour tromper le public en faisant croire que le vaccin contre la grippe était sans danger pour les femmes enceintes alors que ces gens savaient parfaitement bien que ce vaccin était en train de causer un pic massif de mortalité fœtale.

Dans une lettre qu’elle écrivait au Dr Joseph Mercola, Madame Dannemann précisait:

« Non seulement le CDC ne divulgue pas la flambée vertigineuse des rapports de mortalité fœtale en temps réel pour la saison 2009 de pandémie (et qui aurait pu permettre de réduire le nombre des pertes fœtales), mais nous disposons aussi d’un texte du Dr Marie McCormick, présidente du Groupe de Travail sur l’Evaluation des Risques Vaccinaux (VSRAWG) datant du 3 septembre 2010 qui nie toute forme d’effet secondaire chez les femmes enceintes au cours de la période pandémique de 2009. »[1]

Camoufler les preuves

Du fait que le vaccin pandémique H1N1 n’avait jamais été testé sur les femmes enceintes, et dans le but de réduire les peurs relatives à des risques inconnus, le Dr Marie McCormick du CDC a été désignée pour garder trace de tous les effets indésirables au cours de la saison pandémique de 2009, y compris ceux qui devaient survenir chez des femmes enceintes. Le Dr McCormick était responsable de l’envoi mensuel de rapports reprenant des événements suspects indésirables au Secrétaire de la Santé et des Services Sociaux (HHS).

Selon Madame Dannemann, le NCOW a pu obtenir accès à ces rapports mensuels. Après avoir adressé une demande d’accès à l’information du CDC, il lui fut précisé qu’elle devrait attendre 36 mois pour pouvoir accéder à la partie de ces rapports qui pouvait être publiée.

Suite de la lettre au Dr Mercola :

« Le Comité Consultatif sur les vaccins administrés aux enfants (ACCV), ainsi que le CDC ont, à Washington, été confrontés aux données du VAERS le 3 septembre 2010, puis à nouveau au cours d’une conférence le 10 septembre, et enfin à Atlanta le 28 octobre 2010. Tant le 3 septembre que le 10 septembre, le Dr Marie Mc Cormick a clairement nié qu’il existait le moindre effet indésirable du vaccin anti grippe pour les femmes enceintes pour la période de 2009. »

La version médicale de la dissimulation

En vue de clarifier et de renforcer sa position, le NCOW a demandé au Dr René Tocco de présenter les résultats des recherches effectuées au siège du CDC à Atlanta (Géorgie).

Le Dr Shimabkauru du CDC a fait un exposé sur les principaux effets indésirables du vaccin contre le H1N1, citant par exemple des cas de Guillain-Barré qui semblaient avoir augmenté de 3%, mais qu’il voulait considérer comme un signal non significatif.

Aucune mention ne fut faite des événements indésirables liés aux femmes enceintes.

Les tentatives du Dr Shimabkauru de jeter de la poudre aux yeux ont, malheureusement pour lui, été déjouées quand un membre de l’auditoire qui le contestait a demandé si le vaccin avait provoqué des effets indésirables chez les femmes enceintes. Se sentant acculé, il s’est résigné à fouiller dans ses documents pour finir par timidement présenter une diapositive qui corroborait les données du NCOW et qui confirmait que le CDC était bel et bien au courant du pic de mortalité fœtale au cours de l’automne 2010. [2]

Alors, pourquoi le Dr Shimabkauru disposait-il d’une diapositive qui présentait des preuves compromettantes ? Pourquoi avait-il décidé de ne pas inclure cette diapositive dans son exposé ? S’il avait préparé un diaporama reprenant ces données cruciales, il aurait été logique d’inclure la diapositive dans sa présentation.

Après tout, une augmentation de 4.250% de la mortalité fœtale est beaucoup plus importante qu’une augmentation de 3% des Guillain-Barré !

Madame Dannemann estime que l’existence de cette diapositive, avec le fait que cette dernière avait été supprimée lors de la présentation, confirme que le CDC était au courant du pic de mortalité fœtale au cours de l’automne 2010 et a tenté par tous les moyens de ne pas rendre cette information publique.

Reprenant la suite des événements, Madame Dannemann croit que les dissimulations continuelles du CDC mettent la vie des femmes enceintes comme de leurs enfants à naître en danger. Elle a maintenu :

« La poursuite du programme des vaccinations sans que l’on se donne la peine d’informer le public et les professionnels de santé des données du VAERS concernant les fausses couches ou les enfants morts nés, semble bien relever d’une décision délibérée.

Le CDC bien que parfaitement au courant des premières données qui lui étaient communiquées sur les événements indésirables de ce vaccin a clairement décidé de permettre aux obstétriciens de continuer, sans que ces derniers s’en rendent compte, de faire mourir et de causer des dommages aux enfants à naître… »

……

 

La suite ici:

http://www.alterinfo.net/Mortalite-foetale-hausse-de-de-4000-apres-la-vaccination-des-femmes-enceintes_a84281.html

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 2 décembre 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “Mortalité foetale: hausse de + de 4000% après la vaccination des femmes enceintes !

  1. toto

    3 décembre 2012 at 8 h 41 min

    Lol. J’en peux plus de rire. Apprenez a examiner vos sources avec un peu plus de professionnalisme. Les documents cites dans l’article auquel vous vous referrez ne donnent aucun fait alarmant. Par exemple, le slide 20 de la presentation de Tom Shimabukuro indique clairement, en ce qui concerne les femmes enceintes:
    « Les taux d’avortements sopontanes sont bien en dessous du tau moyen de base », ou encore « les rapports concernant les femmes enceintes ne montrent aucune irregularite ».

    En fait, vous etes une victime qui a recopie et traduit un blog conspirationniste dans avoir examine les sources de pres.

     
    • realinfos

      3 décembre 2012 at 10 h 13 min

      « Hier Météo France avait annoncé de la pluie pour ce matin,dés mon réveil je jette alors un oeil par la fenêtre et malheureusement pour eux le soleil était là »

      « Par exemple, le slide 20 de la présentation de Tom Shimabukuro indique clairement, en ce qui concerne les femmes enceintes:Les taux d’avortements spontanés sont bien en dessous du taux moyen de base », ou encore « les rapports concernant les femmes enceintes ne montrent aucune irrégularité ».

      Quand est-il réellement sur le terrain,là est la bonne question à se poser…!

      On sait parfaitement que les rapports officiels n’ont de valeur que ce que l’on veut bien leur accorder,entre conflits d’intérêts et pseudo scientifiques aux ordres,la victime n’est pas forcément celle qu’on croit….!

      Ps:
      votre pseudo vous siéd comme un gant… 🙂

       
  2. toto

    3 décembre 2012 at 11 h 19 min

    Vous avez rien de plus constructif a dire ? Des arguments objectifs ? Des etudes scientifiques a citer (correctement) ? Je suis decu.

     
    • toto

      3 décembre 2012 at 11 h 20 min

      Par ailleurs, supprimer les commentaires qui ne vont pas dans votre sens ne vous grandit pas. Je le repete donc: le pourcentage indique est 4.25%, pas 4000% comme le laisse croire le titre de votre post.

       
      • realinfos

        3 décembre 2012 at 13 h 44 min

        Comme vous,je ne fais que rapporter ce qui est dit:

        « Communication de Madame Eileen Dannemann à propos du calcul de pourcentage et des NOTICES de différents vaccins contre la grippe (26/11/2012) :

        « Quand on lit l’étude de Goldman et que l’on regarde les tableaux, on peut s’apercevoir que, pour la saison 2008/2009, 4 rapports de mort fœtale ont été publiés par le VAERS, tandis que pour 2009/2010, il y en a eu 179, soit une augmentation de 4.475%. » (la diapositive du médecin du Centre de Contrôle des Maladies (CDC) indiquant quant à elle 170 au lieu des 179, c’est ce chiffre inférieur, connu et admis des officiels, qui a donc été retenu pour la rédaction de cet article ( 170/4= 42,5 fois plus, soit 4250%) ) »

        Pour le reste:

        Etude : le mythe vaccinal s’écroule : produire des anticorps induits ne sert à rien
        http://www.diatala.org/article-etude-le-mythe-vaccinal-s-ecroule-produire-des-anticorps-induits-ne-sert-a-rien-102429781.html

        Les enfants non vaccinés sont en meilleure santé, preuve scientifique

        Vous trouverez ici aussi tout un tas d’articles intéressants:
        http://www.sylviesimonrevelations.com/

        Etc,Etc…..

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :