RSS

OGM: l’agence européenne rejette définitivement l’étude Séralini !

28 Nov

 

 L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a rejeté définitivement mercredi les conclusions de l’étude controversée du professeur français Gilles-Eric Séralini sur la toxicité du maïs NK 603 et de l’herbicide Roundup produits par le groupe Monsanto.

Les conclusions de l’étude menée par l’équipe Séralini ne sont pas étayées par des données, estime l’Efsa dans son évaluation finale de l’article dont la publication, le 19 septembre, avait relancé la polémique sur les dangers supposés des OGM.

Les lacunes importantes constatées dans la conception et la méthodologie de l’étude Séralini impliquent que les normes scientifiques acceptables nont pas été respectées et, par conséquent, quun réexamen des évaluations précédentes de la sécurité du maïs génétiquement modifié NK603 nest pas justifié, souligne l’Efsa.

L’agence précise qu’il s’agit des conclusions des évaluations distinctes et indépendantes réalisées par ses experts et par six Etats membres de l’UE, dont l’Allemagne, la France et l’Italie, à la suite de la publication de l’article dans la revue Food and Chemical Toxicology.

L’Efsa a observé quun large consensus existait sur cette question au niveau européen, précise son communiqué.

Ce rejet n’est pas une surprise car les experts de l’Efsa avaient déjà jugé l’étude insuffisante sur plusieurs points pour pouvoir en accepter les conclusions.

De son côté, l’organisme de recherche sur les OGM du professeur Séralini (Criigen) avait vivement mis en cause l’Efsa, dénonçant notamment sa mauvaise foi sur ce dossier.

L’Efsa indique que les experts des six Etats membres ont identifié une série de lacunes dans la méthodologie de l’équipe Séralini: des objectifs d’étude peu clairs, le nombre peu élevé de rats utilisés dans chaque groupe de traitement, un manque de détails concernant la formulation de lalimentation et du traitement, des informations clés manquantes sur les méthodes statistiques employées et un rapport incomplet sur les facteurs résultants, selon le communiqué.

Afp

 

Ce que vous devez savoir sur l’EFSA – en 3 minutes

CEO publie un nouvel outil de vulgarisation expliquant quelques-uns des principaux problèmes de l’EFSA, l’agence chargée de délivrer des recommandations scientifiques en matière de sécurité alimentaire aux autorités européennes.

Ce film d’animation de trois minutes vous permet d’en apprendre davantage sur le fonctionnement de l’EFSA et dans quelle mesure celui-ci bénéficie à l’industrie agro-alimentaire et à des multinationales des pesticides et des biotech telles que Monsanto, Syngenta, Unilever, Nestlé…

Les experts et les responsables de l’EFSA sont-ils indépendants de l’industrie? Quel rôle l’industrie joue-t-elle dans les tests sanitaires effectués par l’EFSA? L’EFSA n’utilise-t-elle pas d’autres recherches indépendantes sur ces produits?

 

Lire aussi:

OGM : la guerre secrète pour décrédibiliser l’étude Séralini

 

 

 
4 Commentaires

Publié par le 28 novembre 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

4 réponses à “OGM: l’agence européenne rejette définitivement l’étude Séralini !

  1. prunelles

    28 novembre 2012 at 17 h 07 min

    A reblogué ceci sur prunelles.

     
  2. silver price

    3 décembre 2012 at 14 h 21 min

    Rien n’est changé. Des travaux contestataires sont rapportés devant des « experts » et grâce à des écrits classés dans des dossiers. Ces dossiers font états de « curiosités » dérangeantes. Au final, les écrits contestataires sont contestés par des paroles qui sont retranscrites dans des dossiers ! La contestation en laboratoire ? Non ! Niet ! Nix !

     
  3. rechab

    5 décembre 2012 at 18 h 22 min

    Evidemment quand des recherches dérangent les lobbies de l’agro-alimentaires, alors que tout le monde sait pertinemment que les OGM constituent un grand danger pour la population – directement par leur toxicité – ainsi que pour l’avenir ( graines non reproductibles, donc dépendance envers les « fournisseurs »… ça ne plait pas à tout le monde…

    le problème est bien, ainsi qu’il a été soulevé, que les labos officiels ne sont pas indépendants, donc leur parole n’est pas indépendante, en conséquence non crédible.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :