RSS

Trois tonnes de nourriture pillées dans des supermarchés Espagnols….

07 Sep

 

 

Par Mac SlavoShtfplan

Alors que les systèmes économiques et financiers du monde s’approchent de l’effondrement, des exemples de ce dont nous pourrions bientôt faire l’expérience à grande échelle commencent à apparaître de part et d’autre de l’Europe.

En Espagne, pays qui il y a seulement quelques années était cité comme l’un des meilleurs exemples d’entreprenariat immobilier, de tourisme international, et d’élargissement de la classe moyenne, la situation est aujourd’hui si catastrophique que beaucoup n’ont plus les moyens de subvenir à leurs besoins les plus élémentaires.

Les filets de protection sociale commencent à lâcher de toutes parts, à tel point que les chômeurs Espagnols ont commencé à piller les supermarchés pour avoir de quoi manger. Pas plus tard que le mois dernier, les habitants de Séville et de Cadiz, souffrant d’un taux de chômage de 32%, se sont réunis pour piller les supermarchés locaux de plus de trois tonnes de nourriture – dont une partie a ensuite été distribuée à des banques alimentaires locales.

 

Vidéo en Espagnol avec sous-titres Anglais :

Fernando Ferfal Aguirre, auteur de Surviving the Economic Collapse, se trouvait en Argentine au début des années 2000 lorsque le pays subissait l’effondrement de sa devise. Selon lui, les actes désespérés des Espagnols sont identiques à ce dont il a pu être témoin dans son propre pays, et devraient se produire de plus en plus à mesure que la crise accélère.

 Bien que les pilleurs ne pillent ni alcool ni télévisions écran plat, il n’en est pas moins qu’ils s’approprient quelque chose qui ne leur appartient pas. En feriez-vous différemment si vous ne pouviez plus mettre de nourriture dans votre assiette après de longs mois de chômage ?

………

La suite sur 24hgold

 

 

 

 
9 Commentaires

Publié par le 7 septembre 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

9 réponses à “Trois tonnes de nourriture pillées dans des supermarchés Espagnols….

  1. Myck

    7 septembre 2012 at 19 h 01 min

    C’est pas une question étique là ou de lois ! C’est de la survie , nous allons redevenir des chasseurs et les plus fort vont survivent…Une tv ne se mange pas et quoi faire avec si tu n’a pas d’électricité🙂 Nos priorités sont à l’envers du bon sens !

     
  2. serge

    7 septembre 2012 at 19 h 41 min

    un monde de pillards ! en col blanc ou en bleu

     
  3. frisquette

    8 septembre 2012 at 3 h 56 min

    la faim ,la misère , peut pousser les plus honnêtes aux vols et aux pillages ; si j’étais dans la situation des espagnols et que mes gosses crient famine , je n’hésiterai pas une seconde ; je volerai sans scrupules de la nourriture ;

     
    • realinfos

      8 septembre 2012 at 8 h 43 min

      La question ne se pose même pas…. ^^

       
  4. julesans-s@gmail.com

    8 septembre 2012 at 17 h 14 min

    Moi je volerai, mais j’irai voir dans les banlieues afin de trouver une Kalachnikov et je commencerai par les collabos ensuite le reste.Dieu est grand….

     
  5. Rahan

    9 septembre 2012 at 21 h 14 min

    la suite ici…. http://www.rolandhammel.com/ et dan,s mon livre « Les oubliés du Jugement Dernier »

     
  6. Anonyme

    13 septembre 2012 at 13 h 37 min

    la responsabilité de cette crise c’est l’europe, et qui bénéficie de la pauvreté de ce monde , c’est tout les gouvernement et les grosse sociétés qui eux ce remplis leur poches

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :