RSS

La flambée des prix alimentaires menace des millions de personnes

31 Août

le climat est ce qu’il est mais parfois il serait judicieux de regarder du côté de la spéculation faite sur ces marchés…..!

 

 

 

La flambée des prix alimentaires mondiaux, causée par la sécheresse aux Etats-Unis et en Europe de l’Est, constitue une menace pour la santé et le bien-être de millions de personnes, s’est alarmé jeudi le président de la Banque mondiale (BM), Jim Yong Kim.

Les prix alimentaires ont encore augmenté brutalement et menacent la santé et le bien-être de millions de personnes, a déclaré dans un communiqué le président de la BM, assurant que l’Afrique et le Moyen-Orient étaient particulièrement vulnérables.

Entre juin et juillet, les prix mondiaux du maïs et des graines de soja ont respectivement bondi de 25% et 17%, se hissant à des niveaux sans précédent, a indiqué la Banque mondiale.

Sur cette période, les prix alimentaires dans leur ensemble ont augmenté de 10% et devraient rester élevés et volatils sur le long terme,
s’inquiète l’institution.

Selon l’organisation non gouvernementale Oxfam, ces données devraient réveiller les gouvernements et leur faire prendre conscience qu’une action sur la volatilité des prix alimentaire est requise d’urgence.

Mais on ne sait pas vraiment s’ils écoutent, a indiqué dans un communiqué Colin Roche, un porte-parole de l’ONG.

La hausse a été particulièrement brutale dans certains pays. Au Mozambique, le prix du maïs a flambé de 113% en un mois, tandis que le sorgho – parfois utilisé comme céréale alternative au maïs – a vu son coût bondir de 220% au Soudan du Sud et de 180% au Soudan, a détaillé la BM.

Selon l’institution, les conditions météorologiques ont joué un rôle crucial dans cette hausse des prix.

La sécheresse aux Etats-Unis a considérablement endommagé les récoltes de maïs et de graines de soja dont le pays est le principal exportateur mondial, souligne la Banque mondiale, qui note aussi que l’été a également été particulièrement sec en Russie, en Ukraine et au Kazakhstan.

L’institution se dit prête à augmenter son programme d’assistance à l’agriculture, auquel elle consacre plus de 9 milliards de dollars en 2012.

Mardi, le G20 avait estimé que la situation actuelle sur les marchés agricoles était préoccupante mais qu’aucune menace ne pesait sur la sécurité alimentaire mondiale.

Les vingt principaux pays industrialisés et émergents avaient alors décidé d’attendre les prochaines prévisions agricoles aux Etats-Unis, qui doivent être publiées le 12 septembre, avant de décider de prendre d’éventuelles mesures.

Cette attitude attentiste est inacceptable, a dénoncé Oxfam. Ces pays doivent agir maintenant, avant que l’évolution des prix ne soit totalement hors de contrôle et ne pousse davantage de gens dans la famine, a ajouté l’ONG.

En 2007-2008, l’envolée des prix alimentaires avait provoqué des émeutes de la faim dans plusieurs pays, notamment en Afrique.

Afp

 
9 Commentaires

Publié par le 31 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

9 réponses à “La flambée des prix alimentaires menace des millions de personnes

  1. realinfos

    31 août 2012 at 9 h 12 min

    Et aprés on s’demande…!

    1.600 hectares de terres agricoles perdues tous les ans en Ile-de-France

    Près de 1.600 hectares de terres agricoles disparaissent en moyenne chaque année depuis 30 ans en Ile-de-France, en raison principalement de l’étalement urbain, soutenu par l’activité industrielle et commerciale.

    Selon un rapport du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) d’Ile-de-France publié en mars, la région a consommé quelque 49.000 hectares de terres consacrées à l’agriculture entre 1980 et 2010, soit 7,7% de sa surface agricole.

    En trois décennies, les agriculteurs d’Ile-de-France, région la plus peuplée de France avec 12 millions d’habitants, ont ainsi perdu l’équivalent de 68.000 terrains de football ou presque cinq fois la ville de Paris.

    Ce processus, particulièrement marqué en proche et moyenne couronne, tend à se propager à la grande couronne. Il se manifeste essentiellement sous la forme d’un grignotage des terres agricoles – phénomène dit de mitage – par les zones d’activités, zones d’habitation et infrastructures de transport.

    La disparition progressive des terres cultivées s’accompagne d’une baisse régulière du nombre d’exploitations agricoles, passées de 6.538 en 2000 à 5.076 en 2010. En dix ans, près d’une ferme sur cinq a ainsi mis la clé sous la porte – une tendance commune à l’ensemble de la France métropolitaine, où le nombre d’exploitations a baissé de 26% sur cette période.

    En raison de la présence de grandes exploitations céréalières, notamment en Seine-et-Marne, l’Ile-de-France reste cependant occupée pour près de moitié (49%) par des terres agricoles, selon la Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Driaaf).

    Les zones urbaines occupent quelque 27% du territoire de la région francilienne, les 24% restant étant constitués de bois, forêts, rivières et étangs.
    Afp

     
    • Chapes

      31 août 2012 at 16 h 08 min

      Eh ouiche la campagne française est désertifiée, c’est triste ya rien à faire !

       
      • Chapes

        31 août 2012 at 16 h 10 min

        Sont pas bavards les mecs, qu’est-ce qui s’passe ?

         
    • Chapes

      31 août 2012 at 16 h 11 min

      Et droite et gauche sont dans l’coup §

       
  2. Chapes

    31 août 2012 at 16 h 12 min

    Pas facile à amorcer la pompe, n’est-ce pas Real ?

     
  3. Chapes

    31 août 2012 at 16 h 14 min

    Pourtant avec les mêdias qu’onna ! J’conprend pas.

     
  4. realinfos

    1 septembre 2012 at 8 h 18 min

    Salut Chapes,
    Les vacances ne sont pas finies pour tout le monde et les choses sérieuses commenceront la semaine prochaine,patience….🙂

     
  5. julesans-s@gmail.com

    3 septembre 2012 at 16 h 27 min

    Salut tous….

    La réaction du monde face à ce fléau, est identique au reste des problèmes très graves aux quels nous sommes et seront confrontés. Tout est normal. C’est à celui qui va jouer le plus à l’autruche ajoutons l’incompétence, et des gens qui dorment éveillés, l’Eurabie est calme.

     
  6. julesans-s@gmail.com

    3 septembre 2012 at 20 h 19 min

    12 minutes pour sauver des vies et la liberté…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :