RSS

Archives du 21 août 2012

Nouvelles brigades d’Israel- Endoctrinement jeunesse juives? ? ?

LES NOUVELLES BRIGADES D’ISRAËL. Permettre aux jeunes adultes juifs à travers le monde de faire un séjour en Israël, voilà ce que proposent de nombreux programmes pour la jeunesse. « Israel Experience » est l’un d’entre eux. La documentariste israélienne Mor Loushy jette un regard interrogateur sur un voyage entrepris par de jeunes juifs nord-américains qui découvrent Israël pour la première fois.

http://www.radio-canada.ca/gh/rdi/ghFicheEmission.asp?dateDuGh=2012-8-15&…

Cela n’est-il pas de l’endoctrinement des jeunes juifs ou peut-être le reflet de la jeunesse Hitlérienne à son époque…?!

 

 

Sur un mail reçu de Pierre Girard

 

Voir aussi:

Une campagne de donation sioniste similaire a une campagne Nazi.

 

« Adolf Hitler était un génie militaire incomparable […]. Il écoutait de la belle musique, savait se comporter, et a remis de l’ordre en Allemagne. » Ces propos n’ont pas été prononcés par un quelconque néonazi en mal de nostalgie guerrière mais par Moshe Feiglin, le nouveau leader de tendance dure du Likoud.
Serge Dumont – Le Temps

 

 

 

 

 

 

 

 
24 Commentaires

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les promos (bidons) des hypermarchés marquent la rentrée….

Prix « chocs » ou prix « malins », promos spéciales, remboursement de la différence si le consommateur trouve moins cher ailleurs… Aujourd’hui, géants de la grande distribution, supermarchés et hypermarchés se battent à coups de promotions pour appâter la clientèle. Mais la magouille n’est jamais loin.

 

(MEIGNEUX/SIPA)

 

« Auchan vous rembourse 10 fois la différence sur 100 articles scolaires de marque ». 300 produits de rentrée étiquetés « garantie prix les plus bas »chez Carrefour… Impossible de passer à côté des gigantesques affiches sur fond rouge suspendues à l’entrée des supermarchés. Avec la rentrée scolaire qui approche, c’est le moment de sortir l’artillerie lourde, il faut convaincre le client. La bonne affaire n’est pas loin.

Les slogans coup de poing doivent marquer l’esprit des parents, notamment les plus modestes, qui s’apprêtent à recevoir entre 356,20 et 388,87 euros d’allocations de rentrée scolaire, soit une revalorisation de 25 % cette année. Il faut également, « tenter de contrer Leclerc, le leader des prix bas », a expliqué William Lefaivre – PDG de l’agence de marketing Cataline, spécialisée dans le comportement des consommateurs – au Parisien.
Au Carrefour Claye-Souilly (Seine-et-Marne), la propagande publicitaire a l’air de faire mouche : « Je pense que tous les enfants souhaitent démarrer l’année scolaire avec une trousse bien garnie, témoigne Sandrine. Et là c’est l’occasion de leur faire plaisir avec des produits de qualité et à moindre coût ».

140 000 euros d’amende

Dans cette guerre des prix, tous les coups sont permis. S’ils prétendant officiellement venir au secours du pouvoir d’achat des Français, c’est avant tout leur survie et leur chiffre d’affaires que les enseignes souhaitent protéger par le biais de ces opérations commerciales. Ainsi, face à ces promos spéciales, ces « +20% gratuits » et ces «garanties aux prix les plus bas», le consommateur en ressort-il gagnant à tous les coups ? A croire que non….
Alors que Carrefour promet de rembourser deux fois la différence au client s’il trouve moins cher ailleurs, Auchan voit plus loin et se dit prêt à payer dix fois la différence ! Mais en vérifiant de plus près ces offres promotionnelles, on s’aperçoit que la promesse est bien loin d’être tenue. Pire encore… comparé avec les prix pratiqués ailleurs.
  En effet, quand vous souhaitez obtenir la liste des articles de marque vendus aux prix les plus bas auprès d’une hôtesse de caisse centrale, vous obtenez une réponse identique, quelque soit le supermarché dans lequel vous vous rendez : « Tous les produits sont en rayon. Ils sont signalés par des étiquettes spéciales ». Voilà qui risque dans un premier temps d’en décourager plus d’un. Mais ce n’est pas tout. En lisant les conditions de remboursement, on comprend qu’un remboursement ne sera possible que si le produit en question a été acheté dans les deux supermarchés concernés (tout cela pour récupérer quelques centimes) et si le client apporte la preuve du prix attribué par le concurrent (ticket de caisse par exemple), lequel doit se situer dans un rayon maximal de 15 kilomètres. Rien que ça ! Autant dire que parvenir à être remboursé relève de l’exploit.
  Parmi les pratiques pas franchement honnêtes des hypermarchés, on peut également souligner celle de la vente en « format éco ». Par cette formule, les centres commerciaux vendent des produits en lots plus chers que si vous les achetiez à l’unité. C’est d’ailleurs pour avoir eu recours à de telles pratiques que trois hypermarchés Carrefour et deux Leclerc de Seine-et-Marne ont été condamnés à 140 000 euros d’amende en avril 2012.
  Et pour appâter la galerie, les supermarchés ne s’arrêtent pas là : produits discount introuvables, y compris le jour où la promo est censée démarrer parce qu’«il y aurait eu un retard dans l’approvisionnement », promotions déduites sur la carte de fidélité poussant nécessairement le consommateur à se réapprovisionner dans le même centre, etc.
  Ceux qui se voyaient acheter à prix cassés des cartables Lafuma, des trousses Poivre blanc et des agendas Titeuf pour leur enfants devront garder en mémoire cette adage : «Quand c’est flou, c’est qu’y a un loup». La grande distribution fait tout pour que les clients l’oublie.
 
2 Commentaires

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’Europe fait des réserves de pétrole alors qu’un conflit iranien se profile à l’horizon….

 

Les gouvernements européens se hâtent de faire des réserves de pétrole brut et de carburant, soucieux à propos des nouvelles règles de l’UE et inquiets suite aux rumeurs selon lesquelles Israël serait en train de préparer une attaque contre l’Iran.

La Belgique et les Pays-Bas ont émis des appels d’offres pour l’importation de 250 000 tonnes de diesel et d’essence à livrer en septembre et octobre prochains, ont annoncé leurs agences.

La France a également acheté du diesel et conclu un contrat sur du brut cette semaine, alors que la Belgique continue d’accroître ses réserves.

« Il s’agit d’un nouveau soutien inattendu à la demande en pétrole […] qui montre à quel point les inquiétudes géopolitiques à propos de l’Iran et de la Syrie entraînent une tendance à la hausse pour le pétrole, et ce même en l’absence d’une réelle interruption de l’approvisionnement », a déclaré Seth Kleinman en charge de la recherche énergétique chez Citi.

Tensions en Iran

Les gouvernements européens semblent se préparer à de nouvelles interruptions de l’approvisionnement au Moyen-Orient, alors que la pression monte entre Israël et l’Iran quant au programme nucléaire de Téhéran.

Les médias israéliens ont rapporté que le premier ministre, Benyamin Netanyahou, avait décidé de lancer une attaque contre les installations nucléaires iraniennes à l’automne.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a réagi vendredi, qualifiant Israël de « tumeur cancéreuse » n’ayant pas sa place dans l’avenir du Moyen-Orient, ce qui a entraîné une vive réaction de la part de la haute responsable des affaires étrangères de l’UE, Catherine Ashton.

Mme Ashton dirige les négociations pour les six grandes puissances (les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne) qui tentent de persuader l’Iran de faire marche arrière sur son programme nucléaire, à coup de sanctions économiques et de diplomatie. Ils craignent que le programme nucléaire de l’Iran ait pour objectif de produire des armes, bien que Téhéran martèle que ses intentions sont pacifiques.

Directive européenne sur les réserves de pétrole

Les réserves des différents pays font l’objet d’une attention accrue, dans la mesure où les rumeurs vont bon train quant à la possibilité que les Etats-Unis et d’autres gouvernements occidentaux libèrent des stocks pétroliers pour faire baisser les prix et éviter que des coûts énergétiques élevés ne portent atteinte aux sanctions prises contre l’Iran.

Une directive européenne adoptée en 2009 et qui vise à atténuer l’impact des crises d’approvisionnements oblige les membres de l’UE à disposer de réserves équivalant à 90 jours d’importations journalières moyennes nettes, soit 61 jours de consommation intérieure journalière moyenne. La date butoir est le 31 décembre prochain.

Un tiers des réserves doivent être maintenues sous la forme de produits, selon cette directive.

« Nous sommes en train de constituer des réserves pour respecter nos obligations stratégiques conformément aux nouvelles règles de l’UE », a déclaré Alain Demot, directeur général de l’organisation belge Apetra. Il a ajouté que d’autres appels d’offres seraient publiés dans les mois à venir.

Apetra a expliqué que son appel d’offres concernait 57 000 tonnes de diesel et qu’il avait été attribué jeudi (16 août). L’organisation a annoncé qu’elle avait publié un appel d’offres sur le brut et que 900 000 barils de pétrole brut seraient livrés avant la fin du mois d’août dans les réserves belges situées à Wilhelmshaven en Allemagne.

L’agence néerlandaise COVA a déclaré qu’elle avait publié un appel d’offres pour l’importation de 200 000 tonnes d’essence et qu’elle avait déjà attribué une partie de ce volume.

SAGESS en France a affirmé avoir acheté 2 millions de barils de diesels, soit 267 000 tonnes, avant la fin du mois de juin pour respecter ses engagements européens. Elle a remporté cette semaine un appel d’offres sur l’achat de 2,1 millions de barils de Saharan Blend à livrer en septembre.

 

Prochaines étapes :
  • 31 déc. 2012 : les Etats membres devront détenir les réserves de pétrole stipulées dans la directive adoptée en 2009.

 

Euractive.com

Conscience du peuple

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le JT de Télé Bien !

 

Très vrai,très….bien……  🙂

 
3 Commentaires

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’Asie se dote d’un super-câble pour le trading à haute fréquence

Un câble sous-marin ultra-performant a été déployé entre Tokyo et Singapour, lundi 20 août. Son utilité ? Faire gagner trois millisecondes à la transmission des ordres de bourse passés par les ordinateurs.

 

 

L’opérateur japonais NTT DoCoMo a installé, lundi 20 août, un câble sous-marin en fibre optique ultra-rapide entre Tokyo et Singapour. Par rapport aux câbles déjà existants, il fera gagner trois millisecondes. Un détail ? Pas vraiment.

Cet outil est d’abord destiné aux banques, pour leurs opérations de trading à haute fréquence. Cette pratique consiste à envoyer automatiquement des millions de milliers d’ordre d’achat via des logiciels, avec des temps de réaction de l’ordre du millionième de seconde. Ces opérations de court terme visent à faire de petits bénéfices sur des micro-variations de cours d’une minute sur l’autre.

 

Vu le nombre d’opérations et la vitesse à laquelle elles s’effectuent, ces petits bénéfices, cumulés les uns aux autres, finissent par constituer des plus-values conséquentes. Alors ces fractions de secondes gagnées valent ainsi des milliards, car elles permettent d’obtenir un avantage concurrentiel.

Tout est alors bon pour être en avance sur les concurrents, comme installer des serveurs informatiques à l’intérieur des places de marché, à quelques mètres des échanges. Autre possibilité : payer pour avoir accès à des câbles de fibre optique toujours plus performants.

300 millions de dollars pour gagner cinq millièmes de seconde

L’enjeu est de trouver le chemin le plus rapide pour aller d’un point A à un point B. Le nouveau câble qui relie Tokyo et Singapour est la dernière illustration d’une tendance de fond.

Parmi les autres projets, l’un d’entre eux prévoit d’installer des fibres qui relient Tokyo à Londres en passant sous l’océan Arctique. Cet exploit est rendu possible par la fonte des glaces. De même, un futur câble entre Londres et New-York est actuellement en construction. Il s’agit d’investir 300 millions de dollars pour gagner… cinq millièmes de seconde !

Et les enjeux sont colossaux : le trading à haute fréquence représente les deux tiers des volumes d’échanges aux Etats-Unis.

BFM.business

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

La France est en guerre et personne ne veut le dire!

 

L’écrivain engagé, Renaud Camus, dit, clairement, que la France est en guerre et que ce que…… les médias appellent actes de violences ou incivilités sont, en fait, des actes de guerre menés contre la France et sa civilisation.

Où voyez-vous des actes de guerre, en France, qui rappellent le début de la guerre d’Algérie ?

Ce qui rappelle le début de la guerre d’Algérie c’est l’extrême euphémisation du discours imposé par le complexe médiatico-politique. On disait «les évènements», on dit «les affrontements». Le caractère de conflit territorial est totalement nié.

Pourquoi êtes-vous en colère contre les médias?

Parce qu’ils imposent, (presque) unanimement, un système de lecture du monde qui est une formidable machine à ne pas voir, à ne pas dire, à ne pas comprendre. L’antiracisme, car c’est de lui qu’il s’agit, depuis qu’il a cessé d’être une morale, pour se transformer en idéologie, en endoctrinement, en instrument de pouvoir et de répression, est devenu ce que j’ai appelé, empruntant l’expression à Alain Finkielkraut, Le Communisme du XXIe siècle (éditions Xénia). Il sert, menaces à l’appui, à dissimuler ce qui survient : à savoir, le changement de peuple, le Grand Remplacement, la contre-colonisation.

Pourquoi avoir fondé un parti politique ?

Parce qu’il n’en existait aucun qui répondît à l’urgence de la situation et nommât ce qui arrive, la conquête du territoire. Il y avait bien le Front national, qui au moins paraissait conscient de la réalité des choses, mais la présence à sa tête de Jean-Marie Le Pen, à l’époque, empêchait de s’en rapprocher, a fortiori d’y adhérer.

Pourquoi vos maisons d’édition ont arrêté votre contrat?

Ça, c’est plutôt à elles qu’il faut le demander…

Est-ce que la France est une terre d’immigration depuis des siècles?Absolument pas. C’est l’une des plus cyniques inventions de l’historiographie collaborationniste, au service du parti dévot. Entre le VIe et le XXe siècle, la France a eu une population aux composantes stables. Une première vague d’immigration se manifeste à partir de la fin du XIXe siècle, mais c’est encore une immigration d’individus, et facilement assimilables en une ou deux générations parce que de même civilisation, chrétienne et européenne : Belges, Italiens, Polonais. L’immigration de masse ne commence qu’avec le dernier tiers du XXe siècle et très vite il n’est plus question d’intégration car si la France a toujours su et pu intégrer des individus, elle ne peut pas intégrer des peuples, surtout, s’ils appartiennent à des civilisations totalement étrangères à la nôtre et souvent hostiles.

Faut-il créer comme sous le modèle de De Gaulle un gouvernement des Forces françaises libres?

Nous n’en sommes pas là. De vastes parties du territoire sont encore sous le contrôle du gouvernement national. Le problème est qu’il est lui-même largement entre les mains d’inconscients ou de cyniques, qui s’accommodent très bien de la colonisation en cours ou qui la favorisent.

Assistons-nous à la réécriture de l’Histoire de France ?

Ah ça, totalement. Elle est grandement favorisée par la Grande Déculturation, l’effondrement du système d’éducation, l’enseignement de l’oubli, l’industrie de l’hébétude.

Pourquoi les populations maghrébines veulent, à tout prix, venir en France, alors qu’elles ont chassé la France de leurs pays ?

Quand les Russes ont chassé les Français de Russie, en 1812, ils les ont poursuivis jusqu’à Paris. Mais ils ne sont restés que deux ou trois ans. Et ils n’étaient qu’une armée, pas un peuple.

Est-ce que la France est, comme le Kosovo, avec des zones musulmanes, africaines et chrétiennes ?

La France moderne s’ingénie à devenir ce que la France classique s’est évertuée des siècles durant à ne pas être, une ex-Yougoslavie, des Balkans, un autre Liban, un panier de crabes.

Puisque nous parlons de populations différentes. Parlez-nous du traitement des statistiques sur la démographie!

Statistiques et sociologie sont au parti dévot ce que la biologie de Lyssenko était au stalinisme.

Avez-vous lu  «Les Yeux grands fermés» de Michèle Tribalat? Votre avis ?

Une des rares voix clamant dans le désert, comme celle de Richard Millet en littérature.

Les immigrés disent être plus français que les Français et, notamment, les Français «souchiens ou sous-chiens». Cela vous choque?

C’est peut-être vrai de quelques milliers d’entre eux, qui aiment plus la France que ne l’aiment ses indigènes déculturés. De la part des autres, ce n’est qu’une revendication territoriale — cela ne fait que me confirmer dans ce que je pense : qu’une conquête est en cours, par colonisation de peuplement.

Que pensez-vous du rôle des organisations humanitaires, qui, comme le Mrap, interdisent de parler des faits?

Qu’elles sont les auxiliaires intéressées du Grand Remplacement.

Le fait que Poutine interdise de telles organisations, en Russie, est, donc, une bonne idée ?

Il n’est pas nécessaire de les interdire. Il suffit de ne pas les subventionner.

VoixdelaRussie

FRENCH IRIB

 

Une situation voulue,subventionnée et encouragée par nos élites extrémistes de tous bords et de toutes confessions…..!

 

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 21 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :